Le Nantes de Jean-Marc Ayrault tourne le dos au socialisme, et finance les mosquées

Publié le 19 février 2010 - par - 537 vues
Share

Les impôts locaux à Nantes grimpent chaque année de façon ahurissante, en particulier les taxes foncières. Elevées, inexplicablement élevées…mais aujourd’hui j’ai peut-être une explication.

La ville et sa grande région sont de gauche, socialiste, depuis déjà très très longtemps. Enfin comme est le PS et toute la gauche réunie aujourd’hui, c’est-à-dire rose pâlichon, rose malade, tirant sur le vert : vert écologique mâtiné de vert islamique.

Pffff ! Trop longtemps les mêmes têtes, les cumulards connus qui, s’imaginant indispensables en politique sont partout à la fois, et finalement nulle part, ne se préoccupant en définitive que de leur pouvoir et de leurs carrières.

Donc les impôts à Nantes sont chers, surtout pour les propriétaires : pour ma part, de 2005 à 2009, 344 euros d’augmentation, mais rien qu’entre 2008 et 2009 un écart de 206 euros !

Un notaire m’a dit que la crise immobilière y était pour beaucoup : moins de ventes, moins de taxes à verser à la région. Et 2010 s’annonce de même. ! Impression de citron qu’on presse, surtout quand on sait de source sûre les gestions hasardeuses, les honteux gaspillages.

Il y a aussi la vitrine : JM Ayrault, comme son ami Delanoë, frimeur, aime les projets beaux, grandioses, coûteux, sa cité le valant bien : Royal de Luxe, les « machines de l’Ile » monstres articulés (pas très écolos car mus par des tracteurs bruyants et puants) pour amuser les grands enfants que sont les gogos bobos, l’Estuaire Nantes-St Nazaire avec des expositions, des constructions artistiques avant-gardistes, quelquefois bidons il faut bien l’avouer, mais hélas surtout très chères.

Mais d’autres édifices, ces derniers temps ont la faveur particulière de son équipe : les mosquées !

Car mes impôts, et la rage m’envahit en ces temps de vaches maigres, contribuent désormais à payer la construction de ces monuments La-mosquee-s-ancre-dans-Malakoff-_9182-1259869_actu.Htm.

J’apprends donc par la presse locale, là c’est par trop intolérable, que le centre culturel de cette mosquée, située très près du centre-ville, (circonscription de Ayrault), est financé par la ville à hauteur de 200 000 euros !
Mes impôts ?! Pour une école coranique ?!

Mais de quel droit ? C’est socialiste ça ?

Pas assez de l’invasion islamique par le détestable spectacle omniprésent des voilées intégrales – burqua non, niqab oui – qui pullulent et s’abattent telles des nuées de sauterelles sur la récolte de nos fragiles valeurs humanistes ??

Non content d’être incapable de trancher, de prendre une décision claire contre le voile intégral – « qui ne dit mot, consent » – le PS persiste, signe et se suicide, écrasant au passage nos principes laïques et républicains.

Déjà trois mosquées construites récemment dans ma bonne ville, chacune pour des « communautés » islamiques distinctes qui se concurrencent.

Mais d’autres sont en projet en périphérie…
Monsieur Ayrault, Mr Auxiette, jusqu’où l’intolérable, jusqu’où votre lâcheté ?

Notre histoire encore récente nous a prouvé que certaines hésitations, certains pactes ont abouti au pire.

N’y a-t-il pas de projets plus urgents, plus collectifs, plus rassembleurs ? L’emploi des jeunes dans la région pour n’en citer qu’un très douloureux ?

Dans un mois, les Régionales ? Je ne voterai pas (plus) pour une équipe irresponsable qui vole ou détourne mon argent, me trahit à des fins sordides de propagande, de rameutage électoraliste. Je ne voterai pas pour un parti dément qui soutient un projet totalitaire, la croisade islamiste.

Martine Chapouton

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.