Le naufrage Pécresse : vers un « rapprochement » LR – LREM ?

Le radeau de la Pécresse (pardon : de la Méduse) de Jean-Louis André Théodore Géricault

***

Présidentielles : rien ne va plus pour dame Pécresse. A un peu plus de deux semaines du premier tour, la candidate LR dévisse complètement dans les sondages « mainstream ». Elle est donnée en 5e position, derrière l’inoxydable Macron (malgré les nombreuses casseroles du candidat-président : l’affaire Alstom  et l’affaire McKinsley – le cabinet américain créateur de LREM en 2016 – n’étant que la partie émergée de l’iceberg de corruptions qui marquent le quinquennat Macron), derrière Marine Le Pen et Eric Zemmour, mais aussi, depuis peu, derrière Jean-Luc Mélenchon.

La honte.

***

La raison selon elle de ce décrochage : Macron lui pique toutes ses bonnes idées ! Ainsi de la retraite à 65 ans ou encore du fait de réserver le RSA à cellezéceux qui se donneraient la peine de retrouver une activité professionnelle en effectuant une quinzaine d’heures par semaine en vue de leur réinsertion. Pécresse hurle au pillage et à la contrefaçon

Conclusion logique d’un certain nombre de membres de LR : si notre programme est si proche de celui de Macron, pourquoi ne pas rejoindre LREM dans le cadre d’une « nouvelle majorité » ? Il y a déjà deux lettres communes dans les sigles de deux partis…

Après les départs d’Eric Woerth, de Renaud Muselier ou encore de Jean-Pierre Raffarin, d’autres poids lourds (ou moyens ou plumes…) du parti dit « gaulliste » (sans rire) seraient-ils en train de boucler leur valise pour rallier LREM ?

***

C’est le cas du député de l’Yonne, Guillaume Larrivé qui, dans une interview au Point, appelle les Républicains à venir renforcer la majorité macronienne.

Oublié le pamphlet Le coup d’Etat Macron de 2018, dans lequel Larrivé vitupérait : « Qu’est-ce que le macronisme ? Un nouvel absolutisme au pouvoir (…). Un coup d’Etat insidieux, par lequel le Prince cherche à accaparer, mois après mois, tous les pouvoirs de l’Etat. Sa présidence égocratique est celle d’une régression antidémocratique« .

Le retournement de veste de Larrivé n’est cependant pas récent : en 2020, il est ainsi le seul député LR à voter la confiance au gouvernement Castex. Dans une interview au Figaro de juillet 2020, le député de l’Yonne explique que « le président de la République trace un nouveau chemin. La France de 2020 n’est plus dans la même situation qu’en 2017 ». Après son brulot de 2018, plus faux-cul, tu meurs…

***

Y a-t-il à LR des personnalités préoccupées par autre chose que leur carrière politique ? Sans doute. Ainsi d’Aurélien Pradié, le secrétaire général des Républicains, qui, sur France Bleu Gironde, s’insurge : « Ce monsieur [Larrivé] dit ce qu’il veut, il y a des girouettes aussi chez LR ! En l’occurrence, il y en a qui ont une colonne vertébrale et d’autres qui n’en ont pas. Moi, je crois en mes idées, je ne suis pas là pour obtenir un poste au gré du vent ». Ou encore du président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, qui, sur franceinfo, martèle courageusement : « Je continue à me battre pour que ce soit Pécresse au second tour ».

Mais on sent bien que le cœur n’y est plus. « À force, les gens se rendent compte que l’intérêt personnel passe avant l’intérêt du parti » va même jusqu’à déclarer Clarisse Quentin, adjointe à la maire de Sens et soutien de la première heure de Valérie Pécresse, porte-parole de son mouvement « Libres ! »

L’échec plus que prévisible de Pécresse aux prochaines présidentielles signera l’arrêt de mort de LR. On peut très vraisemblablement envisager une partition des LR en trois blocs. La partie la plus droitière (incarnée par le député des Alpes-MaritimesEric Ciotti), appellera probablement à voter Marine Le Pen au second tour. La partie « arriviste » (emmenée par Larrivé…), appellera quant à elle à voter Macron avant de rejoindre LREM avec armes et bagages et de goûter au confort des maroquins afférents. Quant à la troisième portion, sans doute  fort congrue, elle sera tentée par l’abstention, dans l’espoir de jours meilleurs.

On peut sérieusement envisager qu’un certain nombre de ceux qui n’auront pas rejoint la macronie viennent grossir soit le RN soit Reconquête ! Le plus fous d’entre nous rêvent même d’un bloc clairement patriote qui mêlerait les deux partis susnommés et les orphelins de LR.

Mais ne rêvons pas trop : les égos ont la peau dure et ce n’est pas l’intérêt vitale de la France qui pourrait les faire dévier de leur tropisme carriériste…

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 

image_pdfimage_print
11

9 Commentaires

  1. mais macron n’a personne derriere lui et son soutien sont les journalistes et les merdias,son % a cette election est bidon et truquée,pecresse sait déja qu’elle va se ramasser au 1er tour et comme dis Zémmour a 20h01 elle dira de voter macron au 2eme tour ( si il est qualifié bien sur) Zémmour l’a dit plus d’une fois le parti LR est mort comme le PS ,ils vont tous se rabattre chez macron pour bouffer a la gamelle,mais politiquement ils sont finis.Pecresse retournera diriger sa région et on ne l’entendra plus heureusement.

    https://i83.servimg.com/u/f83/19/48/51/99/veqs6411.jpg

  2. j’ai adoré marion qui avait prévu les dénégations de pécresse sur ses connivences avec l’islam a sorti des preuves !

  3. Pécresse a été envoyée au casse-pipe par jacob et sa clique de macronistes honteux.
    Elle le fait bien, au point d’être devenue carricature. Une crécelle qui couvre les paroles de ses interlocuteurs par un « larsen » insupportable.
    On dirait presque du Di vizio, ce brailleur fou, ou ces journaleuses à la Salamé Ferrari ou ElKrief qui passent leurs « zinterviou »-monomogues à parler à la place de l’invité.
    Pécresse DOIT faire perdre les LR afin de laisser macron seul ni-ni survivant. Ils créeront un AGIR bis qui regroupera LR-EM aux législatives et le tour sera joué.
    Avec le taux d’abstention garanti par l’interdiction du port du masque voulue par macron, la manipulation du franchouillard atteindra des sommets.
    C’est la guerre! nous hurle macron, la guerre des mondialistes contre la France, sa culture et son Peuple.!

  4. Le reflux des RL vers Macron est acté depuis le début de la campagne. Le problème, c’est que le camp populiste, cassé par l’opération Zemmour-Bolloré, aura du mal à lutter vraiment au second tour, d’autant que l’opération de division de ce camp profite à Mélenchon. On mesure aujourd’hui quel est le vrai rôle de Zemmour : parcelliser et affaiblir le camp populiste

    • C’était déjà le role que mitterand avait assigné au FN : séparer la droite pour l’empècherde reprendre la majorité , et ça a marché 20 ans ! et ça continue en faisant passer pour des héros ceux qui ont « fait barrage au fascisme  » Dans la politique , il n’y a pas de gens honnètes , tout n’est que mensonges et bidouillages sur le dos du peuple qui inconscient continue de bosser pour financer ces conneries , bienheureux encore quand on ne l’envoie pas au casse pipe pour payer les incompétences de nos « chefs de guerre « !

  5. Le phagocytage des LR par LAREM a commencé depuis longtemps,quand je vois toutes ces ordures LR qui ont adhéré à la macronie après avoir dégueulé sur macrouille tant et plus.

    • Ne pas oublier que LREM n’est constitué que de transfuges PS? LR MODEM? etc….. donc des traitres qui ne pensent qu’a leur gueules, et qui se foutent du peuple autant que de l’an 40. mais il y a nombres de nez crochus ou (youpins) qui attendent leur tour après avoir dénigré le premier d’entre eux EZ? ET VOUS VERREZ que si zemmour est élu ,les bhl, attali, et autres crevures juives viendront lui cirer les pompes. Ces pourritures n’ont pas d’honneur !

  6. Pourquoi le pen et pas Zemour
    Regarde QOTMII et regarde un peu moins mainstream 😜

Les commentaires sont fermés.