Le nouveau bouc émissaire : le non vacciné

Nouvelles d’Allemagne: « Quasi confinement, commerces… : l’Allemagne va durcir les restrictions pour les non-vaccinés. »

En France, pas une émission ou un article sur la cinquième vague sans que les non vaccinés ne soient désignés comme coupables.

On aurait pu penser que dans les sociétés qui se prétendent démocratiques, le bouc émissaire aurait disparu de la scène. Qu’il ne serait plus qu’une image désolante du Moyen Âge et des régimes totalitaires, d’un quotidien de village ou de HLM, d’entreprise ou d’école. Pas un phénomène européen.

Le bouc émissaire, une fois désigné, est entravé et immolé. Ce sacrifice est censé combattre une calamité qui s’est abattue sur la société. Il est le symbole du tous contre un que notre monde occidental prétendait avoir aboli.

En cette fin d’année 2021, le bouc émissaire s’appelle « non vacciné ».

Il est désigné comme le responsable de la énième vague, alors que la moindre lueur d’intelligence et de rationalité dans quelques cerveaux du troupeau aveugle, sourd et muet ,mettrait en pièce cette culpabilité : la thérapie génique ARNm ne protège pas et n’évite pas les contaminations.

Le non vacciné est celui qui permet aux pouvoirs à la moralité souvent défaillante de dénoncer le non vacciné comme immoral, puisqu’il refuse de protéger la société. Il conforte les politiciens et les médecins de la médiacratie dans leur sentiment de contrôle puisqu’en le désignant à la vindicte populaire, ils gardent le sentiment de contrôler la situation.

Le non vacciné est le personnage déloyal, traître, dangereux, qui met en péril la vie des citoyens loyaux, obéissants, pacifiques. En refusant l’arme du vaccin, il est le traître qui pactise avec l’ennemi Covid contre lequel “nous sommes en guerre”.  À ce titre, il est condamné sans remord. S’il perd son emploi, c’est qu’il l’a bien cherché.

Le non vacciné est utilisé par les gouvernants pour se dédouaner de leurs errances dans la gestion sanitaire des pays européens (confinements, ausweis, passe vaccinal, contrôles policiers, création de citoyens de seconde zone – impossibilité d’accéder aux commerces non essentiels, aux restaurants, aux lieux de loisirs, au bibliothèque).

En réalité, le non vacciné est objet de haine parce qu’aux yeux des vaccinés, il possède quelque chose de plus qu’eux : une volonté, un refus de la soumission, une consistance, une personnalité que les foules se pressant dans les vaccinodromes, après avoir pris rendez-vous sur Doctolib, sentent bien ne pas avoir.

Ce retour aux vieux démons est l’œuvre de gouvernements pervers – animé entre autres par la soif de domination – qui parient sur l’imbécillité des peuples qu’ils ont plongés dans la terreur.

Marcus Graven

image_pdfimage_print
20

17 Commentaires

  1. DIRECT | Un deuxième cas du variant Omicron en France métropolitaine a été identifié dans le Haut-Rhin. Il s’agit d’une femme âgée de 40 à 50 ans et présentant un «schéma vaccinal complet» qui rentrait d’Afrique du Sud…
    Incroyable d’en arriver à cette bassesse de l’esprit !

  2. j’ai lu quelque part que c’était un crime de ne pas se faire (vacciner) Ben voyons! Depuis quand qu’utiliser son immunité naturelle était un crime ? Le crime dont on parle ici ne serait ce pas la gratuité de l’immunité naturelle et sa grande performance ? Sans elle l’humanité (la vie animale..etc.) n’aurait elle pas disparue depuis le commencement de la vie sur cette planète ? Dans les fait cette guerre déclarée aux non (vaccinés) n’est pas déclarée seulement à ceux ci mais à tous (vacciné et non vacciné)! car il s’agit d’une guerre déclaré à l’immunité naturelle pour lui substituer une immunité médicinale à géométrie variable de surcroit payante et par là aussi, une la mise sous dépendance des corps par la maladie et la mort maintenant programmable ….par nos maitres… qui se chargent également de la mise sous contrôle de nos cerveaux via les médias abrutissants qui distillent « une peur injustifiée » à longueur de journée.

  3. Tout est dit ! Parfaite analyse ! Merci. A quand le « vaccin » contre les CONS ? Celui-là, je l’espère, sera OBLIGATOIRE.

  4. Sauras tu capturer un antivax avec tes amis et le contraindre à la divine piqûre dans un dispensaire ? Pour chaque réfractaire vacciné une prime te sera allouée par l’union pharmaceutique .

  5. On pourrait imposer aux non vax de coudre sur leur vêtement un signe distinctif, comme une étoile, par exemple, c’est joli, et jaune, ca se voit bien..ah bon ça s’est déjà fait ??

  6. Des gens vaccinés dans leur grande majorité, masqués toute la journée, gestes « barrières » à gogo, et pourtant l’épidémie repart (faisant globalement peu de morts, essentiellement des personnes fragiles qui seraient décédées dans l’année, mais bon)… et au lieu d’émettre des doutes sur la politique menée, sur l’efficacité du vaccin, on pointe le non-vacciné : vraiment logique, n’est-ce pas. On appelle cela la folie, ou la décadence. Et la décadence mène à la barbarie. Le Covid est à la fois un révélateur et un accélérateur.

  7. Faites gaffe dans les transports en commun, vous risquez de vous faire piquer le c.. par un vax fou furieux. Restez bien collés à la paroi et ne vous déplacez qu’en crabe.

  8. Vous avez raison tout est mis sur le dos des non vaccinés :
    – si les cas augmentent c’est de la faute des non vaccinés alors que pour aller au bar , au restos, au ciné, à la piscine etc il faut être vacciné (malade ou pas …) ou non vacciné mais avec un test NEGATIF donc non malade …

    L’autre soir Cnews Mr Burga affirme l’omicron c’est une épidémie de VACCINES !
    euh à un détail près pour prendre l’avion il faut soit être double (voir triple suivant la destination) vacciné, ou guérri depuis moins de 6 mois et (ou pour certains pays) avoir un test négatif…
    Alors qui ramène l’omicron ?

  9. GUADELOUPE : nouvelle expérience macron/ pfitzer ?

    le gouvernement refourgue ses vaxxins périmés aux antilles !!!

    EN GUADELOUPE, ME ELLEN BESSIS ET SOUMÏÂA SAYAH EXPLIQUENT LES MANIPULATIONS DE LA DIRECTION DES HÔPITAUX ET DES POLITIQUES !!!
    Documents à l’appui !!!

    Le débriefing du 30 novembre 2021.

    L’avocate Me Ellen révèle que le gouvernement français utilise des injections périmées en Guadeloupe

    Il existe aujourd’hui dans nos stocks des vaccins périmés .

    « Extension de la durée de conservation des vaccins »
    Nouvelle date de péremption des flacons déjà fabriquée .
    PASSE DE 6 mois à NEUF mois ! (50%)

    Ici on voudrait que nos pharmaciens prennent la responsabilité de changer la date de péremption !

    Quand un médicament est périmé, il est périmé !! »

    �� C’est ABSOLUMENT criminel et dangereux !!!

    https://videopress.com/embed/5hWb85lD?cover=1&preloadContent=metadata&hd=1

  10. Même si c’est obligatoire les lucides n’iront pas ! Les médecins intouchables ne sont pas piqués ! J’ai un copain malade après la 3ème, qui est allé voir son médecin et il a dit quoi ? Donnez moi 25€ ! Je ne sais pas trop ce qui peut se passer car la cocotte est chaude et mettre un couvercle ne servira à rien mais les allemands, que je porte pas dans mon coeur,sont-ils toujours nazis ? Obligatoire le mot juste avant noël , ils risquent d’avoir les boules ! 😇

  11. Notons que les non « vaccinés » ne peuvent pas aller à la bibliothèque ou au musée, mais pas de problème pour aller à la mosquée, le nez par terre au coude à coude avec des centaines d’autres culs-en-l’air… Prier, oui, penser, non.

  12. Quand on va la bêtise de ces politicards qui veulent aujourd’hui vacciner les enfants alors que l’on sait que cela n’empêche pas la transmission même si elle est moindre, cela me conforte dans l’idée qu’il faut résister à cette dictature des incompétents.

  13. L administration varan devrait proposer un site officiel ou les gens denonceraient en ligne des nonvaxx femmes et enfants hommes avec une prime a la clef comme les lanceurs d alertes.
    Vu l inflation des prix ya pas de petis profits
    Tout ceci est mal organisė

  14. je ne comprends pas ce que la majorité vaccinée ait peur de la minorité réfractaire aux pseudos vaccins
    surtout quand on apprend que des directives sont données pour classer en non vaccinés les vaccinés qui entrent à l’hosto cf infirmières antillaises

Les commentaires sont fermés.