Le nouveau club des Cinq version PS

Lorsque ma fratrie et moi étions enfants (avant-hier) nous avions plaisir à suivre les aventures d’un certain « Club des Cinq » qui nous enchantait à chacune de ses péripéties.

Eh bien dans le marasme actuel, dont les grands responsables sont les incapables au pouvoir, il m’arrive certains jours de me trouver rétro-transportée aux environs de ma dixième année, et ce grâce aux énormités proférées sans vergogne par le nouveau Club des Cinq, n’ayant strictement rien à voir avec celui de mon enfance, puisque sans charisme, sans bravoure et sans aptitude à déjouer de difficiles et dangereuses épreuves, telles par exemple, l’inversion de la courbe du chômage ou encore le remboursement de la dette abyssale détenue par les ogres-banquiers… Le seul point commun avec celui de mes jeunes années, c’est leur propension à me faire rigoler, notamment quand ils s’emmêlent les pieds dans l’immense tapis de mensonges tricoté à tour de rôle,  par chacun de ses membres,  persuadés  qu’étant plus stupides qu’eux nous goberons leurs salades sans moufter !

nous-ne-mentons-pas

Mais vous l’aurez compris, « cinq » ce n’est pas un nombre suffisant pour venir à bout des nombreux et difficiles défis qui leur sont lancés, et bien qu’ils aient prétendu être plus habiles que leurs prédécesseurs, afin de se caser aux bonnes places, non seulement ils ne font guère mieux, mais nous entraînent à vive allure vers la ruine totale de la Nation. Et bien qu’ils officient souvent par quatre (le cinquième occupé à se mêler de ce qui le regarde pas, n’est jamais sur la photo en même temps que ses copains) ils sont en réalité au nombre de seize (gouvernement resserré, censé nous faire croire au changement) et se sont répartis les tâches pour réussir la grande mission d’enfumage des Français qu’ils se sont donnée pour unique but !

Petits rappels en images des membres qui se sont succédés, de près ou de loin (DSK) dans ce club très fermé, à l’œuvre pour faire tourner les citoyens en bourriques, tout en prétendant qu’eux seuls sont de vrais républicains, démocrates, ouverts et conciliants …

le-club-des-cinq

Oups ! Mea culpa ! Mauvais esprit comme je suis, j’allais presque oublier la véritable « nouveauté » de cet impayable (que pourtant nous payons, et très cher) second gouvernement, tout aussi fantoche que le précédent, puisqu’il s’agit des mêmes … à deux membres prêts,  j’ai nommé Marie-Ségo (il parait qu’elle déteste son vrai prénom) celle qui se prend régulièrement une mufflée à chaque élection, mais que pourtant Papa François à fini par appeler à l’aide puisque depuis le départ de l’ex n°3 le terrain était à nouveau libre pour l’ex n°1, accessoirement mère de 4 de ses enfants (pour ceux qui ont du mal à suivre l’ex n°2 est casée à la mairie de Paris).

Remaniement-manuel.Capture

Un jour, dès que j’aurai suffisamment de temps, j’écrirai un vaudeville digne j’espère du répertoire du Boulevard : « François et ses femmes ». Pour l’instant je n’ai que le titre, mais je compte sur Flanby pour me donner rapidement du (nouveau ?) grain à moudre.

Aussitôt arrivée, celle qui est désormais, sans aucune compétence mais de toute façon on s’en fout, ministre de l’Ecologie, s’est mise immédiatement au travail, comme l’atteste ce document top secret que je livre à votre discrétion :

 fini-le-scooter

Comme je crains que tout ceci ne puisse, à la longue vous attrister, j’ai gardé le meilleur pour la fin, un véritable scoop… apte à vous rasséréner, tant il est vrai que le pire c’est baigner dans l’ignorance ; mais dès qu’une véritable réponse nous est apportée, il n’y a plus à s’inquiéter puisque finalement … tout s’explique.

flash-info

 

A votre service.

Aude Alajoie

 

image_pdf
0
0