Le nouvel évangile fiscaliste LREM socialiste de Macron enfin expliqué

Publié le 6 décembre 2018 - par - 2 commentaires - 543 vues
Share

Du commencement de Macron fiscaliste, les LREM socialistes ont accusé le ciel de tous les maux et fait de la terre de France un tohu bohu immigrationniste africain. Et la tempête populaire couvait sous les eaux calmes en apparence de la France soumise au racket fiscal LREM socialiste. Et Macron dit : que la lumière des subventions à la presse fasse doubler les subventions à La Croix de gauche et à Libération de gauche de son copain qui a soutenu sa campagne « pour faire l’apologie des migrants et de la diversité ». On croit rêver !

Après la révélation des subventions immigrationnistes LREM socialistes à la presse de gauche, le vent de la révolte populaire souffla. Le peuple a vu que la lumière faite sur de tels agissements était bonne. Et il sépara la lumière des réseaux sociaux de réinformation des ténèbres immigrationnistes LREM socialistes.

Il fit le soir de la révolution LREM fiscaliste et il fit le matin de la contestation sociale qui monte.

Quand les réseaux sociaux de réinformation ont fait le jour sur les agissements de Macron fiscaliste, le président provisoire voulut diviser les Français. Et Macron fit venir les grands illuminaires médiatiques à son chevet, les plus grands médias et télés pour présider aux mensonges LREM de chaque jour, et les plus petits pour veiller à la nuit de la vérité de l’information comme les mystificateurs du décodex du Monde de gauche.

Macron fiscaliste est le grand maître de l’organisation des ténèbres de la désinformation socialiste. Et du soir au matin, Macron fiscaliste invente de nouvelles taxes et impôts. Et Macron dit que cela était bien !

Et Macron dit aussi : que les migrants produisent enfin le changement nécessaire de la population. Le pays réel de la France profonde est dépourvu d’une âme socialiste vivante, et le Grand Remplacement venu d’Afrique noire s’impose sur la terre selon l’idéologie immigrationniste socialiste ferme et bienveillante.

Et Macron dit que cela était bon pour l’idéologie immigrationniste LREM socialiste. Et il dit : faisons de l’homme venu d’Afrique noire une créature à notre image et à notre ressemblance LREM pour peupler la terre socialiste universelle. Et il y eut un soir LREM socialiste de la France profondément patriote et un matin du réveil des consciences populaires nationales anti-Macron. Et Macron voulut achever entièrement l’ouvrage de l’anti-France, mais la contestation sociale qui monte ne laisse pas le gouvernement socialiste UMPS-LREM en paix. Et Macron se reposa à la Lanterne pendant les manifestations sans vouloir entendre les « Ça ira » du peuple de la France en révolte. Macron croyait pouvoir continuer impunément tous ses coups foireux de l’anti-France en pensant que les milliardaires de la mondialisation l’ont fait élire justement pour faire l’anti-France.

Ce sont là les généralisations immigrationnistes GOF-LGBT libertaires qui ont fait Macron président pour faire encore plus pleuvoir des taxes et impôts nouveaux sur la pauvre terre de France. Et il n’y avait point d’hommes LREM socialistes pour cultiver le bien commun alors qu’ils voulaient supprimer tout souffle de vie morale et spirituelle dans notre pauvre pays. Contre la science politique, les généralisations immigrationnistes GOF-LGBT libertaires ont changé le bien de l’accueil en mal. C’est le mal qui transforme le pays, qui produit la délinquance et la violence, avec l’impunité LREM socialiste de ceux qui refusent de travailler dans le pays pour le protéger et le développer, alors qu’ils veulent le détruire avec l’aide des anarcho-gauchistes libertaires.

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DUFAITREZ

TMN ou NTM, on se perd ! On cherche à comprendre…

Allonzenfan

Macron ? Il est devenu président juste pour ramasser un pognon de dingue et le refiler à ses potes…