Le “pacte de corruption” de Macron dénoncé par un député !

Quels liens entre les donateurs d’Emmanuel Macron en 2017 et les bénéficiaires de la vente d’un de nos plus grands fleurons industriels français – Alstom – aux Américains en 2016 ? C’est Emmanuel Macron lui-même. Alors ministre de l’Économie, il a validé un abandon immense de souveraineté.

Dans un entretien récent au média en ligne Livre Noir, le député Olivier Marleix, alors président de la commission d’enquête sur Alstom et STX, dénonce un pacte de corruption. Il parle ainsi de près de 600 millions d’euros qui ont été déversés sur la place de Paris par Alstom, en cabinets d’avocats, conseils, communication etc. dans le seul but d’immobiliser toute forme d’opposition !

Il va plus loin en pointant clairement des similitudes entre certains grands donateurs de Macron et des members desdits cabinets.

Selon lui et de nombreux autres spécialistes, le danger est grand pour la filière industrielle française : en 2 ans, Macron a bradé près de 4 grandes entreprises aux étrangers. Avec Alcatel, Technip ou Alstom. Aujourd’hui, ADP est menacé, La Française des jeux a été vendue. Le “Mozart de la finance” devrait plutôt s’appeler “le Mozart de la liquidation”.

Dans cette guerre économique féroce avec les États-Unis et la Chine, la France mais surtout ses élites pèchent par naïveté voire par avidité.

STX, EDF : pacte de corruption au sommet de l’État ? Olivier Marleix – YouTube

Oscar Lesage

image_pdfimage_print