Le pape François islamise-t-il l’Europe par ignorance ?

Publié le 2 avril 2019 - par - 29 commentaires - 1 916 vues
Share

Dans un très bel article « Le pape au Maroc…Bon sang, pourquoi dialogue-t-il avec les musulmans ? », Christine Tasin faisait part sur le site Résistance Républicaine de son profond étonnement de voir un pape, représentant en chef des catholiques, faire preuve de tant d’ignorance sur l’islam alors qu’il devrait être le premier informé :

« Tant d’ignorance, tant d’aveuglement chez des gens qui ont du temps et les moyens pour se renseigner, pour lire, pour interroger. C’est consternant.

Si nous nous battons contre l’islam – et pour l’heure nous nous battons juste politiquement, au niveau des idées – c’est par connaissance, pas par ignorance, justement. Nous savons ce qu’est l’islam.

Par contre les conquistadors musulmans, eux, se battent non par ignorance mais parce que leur foutu pédophile de prophète leur a donné pour mission d’islamiser le monde entier. Ils ne se posent pas la question de l’ignorance, ils ne connaissent que la haine de l’autre. Et leur ouvrir les bras pour qu’ils nous exterminent encore plus facilement, en voilà une idée qu’elle est bonne ! » 

Pourquoi donc, depuis son arrivée au sommet de la hiérarchie catholique, le pape François concourt-il avec tant d’obstination à encourager la venue de centaines de milliers de muhajjirun (« migrants » en arabe) sur le continent européen ?

Pourquoi baise-t-il les pieds des musulmans qui viennent d’Orient et d’Afrique tout en abandonnant à leur triste sort les chrétiens d’Orient, les coptes d’Égypte, les chrétiens du Nigeria, etc. ?

Pourquoi contribue-t-il, en encourageant les migrations de masse de musulmans, à assombrir l’avenir des Européens à qui est promise la même extermination que subissent les chrétiens d’Orient lorsque Erdogan s’autoproclamera dans quelques années calife et commandera le djihad aux 60 millions de musulmans vivant en Europe ?

Le pape François fait tout le contraire du pape Urbain II qui lança la première croisade afin de soulager l’Europe du poids des nombreuses incursions musulmanes qui avaient lieu depuis 450 ans en faisant porter le conflit sur les terres du Proche-orient conquises par les musulmans.

Le pape François contribue activement à faire entrer depuis 2013 des hordes musulmanes au sein même de l’Europe, mettant en péril son existence même à terme.

Il a l’air de poursuivre ainsi le même objectif génocidaire que l’Union européenne, le groupe Bilderberg, le FMI, l’Onu ou George Soros qui financent et encouragent les migrations musulmanes vers l’Europe afin de détruire les peuples européens et les nations européennes.

Est-ce vraiment par ignorance et aveuglement ?

Est-ce parce qu’il croit à toutes les stupidités larmoyantes qu’il déblatère, semant la consternation parmi bien des catholiques qui ne se reconnaissent plus, mais alors vraiment plus dans ce pape devenu imam ?

Est-ce qu’il ne sait pas que l’islam s’oppose trait pour trait à l’Europe judéo-chrétienne, à la Chrétienté, aux valeurs de tolérance, de paix, d’amour et de fraternité prônées par le christianisme ?

Est-ce qu’il n’y a pas un conseiller pour lui rappeler le verset 29 de la sourate 9 du Coran ? Je rappelle aux islamo-débutants que ce verset est un ordre direct et éternel d’Allah aux musulmans de faire le djihad, ordre qu’on peut reformuler comme suit : « Combattez à mort ceux qui ne croient pas en Allah et qui n’obéissent pas à tout ce qu’Il commande ou interdit, sauf s’ils se convertissent. Les chrétiens et les juifs pourront éviter la mort, ne pas se convertir et conserver leur religion s’ils paient une taxe et acceptent sans broncher d’être humiliés par les musulmans, mais tous les autres groupes religieux n’auront que deux choix : se convertir à l’islam ou être abattus. »

Chouette programme ! L’islam est vraiment une religion de paix et d’amour. On le voit bien lorsque certains croyants tabassent avec application les mécréants qui les regardent de travers, égorgent par bonté des passants kouffars qui rechignent à abandonner leur portefeuille, caillassent amicalement des pompiers céfrans infidèles ou violent pacifiquement quelques Européennes qualifiées de putes blanches.

Que les mondialistes comme Hollande, Sarkozy, Macron, Juncker, Merkel ou Soros condamnent les Européens à subir une guerre de religion de grande ampleur n’est pas surprenant.

Mais que le pape lui-même contribue à la destruction du continent européen et sacrifie les centaines de millions de chrétiens ou descendants de chrétiens que compte l’Europe, le berceau du catholicisme, voilà qui est certes étonnant.

Cela peut-il donc vraiment s’expliquer par son ignorance ?

Non, c’est impossible. Le pape n’est pas un enfant de chœur et à son niveau il ne peut pas ne pas connaître très bien les textes de l’islam, la dangerosité de l’islam, l’histoire des conquêtes musulmanes, l’incompatibilité de l’islam avec la civilisation européenne massivement irriguée et nourrie par le christianisme.

Mais alors, s’il n’est pas naïf, le pape, en étant au courant du caractère suicidaire de l’immigration musulmane pour l’Europe, serait alors un complice, et non plus un idiot utile, de l’invasion islamique et du génocide programmé des Européens !

Une trahison vraiment énorme : le responsable des catholiques qui abandonne en toute connaissance de cause les croyants dont il a la garde et les condamne à un massacre sanglant et sans merci !

Une trahison aussi énorme que celle du juif hongrois Soros qui aidait les nazis à confisquer les biens de la population juive de Hongrie envoyée aux camps d’extermination.

Mais ce n’est finalement pas très étonnant… car, d’après des informations révélées par le site Wikileaks, le pape François aurait été installé à la place de Benoît XVI à la faveur d’un véritable coup d’État mené par ce même George Soros, mais aussi par Hillary Clinton et Barack Obama, les deux mêmes qui ont créé Daech (ISIS en anglais) avec Hollande-Cazeneuve-Fabius, Merkel, Cameron, Erdogan et l’Arabie saoudite pour déstabiliser la Syrie et l’Irak.

WikiLeaks : Clinton, Obama et Soros ont renversé le pape Benoît XVI lors d’un coup d’État au Vatican

Selon des courriels divulgués par WikiLeaks, le pape conservateur Benoît XVI n’a pas vraiment démissionné de sa propre initiative en 2013, mais a été poussé hors du Vatican par un coup d’État baptisé de « Printemps catholique » par les comploteurs eux-mêmes qui ne sont autres que George Soros, Barack Obama et Hillary Clinton.

Se servant de l’appareil diplomatique et du pouvoir politique et financier des USA, par la contrainte, la corruption et le chantage, ils ont imposé un « changement de régime » dans l’Église catholique romaine, afin de remplacer Benoît XVI par le pape François qui, au grand étonnement des catholiques du monde entier, est devenu depuis lors un improbable porte-parole du gauchisme international.

Avant de démissionner inopinément dans des circonstances inhabituelles, le pape Benoît XVI avait régné sur l’Église catholique de 2005 à 2013. Benoît est le premier pape démissionnaire depuis quasiment 600 ans (Grégoire XII en 1415).

D’éminents catholiques américains ont envoyé le 20 janvier 2017, soit le premier jour du mandat de Donald Trump, une lettre ouverte au Président Trump pour l’exhorter à lancer une enquête officielle sur les activités de George Soros, Barack Obama, Hillary Clinton et d’autres, qui sont, selon eux, impliqués dans ce coup d’État au Vatican. Petite précision : le lien ci-dessus comme tous les suivants renvoient à des pages en anglais.

« Nous avons des raisons précises de penser que le « changement de régime » au Vatican a été conçu par l’administration Obama, » écrivent-ils.

« Lors de la troisième année du premier mandat de l’administration Obama (donc en 2011), nous avons été alarmés de découvrir que la secrétaire d’État Hillary Clinton et d’autres responsables auxquels elle était associée, proposaient une « révolution » catholique pour faire disparaître définitivement ce qui restait de l’Église catholique en Amérique. » Dans ces courriels de la clique mal famée Soros-Clinton-Podesta, divulgués par Wikileaks, Podesta et les autres progressistes parlent de changer et éliminer le régime de l’Église catholique, qu’ils qualifient de « dictature du Moyen Âge ».

Voici ce qu’écrivait The New American en octobre dernier : « Dans un courriel de 2011, Podesta, conseiller et confident depuis des lustres de Mme Clinton et principal activiste trié sur le volet du sponsor de la gauche George Soros, a révélé que lui et d’autres activistes travaillent à la révolution d’un « Printemps catholique » dans l’Église catholique. L’allusion aux désastreux coups d’État des printemps arabes – organisés cette même année par l’équipe Obama-Clinton-Soros, qui ont déstabilisé le Moyen-Orient et amené des régimes islamistes radicaux et des groupes terroristes au pouvoir dans la région – est manifeste. Le courriel de Podesta répond à celui d’un autre extrémiste financé par Soros, Sandy Newman, fondateur du « progressiste » Voices for Progress. Newman demande à Podesta des conseils sur le meilleur moyen de « semer des germes de révolution » dans la « dictature du Moyen Âge ». »

De nouveaux documents prouvent que Trump avait raison : 
Clinton et Obama sont bien les créateurs de Daech-État Islamique. (lien)

« Environ un an après ces échanges par courriel, qui n’ont jamais été destinés à être rendus publics, nous avons constaté que le pape Benoît XVI a abdiqué dans des circonstances fort inhabituelles, et a été remplacé par un pape dont la mission consiste apparemment à donner un cachet spirituel au programme idéologique radical de la gauche internationale. » (lien)

« Ensuite, le pontificat de François a remis en cause sa propre légitimité en de multiples occasions. » (lien)

« Au cours de la campagne présidentielle américaine de 2016, nous avons été étonnés de voir le pape François faire campagne contre les politiques que vous proposiez à propos de la sécurisation de nos frontières, allant même jusqu’à insinuer que vous n’étiez pas chrétien. (lien) Nous avons apprécié votre réponse prompte et sans équivoque à cette accusation honteuse. (lien) »

« Nous restons perplexes devant le comportement de ce pape bourré d’idéologie, dont la mission semble être de porter des programmes laïques de la gauche, plutôt que de guider l’Église catholique dans sa mission sacrée. S’impliquer dans la politique au point qu’il soit considéré leader de la gauche internationale, n’est tout simplement pas un rôle convenable pour un pape. »

« Gardant tout cela à l’esprit et souhaitant ce qu’il y a de mieux pour notre pays ainsi que pour les catholiques du monde entier, en tant que catholiques loyaux et bien renseignés des USA, nous estimons de notre responsabilité de vous demander à travers cette lettre de diligenter une enquête sur les questions suivantes :

– À quelle fin la National Security Agency a-t-elle surveillé le conclave qui a élu le pape François ? (lien)

– Quelles autres opérations secrètes ont été menées par des agents du gouvernement US à propos de la démission du pape Benoît XVI ou du conclave qui a élu le pape François ?

– Des agents du gouvernement US ont-ils eu des contacts avec la « Mafia du Cardinal Danneels » ? (lien)

– Les transactions monétaires internationales avec le Vatican ont été suspendues au cours des derniers jours précédant la démission du pape Benoît XVI. Des organismes gouvernementaux US étaient-ils impliqués ? (lien)

– Pourquoi les transactions monétaires internationales ont-elles repris le 12 février 2013, le lendemain de la démission de Benoît XVI ? Était-ce pure coïncidence ? (lien)

– Quelles mesures, s’il en est, ont été prises réellement par John Podesta, Hillary Clinton et les autres personnes liées à l’administration Obama qui ont participé aux échanges de courriels proposant de fomenter un « printemps catholique » ?

– Quel était le but et la nature de la rencontre secrète au Vatican entre le vice-président Joseph Biden et le pape Benoît XVI le 3 juin 2011 ?

– Quels rôles jouèrent George Soros et d’autres financiers internationaux qui résident actuellement sur le territoire des USA ? (lien) »

L’enquête, demandée au président Trump par ces dirigeants catholiques, devrait intéresser le monde au-delà des milieux catholiques. La capacité de George Soros à coopter des personnalités politiques de premier plan pour favoriser ses plans radicaux visant les États-nations, est bien connue ; mais sa capacité à forcer le « changement de régime » dans l’Église catholique, une institution jusqu’alors impénétrable de l’extérieur, soulève de sérieuses questions quant à son potentiel de semeur de chaos planétaire. Il faudrait que l’enquête – et le châtiment – commencent tout de suite.

Julien Martel (L’islam pour les nuls)

Crédit : Nous nous sommes servi pour la dernière partie de la traduction française d’un article de NewsPunch par reseauinternational.net.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Claude RECLOUX

___

Ce que je pense du Pape FRANÇOIS…

A l’intérieur de la  »Mitre » du Pape, est(était) inscrit ceci : Vicarius Filii Dei, c’est-à-dire le « Vicaire du Fils de Dieu » !

Si vous examinez ces écritures en  »tant que chiffres romains » :
VICarIUs fILII DeI = 5 + 1 + 100 + 1 + 5 + 1 + 50 + 1 + 1 + 500 + 1 = 666

VICARIVS FILII DEI donnant le nombre 666 et désignant incontestablement le Pape.

Calcul du nombre du nom de la bête demandé par Jean

Ce qui est le Nombre(Chiffre) de la Bête ! Soit l’incarnation de l’Antéchrist…

Le 666 figure dans l’Apocalypse de St JEAN.

Dans le nouveau testament, le dernier livre de la Bible. (Chap. XIII (13), Verset 18) où St JEAN déclare :

./..

Claude RECLOUX

…/.

 » Ici est la sagesse! Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six  »

http://metaphysique.pagesperso-orange.fr/666/

Le 666 figure dans l’Apocalypse de St Jean.
Dans le nouveau testament, le dernier livre de la Bible. (XIII/18) où St jean déclare :

« Ici est la sagesse! Que celui qui a de l’intelligence (*)calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre(**)est six cent soixante-six »

Il faut pratiquer la Gématrie, une numérologie religieuse, où l’on utilise des lettres et des nombres, « une science spirituelle » venue de la Grèce antique.

La Gématrie… http://gematrie.free.fr/666.htm

Sidi

Ne vous ridiculisez pas les musulmans ne veulent qu’on les laisse pratiquer leur réligion comme Allah le recommande. Si vous dites que vous avez créé Daech contre les pays musulmans et que maintenant vous récoltez les conséquences c’est votre problème c’est qui avez peur de l’islam sinon il y a tellement de prêtres blanc ici que vous pouvez pas imaginer mais rien parce nous vivons pour notre réligion. Allez chercher les coupables ailleure

Olivia

Jusqu’à quand ces nuisibles notoires pourront-ils manoeuvrer ? Aucune héros pour nous sauver ?

Olivia

correction : aucun héros. Merci.

Peg

Ce pape n’est sûrement pas un imbécile, or il trahi les chrétiens et l’église dont la mission est de « porter la Bonne Nouvelle » à tous, pas de « dialoguer » avec une idéologie ouvertement satanique. Conclusion?

DUFAITREZ

Aucune surprise !
Amérique du Sud et « Théorie de la Libération »…
Jésuite, et arrivisme sournois, les Francs macs de l’Eglise, par les méthodes…
L’islam se cherche un Calife….

Marnie

Le Pape est un Jésuite cela veut tout dire : c’est un érudit, doublé d’un rusé.

JEF

il y a un certain nombre de jésuites qui ne partagent pas du tout les idées de Bergoglio sur l’islam, à commencer par le RP BOULAD

Arthur 68

Le Pape ne peut pas ignorer les différences théologiques abyssales qui séparent le Christianisme de l’islam.
D’accord, l’Eglise « travaille » à long terme pour la conversion des Musulmans, mais je ne crois pas que l’invasion de l’Europe soit la bonne méthode. Donc il y a bien un mystère sur le comportement du Pape face à l’immigration de masse.

Anne-Marie

Excellente analyse ! J’en suis arrivée à la même conclusion au bout de cinq années de recherches !

Jill

Curieux en effet de voir le pape frayer avec les pires ennemis de l’Eglise .
Est ce l’ignorance ? Venant d’un jésuite,on peut en douter .
Je crois que ce pape est un incroyant qui mesure la dérision des religions .Peut-être pense t’il qu’en les rapprochant il évitera l’effusion de sang qui se profile à
propos d’un dieu qui n’existe pas .

efromfourme

en un mot ce Pape Imam Adversaire de la chrétienté est une préfiguration de l Ante Christ ( d ailleurs Satan ne signifie t il pas l Adversaire autrement dit le Prince régnant sur le monde des soumis ( Islam)?

François BLANC

force est de constater que derrière l’immigratonnisme apparaît l’idéologie marxiste dans laquelle, en France, l’éducation nationale suivie par l’ENA et l’ENM s’emploient à formater les esprits depuis 1945 avec apparemment l’équivalent dans les différents pays autres que ceux de l’Est qui sont vaccinés par 70 ans de « bienfaits » apportés par cette idéologie contre nature

André Léo

Blanc, lisez le capital et quelques autres ouvrages de K Marx, et venez nous reparler de « l’idéologie » marxiste. Ce n’est pas de la faute de Marx si les divers « communismes » ont tous échoué, mais plutôt de la faute de la CIA et de ses militants catholiques intégristes au rang desquels fut Jean Paul II.

En France, les cocos qui ont lu comme nous, le Marx et « Les religions sont l’opium du peuple » n’ont aucune excuse. Ils sont devenus propagandistes de l’islam politique par pleutrerie, espérant que cette soumission-trahison leur vaudrait l’appui des imams de banlieues. Le PC « f » a choisi de défendre l’obscurantisme islamiste contre le Peuple de France et il en est mort.

André Léo

Combattre pour la Raison: ce doit être notre nouvelle guerre contre les religions.
En perte de « fidèles » partout dans le monde sauf dans les pays du tiers monde sud-américain, le pape cherche l’appui de l’obscurantisme qui progresse, porté à bout de bras par les mondialistes: l’islam.
En France, la hiérarchie catho fait de même en s’engouffrant dans les brèches ouvertes dans la Laïcité par « nos » islamistes, avec la complicité active des islamo-gauchistes et des exécutifs.
Le rationnel scientifique est en recul partout, tant il est plus facile de croire à des inepties en forme de contes de sorcières, que de s’instruire, de se cultiver, de COMPRENDRE.
Les croyances absurdes en des dieux créés par les plus manipulateurs, afin d’asservir la masse des plus crédules, ça « marche » encore.

Martine

Si la charia devait être appliquée au Vatican, les homosexuels auraient du souci à se faire.

Calimero

Dans ce texte, l’auteur rappelle que Georges Soros, juif hongrois collaborait avec les nazis et volait des biens de Juifs déportés. En France, alors qu’il est de bon ton de jeter l’opprobre sur la Police et d’autres institutions ayant collaboré avec les nazis, il y a un étrange silence sur une institution qui a pourtant participé à la gestion de la « question juive » en co-gérant notamment le camp de Drancy avec les nazis. Cette institution s’appelle UGIF (Union Générale des Israélites de France) qui en a entendu parler ? Qui connaît son rôle durant l’occupation ? Qui connaît ses dirigeants et leurs condamnations à la
Libération?

Marnie

Il y a toujours eu des traitres, chez eux comme chez nous.
Cela ne vous rappelle rien : « Il vaut mieux qu’un seul homme meure pour le peuple, et que l’ensemble de la nation ne périsse pas. »

Calimero

Pour certains dire qu’il y a un immense complot mondialiste maçonnique d’essence satanique relève du complotisme et pourtant les preuves sont sous nos yeux.
Lentement mais sûrement ces malfaisants nous conduisent vers une troisième guerre mondiale qui sera doublée en Europe d’une guerre interne entre islamos-gauchistes et les autres.

Susi

Le Pape est un v3ritable tràître , il semblerait qu il soi devenu Musulman, ou bien y a t il des raisonsdinancière, je suis très triste et furieuse de voir comme il s’occupe peu des chrétiens.
L’islam est la pire des religion, Mohammed a tué, volé, volé, j ‘ invite tuol le monde a lire la vie du pédophile Mohammed!
Le Pape Benoît. Lui étais un honnête homme qui lui représente son église.
Le pape François est un traître.

🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷

Bijour pape François. La résistance contre l’islamisation est de la légitime défense. En effet, les textes fondateurs de la religion islam instruisent les muzs à tuer, convertir de force, discriminer, exiler juifs, chrétiens, apostats, opposants, gays, etc., les incitent à la pédophilie et à inférioriser les femmes, et tout ceci a été suivi par un nombre énorme de muzs depuis le 7e siècle jusqu’à nos jours et va à l’encontre des lois Occidentales et des Droits de l’Homme. Les muzs (et leurs collabos) doivent donc tous être EXPULSÉS vers les 57 pays muzs qui se devront de les accueillir comme ils sont frères en religion, et leur religion islam doit être INTERDITE en Occident. Islam, muzs, islamisme, islamistes, djihad, djihadistes, salafisme, salafistes, etc., une SEULE et MÊME affaire.

Malou30

Non par calcul ! Ce faux pape est la pire ordure qui soit !

Mohamem

Seul Benoit XVI peut répondre à cette question !

angora

par ignorance??? non!!!!! comme le macron ilest payé pour ça. il obéit à ceux qui l’ont mis en place.

Y.M.C.A

La Cage aux folles…aime le Maghreb
(dans le livre de Fabrice Thomas, ex-amant de Pierre Bergé)

https://www.youtube.com/watch?v=kIs4hOnfYM4

sitting bull

George Soros est vraiment partout , je m étonne que le FBI n est jamais ouvert d enquête sur ces agissement car tous les jours il fait la une de la presse mondiale et pas en …bien

Moustique Rouge

Oui, l’empereur maléfique de Star Wars est une réalité et en plus il est de confession juive. :D

Sylvie Danas

Le FBI était, et reste, aux ordres de la gauche mondialiste américaine. Aucune possibilité d’ouvrir une enquête sur Soros dans ses conditions.