Le pape nouveau représentant en chef des Dhimmis !

Publié le 22 novembre 2010 - par
Share

« Une violence absurde » ! Le pape, n’a pas trouvé de mots plus forts pour dénoncer l’horreur du carnage de l’attentat contre des chrétiens en Irak !

C’est tout ? Vous avez dit absurde ? Contraire au sens commun, à la raison ? Stupide, insensé ? Illogique, déraisonnable ? « Qu’en termes choisis ces choses-là sont dites » !

C’est cela ce que voulait dire le haut représentant du catholicisme ?

Sa sainteté a des mots autrement plus percutants pour demander à Israël, lors du synode pour le Moyen-Orient, réuni au Vatican, qu’il soit mis fin à l’occupation des « différents territoires arabes. »

Dimanche dernier, à l’appel de nombreuses associations, a eu lieu un rassemblement à Paris devant la statue de la liberté en soutien aux chrétiens d’Orient persécutés et de moins en moins nombreux dans les pays arabes ;il n’y avait pas que des chrétiens présents à ce rassemblement ; mais un grand absent :aucun représentant officiel de l’église chrétienne de France pour dénoncer avec force ce qui s’est passé et qui ne concerne pas que le religieux !Une honte pour la France, fille aînée de l’église !

Qu’a fait l’église catholique et romaine devant cet assassinat organisé ? Rien et j’ai envie de citer Churchill sur « la guerre et le déshonneur » après les méprisables accords de Munich !

Mais cette église, en d’autres circonstances, a su prendre des initiatives :rappelez-vous , il y a près d’un an ,le voyage de Monseigneur Gaillot à Gaza ;je lui avais notamment écrit que j’espérais que cette marche n’était que la première de celles qu’il avait certainement prévu de faire au Darfour où des centaines de milliers de personnes, démunies de tout, mouraient dans l’indifférence générale. Je concluais en espérant que pour l’honneur de l’église il n’avait pas choisi ceux qu’il fallait aider et que tous les malheureux avaient une place dans son coeur !

Et pendant ce temps-là, que se passe-t-il dans nos pays démocratiques ?dans notre beau pays de France ?

Tous les vendredis, plusieurs rues parisiennes sont bloquées pendant 2 heures pour permettre à ceux qui ne veulent pas s’intégrer, qui n’ont pas de mots assez durs pour parler de la France, qui ne veulent connaître que leurs droits et pas leurs devoirs , pour permettre à ceux-là de prier dans la rue.

Imagine –t-on, tous les dimanches matins, des rues bloquées pour cause de procession des catholiques intégristes qui se réunissent pour prier dans cette église qui a vu officier Monseigneur Lefèvre ?

Deux poids, deux mesures :à force de ne pas vouloir « désespérer » le monde musulman, on se prépare au statut de Dhimis.

Merci , Benoît XVI pour votre courage, votre impartialité !

Mireille Kukawka

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.