Le Parisien découvre l’extrême droite turque, les Loups Gris

Publié le 26 août 2020 - par - 6 commentaires - 1 612 vues

Agréable surprise, ce mardi matin, en feuilletant « Aujourd’hui-Le Parisien », qui publie une pleine page concernant… mais voyez la suite, sur un site relayant la source précitée.

https://www.pressreader.com/france/le-parisien-paris/20200825/281672552321725

Surprise, oui, car nous sommes tous censés savoir hiérarchiser les problèmes secouant de temps à autre notre belle société apaisée :
– D’un côté, les « débordements » commis par des « jeunes » amoureux-du-ballon-rond-qui-ne-rentre-pas-dans-la-bonne-cage, les commerces de proximité proposant hors TVA une large gamme de produits naturels allant de la résine marocaine à la sulfateuse soviétique, les « incivilités » (rencontres fortuites et malencontreuses entre une lame tenue par un racisé et un abdomen autochtone) et, bien sûr, les malentendus théologiques à l’origine de quelques centaines de morts et que d’aucuns osent appeler « attentats de masse » alors qu’ils ne tuent guère plus que les oreillons ou le béri-béri.
– De l’autre, le seul, l’unique, le vrai danger : l’extrême-droite.

Le seul fait d’écrire, de prononcer ou simplement de penser ce terme déclenche généralement chez l’être sain, après une courte crise de tétanie quelquefois accompagnée de spasmes convulsifs, un rejet magistralement orchestré par l’ensemble de ses anticorps se traduisant le plus souvent par des paroles tirées d’exorcismes anciens, où se mélangent français vernaculaire (fachos, racistes), allemand certifié (nazis, Hitler) espagnol labellisé (no pasaran) et carrément incantations latines (Vade retro, Satanas).

Quelle est donc cette extrême (beurk) droite (re-beurk) contre laquelle il faut lutter d’arrache-pied ??? et QUI l’incarne ?
Une enquête en micro-trottoir nous donne instantanément la réponse :
– Le Rassemblement national, bien sûr, le Mal absolu, l’Anneau de Sauron ;
– Les Identitaires, dont la fourberie planquée derrière le paravent du pacifisme ne trompe personne ;
– Quelques groupuscules, peu nombreux mais néanmoins vénéneux ;
– Et, évidemment, les Gilets jaunes, pour toujours estampillés « factieux » par un certain Christophe Castaner.

Quoique… En y regardant de plus loin, ce point de vue ne semble pas forcément partagé par nos voisins…

Quels sont, à votre avis, les mouvements outre-Rhin incarnant le mieux la Bête immonde ?
On pourrait s’attendre à s’entendre rétorquer : « les néo-nazis de l’ AFD, et les ultra-religieux de Pegida ».
Ben non. De manière parfaitement officielle, et mettant sans doute à profit une cure de sommeil de la chancelière Merkel, il a été décidé que la mouvance d’extrême-droite la plus dangereuse du pays s’incarnait dans… les Loups Gris.
Certes, ils sont archi-violents.
Certes, ce sont des suprémacistes blancs ;
Donc, jusque là, ça va. Mais : ils sont aussi :
1/islamistes ;
2/Turcs.
Ce qui casse un peu les codes. Et pour certains, pas seulement les codes.

C’est ainsi. Ces braves garçons, cela va de soi, nient le génocide arménien, nous la jouant Faurisson sauce kebab, mais en plus s’en prennent aux rescapés du massacre, comme l’indique l’article en tête.
Ils n’apprécient manifestement pas non plus les Kurdes, qu’ils pourchassent et persécutent dans toute l’ Europe de l’ouest.
Bref, voici de beaux spécimens. Qui, immigration aidant, vont venir égayer un peu plus notre présent, pourtant radieux.
Mais comptons sur les Gentils pour nous rassurer, de BFM à SOS-Racisme en passant par Libé : n’étant ni indigènes ni de culture chrétienne, ces galapiats chahuteurs ne sauraient en aucun cas constituer quelque forme de menace.

Pour terminer, une question :
Ahmet Cetin, leader des Loups Gris en France (et accessoirement jugé le 17 septembre prochain pour incitation à la violence ou à la haine raciale) déclarait récemment :
« Que le gouvernement me donne 2 000 euros et une arme, et je ferai ce qu’il y a à faire, où que ce soit en France ».
De quel gouvernement s’agit-il ? Le français ou le turc ? Macron et Erdogan s’estimant chacun concerné, voilà qui ne va pas embellir une situation déjà vaguement conflictuelle.

Jacques Vinent

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
DURADUPIF

Mais que foutent ces types dans notre Pays ? Comment se fait-t’il que notre puissance publique laisse faire ? Comment n’arrive t’on pas à rétablir l’ordre républicain ? Mais où ils ont mené la France depuis plus d’un demi siècle ? Un désastre…

Lucie

“Les loups gris nient le génocide arménien”. Ça pourrait être très intéressant pour ces “loups” de faire une analyse génétique … ils risqueraient alors de découvrir que, comme 87 pourcents de leurs compatriotes d’Anatolie, ils sont en fait les descendants de leurs malheureux ancêtres grecs ou arméniens soumis par les envahisseurs turcs.

icarius

Nous voici revenus au 12 septembre 1683. Les troupes du Sultan ottoman veulent prendre l’Europe et seront arrêtées aux portes de Vienne, en Autriche…Ce dégénéré d’Erdogan se prend pour le réunificateur de l’empire ottoman et entretien ces troupes illégales de voyous balbuzards dits d’Extrême-droite (ça veut dire quoi pour les islamistes?) Ce sont des individus prêts à tuer pour une bouchée de pain, cela fait des siècles qu’existent ces individus qui assassinent, généralement dans le dos, leurs victimes ou leurs proies…Cela à d’ailleurs donné le terme “assassin” venant de Hashich car ces “hommes” étaient drogués pour se donner un peu de courage…Des dirigeants gauchistes leurs ouvrent les frontières pour se tenir au pouvoir…

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Gris.On peut encore utiliser cette couleur sans offusquer quelqu’un ??

.Dupond1

Les arméniens n’ont plus qu’a rejoindre les identitaires de Lyon
http://www.generationidentitairelyon.org/
L’union des chrétiens fera la force !!!

UltraLucide

Les Loups Gris avaient assuré le soutien logistique de Mehmet Ali Agça lors de sa tentative d’assassinat de Jean Paul II du 13 Mai 1981 à Rome. Mais toute la gauche bien pensante vous le dira, Erdogan est gentil, c’est Poutine qui est méchant. D’ailleurs, les Turcs sont gentils, pas les grecs, c’est Anita Merdekelle qui vous le dira…..

Lire Aussi