Le parquet de Créteil : parrains de la drogue ou professionnels du droit ?

Laure Beccuau, procureur de la République près du parquet de Créteil.

« Contrôlé avec du cannabis et de la cocaïne à Créteil, le suspect a dû être remis en liberté sur décision du parquet qui aurait reproché aux policiers de l’avoir contrôlé en raison de sa couleur de peau » titrait le Parisien le 25 juin 2020 qui rapportait que le parquet de Créteil a libéré fissa un dealer noir au motif que la police est suspecte de racisme permanent dès lors qu’elle interpelle un non blanc.

Curieusement, un des policiers qui avait procédé à l’interpellation est aussi noir que le Noir arrêté.
Sans doute que les magistrats ont considéré qu’il y a plus noir que noir, par analogie au « plus blanc que blanc » de saint Coluche, et qu’un policier noir n’est pas si noir que ça, réflexion faite pour échapper au procès en suspicion de racisme.
Ce serait un comble d’apprendre que l’habit de policier aurait pour effet de blanchir un Noir, et si tel était le cas, on serait alors fondé à se demander où va le pays avec des dirigeants qui godillent comme des ânes à hue « en même temps » qu’à dia sur un pédalo hollandais tandis que les juges ne jugent plus qu’à la couleur et non aux actes.

Il n’empêche, cette décision ne va pas sans soulever de nombreuses questions sur la notion de discrimination et de concurrence déloyale.

Discrimination en ce sens que l’on n’a, jusqu’à aujourd’hui, jamais eu connaissance d’un dealer blanc, ou jaune, ou maghrébin, qui aurait été autorisé par ausweis formel de la justice à exercer en raison de sa couleur de peau, sauf erreur de ma part.
S’agit-il de discrimination positive, les Noirs auraient-ils le droit d’exercer librement la profession de dealer ?

Mais il aurait alors fallu en informer les policiers par, au minimum, une circulaire, afin qu’ils ne perdent pas leur temps avec des dealers protégés des autorités.
Et en matière de droits, la discrimination positive est anticonstitutionnelle, l’article 1 du texte de 1958 est formel, la République « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion ».
Si un Noir de race a le droit d’exercer librement le métier de dealer de cannabis et de cocaïne, alors un Blanc de race doit pouvoir exercer le même droit.

Concurrence déloyale en ce sens que le parquet bafoue le traité européen, rien que ça, en organisant en monopole réservé exclusivement aux Noirs la vente de cannabis et de cocaïne sur le sol français.
Une entreprise de Blancs, ou de Jaunes, ou de Maghrébins d’un autre pays de l’Union, Allemands, Hollandais ou Italiens par exemple, pourrait traîner devant la Cour Européenne de justice l’État français pour entrave aux libertés d’exercer et entrave à la liberté de circulation des capitaux et des produits.
Concernant les Noirs, on manque d’information sur le sort qui serait réservé aux entrepreneurs de cette couleur des autres pays de l’Union.
Si ceux-ci se voyaient interdits d’exercer aussi dans notre pays, il y aurait également matière à traîner la France devant la CJCE.

Le parquet d’une juridiction étant en principe le garant d’une bonne application des règles de droit, on se demande quelle mouche a pu piquer ceux de Créteil compte tenu des gravissimes atteintes tant à la Constitution française qu’au Traité européen.

Il y aurait bien l’hypothèse que ces magistrats seraient, en quelque sorte, intéressés aux bénéfices de leurs esclaves noirs, en langage policier, « ils toucheraient », l’explication aurait le mérite de permettre de comprendre les errements de ces professionnels du droit que l’on ne s’expliquerait pas autrement.
Mais alors ils seraient de bien piètres gestionnaires d’affaires ; en effet, en limitant leurs revenus aux seules activités des Noirs, ils se privent des importants revenus que pourrait leur procurer la protection qu’ils accorderaient à l’ensemble de la profession, toutes races et couleurs confondues.

Il est évident que la police ne devrait pas en rester là, et qu’une garde à vue de tous les membres du parquet de Créteil permettrait d’en savoir plus sur leurs motivations.
En autorisant les dealers noirs à exercer leur activité dans ce département, le parquet de Créteil est directement complice de trafic de stupéfiants, tout de même !
Bien entendu la qualification pourrait évoluer s’il était démontré qu’« ils touchent », ils passeraient alors du rôle de complices au rôle de donneurs d’ordre et bénéficiaires en dernier ressort, donc trafiquants en titre et en gros.
Il se pourrait également que le parquet national financier soit saisi, histoire de vérifier si des revenus occultes ont été perçus, pour quels montants et par qui.
Il y aurait alors de l’impôt et de la cotisation sociale à récupérer.

Enfin, selon une rumeur persistante mais non vérifiée, nouvelle retraitée, madame Houlette ne serait pas hostile à reprendre son collier de servage au PNF pour se faire un petit extra après confinement pour régler cette affaire qui met sur la sellette tout le parquet de Créteil, en attendant de savoir si tous les parquets de France ne sont pas touchés, ce qui ici aussi permettrait de donner enfin une réponse rationnelle, même si non morale, à la question de savoir pourquoi tous les voyous sont relâchés aussitôt arrêtés, donnant l’impression aux forces de l’ordre de travailler pour du beurre.

Si madame Houlette mettait en secret sur écoute tout ce petit monde de la magistrature, peut-être apprendrions-nous dans quelque temps que les parrains de la mafia italienne ou des triades chinoise jouent dans la catégorie « bac à sable » à côté des super-parrains du ministère de la Justice de notre pays.

Affaire à suivre donc.

Jean d’Acre

image_pdfimage_print

24 Commentaires

  1. toutes ces merdes politisées ont la trouilles de quelques racailles,1er avertissement,simple rappel a la loi etc….mais quand c’est le francais de souche la sanction tombe,il faudra aussi nettoyer au cif ou peck citron tout ces juges,magistrats et parquets moisis et pourris jusqu’a l’os.

    • Ce sont souvent de bonnes cochonnes qui leur filent leur 06 une fois qu’ils sont acquittés

    • Ces merdes politisées sont souvent des femmes. Elles donnent des leçons à la terre entière, sauf à leurs chiards qui grandissent sans éducation ».
      Elles savent tout, connaissent tout, ont une opinion sur tout.
      En principe, elles sont JUGES ou ENSEIGNANTES. Parfois DIRECTRICE D’ASSOCIATIONS HUMANITAIRES…..

      • Je le dit et redit : depuis que l’on a donné trop de pouvoir aux femmes, c’était là que la décadence de notre société à commencé !…elles marchent à la peur, au protectionnisme, à l’humaniste débridé et à l’émotionnel ! elles n’ont PAS l’adn pour diriger politiquement, économiquement ou pire, juridiquement… exemples tout bête : un trou d’air en avion et il n’y a QUE des bonnes femmes qui hurlent…le film Pretty Wooman, elles se foutent à chialer…etc…etc…etc…

    • NAN NAN Kabout !!

      C’est au fer et au plomb, ainsi qu’à la corde de chanvre qu’il va falloir nettoyer toute cette fange de magistrature, de procureur, etc… !!!!

      Ce sera une maigre consolation, mais si le pays se NAZISLAMISE, j’espère vivre suffisamment longtemps pour voir la tête de tous ces ENCxxxS rouler sous le sabre « reconnaissant » de muzzs !!!

      Revoir l’histoire de l’Iran en 1979 !! c’est très très éclairant…

  2. Ces juges me donnent envie de Vomir !
    Pensez vous que je devrais prendre de la Chloroquine ?

  3. Il se dit meme que les dealers transportant 1kg3 de cocaïne devraient percevoir une indemnité pour le choc moral occasionné par cette saisie sans autorisation . D’ailleurs une cellule psychologique a été mise en place pour les aider a surmonter cette injustice criante . La juge de s’écrier « ou allons nous si nos djeunes vivent sous la menace permanante de voir leur outil de travail disparaitre pour des broutilles »
    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/controles-avec-1-kilos-300-d-heroine-pres-de-besancon-ils-sont-relaches-par-les-juges-1593456332

      • Joël
        pas grave !!!bonne journée . Vous avez remarqué que peu de politicards se soucient de nommer une rue Arnaud Beltrame dans leurs commune et qu’il a fallu que Stéphanne Ravier rue dans les brancards pour qu’une petite plaque soit placé sur la gare St Charles en mémoire des deux petites assassinées par une ordure islamique

  4. Nous aussi on pourrait faire un « mur des cons » , je crois qu’elle y prendrait une place de choix; Le critère serait lié à leur propension à se coucher devant la racaille.

  5. Et si a chaque chaise de delear et a l arbre du delear on versait 1 kg de confiture de fraise bien reparti bonjour guepes et frelon

  6. La pseudo paix sociale se paye en stupéfiants et autres broutilles. N’oublions pas que le parquet c’est belloubet et c’est pas le moment de faire des vagues.. donc au moindre doute il vaut mieux s’abstenir ..
    Et puis quoi : avez -vous déjà vu un Noir (Saint par définition) vendre de la dope ?

  7. pourquoi limiter au parquet de creil ? tous les parquets le font!
    durs dans les condamnations de souverainistes
    laxistes envers les grandremplaçants

  8. S’il n’y avait qu’à Créteil, mais c’est partout que la justice est pourrie :

    Attentats de Trèbes et Carcassonne : soupçonné d’avoir aidé le terroriste Radouane Lakdim à obtenir des armes, il est libéré.
    https://www.midilibre.fr/2020/06/30/attentats-de-trebes-et-carcassonne-suspecte-davoir-aide-le-terroriste-il-est-libere,8957945.php

    Contrôlés avec 1,3 kg d’héroïne près de Besançon, ils sont relâchés par les juges.
    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/controles-avec-1-kilos-300-d-heroine-pres-de-besancon-ils-sont-relaches-par-les-juges-1593456332

  9. J’aime beaucoup la rhétorique de votre texte, « en même temps » que l’on grince des dents pour les motifs que vous évoquez, on ne peut s’empêcher de sourire aux tournures sémantiques!
    Bravo, c’est rare de lire un article où l’on est en colère et que l’on peut rire « en même temps »!

  10. Le saviez vous, le PIB en France tient compte de la vente de drogue et de la prostitution!
    Pierre Desproges aurait dit: « étonnant non? »

  11. partout en France la criminalité est générée par l’incompetence et le laxisme des magistrats (procureur surtout et juges ensuite)….le vrai probleme de la france est là.
    ces procureurs qui vous embastillent dés que vous etes blancs et que vous avez l’audace de vous defendre ou de vous proteger, et qui relaxent ou ne suivent pas les dossiers concernant des « minorités visibles »……les magistrats font de la politique cariériste, ils ne rendent pas la justice….d’ailleur ce mot n’éxiste plus en France depuis des années, sinon, cahuzac, fabius, balkany et autres ordures seraient en prison……

  12. Voici venu le nouvel Ausweiss ! Ich bin Neger, Je suis Noir !
    (Aus Weiss ?… A eu près « hors Blanc », ça tombe bien !).
    Je vais dessouder la statue de mes Parents pour m’avoir fait Blanc !

    • « Noir, c’est noir ! Il n’y a plus d’espoir ! » Johnny nous avait prévenu ! …

  13. Petit conseil à l’attention de nos policiers, noirs, blancs, jaunes et basanés : arrêtez de contrôler les gentils noirs et les gentils basanés. Contrôlez les blancs ça vous fera moins d’emmerdes et moins de paperasse. Salutations.

  14. Petit conseil a l’attention des vrais francais – quelle que soit leur couleur – n’ayez plus confiance en la justice, elle est totalement pourrie!

Les commentaires sont fermés.