Le Parquet débouté suite à une nouvelle plainte contre Riposte Laïque

Publié le 2 novembre 2020 - par - 9 commentaires - 1 766 vues

C’est encore une bonne nouvelle qui nous arrive du côté des prétoires. On se souvient, suite à l’assassinat par des islamistes de six jeunes humanitaires français, envoyés par l’association Acted, au Niger, ainsi que de deux guides locaux, nous avions publié plusieurs articles de Martin Moisan, où on voyait de loin, sans qu’on puisse identifier les corps, une photo avec la jeep et les victimes autour.

Pourtant, quelques jours plus tard, nous recevions une mise en demeure de l’avocat de l’association Acted, nous sommant, sous peine de poursuite pénales, de retirer les photos. C’est ce que nous avons fait immédiatement, à notre façon, en les recouvrant d’une grosse croix rouge, et en écrivant que c’était à la demande de l’association.

Nous pensions l’affaire terminée, mais c’était sans compter sur le parquet de Paris, et la volonté, guère dissimulée, de se farcir Riposte laïque à la moindre occasion. Un référé fut donc déposé par le procureur de la République de Paris. L’initiative était soutenue par quinze personnes (sans doute des familiers des victimes, et l’AVFVT (Association française des victimes du terrorisme).

Les risques étaient conséquents, car, au vu des demandes des plaignants contre notre président, Guy Sebag, au total les pénalités se montaient entre 15 000 et 20 000 euros. Comme toujours, en France, ce sont ceux qui montrent la réalité de la barbarie islamique qui se retrouvent devant les tribunaux, alors que ceux qui nous y traînent ont utilisé sans vergogne le cadavre du petit Aylan pour imposer l’invasion migratoire à la France et à toute l’Europe.

Nous avons eu le verdict de ce procès il y a quelques heures. C’est un camouflet terrible pour les plaignants, car leur plainte a été déboutée, l’expression étant “la nullité de l’assignation”. Certes, ils n’ont pas été jusqu’à nous rembourser nos frais de justice, mais nous savourons cette nouvelle victoire, obtenue grâce au travail de maître Frédéric Pichon.

La suite de nos aventures judiciaires est la suivante.

Ce vendredi 5 novembre, Thierry Michaud-Nérard et Pierre Cassen seront convoqués devant la cour d’appel de Paris, suite à une requête de Nicolas Hénin, ancien otage. En première instance, il avait pourtant été débouté, suite à sa ridicule plainte contre nous. Le malheureux n’avait pas supporté que notre ami Michaud-Nérard, psychiatre, qualifie son attitude conciliante avec ses bourreaux de “Syndrome de Stockholm”. Malgré le verdict de la 17e chambre, il a donc décidé de faire appel.

Le mardi 24 novembre, notre ami Manuel Gomez, bientôt 90 ans, introduit dans la profession de journaliste par Albert Camus, se retrouvera, pour la première fois de sa vie, devant un tribunal, pour avoir relayé une information parue dans plusieurs médias, où on évoquait deux gardiens de prison radicalisés. Bien que leurs noms n’aient pas été cités, ils ont déposé plainte pour diffamation !

Le vendredi 27 novembre, c’est notre président suisse des années 2015, Alain Jean-Mairet, qui sera jugé, suite à un article de Caroline Corbières, qui avait évoqué la maison de Marrakech du couple Saint-Laurent-Bergé. Le milliardaire y a vu des allusions quant à sa prétendue pédophilie, qui ne figuraient absolument pas dans l’article. Bien qu’il soit décédé, le procès aura tout de même lieu, puisque le mari de Pierre Bergé a repris la procédure à son compte, en mémoire du défunt…

Enfin, courant décembre, notre mouvance finira l’année en beauté, puisque, alors que des musulmans tuent à tour de bras en France, et multiplient les menaces contre notre pays et ses habitants, Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine, passera devant la cour d’appel de Paris pour apologie du terrorisme, rien de moins, suite à une plainte du CCIF, association toujours pas dissoute ! En première instance, elle avait été condamnée à 4 mois de prison avec sursis !

Voilà donc les priorités de la justice Dupond-Moretti : faire taire par tous les moyens ceux qui ont raison avant tout le monde sur la réalité de l’islam, et le péril mortel que fait courir ce dogme à notre pays et à ses habitants. Heureusement, comme le montre notre victoire de ce jour, il demeure des juges intègres, qui font du droit, et seulement du droit.

Lucette Jeanpierre

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
cimala marc

Toute réalité n est pas bonne à dire ou à montrer. Soutien à Riposte Laique.

poiropardix

-“……………le mari de Pierre Bergé…” J’ai sursauté ,rien à faire j’ai toujours du mal à accepter.

cimala marc

Eh oui. ….Bienvenue dans un nouveau monde dit normal où l on fait l apologie de la sodomie et du broute foufoune féminin. ….où l on peut interrompre une grossesse arrivée à son terme. ….où l on massacre des personnes pour combattre la liberté d expression considérée systématiquement comme une injure. J en passe et des pires. …

Jill

Maitre Pichon est redoutable…

patphil

bonne nouvelle il existe encore quelques juges honnêtes

Fabiola FERRANTE

Comment se fait-il qu’il n’y ait toujours pas d’association ou d’organisme qui défende les actions des Patriotes en France ?
Comment se fait-il qu’un étranger qui débarque dans notre pays sans papier, de façon illégale, soit aussitôt défendu par 100 associations alors qu’il a tous les torts possibles et imaginables, et que nous, nous n’ayons RIEN !!
Où est-ce que çà pèche ?
Parce que çà devient absolument indispensable !
Pierre CASSEN, Christine TASIN et leurs collaborateurs sur RL ne peuvent pas passer leur vie d’un procès à l’autre, avec tous les soucis que cela signifie sans compter les frais de défense.
En attendant, toute victoire mérite des bravos, mais il faut que nous imaginions un processus qui retourne la vapeur : la peur administrative d’attaquer les Patriotes !

Wika

Fabiola
Il existe des associations qui défendent les patriotes, comme l’AGRIF.
Mais elles ne sont pas scandaleusement arrosées de subventions comme les autres, c’est pourquoi elle n’ont que peu de visibilité

zéphyrin

la honte que ressentent certains policiers devant le 2 poids 2 mesures, devrait gagner rapidement les prétoires. Il vaut mieux avoir honte un peu trop tôt qu’un peu trop tard….

FCC Cercle Légitimiste de France

Les afro-arabo-mahométans coupables doivent, certes, être condamnés mais ils doivent exécuter entièrement les peines prononcées devenues définitives.

Lire Aussi