Le PDG de Disney renvoyé car trop woke : youpi !

Rendez-nous nos héros Disney, d’avant Disney +

 

Ah ! Enfin une bonne nouvelle… pour la sauvegarde des esprits sains, et avant tout celui de nos enfants !

Il est fort possible que les actuelles désespérantes dérives de la Firme Disney, voguant de plus en plus vers un wokisme décomplexé et assumé, qui conduirait à revoir la dominance « blanche » et « hétéro » dans des productions qui ont fait son succès, soit durement (et souhaitons-le, durablement) freinées par la nouvelle qui vient de tomber : le renvoi de son PDG depuis 2020, Bob Chapek.

S’étant finalement prononcé, après maintes hésitations, contre la loi du Sénateur Républicain de Floride  Ron DeSantis, sur les questions LGBT à l’école, le bras de fer qui s’en est suivi entre la firme et le sénateur vient d’être conclu par le remplacement du limogé par… Bob Iger qui auparavant avait tenu les rênes de l’entreprise  avec succès de 2005 à 2020.

En France, c’est Le Salon Beige, Blog quotidien d’actualité par des laïcs catholiques, qui doit grandement se réjouir puisque, dès mai 2022, il publiait une pétition, toujours en ligne, sous l’injonction « Disney doit cesser son activisme woke ! ».

Le géant du divertissement Disney évolue de plus en plus dans une direction anti-famille, promouvant une idéologie radicale. Notamment en luttant contre la loi floridienne visant à la protection des enfants et interdisant la propagande pour le changement de sexe à l’école.

Mais la résistance s’organise et le combat s’intensifie : le gouverneur de Floride menace de supprimer les abondants privilèges légaux et fiscaux du groupe dans cet État et de nombreux parents réclament un retour de Disney à la production de dessins animés pour enfants – et non pour détruire nos enfants !

https://dumpdisney.com/disneydechet/

En quelques lignes, le blog précise sobrement, le résumé des faits.

L’économie en berne de l’entreprise (suite au Covid et à la concurrence des plateformes de diffusion) n’est peut-être pas la seule raison du départ de Chapek. Au début de l’année 2022, une nouvelle loi a fait polémique en Floride, où se situe le parc d’attractions Walt Disney World. Le texte interdit d’enseigner des sujets en lien avec l’orientation sexuelle ou l’identité de genre à l’école primaire. Plusieurs employés du groupe Disney poussent Bob Chapek à prendre position. Finalement, Chapek téléphone au gouverneur républicain de la Floride, Ron DeSantis, pour lui faire part de sa désapprobation. Une initiative qui vaudra au groupe Disney de perdre son privilège administratif. En avril, Ron DeSantis signe une loi supprimant le statut spécial de Disney. Elle devrait devenir effective en juin 2023.

Chapek avait été reconduit pour trois ans le même mois par le conseil d’administration de Disney, mais le vent a tourné en sa défaveur.

https://www.lesalonbeige.fr/activisme-woke-le-pdg-de-disney-a-ete-limoge/

Bravo à Ron DeSantis, intervenu avec succès, avant que Disney soit toute entière vouée à la déchetterie !

Contrairement à la France qui, sous l’égide du dégénéré Macron et de son acolyte woke Pap Ndiaye, qu’il a précisément mis aux commandes de ce qui est devenu la « Dés-éducation Nationale », sans rencontrer la moindre révolution, les parents américains de Floride ont protesté auprès de leur sénateur, qui a su remédier à la dérive.

Il semble pourtant évident, si l’on en croit les quelques commentaires suivant l’article du Salon Beige, que cette dangereuse dérive n’a pas non plus échappé aux quelques citoyens, parents ou non, qui s’expriment ici sans détour :

  1. Michel, 22 novembre 2022, 15 h 53 min

       Ce n’est qu’un début, continuons le combat !

  1. Loulou, 22 novembre 2022, 23 h 05 min

       Que finissent ainsi toutes les pourritures de Disney, de Netflix ou d’ailleurs qui ont juré de pervertir nos enfants.

        Qu’ils se contentent de voir sombrer dans la dépravation leur propre progéniture non-genrée.

  1. Hubert, 23 novembre 2022, 0 h 13 min

       Dommage tout de même que seul le pognon les guide.

  1. Collapsus, 23 novembre 2022, 10 h 55 min

       Argent, gloire et chair… What else ?

Malheureusement, bien que les tenants de cette nauséabonde idéologie de détraqués se présentant comme « plus humains » et plus « justes » que l’ensemble de la population « normale » soient minoritaires (bien qu’en constante augmentation, hélas), il est clair que la difficulté de les freiner, et encore plus de les stopper définitivement dans leurs délires, se heurte au fait que chez nous, contrairement à la Floride, une majorité de leviers sont entre les mains de représentants félons s’étant fait élire sous de fausses promesses, et forts de leur talent de bonimenteurs, arrivent à se maintenir à flot depuis des décennies, voulant à toutes forces entraîner la totalité des humains « normaux » dans leurs propres décadences-ignominies-corruptions-cynismes… dans lesquels ils se vautrent depuis des lustres.

Mais si cette hilarante « discrimination à l’embauche » du dessinateur Grémi (Michel Grégeois) nous fait hurler de rire, c’est surtout parce qu’elle vise discrètement l’une des dérives de Disney + et ses délires de couleur dominante (le blanc) discriminant les autres (mais surtout le noir) prouvant en fait que ce sont eux les véritables racistes… constamment obnubilés par la couleur de peau, pourtant si peu importante par rapport à la couleur de l’âme !

Juin 2021. Quand la réalité dépasse la fiction…

La jeune actrice métisse Rachel Zegler incarnera bien la version filmée du dessin animé de 1937. Disney met en avant ses « extraordinaires capacités vocales »

https://www.valeursactuelles.com/societe/blanche-neige-sera-incarnee-par-une-jeune-actrice-metisse-dans-le-prochain-disney/

C’est officiel, Disney travaille sur une énième adaptation de l’un de ses classiques. Le studio a annoncé mardi que la jeune comédienne métisse Rachel Zegler incarnerait Blanche-Neige dans la version en prises de vues réelles du célèbre dessin animé de 1937.

« Les extraordinaires capacités vocales de Rachel ne sont qu’un aspect de son talent », a commenté Marc Webb, futur réalisateur de la nouvelle version de Blanche-Neige, cité dans un message transmis à l’AFP par une porte-parole de Disney.

https://www.lefigaro.fr/cinema/disney-rachel-zegler-jeune-actrice-metisse-va-incarner-blanche-neige-20210623

Autre démonstration de la véritable démence des « acharnés » de l’égalitarisme absolu dans tous les domaines !

Est-ce normal, docteur, si j’ai de plus en  plus envie d’étrangler les cons qui pullulent de plus en plus… à la télé et ailleurs ?

Josiane Filio, au nom de la Liberté de penser  

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/le-patron-de-disney-renvoye-car-trop-woke

https://www.marianne.net/monde/ameriques/etats-unis-la-floride-vote-pour-punir-disney-juge-trop-progressiste

https://www.marianne.net/monde/ameriques/bob-le-woke-chapek-remplace-par-bob-lancien-iger-a-la-tete-de-disney

https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Walt_Disney_Company

image_pdfimage_print
25

30 Commentaires

  1. Chère Josiane : vous avez mis un coup de pied « salutaire » dans la fourmilière des furoncles asexués des merdias ! MILLE BRAVOS A VOUS ! 👍🌹
    Il y a suffisamment d’histoires sur les Noirs à raconter dans des films, sans utiliser des basanés pour incarner Blanche Neige qui JUSTEMENT avait une peau blanche comme la neige…
    Mais si le cinéma en général est devenu aussi NUL, au point que les gens préfèrent revoir des vieux films (c’est mon cas) plutôt que les étrons qu’on nous sert actuellement, c’est que ce sont tous des drogués, des déviants sexuels, des déchets de l’humanité qui ne font que de la merde comme eux !🚮

    • Sur la chaîne PARAMOUNT, ils ont repassé « La Princesse de Clèves » avec Marina VLADY et Jean MARAIS, je me suis régalée. TOUT y est beau : les décors, les costumes, les dialogues, les acteurs sont magnifiques : UN REGAL !
      Aujourd’hui on ne voit plus que des pouffiasses à poil qui montre leur Q, comme si c’était un miracle d’avoir une paire de fesses ! Et lorsqu’elles ouvrent la bouche, on préfère lorsqu’elles la ferment.😏😏🤢

  2. bravo bon débarras ! espérons que d’autres suivront, là où ils se trouvent, le chemin de la porte ! afin que soient retrouvés bons sens et tête sur les épaules

  3. C’est une très bonne nouvelle ! Mais attention… les dégénérés woke ne renoncerons jamais à leur œuvre maléfique, il faudrait bien plus de responsables politiques courageux pour dégager tous les cinglés !

  4. C’est là qu’on réalise bien que le wokisme est une RELIGION prosélyte avec ses intégristes, ses thuriféraires, ses terroristes… opposés à la raison des raisonnables.

    • Non, Margèle, pas une religion… mais un totalitarisme criminel qui se déguise en croyance comme le loup qui se cache sous une peau de mouton !

  5. Une seule solution ! Boycotter tous ce qui concerne le wokisme (cinéma, BD, culture, musique etc….)
    La réalité financière leur fera peut être changer d’avis et revenir dans le giron de la normalité naturelle!

    • Pour le cinéma, en ce qui me concerne, le boycott, c’est fait.
      Elle ne sera sans doute pas publiée, cette petite vidéo qui donne une idée de ce que beaucoup, comme moi, aimeraient sans doute voir et entendre, pour la musique et pour les images, à la place de toutes ces sal*peries woke venues de l’Ouest et offertes par le cinéma actuel, de ces raps agressifs, laids, vulgaires et obscènes (cf l’atroce fête de la musique macronienne). Des horreurs qui comme il est dit dans l’article, ne méritent que la déchetterie. Une jolie vidéo musicale et romantique, une histoire d’amour avec un homme et une femme, tout simplement et qui fait plaisir à voir et à entendre.
      https://www.youtube.com/watch?v=1jqzptwt1jm

    • ça devient un casse tête de boycotter ces entreprises, ces acteurs, mais il faut s’y tenir, le boycott de disney a donc été efficace, continuons

  6. Excellentissime. J attends avec impatience le nom de l acteur blanc qui interprétera le personnage de Nelson Mandela dans une version remaniée par White Disney 🥳🥳🥳🥳🥳

  7. Je n’admets même pas qu’une Adjani reste brune pour incarner une célèbre blonde, en l’occurrence Diane de Poitiers. Alors … Une BLANCHE -Neige ou ou une petite sirène noires cela ne ressemble plus à rien et ce n’est pas du racisme de vouloir que les personnages restent ce que leurs auteurs avaient voulu qu’ils soient.
    Peut-être Disney voulait-il changer de public en faisant ce forcing racial dépourvu de sens ?
    En tout cas, le renvoi de cet imbécile qui sabotait le monte rêvé de Disney est une excellente nouvelle.

    • Carole, ils en ont fait tt un tapage médiatique de cette Diane de Poitiers par Adjani, perso je n’ai pas aimé dû tt et n’ai même pas réussi à aller jusqu’au bout du 1er. Certains veulent se mêler de refaire l’Histoire à leur façon, ils feraient mieux d’aller arracher des patates !

      • @Patriote. J’ai essayé de suivre moi aussi car j’aime bien l’Histoire et l’idée de regarder une série historique me tentait. Mais j’ai été déçue et j’ai abandonné rapidement. Rien ni collait, et pas seulement la fait qu’Adjani reste Adjani et ne devienne pas Diane, les dialogues aussi. Tout sonnait faux, c’était pénible et inintéressant.

    • Je suis tellement d’accord avec vous que je n’ai même pas regardé !🥴😏

      Non seulement Diane de Poitiers était d’un très joli blond avec des reflets roux, mais cette blondeur ressortait merveilleusement bien avec le blanc et le noir qui étaient ses couleurs d’habillement. Egalement avec sa belle peau rose pâle mise en valeur par les peintres qui en ont fait la Déesse de la Chasse, dynamique, sportive et toujours belle. Rien à voir avec la mielleuse et trop grasse Adjani aux cheveux de jais…
      Mais au cinéma, comme dans la chanson d’ailleurs, les nouveaux artistes sont tellement shootés qu’ils ne sont plus foutus de sortir le moindre succès. Leurs films m’endorment, leur musique est inécoutable, sans mélodie, sans rien et ne veut rien dire… C’est de la MERDE !🤢🤮

      • C’est de la merde, oui, Fabiola, la réplique culte de Jean-Pierre Coffe est tout à fait appropriée s’agissant du cinéma français aujourd’hui.
        Bravo pour vos observations concernant Diane de Poitiers. Elles ont en effet leur importance mais apparemment ont été le cadet des soucis de ceux qui ont réalisé et joué de façon bâclée la série.

  8. Bon débarras ! Disney, qui faisait rêver petits et grands, était en train de devenir une entreprise de lavage de cerveau woke et anti-famille, c’est-à-dire exactement le contraire de ce qu’avait voulu son créateur Disney.

  9. On ne s’est jamais tant intéressé au genre et à la couleur de peau qu’aujourd’hui. On va finir par croire que les blancs sont mauvais comédiens dans les rôles leur étant attribués pour les publicités.. Le pourcentage de noirs en France est plus faible que celui des blancs, et pourtant ce pourcentage n’est pas le même dans les pubs. On veut absolument nous faire croire qu’il vaut mieux être noir et homo que blanc et hétérosexuel.

  10. Je ne suis pas plus médecin que danseur étoile ou curé, mais je peux sans hésiter répondre à la question finale : oui, il est parfaitement « normal d’avoir envie d’étrangler tous les cons qui pullulent à la télé et ailleurs » ( sic ), je dirai même plus, c’est de ne pas avoir envie de les étrangler qui n’est pas normal parce que ça signifie qu’on a été lobotomisé par la propagande déversée à jet continu partout et en tous lieux. Comment ne pas être enragé quand on se voit cerné par les cons et menacés de disparition par expulsion de notre lieu de vie naturel au profit de squatters venus de tous les coins de la planète ?!…

    • Juan,

      Notre problème à tous c’est de nous contenter de seulement avoir envie d’étrangler tous les cons qui pullulent à la télé …

  11. Je ne connais pas l’autre moitié de son origine ethique mais, ma foi, au vu de sa photo elle incarnerait bien Blanche-Neige, à part ses yeux bruns auxquels on pourrait mettre des lentilles pour les rendre bleus ou les « coloriser » sur film. Je la pensais plutôt typée Africaine, ce qui pourrait choquer. Mais, non !

  12. En france, nous avons un personnage du même tonneau que ce Chapek qu’il faudrait conduire vers la sortie, à la différence que c’est lui qui signe les décrets.

Les commentaires sont fermés.