Le péril fasciste vient-il de Marine Le Pen ou des amis de Jean-Luc Mélenchon ?

Publié le 16 avril 2012 - par - 1 044 vues
Share

Je viens de lire l’article de Hubert Sage, au travers de ses critiques de Marine Le Pen, et de son éloge de Jean-Luc Mélenchon, la pensée qui me vient à l’esprit c’est tout simplement : fascisme !

Dans son article l’on constate les manipulations politiciennes usuelles des discours adverses, la constatation de ce biais amène donc à douter de l’objectivité du rédacteur.

Contrairement à ce qu’il affirme Marine Le Pen ne veut pas limiter le droit à l’avortement mais en contrôler les abus, (pour information, il se pratique en Belgique, mon pays, pays de dix millions d’habitants, un peu moins de vingt mille avortements annuellement, avec plus de deux cent mille par an il s’en pratique donc le double en France, cela pose je pense question), le droit à l’avortement est un avancée sociale sur laquelle il n’y a pas à revenir et sur laquelle Marine Le Pen ne veut pas revenir contrairement à ce qu’il prétend, cependant nombre des confrères de Monsieur Sage dénoncent des abus de ce droit, abus qui outre d’être coûteux pour la sécurité sociale représentent également un problème de santé publique, quand des jeunes filles de 18-20 ans en sont à leur quatrième voir cinquième avortement cela mérite que l’on se penche sur le problème en cessant de brandir l’étendard du droit à l’avortement, mais en examinant objectivement la situation et en prenant les mesures nécessaires.

Nous avons ensuite droit à l’invective, tout comme de la part de Jean-Luc Mélenchon, qualifier de « roquets » ceux qui voient en Marine Le Pen une alternative possible aux candidats du système UMP-PS en sus de ne pas être très courtois est la marque d’un mépris de ceux qui ne partagent pas ses idées.

Et nous avons ensuite droit à un discours sur la laïcité, la façon dont celle-ci est présentée me fait vraiment penser aux dogmes religieux tant il la sacralise. Il existe deux pays officiellement totalement laïcs dans le monde la Turquie et la France, la Belgique n’est pas laïque au sens qu’on lui donne en France puisque l’État subventionne différents cultes et cependant mon pays est cent fois plus laïc que la Turquie. La France est née de la chrétienté en voulant absolument nier cette histoire chrétienne, en refusant par exemple d’entretenir le patrimoine historique comme le suggère Monsieur Sage, il se montre l’idiot utile de ceux qui veulent détruire l’histoire et donc déraciner les Français de leurs terroirs. Il se dévoile ainsi en complice, sans aucun doute involontaire, de la pire idéologie mondialiste qui soit.

L’article titrait sur la volonté d’interdiction du FN, il se clôt sur le désir d’interdiction d’un autre parti, EELV, devant une telle attitude serait-il abusif de se demander si Monsieur Sage ne serait pas partisan d’un parti unique comme aux grandes heures du communisme ?

Et après cela il ose dire que le FN n’est pas démocratique ! Le dire est de toutes façons insuffisant encore faut-il le démontrer, et ni la question de la peine de mort, ni celle du droit à l’avortement, du droit du sol ou de la réglementation/limitation de l’immigration ne sont centrales dans la définition de ce qu’est une démocratie.

J’ai également lu les articles de Joël Locin où il n’a pas arrêté de nous seriner que Jean-Luc Mélenchon était formidable mais qu’il était mal conseillé, lui a-t-il échappé qu’au cas, heureusement très improbable, où Jean-Luc Mélenchon serait élu il garderait les même conseillers.

F comme Fasciste, N comme Nazi ! Vraiment ?

Dans ce cas pourquoi ce parti est-il qualifié d’extrême droite le fascisme et le nazisme sont deux idéologies qui puisent leurs sources à l’extrême gauche et si elles sont susceptibles de renaître ce ne sera certainement pas grâce au parti que préside Marine Le Pen mais plutôt par un retour aux sources…

François Lallemand

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.