Le peuple a parlé : le retour triomphal de Bibi

Israël: le retour à droite toute de Netanyahou au pouvoir

Le retour à droite toute de Bibi

Beaucoup n’y croyaient plus, beaucoup frôlaient le désespoir. Israël, à l’heure actuelle, vit sous une terreur ininterrompue, que ce soit au centre, à Jérusalem, en Judée et Samarie, le danger demeure présent à toute heure, à tout moment, avec la violence et la rapidité d’un crotale.

Mais ce n’est pas tout. C’est surtout la crainte de voir ce petit État gagné au prix du sang de ses fils, gagné après plus de 2000 ans de dispersion, de traque, de discrimination, de haine, d’injustice, se dissoudre sous les yeux indifférents et blasés de la Gauche israélienne laïque/agnostique et progressiste.

Il est très difficile, pour tout simple mortel, de comprendre l’absurdité de ce comportement : les juifs voulaient un État juif, un foyer pour les juifs, alors qu’en ces temps bizarres, ils œuvrent d’arrache-pied pour le transformer en un État laïc, effaçant du même revers de main  de leur quotidien, tout emblème, toute relique du judaïsme, avec son passé glorieux datant de plus de cinq mille ans.

En fait, en suivant aveuglément les démocraties occidentales, la gauche israélienne convoite la formation d’un État juif, sans juifs !!! L’absurde total.

Inutile de citer le nom de ces députés qui se disent juifs, mais sont en vérité de véritables corbeaux dans leur désamour du judaïsme, bien plus virulents que chez tout l’ensemble de certains goyim, voués à la disparition de tous les juifs sur la face du globe.

L’imperturbable régime politique gauchiste et sa pacification amblyope, épaulée par un gouvernement épinglé de députés islamiques, antijuifs et anti-Israéliens, s’est renforcée au point de figer l’action, la riposte indispensable et la défense armée de ses propres citoyens juifs. Cette situation insolite ne pouvait que s’aggraver avec le réveil et l’émergence de tribus bédouines musulmanes gangrenant le sud et le nord, qui, à ciel ouvert, appliquent leur brigandage, leurs effractions, leur chantage des commerçants et des agriculteurs, qu’ils pillent ou incendient à toute opportunité. La défaillante gouvernance du pays, l’évidente faiblesse de ses agents sécuritaires, une justice biaisée et sans retenue sont à la source du renouveau d’une terreur coordonnée entre toutes les factions arabo-palestiniennes, depuis Gaza et la Judée et Samarie, créant des nids de terreur au sein des citoyens arabo-israéliens.

La scission entre le Juif croyant et le Juif laïc n’allait pas tarder à émerger sous la forme de partis politiques controversés. D’un côté, les Juifs pro-palestiniens et progressistes, dont Meretz, Haavoda, Yesh Atid et de l’autre, les partis religieux et sionistes orthodoxes, qui se sont rebellés contre la formation d’un bloc antireligieux, qui prône la dissolution d’un État basé sur l’identité religieuse.

Pour le citoyen commun, le changement des règles du jeu devient nécessaire, afin d’éviter la libanisation d’Israël.  L’anarchie prend ses aises dans tout le pays, mais c’est bien le projet machiavélique de la prétendue Autorité palestinienne, du Hamas et du Djihad islamique, en connivence avec les Arabo-Israéliens.

Le peuple ne peut plus reculer devant la débâcle imminente qui se profile. « Il faut cesser de subventionner les terroristes, de leur offrir sur un plateau d’argent des études universitaires qui ne les améliorent pas !  Refuser de leur payer un salaire ! Leur arracher leur carte d’identité israélienne qu’ils n’honorent pas ! Renouveler la peine de mort aux terroristes ! »

Pour les députés arabo-israéliens, ces terroristes sont des « shahidim » qu’il faut vénérer et soutenir. Le soldat israélien qui défend la population israélienne est un criminel, un terroriste qu’il faut incarcérer.  C’est l’inversement complet des rôles.

Le peuple qui récemment s’est dirigé vers les urnes a compris que l’unique moyen de remettre les aiguilles à leur place dans l’écran politique, c’est de renverser la gauche et de permettre à la droite politique de prendre la relève.

Les votes du mardi dernier sont la preuve irréfutable de leur refus de poursuivre un régime suicidaire, identique à celui d’une Europe vacillante et d’un Occident qui chevauchent ensemble dans la mauvaise direction et refusent d’admettre l’échec de leur démocratie, de leur multiculturalisme, leur mondialisation, leur diversité.

Ce n’est guère bon pour personne.

Par leurs votes, c’est la réhabilitation totale de Bibi, l’annulation de la fanfaronnade de ses procès, la reprise du pouvoir épaulée fermement par la Droite qui promet la pérennité d’un État juif, la revue de la palette judiciaire, l’implémentation de la confiscation de la carte d’identité israélienne aux terroristes, aux  hors-la-loi, aux assassins de tous bords, et particulièrement aux Arabo-Israéliens.

Il faut dire que le travail à faire n’est guère simple. Le Premier ministre et ses députés vont devoir s’atteler sérieusement à la tâche pour que le petit État israélien sorte enfin de l’ornière.

Tous les pions nécessaires sont entre les mains de Bibi, il ne lui reste qu’à se mettre au labeur…

Thérèse Zrihen-Dvir

image_pdfimage_print
15
1

33 Commentaires

  1. La population israelienne subit – elle aussi les maléfices des servants mondialistes comme Attali / BHL à la solde de misérables crapules comme Schwab, Rotschild , Gates,
    Soros (sot rosse) ?
    Le multiculturalisme / métissage façon Kalergi – Coudenhove , le wokisme , le pédalisme (LGBT) , la reptation des gouvernants devant les muzz opèrent – ils aussi les mêmes ravages qu’ en Europe occidentale ?
    Dites-nous tout 😎

  2. Donc j’ai toujours eu raison de différencier les français juifs comme Eric Zemmour des bolcheviques juifs du CRIF
    Dés lors on devrait pouvoir dire que tous les juifs ne sont pas parfaits sans etre traité d’ antisémite

  3. bizarre quand mme que le crif en france clame « pas une voix juive pour Zemmour » : vide identitaire pour les européens mais renforcement identitaire pour israel. là y a un truc qui cloche.

  4. qu’il puisse y avoir une gauche synonyme de destruction dans un pays qui s’est forgé à la sueur des survivants de l’horreur fait frémir : mais rien d’étonnant puisque dans tous les pays où se trouve la gauche c’est le ver dans le fruit avec la perte du pays dans le temps – alors bravo pour cette élection et bonne chance à israel

  5. Mazel tov, bonne chance et félicitations aux Israéliens qui ont enfin réagi pour défendre leur identité et leurs valeurs de plus en plus menacées par une gauche islamo collabo prétendument bien pensante.
    On ne peut que souhaiter que la France ait le même courage !

  6. N’est-ce pas un salut nazi qu fait ce type sur la photo ? Et devant le drapeau d’Israel encore.

    • Daniel en ce qui te concerne et comme avait dit Albert Einstein, deux choses sont infinies l’univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l’univers je n’en ai pas acquis la certitude absolue😉

    • non pas un salut nazi, mais une quenelle, mieux considérée par quelques Français.

  7. Mais arrêtez, svp, de nous bassiner avec les histoires de ce pays sur ce site ! Ici, c’est la France, pas Israël. Mais pourquoi alors nous priver, par exemple, de ce qui se passe au Lichtenstein ou au Monténégro, pays européens dont on ne parle jamais?

    • Anton
      Non tout simplement c’est parce que Israël et le centre du monde. Je rajouterai même la lumière du monde, qui a vu naître ton Dieu le Juif Jésus devant lequel tu te prosternes en l’église 😉

      •  » lui qui, bien qu’ayant la forme de Dieu, n’a pas songé à une usurpation, c’est-à-dire à être égal à Dieu. 7 Au contraire, il s’est dépouillé lui-​même, il a pris la forme d’un esclave et il est devenu un humain » ( les Évangiles dans la lettre de Paul aux Phillipiens : 2 : 6 )Voilà la vérité des Évangiles, Jésus n’a jamais dit qu’il était Dieu tout puissant, les apôtres non-plus. Certains l’ont appelés dieu en raison de pouvoirs surnaturels, ( résurrection de mort par exemple) que le Créateur lui a donné mais cela venait de Dieu et non de lui-même. D’ailleurs lui-même le dit quand il dit :  » Je ne fait et ne dit que ce que j’ai vu faire et entendu dire de mon Père dans les cieux  » Les Église sont des temples de mensonges, donc selon les Écritures, sataniques, car comme il est écrit :  » Satan est le père du mensonge « .

    • Mais d’accord! je ne demande pas mieux de lire un texte sur le Monté-Negro, la Macédoine du nord aussi brillant que que celui-ci. Alors, s’il y a des amateurs de ces pays, tant mieux, j’ai soif d’apprendre l’histoire de ces régions. Merci d’avance !!!

  8. Un enfoiré qui va donner des armes aux nazis ukrainiens. J’espère que la Russie va donner des missiles de croisières volant à 1.5 km/s à la Syrie pour qu’elle frappe Israël en retour, ça leur apprendra à ces criminels. Hélas ce sera le petit peuple israéliens ou européens qui paiera l’addition …

  9. les azerbaidjanais vont pouvoir acheter des armes pour continuer la choah des arméniens

    • Et après tout les Arméniens ont toujours condamné Israël à l’ONU avec évidemment la France en tête, et par ailleurs les Arméniens se sont alliés les pires ennemis d’Israël c’est-à-dire l’Iran. je ne vois pas pourquoi les Israéliens se gênerait même si ils sont toujours soutenu l’Arménie .

      • Et en plus il y avait 5 Généraux allemands d’origine arménienne chez les nazis et on vas pas en faire une généralité toute façon il suffisait d’être pas juif pour avoir le droit d’être nazis le physique importait peu un arabe était considéré comme aryen
        Sur ce site beaucoup font des généralités sur des. Cas particuliers et c’est dommage car la France est ven train de devenir un pays mi Africain mi musulman grâce à la gauche Française

  10. Comme le dit si bien l’adage, « Seules sont perdues d’avance les batailles qu’on ne livre pas ». En se rendant nombreux aux urnes et contre toute attente, le peuple israélien a démontré de belle manière qu’il n’entendait pas renoncer sans combattre à cette liberté qu’il avait si chèrement payée. Respect !

    • Et son portefeuille en commandant beaucoup de doses de poison à Pfizer

  11. Un pays qui n’a rien à envier à la France ni aux pays de l’UE qui sont dans la même ornière. Encore que l’élection de Bibi et de son camp va donner une nouvelle bouffée d’oxygène au pays mais pour combien de temps encore. Toujours cette erreur grotesque et récurrente de vouloir associer au destin des pays des gens porteurs de haine ancestrale qui veulent imposer leur religion et la charia sans y renoncer d’un iota quoiqu’il en coûte.

  12. Le nombre finit toujours par l’emporter, que ce soit en Israël ou en France.

  13. Enfin, l’espoir est revenu en Israël. Même les petites filles de 3 ans et leurs mamans rencontrées devant les isoloirs, se réjouissent. Nous aurions tant aimé qu’il en soit de même lors de nos dernières élections en France. Mais les dirigeants de partis qui auraient pu nous sauver, ont préféré leur égoïsme clanique à l’intérêt supérieur de la nation. Et nous sommes encore à croupir dans notre fange. Merci donc à vous Israéliens !

Les commentaires sont fermés.