Le piège ukrainien ?

Publié le 17 août 2014 - par - 1 327 vues
Share

PoutineUkraine : un conflit télécommandé pour des frontières bâclées ? On se souvient qu’à la suite de la chute du mur de Berlin, l’ivrogne maffieux Eltsine avait brutalement démembré l’Urss sur des frontières d’avant-guerre sans tenir compte de l’évolution des répartitions de populations. En refusant toute solution politique raisonnée et négociée avec les Russes, en se référant bien sûr aux antécédents hitlériens, l’Europe et Obama jettent de l’huile sur le feu et déclenchent avec la Russie une situation bloquée et conflictuelle. Mais la Direction Européenne étant directement sous l’influence des lobbys de l’OCI et du Qatar, et un Frère Musulman au pouvoir à Washington, ce conflit inutile tombe à point nommé pour relativiser les horreurs islamistes, ou mieux préparer comme en 1914 ou en 1939 un nouveau massacre entre Blancs, achevant définitivement ainsi le pouvoir de l’Occident.

Les traîtres qui nous gouvernent n’en seraient pas à leur premier méfait : vide identitaire et spirituel, bombardement de la Serbie, intervention désastreuse en Libye, don du Sahara à l’Algérie, accords Eurabia et islamisation programmée de l’Europe, diabolisation d’Israël, etc. L’Histoire nous apprend que les États sont coutumiers des manipulations à la Goebbels, que les opinions publiques s’élaborent dans des bureaux bien verrouillés. Il serait souhaitable qu’il n’y eût pas de « piège ukrainien », mais face à la torpeur des experts et des médias, les réseaux sociaux sont là justement pour lancer préventivement ce type d’alerte et de réflexion.

Bernard Bayle

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.