Le piquouseur fou Véran privé de sa nuit blanche

Veranmorsure.jpg

La séquence était délectable, jouissive même, cette nuit à l’Assemblée nationale. La nuit, pour Véran l’amateur-empoisonneur, a été chaude.

Vers minuit, Véran a pris le micro dans le calme et la modération de quelqu’un qui est sûr de lui, pour souhaiter que les députés planchent toute la nuit sur le passe nazitaire. Cela lui paraissait tout à fait évident.

Quoi, on ne voit pas pourquoi les députés ne travailleraient pas toute la nuit, pense Véran. Que dit le droit du travail ? Que font les syndicats ? Les députés sont des gens comme tout le monde, ils ont besoin de dormir.

Surtout après les fêtes. Une discussion de nuit, ce n’est pas sérieux. Cela devrait être interdit. On ne peut plus parler sérieusement à partir de trois heures du matin. Il faut avoir l’esprit clair. Sauf si on est imbibé de whisky, bien sûr.

C’est à peu près ce qu’a dit Marine Le Pen : « On ne peut plus admettre que les débats sur les restrictions sanitaires, qui ont un impact sur la vie et les libertés de nos compatriotes, se déroulent la nuit loin du regard des Français ».

Las, la responsable de séance Annie Genevard, vice-présidente de l’Assemblée nationale, a demandé un vote à main levée, ce qui par la suite lui a été amèrement reproché par Véran lui-même, horriblement vexé.

Et que croyez-vous qu’il arriva ? Les députés ont voté non ! Les députés de l’opposition se sont entendus sur le dos de Véran. La séance a donc dû être levée.

Véran est resté très seul pendant quelques minutes, assis dans son coin, ayant reçu un coup de massue.

L’opposition, avec le RN, les communistes, les insoumis, et ce qui est intéressant, des républicains qui ont trahi Pécresse-la-traîtresse (bien fait pour elle, ça va peser sur sa campagne), ont imposé leur manière de voir à une majorité qui n’avait pas prévu la longueur des débats. LREM, amateurs un jour, amateurs toujours.

Il reviendra à la conférence des présidents de groupes parlementaires du palais Bourbon (réunis ce 4 décembre à 10 h) d’inscrire la suite de l’examen du texte à l’agenda de l’Assemblée. Mais cette suspension surprise – saluée bruyamment par l’opposition – risque de faire dérailler le calendrier d’adoption définitif du texte par le Parlement, prévu initialement pour la fin de la semaine, nous dit-on.

Véran, qui devait passer la patate chaude au Sénat aujourd’hui à 17 h, se trouve bien marri. Son beau programme risque fort d’être chamboulé.

Le patron du groupe LREM, Castaner l’ancien joueur de poker, et, on ne le rappellera jamais assez, ami de Christian Oraison, mafieux abattu en 2008, pour qui les vols à main armée étaient une spécialité, et dont Castaner disait « c’était mon grand frère, mon protecteur », a fustigé l’opposition, coupable à ses yeux d’avoir mis un grain de sable dans ce kidnapping de la liberté des Français. Le mode de gouvernement de la majorité, impulsé par Castaner, c’est devenu le hold up violent.

D’ailleurs on voit au fond de la salle la pauvre Émilie Guérel, députée LREM au tout petit QI du Var, sachant à peine aligner trois mots sans être consternante, complètement effarouchée, les yeux exorbités. Rentre chez toi pauvre biquette, ici c’est pour les grandes personnes !

Où sont passées ses comparses les gaudichonnes députées Fabienne Colboc, Anissa Khedher, Annaïg Le Meur, pas mieux douées ? Et d’autres encore. On a certainement dû leur demander de se taire. Ce qu’elles font, cela vaut mieux.

Jean-Luc Mélenchon, dont il faut se méfier comme de la peste, car perdu dans ses tonitruantes clowneries il ne voit pas le fond des choses et se prend pour la République, a cependant bien parlé : il a dit que la liberté est la meilleure des protections. Il a tweeté : « On échappe à la nuit blanche. Véran reçoit une correction ».

Calamitas, Mélenchon par ces paroles vient de gagner 5 % de voix aux prochaines élections.

Julien Aubert, LR, a déclaré : « C’est un camouflet pour le gouvernement. Le gouvernement nous disait qu’il fallait marcher ou mourir. Là le gouvernement se retrouve embourbé… et lâché par une partie de sa majorité ».

Le dénommé Raphaël Gérard, député LREM de son état, pour nous faire pleurer a affiché avec lui 3 kg de ferblanterie qu’il est obligé de porter en raison des suites de son covid long. On compatit beaucoup.

Mais pourquoi ce naïf, ou ce demeuré, n’a-t-il donc pas exigé de l’hydroxychloroquine et de l’Azithromycine ? Cela lui aurait été plus utile que le passe vaccinal !

Ne nous emballons pas, hélas. Véran est accroché à son passe comme un gamin de quatre ans à son cadeau de Noël, et il l’aura car il trépigne. Les discussions reprennent ce soir. Sauf imprévu ou nouvelle embrouille, le passe vaccinal sera voté.

Nous boirons le calice de la dictature sanitaire totalitaire jusqu’à la lie. Ou jusqu’à la révolution qui nous permettra de mettre ces fripouilles à la porte.

Car enfin à quoi peut bien servir un passe vaccinal, sinon à traquer et fliquer les citoyens et à les trier dans un véritable apartheid ? À ne plus respecter notre devise, Liberté, Égalité, Fraternité ?

Et à forcer les Français à se faire vacciner contre leur gré ?

Et à quoi peut bien servir le vaccin, à part à enrichir Big Pharma et les nombreuses personnes à conflit d’intérêt (la honte soit sur elles), sinon à attraper le covid alors qu’on ne s’y attend plus et à devenir indéfiniment dépendant à la piqûre  ?…

Véran, drogué à la piquouse, et désireux de partager ce poison avec les Français, semble déterminé. Rira bien qui rira le dernier.

Sophie Durand

 

image_pdfimage_print
13

9 Commentaires

  1. REINER FUELLMICH :  » NOUS AVONS À FAIRE À DES PSYCHOPATHES ET DES SOCIOPATHES  » (vidéo traduite)

    Reiner Fuellmich, avocat américain et allemand, inculpe et nomme Bill Gates et Klaus Schwab devant une audience du Parlement polonais en tant que conspirateurs criminels de la pandémie mondiale qui a causé des souffrances sans précédent et la mort de millions de victimes innocentes dans le monde.

    https://by-jipp.blogspot.com/2022/01/reiner-fuellmich-nous-avons-faire-des.html

  2. Le psychopathe veut nous emmerder, il ferait mieux d’emmerder les vaccinés qui ne respectent pas les recommandations du gouvernement, à ce sujet, je me suis rendu hier chez un pote dont le fils exploite un domaine viticole avec caveau de vente, je suis allé dans le bureau et là surprise l’employée s’est empressée de mettre le masque et de m’avouer qu’elle était cas contact, alors je pose la question qui contamine qui.

  3. le toutou veran s’est ramassé un coup de pied au cul !!!
    Mais il faut se méfier de ces ordures, complices de macron le fossoyeur, qui vont vouloir mordre.
    Il faut une opposition regroupée(même les LR de pécresse, la macron en jupons) contre cette atteinte à la LIBERTE.
    macron l’usurpateur doit être éjecté pour finir aux grilles de l’Elysée.
    Il a détruit notre Pays et poursuit par son oeuvre d’extermination.

  4. IMPORTANT ! pour comprendre comment macron, type peu intelligent mais excellent manipulateur, a été formaté, fabriqué, dès son plus jeune âge, et comment david rothschild et la CIA l’ont bombardé président (avec un co-président couplé pour assurer le succès) afin de détruire la FRANCE lire ABSOLUMENT ce long édito, surtout la 2e partie concernant les 2 individus installés sur un coup d’état à l’Elysée…

    https://www.profession-gendarme.com/le-temps-des-assassins-et-lhologramme-macron-xavier-poussard-repond-aux-questions-de-rivarol/

  5. Il faut reprendre toutes les déclarations du dr Mengélé , pardon Veran , depuis 2ans ….nous avons à faire à un véritable psychopathe sadique ….

Les commentaires sont fermés.