Le plan américain a échoué : 4 régions ukrainiennes choisissent la Russie

Le peuple russe applaudit. De Kherson à Lougansk, la majorité des votants veut son rattachement à la Russie. Poutine ne lâchera rien et pour Biden c’est « game over », même si les Occidentaux s’acharnent en pure perte. Frapper Donetsk, dorénavant c’est frapper la Russie avec les conséquences qu’il faudra assumer. La raison devrait donc pousser les Occidentaux et Zelensky à négocier, pour en finir avec ces massacres inutiles.

Poutine a toujours dit que tout refus de négocier se paierait beaucoup plus cher. Nous y sommes. La Russie devrait s’agrandir de 100 000 km2, correspondant aux parties les plus riches d’Ukraine.

Ce n’est pas en écoutant les médias occidentaux, et surtout français, que nous pourrons connaître les véritables causes de cette guerre en Ukraine, puisque seul le discours ukrainien a droit de cité.

Sept mois de désinformation continue peuvent se résumer en deux mots : Poutine est l’agresseur et l’Ukraine va gagner la guerre avec le soutien indéfectible des Occidentaux.

Tout ce qui dessert l’Ukraine est occulté, tout ce qui accable la Russie, surtout les mensonges les plus éhontés, est monté en épingle. Sur un plateau TV, vous ne verrez que des Ukrainiens ou des pro-Ukrainiens. Jamais un Russe qui défend la position de Poutine ou un historien intègre analysant les causes réelles de la guerre.

Et on ne compte plus les interventions de Zelensky qui  pulvérise tous les records d’audimat sur les médias de la planète entière, qui lui ont déroulé le tapis rouge depuis février 2022, en assassinant la vérité.

Tous nos journalistes ont oublié que leur métier consiste à informer et non pas à désinformer et tromper le citoyen. Quand on s’assoit sur l’éthique du journalisme en trahissant sciemment la vérité, en prenant parti pour un camp sans réserve, on devient un saboteur de la profession, un propagandiste digne de la Corée du Nord.

Dans une vidéo particulièrement instructive, Jacques Baud, colonel suisse, analyste stratégique et spécialiste du renseignement et du terrorisme, nous précise comment la Russie a finalement été poussée à l’offensive.

https://www.youtube.com/watch?v=m4nFePuFPkA

En 2014, la première mesure prise par les ultranationalistes ukrainiens, après le renversement du pouvoir prorusse en place à Kiev, un énième coup d’État piloté par les Américains, a été de décréter que le russe n’était plus une langue officielle en Ukraine.

Ce qui a  aussitôt enflammé le sud et l’est du pays, majoritairement russophones. Si le sud a été assez rapidement maté par les forces ukrainiennes ultranationalistes hostiles à la Russie, l’insurrection s’est enracinée dans le Donbass, avec formation d’une armée composée d’éléments locaux, mais aussi de soldats ukrainiens prorusses et hostiles à la répression, passés avec armes et bagages dans le camp des républiques séparatistes.

Une guerre de huit ans qui a débouché sur l’offensive russe actuelle et qui a fait 14 000 victimes, dont 10 000 côté Donbass, littéralement persécuté par Kiev, avec des atrocités largement occultées dans le narratif actuel.

Quand Poutine a annexé la Crimée en 2014, on avait également vu de nombreux soldats ukrainiens russophones basculer du côté russe.

Sur la Crimée, Jacques Baud nous livre quelques précisions intéressantes.

On sait que Khrouchtchev l’a cédée à l’Ukraine en 1954, ce qui n’engageait nullement le régime soviétique, puisque l’Ukraine faisait partie de l’URSS. Ce qu’on sait moins, c’est que cette cession n’a donné lieu à aucune ratification officielle, ni du Parlement russe, ni du Parlement ukrainien.

Et le 20 janvier 1991, l’URSS n’étant pas encore démantelée, la Crimée a lancé un référendum populaire pour décider de son autonomie et réclamer son rattachement à la Russie. Demande restée sans réponse.

Cette autonomie a donc été décidée avant l’indépendance de l’Ukraine, effective seulement en décembre 1991.

Mais refusant ce divorce, Kiev a annexé la Crimée en 1995.

Et en 2014, c’est à la demande de la Crimée que Poutine a annexé cette région. La Crimée est donc bien russe.

Et s’il n’y a pas eu de combats, c’est parce que bon nombre de soldats ukrainiens en poste en Crimée étaient russophones et ont changé de camp. Un élément connu mais soigneusement occulté.

Dire la vérité, c’est être un Poutinolâtre, donc un salaud. Moyennant quoi, tous les médias se couchent pour ne pas être cloués au pilori par les ayatollahs de la bien-pensance et de la sphère russophobe.

Alors que Poutine refuse une guerre totale et évite de bombarder les infrastructures civiles, centrales électriques, voies ferrées, aéroports, etc., l’Occident lui prête l’intention d’envahir toute l’Ukraine, voire toute l’Europe si on le laisse faire ! Poutine ne veut que protéger le Donbass, mais plus c’est gros, plus ça passe.

Il n’est plus question de paix ou de vérité. Il faut alimenter le conflit pour mettre la Russie à genoux, le sort de l’Ukraine laissant Biden et ses valets totalement indifférents. Un seul but, affaiblir durablement la Russie quitte à détruire l’Ukraine.

Les mensonges permettent d’alourdir les sanctions, d’alimenter la haine antirusse, de souder les Européens qui supportent le poids économique de la crise énergétique. Et cerise sur le gâteau, ces sanctions enrichissent l’Amérique, qui engrange les contrats d’armements et vend son gaz et son pétrole de schiste à prix d’or.

Pourquoi la guerre en Ukraine serait-elle plus condamnable que toutes les expéditions coloniales de l’Amérique ? Parce qu’elle offre l’occasion de mettre la Russie à genoux, en détruisant son économie. C’est l’objectif de Biden.

Dès 2019, la mécanique pour détruire la Russie et la mettre au ban de l’humanité s’est mise en place.

Et dès mars 2021, Zelensky signait le décret pour reconquérir le Donbass et la Crimée.

Le programme de Zelensky, élu en 2019, prévoyait d’intégrer l’Otan. Mais la Russie y étant farouchement opposée, et donc l’Amérique aussi pour ne pas franchir la ligne rouge, il fallait provoquer une guerre avec Russie et la défaire. Moyennant quoi, Moscou ne pourrait plus s’opposer à l’adhésion de l’Ukraine à l’Otan.

Cette guerre était donc programmée pour 2021-2022.

L’armée ukrainienne, armée et formée par les Occidentaux, s’est donc préparée à une guerre dans le Donbass, fortifiant massivement ses positions face aux républiques séparatistes de Donetsk et Lougansk. L’Occident savait très bien que seulement 30% de l’armement fourni arrivaient dans les unités et que l’essentiel s’évaporait dans les méandres de la corruption, mais l’essentiel était de provoquer la guerre côté russe, afin de diaboliser Moscou et de lancer des sanctions censées tuer l’économie russe. Tel était le plan.

Biden savait très bien que les Russes attaqueraient pour protéger les Russes du Donbass.

Le 16 février 2022, le pilonnage ukrainien a été intense et Biden annonçait l’offensive russe imminente, alors que les Européens n’y croyaient pas, n’étant pas dans la boucle depuis le début.

Cela dit, le plan  de Biden et Zelensky a totalement foiré.

Contre toute attente, les sanctions n’ont pas provoqué l’effondrement économique rapide de la Russie.

Non seulement, elle a résisté, mais l’inflation sur les produits énergétiques lui a permis d’engranger des fortunes, en vendant moins de pétrole et de gaz en Europe, mais en augmentant ses ventes en Chine et en Inde.

Le rouble a retrouvé très vite son niveau d’avant-guerre, les taux sont retombés ainsi que l’inflation et comme la Russie n’a pas de dettes, son économie est plus solide que celle des Européens, même si son PIB est plus faible que celui de la France. Moscou n’a pas 3 000 milliards d’euros de dettes !

Un détail que Bruno Le Maire, aussi ignare que naïf, avait oublié.

Depuis 2014 et les premières sanctions occidentales, la Russie s’est adaptée et peut vivre en semi-autarcie. Son économie est robuste et il y a fort à parier que, dans dix ans, les sanctions actuelles lui auront permis de s’affranchir de toute dépendance occidentale. Un mal pour un bien.

En fait, Zelensky et son peuple sont les gros dindons de cette abominable farce.

Primo, les Américains ont menti à Zelensky en lui affirmant que les sanctions allaient mettre la Russie à genoux et la priver de capitaux pour financer la guerre.

Secundo, par deux fois les Européens, Boris Johnson en tête, ont empêché Zelensky de négocier, alors qu’il était prêt à abandonner le Donbass et la  Crimée à Poutine.

Jamais l’expression « faire la guerre à la Russie jusqu’au dernier Ukrainien » n’a été autant justifiée.

Les plans de Biden et Zelensky ayant échoué, les Occidentaux espèrent toujours que la Russie va s’affaiblir, que l’opinion russe va vaciller, que les soutiens de Poutine, Xi Jinping et  Modi, vont prendre leurs distances. C’est du rêve.

Guerre d’Ukraine – Jours 207-214 – La Russie est à un coup de mettre “échec et mat” les Etats-Unis en Ukraine !

Aujourd’hui se terminent les référendums dans les quatre régions de Donetsk, Lougansk, Zaporijjia et Kherson.

Nul doute qu’elles seront rattachées à la Russie et protégées en conséquence par Moscou, contre toute agression étrangère, ukrainienne ou otanienne.

Voici pourquoi le référendum en Ukraine est une affaire importante

Cette guerre se terminera quand Poutine aura obtenu ce qu’il veut. Et ce n’est pas en transformant une contre-attaque ukrainienne, très coûteuse au plan humain, en grande victoire stratégique, que la donne a changé.

Poutine n’a nullement l’intention de perdre cette guerre ou de céder sur quoi que ce soit.

C’est la Russie qui occupe 20% du territoire ukrainien et pas l’inverse.

C’est le plan de Washington et de Kiev qui a échoué et pas celui de Poutine.

C’est l’Ukraine qui perd  20 000 soldats par mois et pas l’armée russe.

C’est l’Europe qui paie le gaz dix fois plus cher qu’en janvier, pas la Russie.

Quand les Occidentaux auront compris que seule la paix aux conditions de Poutine peut mettre un terme à cette guerre et éviter au monde une escalade que personne ne maîtrise, nous aurons avancé d’un grand pas.

Si les Européens s’obstinent, ils vont détruire leur économie pour plusieurs années, sans pour autant éviter le dépeçage de l’Ukraine.

Il fallait négocier dès mars 2022. Que de vies sacrifiées dans les deux camps pour satisfaire une Amérique impérialiste qui refuse son inéluctable déclin face au monde multipolaire qui s’annonce.

Et à l’heure où une guerre nucléaire n’est plus à écarter, si Biden s’obstine, voici deux citations qui méritent réflexion :

« L’humanité devra mettre un terme à la guerre, ou la guerre mettra un terme à l’humanité » (John Kennedy).

« Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu’il n’y aura pas beaucoup de monde pour voir la quatrième »  (Albert Einstein).

Jacques Guillemain 

image_pdfimage_print
73
5

83 Commentaires

  1. Malheureusement certaines populations vont sans doute en faire les frais, et devront peut-être même s’exiler en Ukraine non russophone. Il faut souhaiter que cela n’entraine pas des affrontements dramatiques, même à petite échelle, et même sans connotation religieuse, comme dans les balkans.

  2. Vous n’y croyez même pas vous-même. 97% de oui ? Impossible. 80% de participation alors que de millions d’Ukrainiens ont fui ou ont été tues? Alors que ces 4 regions ne sont pas totalement sous le contrôle des séparatistes ?
    Ce qui est drôle c’est que vous faites semblant de croire qu’on peut y croire. J’adore !

  3. « Si les Européens s’obstinent, ils vont détruire leur économie pour plusieurs années, sans pour autant éviter le dépeçage de l’Ukraine. » Hé bien moi je ne le dis pas en employant le futur car c’est déjà fait : Nos économies européennes sont déjà détruites par les USA et leurs complices de Bruxelles. Ce qui nous attend d’ ici quelque semaines -et pour très longtemps- est épouvantable.

  4. Ukraine resiste. Les vrais patriotes face aux hordes sybero-mandchoues-tchetchenes sovieto-islamisees, c’est par la !

    • L’Ukraine dans l’Eurabia islamique …..avec mariage gay ….C’est le début de la fin kozoiolek ! Le pied !
      Les HORDES , tels les les Mongols ou les Huns d’Atila vont tout raser !
      On appelait ça le fléau de Dieu à l’époque ! Tremblez paltoquet

  5. Ces régions ont été attaquées par Kiev et en consequence la Russie peut faire état du devoir d’ingérence invoqué pour justifier le Kosovo

  6. On ne peut qu’être d’accord avec votre article fondé sur le bon sens et la réalité des faits. L’intox américaine relayée par Bruxelles et par notre guignol de président est insupportable. Qu’attend le peuple français pour descendre dans la rue ? Qu’attendent les députés pour dénoncer cette politique et exiger un changement de cap radical ?

  7. Un volet du plan BIDEN( enfin de ceux qui gouvernent à la place du sénile ), a pourtant réussi : c’est l’effondrement de l’économie européenne , notamment de son moteur principal , l’Allemagne .Le dernier clou ayant été planté par la destruction des 2 GAZODUCS ;mettant ainsi un terme à toute vélléité de retour en arrière , et d’arrangement avec la Russie

  8. Suite à chercher : Agenda 21. Agenda 30. Monsanto. Aspartame.
    B G H (Hormone de croissance bovine)
    L’histoire de la famille Rothschild. Albert Pike.
    Adam Weishaupt.
    Comité des 300. Société des skulls&bones (crânes et os). Les affaires de la famille Bush. Lignées des Illuminati. Franc-maçonnerie. Plantagenêts. Mérovingiens. Jésuites. frankistes sabbatéens. D.U.M.B.s (Deep Underground Military Bases). Phil Schneider.. Sages de Sion. Institut Tavistock. Techniques de subversion de l’école de Francfort. Société fabienne. Abus rituel satanique.
    https://mobile.twitter.com/1sthisr34l/status/1570908979311833088?cxt=HHwWgMDT5ZjZ_swrAAAA

  9. …/…suite
    Opération Gladio (Livre Les armées secrètes de l’Otan : réseaux stay behind, opération Gladio, et terrorisme en Europe de l’Ouest);
    Opération Mockingbird (destinée à influencer les médias des États-Unis et de pays étrangers)
    Opération paperclip
    https://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2014/05/25/10001-20140525ARTFIG00128-operation-paperclip-le-pacte-de-l-amerique-avec-le-diable.php
    Opération Northwoods (d’opérations militaires clandestines sous fausse bannière destinées à manipuler l’opinion publique).
    https://www.google.com/amp/s/www.bbc.com/afrique/monde-61382068.amp

  10. RECHERCHEZ et reliez les points.
    Projet Bluebird
    Projet Blue Beam
    Projet Evergreen
    Projet ARTICHOKE (c’est un projet secret de la CIA sur les techniques d’interrogatoire et de contrôle de l’esprit);
    MK-Ultra (Mind Kontrol Ultra)
    MKNaomi (sous-projet du projet MK-Ultra, son but était de «stocker plusieurs substances chimiques incapacitantes ou mortelles et de développer les moyens de les disséminer).
    Projet Monarch
    Opération Chaos
    …/…

  11. pratiquement 150 000 vues en addition pour « le Point sur la situation ukrainienne avec Jacques Baud » https://youtu.be/m4nFePuFPkA
    Vidéo du 25 et celle du 27 Sept 2022 !
    Et oui on a la même vidéo diffusée à 2 jours d’intervalles (?)
    Un score honorable pour une info essentielle qui contrarie le système !

  12. Référendums à l’Est
    Après les résultats du référendum en Crimée y a-t’il eu une fuite massive de la population ?

    • Tout à fait d’accord, il n’y a que le référendum populaire mis en place pour donner la parole aux peuples qui, chez nous, n’est pas considéré par les médiocres qui nous gouvernent et; par complexe de « supériorité », ne respecte plus la démocratie d’une majorité de la population éclairée et non analphabète comme les « élites » les jugent. Nous sommes majeurs et rempli de haine envers ces gamins au pouvoir. Raison pour laquelle, cette majorité de nos concitoyens ne votent plus. c’est pourtant cette grosse majorité qui a permit l’élection de micron et de tant de « gauchistes-écolos-communistes » à l’A.N. parce que pas le choix contre l’avorton…

  13. « Poutine est l’agresseur »
    c’est vrai que sur les plateaux les plus à droite, avec des intervenants de droite, il ne se passe pas un jour sans qu’on leur impose de prononcer cette phrase, comme dans une dictature, où l’on force les opposants à dire le contraire de ce qu’ils pensent.

    mais parait-il que non, on n’est pas en dictature

    • imposer? Pourquoi donc? C’est pas la réalité?

      Il y a un agresseur, un agressé, un envahisseur, un pays envahi. Je vous laisse avec Guillemain mettre les noms des pays. Malgré tout votre fanatisme, vous devriez avoir du mal à vous tromper…

    • @WELL

      Et alors ? Ils sont obligés de dire ce que l’on veut qu’ils disent ? La lepénie s’y prête volontiers en tous cas

  14. Ces salops de l’administration Biden ont détruit les gazoducs nord stream.
    Et personne en Occident n’osera dénoncer cette infamie.

    • Avec les satellites, ce serait facile de connaître la vérité, n oublions pas que les Russes ont montré Qu ils pouvaient détruire des satellites et pourquoi pas des câbles internet dans l océan

  15. Excelent autour de moi les gens sont lobotises et il ne comprenent pas la volonté de poutine et sa capacité à obtenir ce qu’il veut.

  16. N’est ce pas le fils NIDEN qui a ou avait des intérêts en Ukraine, dénonsés d’ailleurs par TRUMP en son temps ? Par ailleurs où sont les correspondants de guerre du côté russe ? Car qui n’entend qu’une cloche (occidentale) n’entend qu’un son !

  17. Et pendant ce temps nos connards de députés et connards de journaleux passent des heures à ergoter sur la non participation de certains à leur partie de foot du fait de la présence du RN sur la pelouse.
    Voilà le genre de préoccupations françaises à la veille de crever gelés, ruinés, ou grillés.

  18. Pour votre égérie la Mélonie qui se dit chrétienne mais soutient les wokistes de Kiev je conclus que sa langue lui sert de cerveau

  19. Démocratie : du peuple par le peuple pour le peuple, donc droit des peuples à disposer d’eux mêmes… enfin si ça plaît aux militaires américains naturellement…

  20. Que vont faire les déserteurs russes maintenant? Rentrer chez eux, rester à l’étranger?

    • Ils bombarderaient leurs pipelines en mer baltique, comme zapori »’, pendant qu ils ont investi Tchernobyl, justement pour qu il n y ai pas de bombardement sur la protection en béton,je ne vois pas ce Qu iraient faire en turquie des vrais Russes

  21. L’Ukraine tout le monde s’en tape, le plan américain est d’affaiblir durablement le concurrent, mais prétendu allié européen. Son savoir-faire additionner aux multiples richesses non encore exploitées de la Russie les feraient reculer. Une fois une bonne guerre installée sur le continent ils passeront à l’Asie, mais ça sera une autre histoire.

  22. quoi? un référendum ? pour donner l’avis du populo (quand il vote mal!) c’est du fachisme néonazi! le droit des peuples à disposer d’eux même est réservé aux bienpensants uniquement

  23. Sauf si les peuples d’Europe descendent dans la rue l Europe de l ouest va vers son suicide

    • @Fran : le peuple Européen à déjà la corde bien serrée autour du cou et les deux pieds bien posés sur la trappe..

  24. Vous n avez encore remarqué que se sont les même merdias du vaccin qui font de même avec l Ukraine, c est toujours les même c est evid n’y que ces gens ont un agenda celui de mettre en plac un autre paradigme pourcontrôler les gens

    • Alors qu’en fait ces mêmes médias sont encore plus controlés que le peuple, étant des valets, volontaires pour leurs carriere, des milliardaires banquiers qui dominent le monde.

  25. Certes Jacques, mais avez-vous vu ce qui est survenu aujourd’hui, avec ces sabotages à l’explosif des gazoducs Nord stream I et Nord stream II. Ça pue !
    Les Américains sont prêts à tout, et ils iront jussqu’au bout !

  26. « que les soutiens de Poutine, Xi Jinping et Modi, vont prendre leurs distances. C’est du rêve. »
    Pékin venant d’appeler à « respecter l’intégrité territoriale de tous les pays », j’ai comme un doute.

  27. Il y a une grande chance que les USA ne sont pas étrangers à la destruction du pipeline Nord Stream pour éviter toute défection des pays occidentaux quand les difficultés énergétiques vont apparaître cet hiver. L’amérique via l’ONU tient à sa guerre dont elle en retire tous les profits en soumettant et en vassalisant les occidentaux qui ne pourront plus se désengager. Maintenant les choses sérieuses vont pouvoir commencer…avec son lot de dommages collatéraux irréversibles.

  28. On sait que les causes des conflits qui dégénèrent en guerre sont souvent dissimulées. On sait aussi qu’il est courant en France de se poster immédiatement contre V. Poutine. Mais vous voyez, on arrive pas forcément à la même conclusion. Si tel était le cas, c’était la responsabilité de V. Poutine de montrer qu’il n’est pas ce qu’on dit de lui. Il n’aurait pas dû lancer cette opération même s’il est phobique. Et dire le contraire c’est sans doute l’infantiliser. Il est tout à fait capable de négocier. S’il le veut…

    • Harmoniiiiie
      You are so cooooool , zeeeeeeennnnn , passe un joint ….
      Sinon dans la vraie vie , sans lunettes roses et substances euphorisantes , pour « négocier » il faut un minimum de CONFIANCE ( se fier à qui a un lien avec la FOI , fides ). La confiance peut-elle exister avec des menteurs et des margoulins finis ?
      La réponse est …..Cela semble assez évident

      • Très amusants les commentaires. Faites marcher votre tête. Vous parlez de confiance… donc si V. Poutine se sentait menacé (au niveau de l’intégrité territoriale russe) pourquoi avoir donné à voir ce que certains attendaient ? C’est une faute stratégique et morale. Mais si vous préférez ironiser à mon sujet libre à vous. Je persiste ; il a été mal informé et mal influencé.

        • Harmoniiiiie ….ça me fait penser à un bon sketch d’A.Roumanof ( au fait Roumanof , Roumanof ….c’est suspect ! Ce nom … )

          Votre charabia ne veut rien dire et est l’expression d’une bouillabaisse intellectuelle révélatrice du niveau affligeant de la caste de margoulins , de vendeurs de chaussettes trouées , qui nous gouverne et se pique , à ses heures , tel le bourgeois gentilhomme ridicule , de philosophie .
          « Certains attendaient » peut être mais ils ne vont pas être déçus …Ils auront , peut être , de l’inattendu ….et vous aussi l’expert en « stratégie » et ….en « morale » ! On est impressionné et on se marre devant votre « autorité morale » ( et celle de vos maitres )

    • Vous croyez mieux savoir ce que les uns et les autres devraient faire, mais toute « Harmonie » que vous prétendez être, vous n’arrivez même pas à persuader de votre façon de voir. Vous êtes comme un gamin qui croit détenir la solution à un conflit et qui face au réel est impuissant d’imposer son point de vue.
      Quant à « infantiliser » Poutine, croyez ce que vous voulez avec vos lunettes roses. Nous ce que l’on voit, est que Poutine n’a rien d’un naïf et s' »il est tout à fait capable de négocier » encore faut-il que ses ennemis le veuillent aussi.
      Au fait, « Harmonie », que préconisez-vous à l’Arménie pour convaincre l’Azerbaïdjan de cesser de lui faire la guerre ?

      • Faut toujours écouter les sentiments des femmes. Ce n’est pas pour rien que Dieu en créant une femelle à l’homme l’a fait son complètement. Une chose est complète avec « son » Complément, sans son complètement qui a été conçu pour être un entier cette chose n’est rien. Mais pas de supériorité de l’un sur l’autre.

      • A propos de l’Arménie, il me semble que la personne qui a tenté de négocier une fin de conflit est V. Poutine lui même. Alors vu la situation maintenant ça ne va effectivement arranger personne que les descendants des victimes de génocides glissent dans l’oubli. Qui pourra les soutenir ?

  29. Pourquoi les states défendent l’ukraine ?
    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
    Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur la vente des terres agricoles il y a exactement un an, trois grandes corporations transnationales états-uniennes ont acquis pratiquement un tiers des terres cultivables ukrainiennes
    https://jeune-nation.com/actualite/geopolitique/qui-possede-les-terres-a-ble-ukrainiennes-cargill-dupont-monsanto-et-derriere-vanguard-blackrock-blackstone

    • @Dupond

      Et quid de BURISMA ? Compagnie gazière et pétrolière ukrainienne sur laquelle les USiens se seraient précipités ( dont le fils de Biden , Hunter , au conseil d’ administration … ) . J.BIDEN aurait tout fait pour que l’on enterre l’affaire BURISMA ….
      C’est pourquoi il faut en parler et du même coup dézinguer le vieux tordu avant les élections de Mid term aux USA . La guerre de communication doit être intensifiée côté RUSSE …On est bientôt en Octobre ….

    • Oui, je pense que c’est l’une des raisons, en plus des labos de recherche biomilitaires.

    • Sans compter les terres agricoles acquises en millions d’ha aux states par Bill Gates et sa fondation. Des investissements déguisés en humanitaire qui en fait cachent le but final : LES ARMES FUTURES POUR LES SIECLES A VENIR NE SERONT PAS OU PLUS ENERGETIQUES MAIS ALIMENTAIRES.

  30. « Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu’il n’y aura pas beaucoup de monde pour voir la quatrième » (Albert Einstein).
    J’avais lu cette citation durant mon enfance dans un livre sur les dinosaures. Elle se terminait par « … mais la quatrième se fera à coups de bâton et de pierres.

  31. Cela fait longtemps que ces lavettes de « journalistes » désinforment en continu sans aucun état d’âme et en toute connaissance .
    Là , avec l’Ukraine et la Russie , on atteint des sommets de connerie et de saloperie satisfaite , de mensonge , pour nous faire accepter notre servitude et notre soumission

  32. Silence sur les commanditaires du meurtre de Daria DOUGUINA
    Silence sur E. SNOWDEN qui a fui le « camp du bien » et de la « liberté » …..

    Entre autres affaires gênantes !
    Appuyons là où ça fait mal pour pulvériser la gross bertha de la propagande médiatique occidentale . Face à « l’empire du mensonge » justement désigné par Vladimir le grand il ne faut rien passer ni rien lacher . Pour tenir un serpent c’est avec le pied fermement appuyé sur la tête ou avec une fourche

    • Sans oublier nos merdias ‘les regards se tournent vers le Kremlin’ en ce qui concerne le sabotage des tuyaux de gaz, alors qu’ils déclarent en même temps ne rien savoir sur les causes.
      Grand silence médiatique également sur les responsables des bombardements permanents de la centrale de Zaporija, laissant ainsi planer le doute que les Russes sont tellement cons qu’ils s’auto-bombardent, rien sur la tuerie de civils quotidienne dans les régions libérées…
      Ce n’est pas pour rien que nos grands ‘démocrates libéraux’ ont fermé les chaînes russes sur le paf; c’est exactement ce que font tous ceux que ces enfoirés appellent dictateurs.

      • Effectivement. C’est comme l’incendie de Notre-Dame. Deux heures après, on ne savait rien. Rigoureusement rien… SAUF qu’il n’était pas d’origine criminelle. Que le public puisse gober cela laisse sans voix

  33. Merci Jacques pour cet article qui remet, une fois de plus, les pendules à l’heure !!

    ll y a un article excellent, dont je donne le lien, qui vient d’une personne très honnête dans le déroulé des faits :
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-intervention-russe-en-ukraine-242577

    Et l’article est bourré de liens démontrant les faits ainsi montrés et démontrés …

    Le nucléaire est la seule et dernière option pour SIDERER les peuples, le covid et le vaxxin n’ayant sidéré les gens qu’un temps, et pas tout le monde, surtout ces derniers mois !!

    C’est pourquoi je prévois un accident nucléaire, parce que seule la SIDERATION sur du long terme, accompagnée d’une guerre – ce qui fera baisser instantanément le nombre d’humains sur terre – permettra d’instaurer le nouvel ordre mondial !!

    Ce ne sera pas une guerre totale bien-sûr !!

    Qui veut parier ?

    • Veillez s’il-vous-plaît, à ne pas prendre vos désirs profonds pour des réalités, en tout cas cachez le bien car là c’est très manifeste, comme pour la majorité des commentaires par ailleurs.L’issue de tout cela n’appartient pas aux dominants on fin…

  34. Petite suggestion : montrer sur la carte le Priednistroe ( Transnistrie) qui n’ apparaît pas, merci.

  35. J’ignorais que l’armée française était autrefois infestée de traîtres comme ce colonel de mes deux

    • Vous dites n’importe quoi. Il décrit tout simplement la réalité et ça vous dérange… On vient le niveau. Essayez plutôt de contredire ses arguments… Ça sera plus constructif

      • Contredire les « arguments »? Comment dire…

        Quand même la chine arrive à te donner des leçons de démocratie et de respect de l’intégrité territoriale des pays, c’est que vraiment, mais alors vraiment, ton « referendum » est reconnu comme une vaste farce aux yeux du monde entier.

        Ah, il reste peut etre l’Iran. Pas sur que cela ne renforce pas le constat.

        • Hein ? Gnééé ? Kèss ki dit chi jinping pong ?

          La Chine donner des « leçons de démocrassie » ? Mais on se marre ! Cela relève de l’hallucination auditive ou de l’auto persuasion digne du plus bas journalisme de chiotte de boxon occidental et moyen-oriental ( en même temps … ) .
          On sait que les chinois sont « habiles » …Visiblement vous l’ignorez !
          Déjà quand Biden et son maqueron donnent des « leçons de démo-crassie » on se bidonne …Mais la Chine … Vous êtes un marrant ! Revenez plus souvent !

        • Ah oui le niveau intellectuel de « xi jinping » , jusque là , le meilleur « ami » ou complice de tous les mondialistes les plus pourris de la planète habillés en « démocrates » bien comme il faut , est édifiant ici .
          L’attitude ambivalente de la Chine confirme la vertu indépassable du camp du bien ! Les neuneus ravis , larbins du N O M , finissent toujours par se prendre les pieds dans le tapis dans leur insondable bêtise heureuse

    • Pauvre guignol ! J’ai également servi dans l’armée française avec 9 patrouilles sur SNLE pour assurer la dissuasion d’un pays qui, aujourd’hui, n’a plus de frontières et est dirigé par des vendus. Vous semblez appartenir à la génération biberonnée au « Happy Meal » de chez Mac Do, et autres guignoleries américaines ; génération ayant pour chef un traître patenté nommé Macron… Dernière précision : je ne suis pas anti-américain, loin s’en faut, mais, depuis les années 90, les gouvernements de ce pays donnent quasiment tous la gerbe !

    • Pauvre type qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez ! Vous êtes qui pour insulter un colonel? La trahison me paraît être plutôt dans votre camp!

  36. Et hop, BHL va retourner aux urgences, mais ça devient une habitude ! 😎
    Un stade terminal pour BHL peut-être ? lol

    • Le PB c’est que ces gens mettent un temps incroyablement long pour crever. attali, schwab, soros, giscard, chirac, même la mite qui arrive à vivre 15 ans avec un cancer en phase terminale. Le BHL on n’est pas prêts d’en être débarrassés tout comme le micron, sauf si le ciel nous vient en aide.

  37. il suffit pour tous les Peuples de l’Est de visionner l’ensemblisme west-occidental pour qu’ils choisissent fissa la quiétude identitaire Slavo-Russe en lieu et place de la guerre des Races qui ne peut que se profiler pour tous SUIVANT LE PLAN PRE ETABLI par les covidistes mondialistes anti Peuples originaux diversifiés pourtant créés selon les règles de la Loi Divine.

    •  » L’humanité devra mettre un terme à la guerre, ou la guerre mettra un terme à l’humanité » (John Kennedy) ».incroyable ce que Kennedy avait dit car cela est en accord avec ce qu’avait dit Jésus dans Évangiles, en disant qu’il arrivera une période sur l’humanité, une situation ou si Dieu n’intervient pas l’être humain arrivera à s’auto détruire complètement et que Dieu va quand-même laisser faire jusqu’à cette limite ou l’être humain va s’auto détruire complètement, c’est cette situation définitive qui va faire agir le Créateur. Rien à attendre de bien des dominateures.

    • Tout à fait d’accord, il n’y a que le référendum populaire mis en place pour donner la parole aux peuples qui, chez nous, n’est pas considéré par les médiocres qui nous gouvernent et; par complexe de « supériorité », ne respecte plus la démocratie d’une majorité de la population éclairée et non analphabète comme les « élites » les jugent. Nous sommes majeurs et rempli de haine envers ces gamins au pouvoir. Raison pour laquelle, cette majorité de nos concitoyens ne votent plus. c’est pourtant cette grosse majorité qui a permit l’élection de micron et de tant de « gauchistes-écolos-communistes » à l’A.N. parce que pas le choix contre l’avorton…

  38. Je pense que les référendums sont les meilleurs solutions pour laisser les peuples choisir.Encore faut il s assurer des conditions d organisation. On peut douter de la sincérité de celui qui vient d être organisé. C est trop simpliste pour imaginer une fin apaisée.Le conflit vous dépasse car vous ne connaissez rien aux pays de L Est . Parlez nous plutôt du réveil italien et de la future présidente du conseil espoir pour route l Europe

    • G. Meloni, espoir de toute l’Europe ? Vous plaisantez. Cette dame qui n’a pas sa langue dans sa poche devrait tout de même revoir son programme pour paraître comme telle: sans une sortie de l’UE, ni de l’euro, ni de l’Otan ne pourra que la conduire à l’inaction. C’est clair et ses électeurs devraient lui rapeller sans faute avec insistance. A moins qu’elle n’ait caché ses véritables buts de gouvernance…mais la laissera t-on faire ? Et attendons d’abord si elle sera nommée Présidente du Conseil italien.

    • Vous serinez toujours le même refrain russophobe.
      On dirait qu’il n’y a que les pays occidentaux à être démocrates et qui pour cette raison n’organisent jamais de référendums.
      Cela vous va bien de plaider pour des référendums « bien organisés ».
      Parlez-nous plutôt du grand silence autour de la guerre en Arménie, attaquée une deuxième fois par l’Azerbaidjan pour la dépecer sans façon suite à l’accord de ce pays de fournir son gaz à l’UE en échange – au nom de « nos valeurs ».
      Quant à vous vanter de mieux connaître les pays de l’Est, on attend vos preuves.
      Nous tout ce que l’on voit, c’est que primo jamais des référendums ne sont organisés chez nous et deuxio qu’il y a des circonstances historiques citées que vous balayez d’un revers de main, c’est la tactique minable usitée désormais en pays démocratique pour couper court à tout examen d’une question.

    • Ah oui…

      Les référendums dans le Donbass et les territoires libérés ont été organisés de manière transparente et dans le respect de toutes les normes électorales, grâce à la présence de «plus de 100 observateurs indépendants de 40 pays» pour surveiller le déroulement des consultations.

      Je parie que vous trouvez l’élection de Bide.n a été « sincère » et sans fraude, de même que celle du -petit- PdF récemment????

      Allons, restez donc objectif.

      Entre être poutinolatre et poutinophobe, il y a une marge, non?

      Il est vrai que j’ai des amis russes et ukrainiens (et c’est vrai!), qui, bizarrement, ne pensent aps comme vous!

    • Et dans notre ‘belle démocrassie’ que font-ils des referendums?
      De plus un tel résultat n’est pas étonnant dans des régions russophiles d’où ont fuit les suppôts des nazis ukrainiens.
      Et puis ‘chez nous’ si je puis dire, nos salopards sont élus avec 24% après avoir bien lobotomisé une bonne partie du peuple.
      On n’a rien à envier au soi-disant dictateur Poutine.

1 Rétrolien / Ping

  1. Le plan américain a échoué : 4 régions ukrainiennes choisissent la Russie – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

Les commentaires sont fermés.