Le plan Jancovici : imposer l’écolo-communisme pour sauver la planète

Tu as le droit d’avoir tes idées, Coco, mais pas celui de nous les imposer !

 

Bien que je n’achète aucun journal papier depuis longtemps, et que la félonie de certains médias envers le peuple est largement prouvée, puisque obéissant servilement aux diktats du pouvoir… contre subventions substantielles et privilèges scandaleux… j’ai toujours gardé une affection particulière pour celui que mon regretté père lisait consciencieusement chaque soir ; le quotidien France Soir, qui non seulement existe encore, mais reste un des rares encore dignes du beau nom de « journal » honnête.

À l’époque, la « reine télé » n’avait pas encore fait son entrée dans notre foyer, et encore moins le « dieu internet »… tous deux sources d’enrichissement intellectuel, pourtant bien vite devenus prétextes à mensonges, manipulations, intrusions de plus en plus nombreuses des successifs tenants du pouvoir, envers ce peuple que tous piétinent sans la moindre honte… allant même jusqu’à l’accuser de leurs propres tares et déviations !

Combien de torchons actuels auraient depuis longtemps disparu des radars s’ils n’étaient constamment maintenus à flots par les généreuses subventions qui leur sont accordées (via nos impôts !) par le pouvoir en place… contre la diffusion exclusive des infos accréditées par ce même pouvoir, donc totalement bidonnées ?

En septembre 2021, le club Mediapart dressait un panorama des aides à la presse pour 2021, soulignant, tableaux, schémas, diagrammes… à l’appui, une dépendance accrue qui interroge sur la fragilité des titres de presse.

Le constat est sans appel : la presse est de plus en plus dépendante des aides.

Subventionner sans s’attaquer à ces causes risque de n’avoir que peu d’impact et contribue à alimenter la défiance des citoyens envers les médias.

Une poignée de gros bénéficiaires.

Les aides directes sont massivement concentrées sur quelques grands groupes. En effet, en 2019, neuf groupes ont reçu à eux seuls 61 % des aides directes à la presse

https://blogs.mediapart.fr/spiil/blog/070921/panorama-2021-des-aides-la-presse

Quel plaisir alors de constater que ce quotidien arrivant à survivre sans les aides, extravagantes et donc empoisonnées du pouvoir, a donc gardé les mains libres pour traiter, avec prudence certes, mais courageusement quand même, certaines infos totalement absentes des feuilles de choux officielles, ou bien traitées uniquement sur le mode politiquement correct !

Le 31 janvier 2021 Alain Tranchant signait « France Soir, pour que vive une France Libre », qu’il terminait ainsi :

J’invite le gouvernement de la République française à s’inspirer du haut exemple donné par le général de Gaulle en 1965. En aucun temps, le pouvoir n’a été un lit de roses. La politique, comme la vie, est un combat. C’est la confrontation des opinions, le choc des idées. Si l’on n’admet pas la contradiction, l’existence d’oppositions – faites, par définition, pour s’opposer – alors il faut faire autre chose.

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/france-soir-pour-que-vive-une-france-libre

https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/04/13/francesoir-sauve-sa-tete-malgre-le-lobbying-de-la-presse-subventionnee/

C’est ainsi donc sur ce quotidien que nous sommes avertis des délires du sieur Jean-Marc Jancovici, à propos de nos futures drastiques restrictions énergétiques… à cause, non pas des dégénérés qui se sont succédé au pouvoir depuis une cinquantaine d’années (pas un pour relever l’autre, disait ma grand-mère !), mais à cause de Vladimir Poutine, ce méchant chef d’État qui, absolument sans raison, a déclaré la guerre à l’Ukraine, dont le président (mélomane, que dis-je, musicien à ses heures) ne demandait rien à personne… que de pouvoir continuer tranquillement ses petits trafics innocents… et est désormais obligé de quémander l’aide internationale pour obtenir des sous pour se défendre…

C’est qui, Jancovici ?

Sans blague ; y en a encore qui ignorent tout de cet homme formidable ;  ingénieur (créateur du bilan carbone, qu’il a développé au sein de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME)), chef d’entreprise, conférencier, consultant, président du think tank The Shift Project… il coche quasiment toutes les cases du « bien pensé », si cher à nos incapables au pouvoir, et notamment dans le domaine de la gabegie énergétique… dont le cabotin Macron est pourtant le premier responsable pour n’avoir pas su renforcer un de nos meilleurs fleurons, le nucléaire… et lui préférer l’implantation tous azimuts des éoliennes, dont la véritable utilité reste encore à démontrer… un  peu comme il saupoudre le pays de dangereux et violents sauvages… en nous les vendant comme « chances pour la France » !

Franchement, qui sommes-nous, « pauvres gens qui justement ne sont rien », face à des pointures comme Macron, Le Maire, Jancovici… et tant d’autres merveilles, pour comprendre quelque chose à cette terrible catastrophe écologique qui s’annonce, via le réchauffement climatique, qui pour l’instant va nous glacer les sangs cet hiver… Allez comprendre !

Justement on ne peut pas… (eux non plus d’ailleurs, contrairement à ce qu’ils affirment… Mais c’est juste un point de vue !).

C’est pourquoi, dans sa grande bonté, assortie d’une immense modestie, le sieur Jancovici, se rêvant encore plus effrayant que le croque-mort Salomon-du-Covid, se complaît à jouer l’oiseau de mauvais augure, en nous promettant les pires tourments… si nous ne mettons pas très vite en route les mesures qu’il préconise… Et là, il n’y va pas avec le dos de la cuillère !

D’ailleurs pour lui c’est simple, la règle principale pour mater ce climat qui inquiète de plus en plus (surtout eux !) consiste tout simplement à supprimer les libertés individuelles, sinon on va tous mourir !

C’est du moins ce qu’il serine à qui veut l’entendre, et qui prêterait sans doute à rire si nous n’étions pas déjà dans un climat de peur permanente, instaurée par les foldingues du pouvoir ; ceux-là mêmes qui bâillonnent les vrais savants (médecins ou industriels) pour donner la parole à des pantins-ventriloques, capables de transmettre sur tous les tons la parole unique de leurs maîtres penseurs.

Pour faire court, Jancovici se dit « favorable à système communiste » ; là déjà ça fait peur, mais attendez la suite :

  • Limiter la température à 19° C :

À propos de la température dans les logements : Depuis le choc pétrolier, nous avons une obligation réglementaire de limiter la température à 19° c. Vous avez énormément de bâtiments dans lequel ce n’est pas le cas. Il ne faut pas que cela reste un mot. Il faut parler d’actions concrètes, a-t-il plaidé.

Vous allez voir qu’il va instaurer des brigades « anti-gaspi » qui débarqueront chez nous à n’importe quelle heure pour vérifier si nous ne « trichons » pas ! (Penser à acheter des boules Quies, afin de pouvoir les laisser tambouriner à nos portes, sans gêner notre sommeil).

  • Nombre de vols par avion à 4 par an:

À propos des voyages, il a tout prévu : “Je suis favorable, dit-il, à un système communiste : riche ou pauvre, vous auriez droit, dans toute votre vie, à 3 à 4 vols par avion, dont 2, dans votre jeunesse”.

Aucune précision en revanche, à propos de ceux qui sautent dans un jet privé pour faire 100 km, ou qui préfèrent l’avion au train… Des dérogations spéciales seront sans doute délivrées à « celles-zé-ceux » qui ne peuvent faire autrement (pour les G7, G20… par exemple)

  • Vitesse sur les autoroutes à 110 km/h

Revenant sur les déclarations de la Première ministre, Élisabeth Borne, et sur la stratégie du gouvernement en matière de politique énergétique, il affirme :

“Les bons mots sont là mais les bons actes ne le sont pas nécessairement. Je vous donne un exemple de sobriété, qui ne porte pas sur une consommation essentielle de pétrole dans ce pays. C’est la limitation de vitesse à 110 km/h sur l’autoroute. C’est une mesure de sobriété, à laquelle la majorité de la population est désormais favorable”, dit-il.

Euh, on ne m’a pas demandé à moi… Et vous ?

Il le sort d’où exactement, son sondage ? Il y a eu un référendum sur la question, tellement discret que fort peu de citoyens seraient con-cernés ?

  • La lutte contre le réchauffement climatique doit impliquer des “actions concrètes, quitte à restreindre certaines libertés individuelles. 

Voilà, la grande idée est lâchée : en tous points identique à la dictature sanitaire ayant pour alibi le Coronavirus débouchant sur le Covid-19 et suivants ; même si aujourd’hui cette nouvelle dictature sera muée en « système communiste »… ce qui ne plaira sûrement pas aux rouges voyant ainsi leur idéologie galvaudée en la comparant à une dictature…

https://www.francesoir.fr/societe-environnement/jean-marc-jancovici-favorable-systeme-communiste-lutte-rechauffement-climatique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marc_Jancovici

Au fou !

Ou plutôt « Aux fous ! » car je suis prête à prendre le pari que parmi nos con-citoyens, il y en aura encore trop pour suivre à la lettre les conneries sorties de cerveaux encore plus abîmés que les leurs.

Alors qu’il y a bien d’autres choses envisageables pour lutter contre les hivers de demain, qui ne seront jamais aussi pénibles et dangereux que ceux des hommes des cavernes.

Dites donc, j’y pense… et si tous ces planqués-assistés-avec-nos-sous (médias et gouvernants) nous refilaient chaque jour les stocks de torchons invendus… nous pourrions faire de belles flambées, près desquelles effectivement, un col roulé serait suffisant, comme le recommande le grrrrrrand économiste (environ 1,75 m au garrot) Bruno Le Maire, affectueusement rebaptisé Bulot Le Maire… lequel, selon quelques informations top secret parues sous le manteau (en l’occurrence sous le caleçon…) possède bien d’autres jolies pièces dans sa garde-robe…

 

 

Il suffit peut-être de formuler officiellement la demande… De toutes manières, le torchon brûle déjà entre les citoyens et la presse (et pas que) alors…

Mais c’est vous qui voyez.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print
15

25 Commentaires

  1. Franchement se taper 8 ou 9 heures de voiture pour faire un trajet qui ne prend qu’une heure en avion : LES BOULES !!!💩🤮🤬☠️

    Nous sommes les champions de tir aux jeux olympiques… Y en a pas un qui pourrait nous aider ???

  2. « Pendant que Bercy et le ministère de l’environnement s’autocongratulent sur le succès du marché carbone, les familiers de l’escroquerie à la TVA se frottent les mains. Tous appartiennent au milieu juif séfarade du quartier parisien du Sentier et de Marseille et cela fait des années qu’ils jouent sur les taux de TVA, achètent haut taxe des conteneurs entiers de produits, les revendent toutes taxes comprises et disparaissent avant que l’Etat ne leur réclame le remboursement de la TVA perçue. Mais c’est lourd, il faut gérer des marchandises par tonnes, multiplier les intermédiaires, corrompre les douaniers…
    Avec les quotas carbone, rien de tout cela : tout est immatériel. » Article de Le Monde :
    https://www.lemonde.fr/festival/article/2017/08/14/l-incroyable-histoire-de-l-arnaque-au-carbone-le-resume-des-cinq-episodes_5172257_4415198.html?fbclid=IwAR3J47rwE58oxaOqbNTA7xYPA5x0H_mvNGFyCThTeNME5weX5zDeJPakMBY

  3. CES COMMUNISTES DE MERDE PORTEURS DE VALISES PENDANT LA GUERRE D’ALGERIECE SONT DE LA MERDE PAYER LE FLN POUR NOUS TIRER DESSUS ANCIEN D’AFN DE 82 ANS POUR MOI UN COMMUNISTE CE N’EST PAS UN FRANCAIS MAIS UN SOVIETIQUE DE MERDE CGT MELENCHON ET CIE

  4. le communisme meurtrier et totalitaire n’ayant pu arriver à ses fins de totale soumission des peuples au siècle dernier, il revient mettre le couvert par le biais de l’imposture climatique qui n’est que délire et tartufferie : comme au siècle dernier il peut toujours compter sur ses gourous hitlero/stalinien dont le remarquable échantillon ci-dessus cité : reste aux patriotes de combattre vigoureusement ce tartuffe, ceux qui lui ressemblent, et leur mascarade

  5. Les délires de ce Jancovici sont déjà en pratique, du moins pour certains, dont les non injectés Covid. Ainsi, aujourd’hui, pour un non vax, les voyages aériens en dehors du territoire sont soumis à test PCR, à l’aller comme au retour. Qui a envie de prendre des vacances en courant à la recherche de laboratoires pour effectuer un test payant ? De fait, les injectés bien obéissants ont déjà pris l’habitude de se trimbaler avec leur passe vaccinal aux passage des frontières dans les aéroports. Et que dire et penser des pays refusant, comme les USA, l’entrée des adultes non vax ? Les monde d’après des pourris est bien déjà là !

  6. Et si les vaccins anti-covid contenaient une bonne dose de tranquillisant
    ça expliquerait pourquoi les gaulois réfractaires acceptent l’inacceptable.

  7. Jancovici est avant tout un malthusien. Toute l’Histoire depuis Malthus a montré que ses thèses étaient fausses, mais ce n’est pas grave, il a eu des successeurs à toutes les époques, qui ont tous énoncé des fausses prophéties, mais ce n’est pas grave, ça recommence à chaque génération.
    C’est aussi un type très imbu de lui-même, come souvent (pas toujours, heureusement) les gens dotés de grandes capacités intellectuelles – ce qui est différent de l’intelligence, en passant. Et les gens très imbus d’eux-mêmes n’écoutent personne. Et si on leur donne le pouvoir, ils peuvent devenir très dangereux. Beaucoup de communistes croyaient sincèrement que leur modèle allait apporter la prospérité et le bonheur, et ils ont sincèrement expédié des dizaines de millions de gens au goulag.
    « Janco » n’est qu’un exemplaire parmi tant d’autres de ces dangereux apprentis sorciers.

  8. Les idées exprimées par Monsieur Jancovici ne me surprennent pas.Cela fait des années que je dis autour de moi que l’idéologie communiste n’a jamais véritablement disparue.Que le parti communiste français ne représente plus grand chose sur le plan électoral est une certitude,en revanche je crois que le communisme a muté,pour s’en convaincre il suffit d’écouter attentivement le discours des gens qui se revendiquent de l’écologie politique et ceux qui se revendiquent de la France Insoumise.

    Je reste persuadé depuis quelques que nous sommes rentrés dans un communisme de marché.

    Contrairement à ce que certains pensent les idéologies ne sont pas mortes!

  9. Plus ça va, plus notre liberté se réduit en peau de chagrin. Jusqu’où ça va aller ? Les policiers, au lieu de maitriser les délinquants, seront vigilants sur le port du masque obligatoire, si on ne prend pas trop souvent l’avion, si nos appartements ne dépassent pas les 19 °, si notre compteur électrique ne bouffe pas trop de KWH, si on s’est bien fait injecter le vaccin inefficace, si on a bien fait le stock de bougies et de papier cul, etc. On a lu et entendu quelque part  » Liberté, Egalité, Fraternité « . Liberté, OK, Egalité, où la placer, Fraternité, avec qui ?? Ces mots-là paraissent plutôt obscurs.

  10. Encore une tête à claques de plus!
    On juste envie de lui faire ravaler son sourire en lui écrasant la gueule sur n’importe quel support ce Jancovici!

  11. Franchement, qui sommes-nous, « pauvres gens qui justement ne sont rien », face à des pointures comme Macron, Le Maire, Jancovici… et tant d’autres merveilles, pour comprendre quelque chose à cette terrible catastrophe écologique qui s’annonce, via le réchauffement climatique, qui pour l’instant va nous glacer les sangs cet hiver… Allez comprendre !. C’est pourtant simple, le plus grand danger c’est l' »extrême droâte » qui, au pouvoir nous amènerai le chaos ! Mais alors ce que nous vivons c’est quoi ? Le paradis sur terre ?

  12. Les ayatollahs de l’écologie, aussi dangereux que les autres .
    Un seul mot foutez nous la paix !

  13. je viens d’acheter un voiture électrique ,mais la rallonge ne fait que 3 mètres ; ça permet de rester dans le garage …ç ‘est pas des économies ça?et puis le 110 km/h dans le garage c’est pas pour demain.vive la vie!encore!

  14. trois ou quatre douches pendant sa vie, voilà qui satisfera beaucoup de jeunes hommes virils

  15. Zieutez sa fiche Wikipedia…
    Young leader de la French American Foundation…
    C’est suffisamment clair.

  16. hiiiiiiii, pendant c’temps-là la Suisse décide l’interdiction des véhicules électriques pour éviter les coupures de courant (Aube Digitale).

  17. L’argument prétendument imparable qui consiste à affirmer que la « majorité » de la population est favorable à tel ou tel truc ou machin à la con est, comme tant d’autres, à géométrie variable. Quand ladite majorité est favorable au rétablissement de la peine de mort ou hostile à l’Europe fédérale ça ne compte pas, comme disent les enfants, en revanche, quand il s’agit de justifier leurs choix aberrants, ils nous sortent du chapeau le sondage qui tue – réalisé auprès d’un « échantillon représentatif » de la population française de 1000 personnes ( sic ). Et roulez manège ! … Vous noterez en passant, qu’en ce qui nous concerne, nous faisons partie de la majorité à qui on ne demande jamais son avis, sans doute parce que nous ne sommes pas « représentatifs » !

  18. Jancovici a au moins un mérite, il est ingénieur ! C’est tellement rare dans notre oligarchie peuplée de bons à rien d’avoir des gens avec une compétence scientifique…
    Bon, en préconisant une forme de dictature il s’égare, mais on peut le comprendre : cela fait tant d’années qu’il fait des constats judicieux et aucun décideur ne l’écoute…

    • Nox, connaissez-vous la différence entre l’Arche de Noé et le Titanic ?

      L’un de ces deux navires a été construit sur les plans d’un ingénieur…

    • Aurélien Barrau est astrophysicien, écolo-philosopho-coco, sûrement végan, et ça ne l’empêche pas d’avoir des idées à la con, et puis pour les écolos, à la suite du sabordage de notre industire nucléaire, on a le droit de dire aussi « non merci, j’ai déjà donné, contraint et forcé » et maintenant j’ai froid.

      D’ailleurs on n’entend plus la sheila suédoise, elle me manque ! Elle doit faire pénitence et est peut-être retournée au lycée qui sait !

    • Pas besoin d’être très intelligent pour devenir ingénieur… mais besoin d’être génial pour arriver à mentir à ce point! Il est plus que prouvé que l’actuel léger réchauffement climatique n’a RIEN à voir avec le CO2 mais tout avec le soleil (je suis mathématicien et astronome) et je vois malheureusement le TOTALITARISME s’imposer en Occident.

      • Tout à fait d’accord avec Claude Brasseur,je n’ai jamais compris les raisons profondes pour lesquelles l’occident est fasciné par le totalitarisme.
        Les leçons du passé ne semblent pas avoir été comprises.C’est très étrange.

        • Pas si étrange que ça ! Tout est fait pour empêcher le passé d’éclairer l’avenir… dès que nous disons « mais rappelez vous quand… » on se fait traiter de réacs ou de fachos, et j’en passe !

          Je suis choqué de constater l’ignorance crasse sur l’Histoire de France parmi mes nombreux neveux et nièces, pourtant ils sont loin d’être bêtes et ont pour la plupart de belles situations…

    • Quels constats judicieux ?
      Moi aussi j’ai une formation scientifique et pourtant je ne suis à peu près d’accord sur rien avec Jancovici (sauf sur le nucléaire)…
      E. Borne aussi est polytechnicienne, et alors ? Giscard aussi l’était, et ?…
      Avoir des compétences scientifiques est une bonne chose, mais c’est très loin d’être suffisant !

      Rappel : il y a bien plus de scientifiques ne ne nous le disent les médias qui n’achètent pas la thèse du réchauffement climatique anthropique qui soi-disant va tous nous tuer.
      En plus, préconiser qu’on élimine les 3/4 des humains aujourd’hui pour éviter que l’humanité ne disparaisse dans un siècle, comment dire, ça manque un tantinet de logique, non ?

Les commentaires sont fermés.