Le point fort du FN, c’est identité, islamisation, immigration et insécurité

Publié le 5 juin 2017 - par - 31 commentaires - 2 125 vues

Nous rencontrons ce jour Emmanuel Crenne, un atypique dirigeant du FN, qui a le don d’irriter régulièrement ses adversaires, comme l’a montré le scandale provoqué par son dernier tweet sur Brigitte Macron... Il montre d’autre part dans cet entretien une grande liberté de ton, et une sympathique absence de langue de bois.

Riposte Laïque : Vous êtes secrétaire départemental du FN dans le Lot. Vous êtes conseiller régional en Occitanie. C’est dans ce rôle que vous avez eu quelques soucis avec la présidente de la Région, Madame Delga, que la France entière a vu vouloir vous arracher le micro des mains, en pleine séance. Les rapports se sont-ils améliorés, depuis ?  

Emmanuel Crenne : Nous n’avons pas eu l’occasion d’observer de changement récent de la part de Madame Delga car l’activité du Conseil Régional ne reprend qu’après la fin du cycle électoral. Je n’ai vu cependant aucune tentative de la part de Madame Delga pour s’amender ou proposer des excuses pour son comportement scandaleux et antirépublicain à mon égard, ce qui serait la chose intelligente à faire. On observe une escalade de la part de Madame Delga vis-à-vis de moi mais aussi vis-à-vis du groupe Front National en général depuis des mois, dont l’épisode du micro fut le point culminant. Je doute fort que cela cesse dans un avenir proche. Madame Delga doit en effet faire face à une contestation au sein de sa propre majorité sur son extrême gauche et la lutte contre le FN est un des rares éléments qui peut encore fédérer ses troupes fortement divisées.

https://ripostelaique.com/author/emmannuel-crenne

Riposte Laïque : Vous avez également fait parler de vous en vous livrant à une comparaison entre Madame Macron et Madame Trump, suscitant l’indignation de ceux qui vous ont qualifié de sexiste. Que pensez-vous de cette polémique ?

Emmanuel Crenne : Il est curieux qu’on me traite de sexiste pour un tweet dans lequel je ne disais strictement rien et dans lequel je ne faisais que reprendre une photo de ces deux femmes prise au même moment pendant le G7. Cet épisode démontre que nous vivons dans une société totalitaire orwellienne dans laquelle on est coupable de l’interprétation faite par d’autres personne de ses propres paroles, donc de propos que l’on n’a pas prononcé. Cette polémique stérile et artificielle montre aussi qu’il est devenu impossible de critiquer Madame Macron, soit parce que c’est une femme, soit parce que c’est la femme du Président. Lorsque Marine le Pen s’est faite traiter de « salope fascisante » par le fils Bedos, personne ne s’est scandalisé ni n’a traité de sexiste le responsable de ces propos insultants.  France 3 Région, la Dépêche du Midi et même Gala ont parlé de mon tweet en me mettant au pilori sans me donner d’ailleurs aucun droit de réponse !  Je suis donc maintenant célèbre. Merci à eux.

Riposte Laïque : Vous êtes également candidat aux législatives, dans la circonscription du Lot. Comment se présente cette élection ?

Emmanuel Crenne : Il est difficile de faire des pronostics : l’élection législative est une élection nationale tirée par la dynamique présidentielle mais aussi par des considérations locales et de notoriété personnelle. Dans le Lot, nous ne travaillons le terrain que depuis trois ans. Le FN a progressé de façon significative à chaque élection. 19% – 12 900 voix aux européennes de 2014, 20.5% – 15.500 voix aux cantonales puis 22.8% – 18 900 voix aux régionales, puis 27.8% au second tour des présidentielles – 25.000 voix, un score historique. Comme sur le plan national nous avons rassemblé au second tour de l’élection présidentielle plus largement qu’au premier tour. Pour la première fois nous avons obtenu une avance significative sur la droite classique dans la circonscription dans laquelle je me présente (1ère circonscription du Lot) et réduit notre écart dans la seconde circonscription où se présente Virginie Castagnol.

Il est cependant difficile de savoir si ces scores sont transposables à une élection législative : pour la première fois nos candidats sont des candidats du cru mais cela sera-t-il suffisant ? La gauche locale est divisée entre PCF, Mélenchon, le PRG et En Marche ; une quadrangulaire reste donc possible si ces divisions persistent entre les deux tours. Il existe donc des cas de figure dans lesquels nous pouvons gagner l’élection même avec des scores qui restent inférieurs à ceux de notre moyenne nationale, en particulier si la droite n’est pas présente au second tour. Cela serait un tour de force mais nos espérances sont modestes : nous considérerons toute progression par rapport aux élections régionales et/ou une présence au second tour comme un succès.

Ce qui est frappant, c’est l’absence totale de campagne par nos adversaires qui se contentent de déclarations dans la presse et qui n’apparaissent sur les marchés que deux semaines avant les élections : le FN est là en permanence depuis 3 ans ! Nous sommes aussi les seuls à faire des propositions concrètes.

Riposte Laïque : Quel type de campagne faites-vous, et sur quels axes ?

Emmanuel Crenne : Nous sommes en campagne depuis 3 ans. Sur le fond nous suivons la ligne politique nationale : retrouver notre souveraineté et défendre l’identité française. Sur le plan local notre campagne est essentiellement articulée sur les thèmes du pouvoir d’achat, des retraites, de la défense de la ruralité et des campagnes. Ma suppléante, Audrey Fargis est agricultrice et produit des canards prêts à gaver. Ce n’est pas un choix fait au hasard : l’agriculture française est confrontée à une crise sans précédent : concurrence déloyale, crise sanitaire, normes européennes écrasantes pour les petites exploitations. Monsieur Macron veut concentrer l’agriculture et fera disparaître les petits exploitants au profit de conglomérats contrôlés par la haute finance. C’est un modèle contraire aux intérêts de notre pays et que nous allons combattre.

Enfin, j’ai fait de la lutte contre la corruption, du clientélisme et du favoritisme familial un de mes thèmes de campagne principaux : le département du Lot est en effet miné par la gestion radicale-socialiste depuis plus de 100 ans : les infrastructures du département sont dans un état épouvantable, l’économie locale est bloquée, le chômage et la misère sont en forte progression, et les emplois familiaux sont légion. Il est tout à fait significatif que les 4 parlementaires du Lot, que l’on surnomme à juste titre « la petite Corse », aient tous employé des membres de leur famille comme assistants. Alors que nos concitoyens font face à de grandes difficultés, il faut que cela cesse.

Riposte Laïque : Vous avez une compétence certaine en économie, ayant été banquier. On a envie d’avoir votre regard sur la question de l’euro, et sur le fait que le FN paraît abandonner le projet de sortie, sur lequel il a fortement axé la campagne de Marine Le Pen…

Emmanuel Crenne : Mon sentiment est que le Front National a perdu les présidentielle en grande partie à cause de son discours anti-européen et anti-euro. L’élection présidentielle n’a pas été gagnée par Monsieur Macron sur son programme qui n’est que la continuation de celui de Monsieur Hollande mais s’est transformée en référendum sur l’Euro et sur l’Europe. Le FN s’est laissé mener sur le terrain de ses adversaires au lieu de les conduire sur le nôtre en parlant d’identité, d’islamisation, d’immigration et d’insécurité, qui sont les dangers principaux auxquels la France et notre civilisation sont confrontés aujourd’hui.

C’est une erreur que nous payons aujourd’hui et que la France va payer au cours des prochaines années. Nous la corrigerons sans doute prochainement en réorganisant le mouvement. Mon sentiment est qu’il faut cesser de faire de l’Europe le sujet principal de notre programme, qui est un repoussoir pour l’électorat de droite que nous devons séduire pour gagner en 2022. C’est sans doute autour de ces thèmes que seront conduites les assises de l’opposition que Marine Le Pen a souhaité organiser à l’automne. En ce qui me concerne, je n’ai pas rejoint le Front National spécialement pour son programme économique ou européen, mais parce qu’il est le seul mouvement qui soit encore capable de sauver la France des dangers de l’islamisation de notre société et du remplacement de population en cours. Je fais partie du CAPECO, organe dirigé par Bernard Monot qui conseille Marine Le Pen sur les questions économiques et je serai une des voix qui proposera prochainement d’adapter notre programme économique en conséquence.

Riposte Laïque : Quel est votre regard sur les premiers jours d’Emmanuel Macron ?

Emmanuel Crenne : Les premiers jours de Monsieur Macron au pouvoir démontrent que Marine Le Pen avait raison : la France sera gouvernée par une femme. Cette femme n’est malheureusement pas Marine mais Madame Merkel. J’ai trouvé particulièrement scandaleux que seulement quelques jours après son élection, Monsieur Macron soit allé à Berlin au rapport, prendre ses instructions dans le bureau de Madame Merkel. On observe aussi depuis l’élection une soumission encore plus grande et sans précédent de la presse qui se répand en commentaires élogieux et serviles dignes des pires heures de l’Union Soviétique. A ce titre je note le traitement scandaleusement partial fait par la presse mais aussi par la justice à la botte du pouvoir de l’affaire Richard Ferrand : comment des faits similaires peuvent-ils ne pas entraîner les mêmes conséquences que pour Monsieur Fillon ? Tout cela n’augure rien de bon pour la démocratie : nous nous dirigeons clairement vers une forme de pouvoir encore plus autoritaire de l’Europe et du groupe de Bilderberg sur la France. C’est pour l’éviter que nous nous battons afin que Monsieur Macron n’obtienne par la majorité absolue au parlement.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Emmanuel ?

Emmanuel Crenne : Je vous remercie de votre interview. Même si nous avons parfois nos différences, je soutiens votre combat pour la liberté d’expression et contre l’islamisation de notre pays.

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
malotru

Mr Crenne sachez que Mr Macron ne va ps lécher les bottes à Merkel il fait de la politique vous savez cette chose que le fn ne connait pas, parti fn juste bon à encaisser l’argent que lui rapportera les élections pour sa petite entreprise familiale, vous et les autres adhérents actifs ne servez qu’à cela seule compensation les photos sur les réseaux,les journaux juste pour vous croire importants. Ici dans le lot le fn n’aura pas de place sur les marchés vous etes tous bien seuls pour finir vous etes un clan enfermé refusant sur votre page facebook 46 les commentaires courtois mais pas en votre faveur donc pour vous ils sont insultants et vous jetez bien la démocratie fn 46

UltraLucide

Il est clair que la question centrale est la conquête islamique et comment la combattre. Mais il demeure non moins clair que limiter ce combat à l’hexagone est une erreur suicidaire. C’est refuser de comprendre que le système totalitaire qui nous empêche d’agir pour nous libérer est le système de l’UE, auquel sont inféodés nos politiciens, les médias et les milieux économiques. Cette UERSS est totalitaire et c’est elle qui impose à tous les pays d’Europe, dont la France, l’immigration massive et illimitée, le pacifisme contre le terrorisme islamique, la justice pro-charia, les mosquées, etc. Vouloir combattre l’islamisation en restant soumis à l’UERSS, c’est sans issue. Jamais entendu parler d’EURISLAM? http://www.bvoltaire.fr/eurislam-le-projet-des-elites-europeennes/

Parlervrai

Va re-voter macron et laisse nous en paix.

Hervé

@frank les “youp” t’emmerdent!! Salopard!

spartac

” Le FN est islamophile ….. ”

Et bien OUI ! Il faut le dire.

spartac

” Le point fort du FN, …. ” .

C’est de perdre quand le système lui demande.

Sacamor

@spartac, vous le pensez réellement ou vous êtes un anti-fn primaire?? Sinon, avez-vous des informations que nous n’aurions pas(?), merci de les mettre à disposition des lecteurs.

Franck

Spartac a raison, le FN c’est un parti de traitres!!! ce parti a ete mis en place politiquement par mitterand pour servir de soupape de securité pour ne pas que le peuple se rebelle!!! Parti avec 0 avantage et que des defauts de casting….

logaro

Entre autres défiances Mélenchon part en guerre
http://sleazy-caricatures.over-blog.com/
2017/06/melenchon-s-en-va-t-en-guerre.html
lui et Marine doivent être à l’Assemblée pour faire opposition

Auguste

Monsieur Crenne, avoir été banquier ne donne aucune qualification pour se prétendre économiste. De Gaulle, qui n’était pas un économiste a su relever la France grâce à de grands projets soutenus par l’Etat. Ça a commencé à merdouiller quand Pompidou, issu de la Finance, a fait produire la monnaie par les banques privées. Ceci n’est qu’un rappel, n’allez pas croire que j’aie quelque chose contre vous.

Sacamor

Non, non Auguste, vous avez entièrement raison de le rappeler, car nombreux ont occulté cette période. Pour de Gaulle, c’est un autre débat et les conditions de gouvernance n’étaient pas les mêmes.

Franck

Pourquoi de gaulle est il allé se planquer en allemagne en 1968??? peur de se faire defoncer par le peuple?

Auguste

Franck, De Gaulle n’est pas allé se “planquer” en Allemagne. Il est allé consulter le général Massu.

Bordel de dieu

Ces vrais riposte les mots brute de décoffrage ces pas le meilleur idée faut attendre la deuxième pensé ou plus l’art de ne pas s’ennuyer a la table une très beau livre écrit pour une madame .

Chantal

Seine-Maritime : le FN accuse un canditat « En Marche » d’être islamiste (VIDEO)

Yanis Khalifa, 27 ans, est suppléant de Sira Sylla, candidate La République En Marche ! sur la 4ème circonscription de Seine-Maritime (76). Il a eu et a encore des responsabilités au sein de plusieurs organisations ayant des liens plus ou moins officiels avec l’UOIF. Il étale sur ses réseaux sociaux, notamment Facebook, ses sympathies pour […] http://www.fdesouche.com/859999-seine-maritime-le-fn-accuse-un-canditat-en-marche-detre-islamiste

Seine-Maritime : le FN accuse un canditat « En Marche » d’être islamiste

spartac

” le FN accuse un canditat « En Marche » d’être islamiste “.

Le FN accuse mais…………….ne gagne pas.

JACOU

On peut voir que vos préférences vont à EMLRPS. Ce Parti vous fait cocu et vous êtres content. Il y en a qui s’accommodent de ça.

Bordel de dieu

Emmanuel prend soin de toi

Fantomas

Merci

François Paganel

“Vous avez une compétence certaine en économie, ayant été banquier.”

N’y a-t-il pas ici une confusion entre économie et finance ? Ce sont deux métiers très différents, autant par exemple que physicien et garagiste.

Auguste

Monsieur Paganel, voir au-dessus ce que j’en pense. Toutefois, les économistes sont trop souvent en désaccord entre eux, pour qu’on puisse se fier à leurs prédictions ou à leurs solutions.

Bordel de dieu

Aujourd’hui française français le 5 ou le 6 qui ramassé les mégots dans les cendrier a disposition de la clientèle l’alcoolique qui tremblé et prétendait avoir une gastro-entérite régalé vous bonne appétit prenez soin de vous quoi riposte aussi n’aime pas la vérité .

Versaline

De bon matin fumer la moquette ce n’est pas bon pour vos neurones !!!

Auguste

Bien d’accord avec vous Versaline.

spartac

Vous avez dû le tester ….avant !

Hovid

Comme en 1940 les Français pleutres ont le trouillomètre à zéro !

gillic

Excellent !!!!

BlueEyesFr

personne n’en veut de cette maudite religion, de leur violence, du sexisme, de leurs harcelement … personne ….

Vova

Une fois pour toute , quand se rendra – t – on compte que l ‘ Euro est nocif pour l ‘ Europe , sauf pour l ‘ Allemagne qui vit sur le dos de ses partenaires ? Le FN est coupable d ‘ avoir manqué de PÉDAGOGIE en ce domaine : personne ne s ‘ . inquiète des différences d ‘ inflation entre les 19 pays . Or l ‘ inflation diminue la VALEUR d ‘ une monnaie , après 15 ans de monnaie unique , les Euros des 19 pays ont des valeurs différentes . C ‘ est ainsi que l ‘ Euro espagnol vaut 20 % de moins que l ‘ Euro allemand , comment voulez – vous équilibrer les comptes entre ces deux pays ?? Et personne pour relever cette ANOMALIE !!!!!

mille

Vova,
Une fois pour toutes, il faut destituer Macron, le refuser, il n’aurait jamais dû passer au 1er tour , trucage à 100%, il faut juste bouger, prévenir toutes vos connaissances et le déloger il ne sera jamais notre président, et merkel non plus
https://www.youtube.com/watch?v=5ABGhvLEmF0

renaldo jean jedan

il y a toujours deux poids deux mesures , la vieille a pu se payer un jeune de 16 ans pas de problème mais si cela l avait été le cas de MARINE alors pendant des années les médias nous auraient bassiné ,de ce problème !!!!

Lire Aussi