Le point Godwin, ou les arroseurs arrosés

Publié le 19 juillet 2021 - par - 10 commentaires - 1 169 vues
Traduire la page en :

Petit rappel : on qualifie de point Godwin la référence à Hitler et au nazisme quand il n’y a aucune raison de le faire. Mike Godwin avait remarqué que plus une discussion en ligne durait plus les chances de voir apparaître le nom d’Hitler s’élevaient. Dans une phrase du type « Si tu penses comme ça, tu es nazi. » même si le sujet n’avait aucun rapport avec le nazisme. (« Tu mets de l’eau dans ton whisky, tu dois être un nazi. »)

Lors des diverses manifestations contre le passe sanitaire, plusieurs  banderoles, affiches et panneaux ont donc fait référence à l’Allemagne nazie, évidemment de façon négative en se plaçant dans le camp des opposants à ce régime voire de ses victimes.

Cela a déplu aux défenseurs du gouvernement, des députés de divers bords y compris des verts qui pourtant n’avaient rien dit lorsque Esther Benbassa, une des leurs, avait manifesté avec satisfaction au côté de filles portant l’étoile jaune lors de la marche contre la phobie de l’islam.

Ils ne semblent pas avoir compris ni su voir qu’au moins depuis quarante ans la nazification de l’adversaire (transformé donc ainsi en ennemi à abattre) est fréquente et est devenue une méthode simple permettant de clarifier très rapidement les positions.

Certes la comparaison Macron/Hitler n’est pas maligne et clairement excessive mais c’est l’héritage du discours politique des quarante dernières années des «antiracistes». Si tu ne t’es pas fait traiter de nazi à quarante ans c’est que tu as bien raté ta vie politique, du moins que tu ne dois pas peser beaucoup dans le débat. Je vous rassure, cela m’est arrivé fréquemment. Déjà le vrai Platon se voit qualifié de précurseur du fascisme ; quant à moi cela doit être bien pire.

Le clan «antiraciste» a nazifié à droite Pasqua (ancien résistant pourtant mais qui avait évoqué les trains pour reconduire les clandestins à la frontière), Chirac (du bruit et des odeurs), Giscard (invasion) mais aussi à gauche Georges Frêche (équipe de France de football), Chevènement (sauvageons), Hamon (pour Frédéric Mitterrand). Et même chez les leaders étrangers de Nasser (le premier à qui c’est arrivé) à Poutine (un Président élu par son peuple régulièrement pendant vingt ans, quel scandale !).

Or voilà donc que «le camp du Bien» se prend ça en pleine face lors de manifestations contre le passe sanitaire. Et ses membres découvrent que ce n’est pas agréable du tout et que cela écorche leurs âmes sensibles. Eh oui, mais c’est le traitement infligé aux vrais opposants depuis longtemps. Les Gilets jaunes ont été qualifiés de peste brune par Darmanin, le FN puis le RN nazifié en permanence. Et j’en oublie certainement.

Maintenant qu’en est-il sur le fond? Le passe sanitaire est un mode effrayant de sélection sociale. On peut dire que c’est une anti-étoile jaune, les porteurs de l’étoile jaune seront en fait ceux qui n’en bénéficieront pas. Alors certes ils ne termineront pas dans un camp de concentration pour être exterminés. Mais la future utilisation du passe sanitaire est bien une marque de ségrégation contraire aux lois françaises et aux diverses conventions signées par la France.

Quant à ceux qui sont horrifiés par les diverses pancartes aperçues ce week-end, je leur répondrais que s’ils veulent que leurs adversaires arrêtent ces méthodes, qu’ils commencent par faire de même. Plus de lèpre, de nazisme dans leur bouche et tout ira bien.

Platon du Vercors

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Argo

Les hommes politiques, les journalistes, la main sur le coeur, la bave moralisatrice aux lèvres s’élèvent contre ceux qui arborent l’étoile jaune ou comparent la période présente à la période de l’Occupation. Je n’ai jamais nié la Shoah, j’éprouve une grande affection pour les victimes du Nazisme et pour Israël. Enfant, j’ai lu le journal d’Anne Franck et j’ai pleuré à chaque ligne Mais traiter de nazis les membres du RN, alors que ceux-ci n’ont jamais évoqué un génocide futur dans leur programme, stigmatiser tous leurs électeurs, ça ne les gêne nullement. Ceux qui arborent des banderoles ou des étoiles ne font qu’exprimer, de manière hyperbolique, leur peur, leurs angoisses, et c’est tout!

Patrick

J’admire ces prix Nobel de la connerie qui se bourrent de médocs pour un pet de travers et qui font dans leur froc devant un vaccin.

Christian Navis

Certes il est peu probable que les sbires du tyran liquident les opposants et les réfractaires avec du zyklon B.
Mais l’intention génocidaire demeure, seules les armes du crime diffèrent : Refus et interdiction de médicaments efficaces, Rivotril, vaccins mortifères obligatoires et expérimentations hasardeuses forcées, même objectif !
Le grand remplacement des peuples leucodermes et de culture chrétienne par des bédouins et des mélanodermes mahométans. Dispensés de piquouze et de pass, eux !

Et comme la démographie ne va pas assez vite, tous les moyens sont bons.
C’est pourquoi Macronescu et ses sicaires, psychopathes fanatiques, présentent d’inquiétantes ressemblances avec les nazis.
https://ripostelaique.com/macron-fourrier-de-la-republique-islamique.html

Jean-Louis

Quand les ténèbres islamiques auront réussi leur but, la conquête de l’Occident, ce genre de farce ne sera même plus possible. Vous aurez un croissant vert sur la poitrine…

Mantalo

Si “résister” c’est donner aux médias le baton pour nous battre, alors tout va bien…. Tout est en ordre.
Pffff…!!!!

Ce soir c’est l’hallali sur les manifestants. Il y a même un croui.le de Cnews qui les a traités de “salopards”.
Il serait bon que les organisateurs distillent un peu de jugeotte dans le cerveau des participants.
N’oublions pas qu’il y a eu plus de piquousés volontaires ce dimanche que de manifestants. C’est moche.

nicolachaos

cela finira dans une mare de sang tout ça un jour et c’est Macron et sa clique qui en sera responsable. Apparemment il n’ont pas compris les Gilets Jaunes

Mantalo

Ce samedi, pas ce dimanche.

Philippe@9.3

Si vous pensez que sans ça les médias aurait rejoint le mouvement…
Ce soir, j’ai entendu dans une émission un truc comme les antivax sont antisémites, racistes.
Eh oui, on peut être raciste contre les vaccins maintenant.

Mantalo

Non Philippe. Bien sûr.
Mais ils n’auraient pas lâché leurs chiens sur les manifestants comme ils le font depuis dimanche soir.
Ce matin encore sur toutes les chaînes radio et télé, trop heureuses que des idiots leur aient offert le moyen de nous CHIER dessus !!!!

Marie france Cheikh

Et c est à ces crouilles sortis de nul part qu on donne la parole! On ne pourra pas forcer un anti vax à se faire vacciner. Pas plus qu on peut convertit un LAREM à un LFI.

Lire Aussi