Le Point interdit de son palmarès annuel des hôpitaux ! 

C’est une première qui en dit long sur ce que les autorités politico-médicales ont à cacher sur leurs responsabilités dans le plus grand scandale de Santé publique français, sous égide internationale. À savoir, l’interdiction de soigner librement imposée aux médecins et l’injection expérimentale de substances géniques secrètes, prétendues vaccins contre le Covid. 

Des morts et des handicapés ainsi vaccinés, rien ne sera oublié, ni de l’extermination des vieux au Rivotril : des collectifs d’avocats internationaux travaillent activement sur les faits, leurs qualifications et les responsabilités de tous les acteurs publics et privés de la dictature sanitaire.

C’est dans ce contexte que le magazine Le Point s’est vu refuser les données statistiques pour son traditionnel palmarès annuel des hôpitaux et des cliniques français.

Suite à une décision des ministères de la Santé et de la Recherche, étrangement confortée par la Cnil, l’accès au Programme de médicalisation des systèmes d’information, creuset du classement tous les ans, est interdit au Point.

Il s’agit d’une base de données contenant les dossiers « anonymes» de 28 millions de patients hospitalisés chaque année. Autrement dit, l’arme fatale pour apprécier l’activité et la qualité des soins dans les établissements publics et privés.

Dans les arcanes de cette censure, motivée par un prétendu risque d’induire les patients en erreur, on trouve un pseudo-organisme indépendant cornaqué par les deux ministres ad hoc. 

Il s’agit du très pompeux Comité éthique et scientifique pour les recherches, les études et les évaluations dans le domaine de la santé.

La rédaction du Point dénonce une répression pour interdire de publier le nom des établissements où il vaut mieux éviter de se faire soigner et : « Un crime de comparaison pour tous les apparatchiks du système assis sur leurs tas de données, dont il n’est pas question de se servir pour éclairer les patients, pourtant financeurs de tout le système. »

Parmi les grands absents aux requêtes du Point, le covidiste François Braun qui ne répond plus. Mutique aussi, le Health Data Hub, vaste entrepôt des données de santé françaises créé en 2019 par la sinistre Agnès Buzyn (1).

Omerta également chez le soi-disant haut-parleur des usagers, France Assos Santé.

Reste que Le Point n’est pas disposé à se laisser intimider : « Nous lancerons les recours juridiques les plus adaptés contre cette censure. Et nous continuerons d’enquêter sur l’hôpital, car l’information est la première condition de l’égalité des soins. »

Pour en savoir beaucoup plus https://www.lepoint.fr/societe/palmares-des-hopitaux-histoire-d-une-censure-17-11-2022-2498178_23.php

Lire aussi : Le Point dépose un recours devant le Conseil d’État contre la CNIL

https://siecledigital.fr/2022/12/20/le-point-depose-un-recours-devant-le-conseil-detat-contre-la-cnil/

(1) Buzyn balance Macron : elle ne veut pas porter seule le chapeau des morts du Covid 

27 octobre 2022 Jacques Chassaing

https://ripostelaique.com/buzyn-balance-macron-elle-ne-veut-pas-porter-seule-le-chapeau-des-morts-du-covid.html

Le journaliste Yves Bourdillon dénonce les atteintes à la liberté d’expression

25 décembre 2022 Jacques Chassaing

https://ripostelaique.com/le-journaliste-yves-bourdillon-denonce-les-atteintes-a-la-liberte-dexpression.html

Contrats vaccin Covid : bientôt la prison aussi pour Ursula von der Leyen ?

https://ripostelaique.com/contrats-vaccin-covid-bientot-la-prison-aussi-pour-ursula-von-der-leyen.html

Miss Auvergne, malade de ses études de médecine, balance tout

https://ripostelaique.com/miss-auvergne-malade-de-ses-etudes-de-medecine-balance-tout.html

Macron se rit de ceux qui vont fleurir les tombes de leurs vaccinés du Covid 

https://ripostelaique.com/macron-se-rit-de-ceux-qui-vont-fleurir-les-tombes-de-leurs-vaccines-du-covid.html

Jacques CHASSAING 

image_pdfimage_print
16

14 Commentaires

  1. Tiens, encore une censure…chut, dire ca risque de faire de moi/nous un complotiste. Ce que je comprends moins, c’est que ce gros bonhomme fasse la tournée des popotes tranquille. Je suis persuadé qu’il aura serré quelques paluches, passe un peu de pommade et tout va continuer. Encore et encore. Ce que je pige encore moins, c’est que beaucoup de soignants vont nous dire que la cause de toute cette merde c’est le covid. FAUX. Anecdote : j’ai amené ma gamine aux urgences elle a 6 ans. Grosse toux depuis une semaine, 41 de fièvre !!! Personne n’avait le masque sur la tronche comme il faut. Et résultat ? Votre fille n’a rien !!! Veridique. Et consternant. C’était il y a 2 semaines. Encore heureux, tout est rentré dans l’ordre à base de…paracetamol ! Qui va manquer !!! Presque risible tout ça.

  2. On entend plus parler d’ ATTALI, mais en sachant qu’il est le bras droit ARME de Macron, on peut être sûr qu’il est derrière cette MISE A MORT du corps médical et tt le reste !!!

  3. Je ne pensais pas possible qu’il puisse se trouver PIRE QUE VERAN, eh bien si en la personne de ce connard. Il trouve anomal que des soignants se mettent en grève au moment où il y a pleins de malades de la grippe, du covid et bronchiolite. MAIS de toute évidence LES RAISONS DE CETTE GREVE NE LE QUESTIONNE NULLEMENT. Si le corps médical est en grève c’est parce que Macron a SUPPRIME 210 000 LITS pour VIRER un max de soignants dont 15 000 sous LE CHANTAGE de l’injection forcée. Comment travailler correctement en manque de personnel, de matériel, avec des malades dans les couloirs faute de lits qui RESTENT 4 JOURS SUR DES BRACARDS DANS LE COULOIR, SANS SOINS, dans leurs EXCREMENTS, quand ils ne sont pas retrouvés MORTS. Le renvoie chez lui du malade arrivé à 3h du matin aux urgences et qui devrait être opéré. COMBIEN de cas comme lui que l’on va retrouver mort chez eux le lendemain ? Combien d’AVC, d’infartus renvoyés chez eux faute de place de personnel ???

  4. Bah, c’est de peu d’intérêt, tant les provinciaux savent combien dégradés (le mot est faible) sont leurs hôpitaux généraux, dont les spécialités de secteur secondaire sont en effondrement tant qualitatif que quantitatif. Qui n’a pas entendu le « si j’ai un problème, CHU direct? » La liste de ces hôpitaux mouroirs, désastreux et consternants, est longue et aisée à établir. Nous ne citerons que Remiremont, uniquement parce qu’il fait l’actualité de ce jour.

  5. Ces Diafoirus ne pensent qu’à leur intérêt corporatiste . On est très loin du dévouement de nos médecins de famille d’antan. Et quand on réalise que ce mouvement est soutenu par
    le cinglé covidiste vaccinolâtre J. Marty, on voit bien que c’est un mouvement de crapules.

  6. Ce pays ressemble décidément de plus en plus à l’ex-URSS… mais beaucoup de Français, telle la grenouille plongée dans une casserole d’eau froide qu’on réchauffe peu à peu jusqu’à ce que mort s’ensuive, ne s’aperçoivent de rien…

  7. Il faut s’empresser de casser le thermomètre si on veut faire baisser la température.
    Ça vaut à peu près pour tout en ce qui concerne les activités régaliennes.
    Le con de tribuable paye.. pour ne pas voir !

  8. et combien de mauvais citoyens qui vont aux urgences en dehors des heures d’ouverture!

    • C’est vrai qu’il y a des horaires et même des jours pour ne pas tomber gravement malade ou accidenté.

  9. La liberté d’expression en France est muselée! Je suis révolté par cette provocation qui bâillonne …..devenons-nous nous aussi une République bananière? j’en ai peur……

  10. Quasi aucune info ou avis sur les hostos et leurs toubibs sur le web .
    Que de la pub commerciale.
    A croire qu ils nettoient ou censurent internet.

Les commentaires sont fermés.