Le Pouvoir ne pense qu’à lui !

Ça y est : la porte des médisances, des mensonges et des traquenards en tout genre est désormais grande ouverte ! Que dis-je ? Il n’y a même plus de porte pour retenir les torrents de boue auxquels vont être confrontés les candidats à l’élection présidentielle, cette dernière rappelant, en l’occurrence, les arènes romaines où combattaient les gladiateurs.

Il est vrai que le Pouvoir n’attend pas, et qu’il n’est dévolu qu’à un seul : que nous soyons ou non en démocratie, le Pouvoir est toujours sans partage.

De ce fait, comment imaginer que les choses puissent changer après le deuxième tour de l’élection présidentielle ?

Certes, d’aucuns affirment, non sans raison, que la seule nouveauté pourrait venir d’Éric Zemmour, dont les analyses politiques sont on ne peut plus justes. Mais ce dernier est déjà voué aux gémonies, en raison des vérités qu’il assène !

Autrement dit, la France se cadenasse elle-même, ce qui ne peut que réjouir tous ceux qui veulent sa disparition en tant que nation laïque et républicaine, à commencer par les islamistes.

Hélas ! plus le temps passe, plus cela devient évident. Mais le Pouvoir n’a que faire des évidences ! Ce qui l’intéresse, c’est lui, et rien que lui !

Tant que nos gouvernants vivront dans l’opulence, tant que leur protection personnelle et financière sera assurée, rien ne changera, hormis le visage de la France !

Maurice Vidal

image_pdfimage_print
14

3 Commentaires

  1. moi non plus je ne l’aime pas et je l’emmerde, donc j’irai voter pour qui vous savEZ

  2. J’ai investi dans du champagne juste pour les bouchons qui ne sont rien, je me mets en costard gaulois réfractaire et je ne vais pas m’emmerder ! A une simple annonce illettrée le bouchon pète !😇

  3. Je ne comprends pas que l’affaire des conflits d’intérêts Pécresse/Alstom n’ai pas eu plus d’écho dans les médias, aurait-on peur d’égratigner la donzelle.

Les commentaires sont fermés.