Le pouvoir politique et l’islam, un fiasco de nos gouvernants

Publié le 19 mars 2020 - par - 5 commentaires - 705 vues

                                                           

 

 

« Les hommes qui ignorent l’état d’un pays sont presque toujours ceux qui le représentent. »

Proudhon, Les Confessions d’un révolutionnaire

Quelle place pour le religieux dans l’idée de la laïcité française ?

Cet essai socio-politico-religieux, intitulé : « le pouvoir politique et l’islam, un fiasco permanent de nos gouvernants », souhaite mettre en lumière les difficultés de nos gouvernements successifs à intégrer l’ensemble de la population à notre système démocratique et libéral établi sur la séparation du religieux et du politique. En effet, ces problématiques, de plus en plus visibles, semblent s’accentuer depuis l’implantation de la religion islamique sur le territoire français et sa montée en puissance.

Au travers de quatre chapitres, l’auteur donne les raisons de cette impuissance politique : des politiques de la ville peu efficaces, un aveuglement face aux avancées islamiques, une politique peu intégrative, une faiblesse démocratique favorisatrice des insuccès du pouvoir politique…

Mettant en parallèle les principes de l’islam, l’histoire de la communauté musulmane en France et la laïcité à la française, l’auteur propose ici une photographie sans concession d’une France qui s’est perdue dans les compromis politiques. Avec clarté et sans aucun parti pris idéologique, Jean-Pierre Bedou nous livre les clefs pour dépasser nos peurs et reconstruire un État fort.

Ce manuscrit a pour but de montrer que depuis l’implantation de l’islam en France et sa montée en puissance au fil des ans, les gouvernements qui se sont succédé n’ont pas réussi à canaliser cette religion.

Cette religion avec des préceptes coraniques, considérés comme incontournables, a amené nos gouvernants à intervenir pour insérer au mieux ses fidèles dans notre système démocratique et favoriser leur intégration. Mais le manque permanent de continuité dans les moyens mis en œuvre a nui à notre système intégratif fondé sur une égalité républicaine entre tous ses membres. De même, en raison de la conception propre à cette religion, ils n’ont pas réussi à la faire adapter à notre système démocratique et libéral établi sur la séparation du pouvoir politique et du pouvoir religieux. Avec diverses lois sécuritaires, nos gouvernants ont également tenté d’éradiquer la montée d’un radicalisme allant jusqu’à la commission d’attentats, sans pouvoir y arriver complètement.

Réfléchissons à cette phrase d’André Malraux : « … la montée de l’islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine. Les conséquences de ce phénomène sont encore imprévisibles… »

Martine Chapouton

168 pages- Parution juillet 2019 Format papier-16,50 €.

Le livre « le pouvoir politique et l’islam » peut être commandé sur Amazone ou directement auprès de l’éditeur Nombre7, plus rapide, mail : contact@nombre7.fr   –   www.nombre7.fr

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
POLYEUCTE

Un bouquin de plus sur le sujet ?

Rems

Ras le bol de cette pseudo religion mortifère ! pas question d’acheter un bouquin sur cette merde, il n’y a qu’à simplement ouvrir les yeux dans les rues et à la télé………..

Jill

L’Islam est incompatible avec notre civilisation et les valeurs de notre pays ;cette effrayante organisation politico-religieuse devrait être purement et simplement interdite sur l’ensemble du territoire.

patphil

quand on veut, on peut
mais nos zélites ne veulent rien entendre ni voir
et la plupart des français votent pour leurs bourreaux, trop de gaulois ne votent plus

BUTTERWORTH

LIVRE INUTILE VIDEOS DES SOLUTIONS CHINE BIRMANIE THAILANDE PHILIPINNES ERADICATION

Lire Aussi