Le Pouvoir se couche devant les racailles gauchistes

Alors que les g(b)og(b)os défilent, décérébrés, « pour le climat » en exigeant l’euthanasie du pétrole, de la viande, et au fond d’eux-mêmes leurs alter-ego en cassent, brûlent les symboles. Division du travail.

Pendant que les néo-lyssenkistes nous refont le coup des mutations produites par « intervention humaine », leur « avant-garde » poursuit le saccage de Seattle, de Milan, croyant qu’en cassant ainsi le « capitalisme » honni va être abattu alors qu’il vient seulement d’augmenter son chiffre d’affaires via la hausse du PNB liée aux réparations à venir ; le tout évidemment dénoncé quelques rues plus loin par toute une gauche avide de se refaire une santé idéologique au nom de la Terre (en attendant de parler au nom de l’Univers).

Qu’une telle cause, le passage de l’intensif, du quantitatif, du productivisme vers le qualitatif, le haut de gamme, la production sur-mesure, soit défendu par de tels sbires, de telles petites frappes, en dit long sur le degré avancé de décrépitude de la gentry intellectuelle, médiatique, politique dominant toujours aujourd’hui les circuits du Pouvoir même si le divorce avec les couches populaires est désormais acté.

D’un autre côté, toute cette violence politique fomentée sciemment dévoile bien le degré de pourrissement avancé d’une telle techno-structure, car au lieu de s’en prendre en amont aux nervis gauchistes (qui ressortiront sans trop de problèmes des pattes sans griffes d’une justice acéphale) celle-ci a cherché plutôt à ressusciter coûte que coûte une « extrême droite » années 30 afin de l’amalgamer à tout et son contraire (y compris jusqu’en Nouvelle-Zélande) en vue des élections à venir, alors que les forces ainsi caricaturées, hors les idiots utiles de service d’ailleurs bien plus islamo-compatibles que l’inverse, ne s’en prennent généralement guère au Fouquet’s, plutôt aux forces dites de l’ordre encore une fois bizarrement dépassées, alors que les renseignements faisaient déjà état d’une forte mobilisation des milices totalitaires néoléninistes appelées pompeusement Blacks Blocs ou Antifas.

Le tout est de savoir jusqu’à quand le pouvoir actuel et la gentry néolyssenkiste vont jouer ainsi les arroseurs arrosés, comme si leurs créatures étrangement épargnées, jamais dissoutes, guère pénalisées s’étaient échappées de leurs laboratoires (Universités, médias, fromagères diverses et variées laissés à l’abandon idéologique) et que tels des insectes, des lapins ou/et les moutons de Panurge (sans, cent) genre(s) ces nouveaux Frankenstein cherchaient eux aussi à s’aveugler de leur quart d’heure de gloire en attendant d’avoir un rapport de force suffisant pour empêcher toute liberté d’expression, tranchant ainsi et à nouveau du côté de Lénine, comme le firent en 68 les « Gardes rouges » français à la botte d’Althusser, Derrida, Deleuze, Bourdieu… Foucault préférant des bottes islamiques.

Leurs répliques, zombis, clones, parents 1 et 2 ont certes le « choix » entre la manif néo-hippie et la manif néoléniniste sauf qu’il s’agit des deux faces de la même médaille que le président de la République porte étrangement et avec fascination autour du cou, jusqu’à ce que le cordon de celle-ci vienne à l’étrangler, car à trop jouer avec le feu tout en hurlant au loup, il ne resta plus que ses yeux pour pleurer… des larmes de crocodile.

Lucien Samir Oulahbib

image_pdf
0
0

31 Commentaires

  1. Le pouvoir ne se couche pas devant les racailles il les encourage et leur demande d’intervenir pour tout casser.

  2. La « Lettre Patriote » a émis une vidéo de 1h51 sur les Champs. Instructif !
    Police massée au centre de l’Avenue, peu sur les bords où se faisaient les saccages.
    Objectif ? Barrer la route à l’Elysée (pas à la Mongie..) et à l’A.N. points névralgiques.
    Vu les résultats sur place… Terrifiant !
    Complicité ? Incompétence sûrement !
    Comment un « Préfet » paperassier, promu de « Police », est-il compétent ?
    Un adjoint Militaire serait le bienvenu !

    • Le Préfet vient d’être destitué ! Je n’y suis pour rien ! MDR !

  3. LES TÊTES DES LAMPISTES VONT COMMENCER A TOMBER POUR COUVRIR TOUTES LES SALOPERIES DE MACRON ET CASTANER !

  4. « Le Pouvoir se couche devant les racailles gauchistes ».
    FAUX !….. Le « pouvoir » , emploie,  » les racailles gauchistes « .
    Si vous en êtes encore là, ça pose vos limites, et en dit long sur vos capacités d’analyse. Rassurez-vous, vous êtes quelques millions dans le même état de sidération.
    D’ailleurs, je n’ai même pas lu la suite.

  5. Ces blacks blocks et antifas de tous poils sont vis à vis du pouvoir ce qu’était la
    milice sous Vichy …ils sont des auxilliaires chargés de suppléer la police dans la violence et de déconsidérer les GJ .Ceci étant,on ne voit plus très bien ce que veulent les GJ …

  6. Je trouve que l’anlyse dans cet article synthétise fort bien la situation. Celle-ci me fait penser aux sans-culottes et racailles en tous genres que les révolutionnaires de l’Assemblée Nationale missionnaient pendant la Révolution Française pour perpétrer des massacres de « traîtres à la Nation » et ainsi terroriser le peuple français. Eux non.plus n’étaient jamais inquiétés. Ils sont la phase active de la révolution, l’incarnation d’une méthode de gouvernement. Le gouvernement est révolutionnaire, pas le peuple. Il a juste besoin de se sentir estimé et protégé pour continuer à exister et profiter des fruits de son travail.

    • Exact, et les casses et pillages de samedi font le bonheur de macron et castaner qui, désormais, n’ont plus de barrières pour taper dans le tas.
      Le « padamalgam » c’est pas pour les GJ.

      • Les identitaires a banderolles sont coffrés dans l’heure ,mais les black blocs évoluent avec masses coctailmolotov en toute impunité

  7. Ils sont tétanisés… Où sont les armes de tir à balles de caoutchouc ?

  8. Peut-être finalement, que la peur d’une extrème droite est fondée, puisqu’électoralement parlant elle représente la seule véritable menace pour cette coalition gauchiste qui gouverne depuis si longtemps, oui, oui, même si elle ne dit pas son nom et se cache sous une pseudo droite tiède. À cette différence près, que ce sont eux qui la favorise par leurs excés, ce qui prouve leur grande bêtise.

  9. le pouvoir n’a pas à se coucher devant puisqu’il est lui-même la Racaille.

    • Beaucoup de français aveugles, ne se rendent pas compte que ce foutoir, ces violences, vont servir MACRON, pour donner un coup de vis sécuritaire, grâce à certains gilets jaunes qui se sont ralliés aux casseurs aux pilleurs, aux racailles et aux gauchiasses qui ne vivent que du désordre, du chaos. Voila la conclusion.

  10. Toujours au top Lucien merci,nous le disont depuis le debut du movement ,le pouvoir fera donner de SA troupe,milices antifas et blacks blocs,nous ne nous sommes pas tromper.la tactique est la suivante,la malice en 1ere ligne,elle infiltre les manifs,provoque les Fo caillaisse leurs voitures,insultent,poussent les flics a repliquer,et la le show peut commencer,destruction de biens ,incendies,et les jeunes venus de banlieu font le reste .vols et pillent les magasins,faut pas les avoir fait venir pour rien quand meme.le tout bien huiler que les commercants remercient le pouvoir

  11. blackblocs et antifas, marxistes et donc immigrationnistes, sont plutôt à considérer comme des auxiliaires d’un Etat qui met en oeuvre la même idéologie internationaliste

  12. C’est castagnette qui paie les BB (du cash et de la daube) pour qu’ils foutent la merde.
    Tant mieux !
    Car, justement, la merde et les cadavres remontant toujours à la surface, le CAC 40 sera heureux d’apprendre que ceux qu’il a financés ont organisé le pillage de leurs boutiques.
    Jupiter va se faire souffler dans les bronches.(…)

  13. Alors là qu’on ne vienne plus dire que tout ça n’est pas orchestré en haut lieu, 240 arrestations de black blocs / contre des milliers pour les GJ, pas un seul tire de flash ball / contre 1400 GJ blessés grièvement par ces tires. Ils se sentent tellement protégé qu’Ils ne prennent même plus la peine de revêtir un GJ, beaucoup agissent à visage découvert, font la promotion du samedi de leurs actions sur les réseaux sociaux, passent sans encombre tout les barrages de police, pas un seul blindé ni canon à eau ? Là on peut dire qu’il y a du lourd derrière eux pour tout détruire et enfoncer le pays dans toujours plus de révolte, d’affrontements et de misère !

  14. Le pouvoir ne se « couche » pas devant les racailles « gauchistes », il les manipule. Des CRS disent qu’on dirait qu’on les laisse faire (c’est pas seulement qu’on dirait !).

    • Le pouvoir ne se couche pas devant, il est derrière tout ça, la preuve pas un seul tire de flash ball, la police les laisse passer aux contrôles ? ensuite elle a ordre de ne pas intervenir lors de la casse et du saccage ?? ETRANGE TOUT DE MÊME, SAUF SI LES ORDRES VIENNENT D’EN HAUT ET QUE C’EST LE BUT RECHERCHE POUR PLONGER LE PAYS DANS LE CHAOS !!!!

      • Nous sommes, bien d’accord…. malheureusement !
        Il était possible de faire avaler ces manipulations au peuple au 18ème siècle… pas au 21ème !

    • Mais Macron et ses gangsters LREM et beaucoup de muz, Belattar, et autres saloperies sont en passe de réussir car ils sentaient la défaite aux européennes et manipulés ces idiots utiles de GJ qui sont vraiment très cons

    • Paskal
      D’ailleurs vous n’entendez jamais parler de leurs condamnations devant les tribuneaux …….

Les commentaires sont fermés.