Le préfet Zébulon-Gouteyron ne me fait plus rire du tout !

En direct et en exclusivité de Saint-Martin ! Depuis le début du mois d’août, notre éminent préfet Serge gouteyron surnommé Zébulon par votre serviteur car il n’arrête pas de nous pondre tout et n’importe quoi nous les brise menu-menu avec un couvre-feu à 20 heures.

Acte 1, jeudi 5 août : un couvre-feu est instauré de 20 heures à 5 heures du matin pour les îles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin du 5 au 20 août. La vente à emporter de boissons alcoolisées est interdite à partir de 18 heures ;
Acte 2, vendredi 20 août : le couvre-feu est prolongé d’une semaine ;
Acte 3, vendredi 27 août : le couvre-feu est prolongé d’une semaine ;
Acte 4, vendredi 3 septembre : le couvre-feu est prolongé d’une semaine, mais jusqu’à 3 heures du matin au lieu de 5 (ça nous fait une belle jambe !) ;
Acte 5, mardi 31 août : le couvre-feu est levé à Saint-Barthélemy, pas à Saint-Martin ;
Acte 6, vendredi 3 septembre : le couvre-feu est prolongé d’une semaine à Saint-Martin, avec ce texte édifiant : la situation semble s’améliorer et pour confirmer cette tendance, il est nécessaire de faire l’effort encore une semaine.

La première question est la suivante : Zébulon, si la situation semble s’améliorer, pourquoi tu nous casses les burnes avec ton couvre-feu ? Mais bon, tu as dit « encore une semaine », donc chouette, on voit le bout du tunnel !

Acte 7, samedi 4 septembre : assouplissement du couvre-feu à Saint-Martin, qui passe de 20 heures à 21 heures et il y a des gogos pour être contents !
Acte 8, vendredi 10 septembre : mise en place du passe sanitaire à Saint-Barthélemy, dans les mêmes conditions qu’en France métropolitaine, à partir du lundi 13 ;
Acte 9, vendredi 10 septembre : prolongation du couvre-feu jusqu’au 17 septembre.

Dis-moi, Zébulon/Gouteyron, ou Zéburon, ou Goutélon, tu vas encore te foutre de notre gueule longtemps comme ça ? D’après ton communiqué du 3 septembre, tu nous demandais de faire un effort pendant encore une semaine. Mais c’est vrai que j’avais oublié que non seulement nous vivons dans une république bananière, mais surtout nous sommes plongés dans la République des menteurs, à commencer par Macron lui-même, le Lucky Luke du mensonge, il ment plus vite que son ombre !

24 novembre 2020 : « jamais je ne rendrai la vaccination obligatoire » ;
29 mars 2021 : « le passe sanitaire ne sera jamais exigé dans les lieux de vie » ;
12 juillet 2021 : « le passe sanitaire sera obligatoire dans les lieux de vie et la vaccination obligatoire sera exigée pour les soignants, les pompiers, etc. »

Et naturellement dans les derniers communiqués de Zébulon : pour l’instant, seule la vaccination a fait des preuves comme solution efficace dans la lutte contre l’épidémie de covid-19.
J’apprécie le « pour l’instant », qui a un côté provisoire franchement guère rassurant, et surtout « la vaccination a fait des preuves », j’aurais écrit « a fait ses preuves », il me semble, l’utilisation du mot « des » laisse sous-entendre que les prétendues preuves ne sont pas forcément toutes au rendez-vous.
Évidemment, à Saint-Barthélemy, les personnes piquousées peuvent retirer leurs masques et contaminer leur entourage, piquousé ou non.
Pas de passe sanitaire pour l’instant à Saint-Martin, ce sont les Hollandais qui nous sauvent, pour une fois ! Avec la double nationalité, comment imposer un passe en partie française si nos voisins ne suivent pas ? Bien sûr, on peut fermer les frontières pour nous empêcher de fréquenter les lieux de vie de l’autre côté, ou bien nous prolonger ad vitam æternam un couvre-feu dès 20 heures ou nous reconfiner purement et simplement !

Je termine sur la vente d’alcool à emporter, toujours interdite à Saint-Martin après 18 heures mais autorisée à Saint-Barthélemy, mesure stupide et inefficace, il suffit d’aller au Super U voisin pour constater que les clients font le plein : Ricard, rhum, vin et tutti quanti.

Quand on fait un cauchemar, on sait que l’on va se réveiller et en fait cela ne dure pas très longtemps. Mais là cela dure depuis plus de 18 mois et ça empire de jour en jour ! Les manifestations du samedi vont-elles changer la donne ? Franchement je n’y crois guère, le trio satanique 666 (Macron-Véran-Castex) va poursuivre sa fuite en avant jusqu’à une vaccination quasi complète de la population. Les effets secondaires, ils s’en tapent, ils auront atteint leur but néfaste !

Philippe Dru

image_pdf
0
0

4 Commentaires

  1. On ne pourra jamais poursuivre juridiquement aucun membre du gouvernement en cas de pépins de santé graves pouvant venir et qui seraient liés à la vaccination, puisqu’ils ont affirmé que la vaccination n’était pas obligatoire et que chacun était libre de choisir! No comment et belle pirouette pour se dédouaner un jour de toute responsabilité pénale en se basant sur ceci !

  2. Excellente chronique. je retiens cette formule : »Macron, le Lucky Luke du mensonge, il ment plus vite que son ombre »!

  3. un préfet n’est que le représentant du gouvernement
    on a un exemplaire similaire (mais plus subtil) à La Réunion

Les commentaires sont fermés.