Le prix de la mosquée Bouteflika aurait permis la construction de 20 CHU !

Excédé, le gouvernement algérien accuse tous les lanceurs d’alerte comme « des malades qui cassent tout ce qui est algérien ! » et je vous assure que ce n’est pas de moi dont il est question !

Il s’agit en finalité du projet pharaonique qui était le rêve de Bouteflika et qui devient, enfin pas encore mais presque, une réalité.

En 2008 le coût du projet avait été estimé à environ 900 millions de dollars, avec un délai de réalisation de quatre années.

Dix ans plus tard, c’est loin d’être terminé et la facture s’élève déjà à plus de 2,2 milliards de dollars et le coût global réajusté à environ 4 milliards de dollars.

Pour nombre d’Algériens il s’agit déjà d’un sujet d’ironie un peu amère à avaler tout de même.

Il y a les « fatalistes » : « La mosquée se terminera quand Allah le voudra bien ! »

Il y a les « réalistes », c’est-à-dire les compagnies d’assurance qui refusent d’assurer une telle réalisation, surnommés déjà « La tour de Pise d’Alger », et cela pour bien des raisons techniques.

Il y a les « humoristes » : « Une salle de prière de 20.000 m2 offrant 120.000 places ! Elle sera toujours aux ¾ vides, à part faire venir des cars de touristes pour la remplir ! » (Il est vrai qu’à constater la faible fréquentation de la pourtant récente et visitée mosquée Hassan II, à Casablanca, et celle des autres mosquées de la capitale de l’Algérie, on peut se poser la question ?)

D’autres se demandent par quels moyens de transports vont se rendre les 120.000 pratiquants alors que le parking ne compte que 4000 places ? Et qu’en plus de cette immense salle de prière, les bâtiments comprendront un Centre culturel pour 3000 personnes, une bibliothèque d’un million de livres, pour 1800 personnes, la Maison du Coran, un musée d’Art et de l’histoire de l’islam en Algérie, sur 15 étages, plus des salles de cinéma, de conférences, des restaurants, des cafés, des boutiques artisanales, etc.

Et, enfin, les « politiques », qui ont bien des raisons de s’inquiéter. Pour eux, cette grandiose réalisation doit absolument être terminée avant la fin du présent quinquennat présidentiel, c’est-à-dire 2019 car, si ce n’était pas le cas, Bouteflika devra absolument prolonger par un cinquième quinquennat s’il veut inaugurer la principale et gigantesque œuvre de sa longue présidence.

Et cela, pour eux, c’est hors de question.

Construite sur 27 hectares, sur le bord de mer, à l’embouchure de l’oued El Harrach, sur un terrain particulièrement sablonneux et instable. De nombreux experts, de toutes nationalités, se sont prononcés sur le risque d’effondrement de tout l’édifice, dans le cas d’un fort séisme, par exemple de puissance 7 sur l’échelle de Richter, comme ceux qu’a déjà connus l’Algérie.

Cela a été confirmé par Abdelkrim Chelghoum, président algérien du « Club des risques majeurs ».

Mais le site où est construite cette mosquée a été choisi, en 2008, par le ministre des affaires religieuses et le président Bouteflika l’a accepté, ainsi que la maquette. Donc le débat est clos.

Cette mosquée sera la plus grande mosquée d’Afrique, et la troisième du monde après les mosquées de La Mecque et de Médine (Bouteflika souhaitait la plus grande du monde mais il a dû s’incliner devant les religieux, qui le lui ont interdit).

Tout de même, son minaret sera, lui, le plus haut de toutes les mosquées du monde arabe, avec ses 267 mètres (plus haut de 60 m que celui de la mosquée Hassan II à Casablanca).

17.000 ouvriers, dont 7.000 chinois, travaillent jour et nuit à son édification.

Le dôme d’acier gigantesque est fabriqué en Chine et sera transporté depuis Shanghai par un cargo spécialement aménagé.

Le plus grand tapis persan du monde a été commandé et fabriqué en Iran. Plus d’un hectare tissé à la main, une véritable fortune, déjà livré à l’Algérie mais entreposé dans un endroit mal adapté il a été pratiquement « bouffé » par les rats. Il faut en commander un nouveau.

En Algérie on ne manque pas de souligner, avec amertume, que le coût de cette mosquée (Un véritable gouffre financier, 2% de tous les revenus des exportations de l’Algérie, dilapidés pour la plus grande gloire du « chef ») aurait permis la construction de 20 CHU et de plusieurs milliers de logements sociaux, qui font cruellement défaut.

« L’Algérie, un pays riche peuplé de pauvres », jamais ce slogan n’aura été aussi vrai, et les responsables sont ceux qui l’ont dirigé depuis l’indépendance.

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

45 Commentaires

  1. Seulement 2% de tous les revenus des exportations???
    Elles est bien riche alors cette Algérie qui ne paie même pas ses factures à la France!!!
    Où passe donc tout ce fric alors???

      • J’imaginais bien!
        Mais quand même, c’est « KOLOSSAL », et même si les chiffres étaient trafiqués…
        Pendant ce temps, on favorise l’immigration algérienne et la prise en charge par le PEUPLE auquel on les impose sans négociation…
        SNIFF

  2. Ils n’ont pas besoin de CHU, ils sont des millions chez nous à se faire soigner gratis et la famille au pays vient aussi en France se faire soigner gratis; Il suffit de faire une visite dans les salles d’attentes de nos hôpitaux, elles sont remplies de musulmans et de rooms. Lorsqu’ils n’ont pas la carte verte, ils se la prête en famille. Le cousin est dans le lit à l’hôpital et l’autre, le possesseur de la carte verte, est tranquillement chez lui en arrêt de maladie pendant le temps de l’hospitalisation de son cousin. Non seulement ils agrandissent tout les jours le trou de la sécu avec les rooms mais en plus l’Algérie riche en pétrole et gaz doit 6 milliards E à la sécu que Macron ne l’oblige pas à rembourser. Ils ont voulu leur indépendance alors qu’est ce qu’ils foutent tous en France

  3. cz n est pas incompatible . l était livre des bâtiments flambant neufs des dispensaires des hôpitaux

  4. Victimes de la guerre d’Algérie indemnisation
    http://www.lexpressiondz.com/actualite/286298-les-precisions-de-l-ambassadeur-de-france.html
    A notre humble avis comment le prouver ?(en droit à charge de l’accusation) toute victime civile de la guerre où ayant droit pour quelque raison que se soit (non précisée dans le texte) pourra prétendre (à moins d’etre moudjahid officiel) n’avoir jamais participé…contre la France un imbroglio judiciaire qui peut faire les choux gras
    des officines juridiques et idéologiques politiciennes !
    A notre avis annuler cette loi « inconstitutionnelle »et en revenir aux Accords d’Evian
    en indemnisant les « résidents en France » par voie administrative et en portant la facture au débit de l’Algérie !

    • OK annuler cette loi « inconstitutionnelle »(c possible) et en revenir aux Accords d’Evian qui prévoyait utopiquement le réglement par l’Algérie et indemniser les « résidents en France »(déja fait pour la plus part depuis 1963) par voie administrative avec une date de forclusion actuelle
      NB/ Abdelkader K.,indemnisé avait fait un recours suite à une action Franco/ Française en juin 62 (FAF/OAS) mais pouvait trés bien etre pro FLN

  5. Impardonnable ! J’ai oublié de dire que Depardieu (Français, Belge, Russe…) voulait devenir Algérien !!! Un Valseur !

    • J’appréciais toujours l’homme, mais depuis son attaque contre les militaires incultes de 1830, qu »‘il y aille crever en Algérie!!!

  6. Rien n’est trop beau pour Allah ! Allez voir à Casa ! De quoi être Hassané !
    Les Pharaons ne sont pas « morts » ! Bouteflika, Caucescu, Mitterrand, Staline…
    Macron se fait attendre !

  7. Un gage de cette grosse merde de Boutef aux islamistes pour acheter la paix ?

  8. Ils devraient investir dans la santé, l’éducation, la science ( construction de centres de recherches et formation de chercheurs ), et l’agronomie, car l’agriculture est quasi-inexistante en algérie.
    Ils devraient aussi mettre en place un service voirie digne de ce nom , car , à alger comme à oran, on ne ramasse plus les poublelles, ce qui peut entrainer des risques sanitaires graves ( tiphus, tiphoide, choléra, peste etc… )

    • @Vox
      Les algériens sont appelés à partir tous en France, inchallah. C’est pour ça qu’ils négligent de construire l’Algérie. La Grande Mosquée d’Alger C’est pour s’occuper en attendant.

  9. CHU dont il est venu en profiter en France gratuitement. Logements sociaux qui pourraient abriter tous ceux qui nous font chier en France et partout ailleurs. Les aides sociales qu’ils perçoivent participent en partie et nous aussi par la même occasion.

  10. des hopitaux, pour quoi faire? sans trop de médecins car ils émigrent en masse en France!

  11. Bouteflika aurait mieux fait de faire construire un vrai hôpital dans lequel il y aurait eu de vrais médecins ;cela lui aurait éviter de se faire soigner en France …chez l’ennemi .

  12. Mosquée construite sur un sol instable, pas à l’abri d’un séisme. Avec un peu de chance pourrait se produire pendant que 120 000 personnes s’y trouveraient. Mon rêve ! Cela ferait toujours autant de musulmans de moins à venir en France.

    • il n y aura jamais 120 000 personnes à l intérieur. alger est une ville remplie de mosquée. a tous les coins de rue. ce n est qu’ un artifice cette mosquée pour laisser son empreinte.

  13. Il est vrai qu’ils viennent en France pour les soins . . . on est pas des cons, on des de la merde aux yeux de nos politiques ! « nous sommes des sans-dents, sans-droits, sans-opinions, sans-avis, sans-patrie, sans-importance » ils s’en battent les couilles de nous !

  14. « un délai de réalisation de quatre années. » Sauf qu’ils n’ont pas tenu compte des vendredis de prière et des mois de ramadan. Et sans doute des vols de matériaux sur le chantier. Forcément, ça rallonge les délais.

  15. des CHU pas besoin ,on envoie les malades en France , ces cons de Français peuvent bien payer !

  16. Certes quel argent de gâché, mais au nom d’ die tout est permis.
    Ceci dit, en France, c’est un peu pareil, on se contrefiche du peuple très clairement depuis 3 quinquennats! En le dépouillant à l’échelle individuelle et de son patrimoine national!

  17. Du minaret, on doit pouvoir observer les côtes françaises. Le bon sens algérien est bien connu.

  18. …Et avec la montée des océans, elle deviendra aussi, la plus grande piscine du monde car construite trop prés de la mer ou en cas de sécheresse, le plus grand pédiluve pour qu’ils puissent tremper leurs arpions de fainéants.

  19. Comment les Algériens qui dans le passé ont eu recours (comme nombre de pays que l’on peut comprendre sans forcément approuver) à tous les moyens y compris des atrocités pour avoir leur indépendance, comment donc ce peuple déterminé peut-il accepter cela en plus d’une présidence fantomatique, sans se révolter! Sans même organiser de manifestations!! où sont leurs patriotes et leurs penseurs??

  20. vous n’y êtes pas du tout dites donc!!! c’est la faute aux colonialisme VOYONS….Plus sérieusement, si vous cherchez de la connerie érigée en monument ou de la confiture aux cochons….

  21. Très symptomatique, on dirait un sexe en érection…
    J’ai un oncle d’origine algérienne avec qui je suis fâché depuis 8 ans, c’est exactement ce genre de type. Il se la pète grave, tout est dans l’apparence, mais la réalité est qu’il passe ses week end à jouer à la « playstation » à plus de 50 ans, ce qui révèle un manque de maturité terrible, et n’a même pas été capable de payer les études de ses enfants. Par contre, pour s’acheter des motos et des blousons en cuir, pas de souci, il sait trouver l’argent.

    • ce con boutéflika n’a rien a foutre des chu !! quand il est malade il vient ce faire soigner en France a Paris….aux frais des contribuables,je croit meme qu’il n’y a pas longtemps il a laisser une belle ardoise aux francais.

    • eh oui il me fait penser a cet algérien qui demandait à se faire prendre en photo devant la maison, pour faire croire a la famille du bled que c’est la sienne alors qu’il crèche en sonacotra…du vide ( mais a 34 ans j’aime jouer a la playstation, quand les enfants dorment, le ménage la lessive la vaisselle le repassage et les courses sont faites 😉 )

    • Bravo, tout est dit! De la frime, rien que de la frime. Leur orgueil démesuré les pousse à toujours vouloir dépasser l’autre, comme dans une cour de récré. Ils ne construisent rien, ont fait d’un pays au potentiel économique énorme, un « shit hole country ». Merci M. le President Trump,de nommer les choses avec justesse et de rejeter le mortifère principe du politiquement correct! Boutef (et sa clique) n’a rien à faire de l’Algérie et des algériens. Ce qui compte est son égo inversement proportionnel à sa taille physique et à son gabarit moral. Alors que les jeunes algériens fuient leur « shit hole country », Sa Majesté Boutef, fait venir les chinois pour construire SA mosquée! Les ravages de la DEcolonisation française et de la colonisation arabo-algéro-islamiques sont bien visibles, non?

      • Quand nos anciens construisaient des cathédrales, ils n’avaient pas besoin de main d’oeuvre chinoise.

        • Ajoutons aussi que c’était autre chose architecturalement que ces mosquées pas bien belles et que techniquement, à l’époque, c’était un MIRACLE.

Les commentaires sont fermés.