Le problème droitard

Publié le 11 novembre 2020 - par - 34 commentaires - 639 vues

Pour pouvoir engager une RIPOSTE LAÏQUE contre l’islam, qui soit implacable et déterminante, il convient de chasser le gauchiste de l’équation. On ne le connaît que trop bien : racisme systémique, multiculturalisme, repentance éternelle et autres âneries qui se terminent en –phobe. Inutile de s’étendre…

Mais il convient aussi, dans un même esprit, de se débarrasser d’une autre figure du paysage idéologique français, méconnue et sous-estimée par beaucoup… le droitard.

Portrait…

1) c’est un anti-communiste primaire : à l’image du gauchiste, le droitard a ses obsessions propres. L’euro ? c’est les communistes, Schengen ? c’est les communistes, le mariage homo ? encore les communistes, les immigrés syriens (de Merkel) ? et ben c’est toujours les communistes, etc. Le complot communiste tout le temps, partout. Pas besoin de théorie fumeuse en –isme, le droitard sait ce qu’il doit savoir : les communistes, c’est tous des traîtres, des profiteurs, des vendus, des pervers…et des traîtres.

2) c’est un idolâtre du Kapitalisme : si le gauchiste adore l’Autre, le droitard adore le libéralisme anglo-saxon, singulièrement en matière économique. Si seulement y avait pas l’assistanat, que les entrepreneurs puissent vraiment faire avancer ce pays, sans toutes ses taxes et ses règlements… Il rêve que Madelin et Le Pen fasse un enfant à deux. Le droitard est très fier de payer pour rouler sur une autoroute (payée par son père avec ses taxes et impôts…).

3) c’est une grand gueule : le droitard, à l’écouter, il peut tout faire. Soi-disant esprit frondeur, c’est surtout un lâche qui ne fait rien avec ses mains et tout avec la langue, bien planqué derrière. Plus égoïste qu’individualiste, il vitupère, il éructe, il persifle contre tout et tout le monde mais en définitive, il reste surtout le cul dans le fauteuil devant sa télé, une bière à la main…

4) c’est un réactionnaire : un Français, selon lui, c’est un chrétien, blanc et si possible son propre patron. Un prolo d’usine syndiqué, c’est déjà moins un Français. Ça a quelque chose de suspect, d’étrange(r). Si ledit prolo s’intéresse au bouddhisme, il est classé direct « tarlouze » et si en plus il est un peu basané, c’est fini : « pas français ! ». Ce qu’il reproche aux musulmans, leur intransigeance fanatique en matière religieuse, il l’applique allègrement en matière culturelle. Le droitard croit en la pureté, en la fidélité à la Tradition…tout ce qui n’est pas elle n’est pas français (mais il va lui-même rarement à la messe : comprenne qui pourra).

L’amour de la patrie n’est pas plus de droite qu’il n’est de gauche. Même si ceux de droite ont furieusement tendance à confondre patrie et patrimoine (une résidence secondaire, des pièces en or…). Je soutiens d’ailleurs que la mondialisation est avant tout un projet Kapitaliste (voir l’article « Mondialisation, ce n’est que l’Internationale Kapitaliste »). Et que c’est dans la classe moyenne qu’elle y a trouvé une fidèle alliée.

C’est par la convergence des luttes que les patriotes de gauche et de droite pourront vaincre les ennemis de la France. Ça exige des compromis de part et d’autre.

C’est un combat à mener contre les gauchistes… mais aussi sans les droitards.

Geoffrey Delavallée

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Patapon

Il faut en finir avec les postures idéologiques surannées,qui ont pour fonction de détruire l’unité de la Nation en divisant les Francais.Quand un navire est dans la tourmente,qui se soucie des particularités de chaque membre de l’équipage,et que vaut la vie de chacun quand la survie dépend de la discipline collective et de la cohésion de tous?

Blanqui

Au moins, je me suis fait un pote sur Riposte Laïque : geof’Rey : T’es Mon Pote!

DUBOIS

c’est facile de fabriquer des clichés,des étiquettes, un bon moyen de ne pas avoir à réfléchir vraiment parce que oui, le raisonnement est difficile et le monde compliqué. Simplement je pense que tous ces clichés sont trop caricaturaux pour refléter la réalité.
En plus ils sont dangereux parce que pour éviter de passer pour un ceci ou cela, lees gens n’osent plus défendre certaines idées.
une machine à faire des idiots bien pensants

verité

Mince, moi aussi je suis droitard européen, c’est une tare …
alors est normal, c’est anormal …

gaulois en colère

(suite)

Néo-communisme = religion d’amour, de tolérance et de paix (la paix des cimetières et des fosses communes, “cœur de métier” des communistes/néo-communistes assassins de masse, manipulateurs, tricheurs, menteurs, voleurs, violeurs, tueurs, dépeceurs, égorgeurs).

gaulois en colère

“Néo-communiste”. Cela me fait penser à ces communistes totalitaires et génocidaires, menteurs assassins de masse dévergondés qui ont laissé derrière eux un Mississippi de sang et un Everest de cadavres au 20ème siècle. Ils ont assisté à l’écroulement total, à la faillite complète de leur idéologie rousseauïste suicidaire et liberticide mais certains communistes criminels (pléonasme) osent encore venir nous dire que la raison de cet échec cuisant et logique s’explique parce que … nous n’avons pas encore vu le communisme authentique, que le vrai communisme (à “visage humain” sans doute), n’a pas encore été mis œuvre. Le “vrai” communisme (“néo-communisme” ?), c’est comme l’islam authentique, “c’est pas ça” !

Patapon

Le communisme a failli,car il n’y avait pas s assez de communisme.L’Europe a failli,car il n’y a pas assez d’Europe.C’est avec ce genre de raisonnements stupides que les idéologues poussent leurs fers et commettent les pires folies….perseverare diabolicum.L’ideologie du N.O.M. ,totalitaire et malfaisante,est du même acabit.Aveuglement,fuite en avant,obstination a vouloir contraindre le vital,le réel,contre les évidences et contre ce qui fait notre humanité.

Hagdik

Mais il ne va pas retourner dans son trou à rats !
Au bout du bout, on y arrivera : le communisme sera déclaré crime contre l’humanité !
Ce qui l’attend c’est le peloton !

lannveac

mince j’ai l”impression d’être décrit dans votre article !! je peux resté tout de même abonné à vos articles ?

katastrov

Bon, alors je suis droitard. Cool !

Lisianthus

Et t’es pas tout seul, à la tienne !

Marnie

La fausse droite et l’ensemble de la gauche ont ouvert très largement leurs bras aux musulmans incompatibles avec l’Occident. Sur ce plan ils sont aussi coupables les uns que les autres et devenus inaudibles : il faut les gommer du paysage. Pour refaire un pays uni il faut que les français se recentrent sur eux-mêmes : amour de leur pays, culture, religion ou pas, histoire. A trop se disperser on perd l’essentiel.

Garde Suisse

Ce que veulent surtout “les droitards” C’est qu’on leur lâche les baskets ! Que des trouducs aux idées gauchisantes ne viennent pas leur expliquer comment élever leurs enfants, en pénalisant une bonne taloche méritée par exemple ou que les mêmes gauchos imposent des politiques anti-familiales. Il ne pourra jamais y avoir de convergence de lutte entre les patriotes de droite et de soit disant patriotes de gauche imbibés de mondialisme et de mauvaises bières chaudes. Patrie et “internationale” sont antinomiques, il faut choisir son camp camarade !
Nous avons vu les cocos à l’oeuvre durant tout le 20e siècle et il apparaît nettement que C’est le parti de l’étranger et des ennemis de la France !

Patapon

Ennemis du genre humain.C.q.f.d.

Joël

Au vu des alliances contre…la France qui se créent à chaque élection, on devrait plutôt dire “droichiste”.

anonyme

“L’euro ? c’est les communistes, Schengen ? c’est les communistes, le mariage homo ? encore les communistes, les immigrés syriens (de Merkel) ? et ben c’est toujours les communistes, etc. Le complot communiste tout le temps, partout….Les communistes, c’est tous des traîtres, des profiteurs, des vendus, des pervers…et des traîtres ”
Eh oui, c’est pourtant bien ça les communistes.
Mais rassurez-vous ce type de droitards lucide et non conformiste n’existe plus en France. Le terrorisme marxiste, pas qu’intellectuel mais aussi par mort sociale, les a quasi tous éradiqués /décérébrés.

anonyme

Suite :
Le bourgeois supposé “droitard”, qui existerait encore d’après vous, croirait en ” la pureté, la tradition” mais en contradiction avec son idéologie d’après vous, irait rarement à la messe. Je vous réplique : pourquoi irait-il à la messe actuelle qui est de la propagande communiste et pas que depuis Bergoglio.

geof'Rey

le problème, c’est que tu ne parles pas français…

un communiste, c’est qqn qui veut collectiviser les biens de production : en privatisant les aéroports de Paris, je ne vois pas bien la stratégie adoptée !!! En vérité, c’est TOI le droitard, ici, un des fossoyeurs de la France, avec ta superbe à 3 neurones.

Va défendre ton propos en pleine lumière, à accuser les autres (par facilité) – ce que pensent par ex les allemands des Français, ça te calmerait très vite.

Geof’Rey, neo-communiste gaulois belge

Antoine

Trop drôle, votre article !
Signé : un droitard non repenti.

Royaliste

La France est terre Royale.
La France est terre Chrétienne.

Revoit l’Histoire Geoffrey.
Revoit le baptême de Clovis en 496.
Revoit la Triple Donation de 1429.
Parce que là tu t’enfonces.

la gauche/la droite, la laïcité/l’islam, le communisme/le capitalisme, toutes ces notions marche par paire et aucune n’a rien à faire chez nous.

Un communiste ne vaut pas mieux qu’un musulman ou qu’un laïcard car communiste, musulman et laïcard, sont tous trois coalisés contre la France terre du Christ-Roi et de la Vierge Marie.

Et nous les royalistes, nous ne sommes ni de gauche, ni de droite, car nous sommes en dehors du champ républicain.

Blanqui

Réveille toi!
ça fait longtemps que Dieu est mort…

Royaliste

@ Blanqui

Chacun d’entre nous a une part de Dieu en lui. Tant que l’on est vivant, Dieu est vivant. Même si tes commentaires sont débiles, ils sont la preuve que Dieu n’est pas mort.

Patapon

Dieu n’ est il pas essentiellement le VERBE?

Patapon

Dieu? Lequel?

geof'Rey

si la France était chrétienne, les Églises seraient pleines chaque dimanche matin…

tu es obsédé par le communisme stalinien, sans penser qu’un communisme national est possible – vos autoroutes en France, c’est une bonne chose qu’elles soient privatisées ?

tu veux sauver l’âme sans le corps !!! ‘faut bouffer tous les jours, bilout’. Il faut donc une théorie “carrée” en économie…

Geof’Rey, neo-communiste gaulois belge

Patapon

Pas besoin de théorie fumeuses pour comprendre l’économie.Du bon sens et du pragmatisme suffisent.Quant a la recherche du Bieñ iCommun,qui doit être la préoccupation de toute politique intelligente,laissons à chaque Nation le soin de le définir en fonction de ses croyances ,de ses expériences,de ses aspirations.

Patapon

Les privatisations des biens communs des Francais (fruits de leur travail et de leurs impots) est un pur scandale.IL S’agit d’une spoliation.orchestree par le banditisme d,’etat auquel nous sommes depuis trop longtemps soumis.

Royaliste

@ geof’Rey

– Le capitalisme, c’est le tout privatisé
– Le communisme, c’est le tout nationalisé
– La royauté c’est l’équilibre harmonieux entre les deux.

Denys

Je ne suis pas communiste mais j’approuve ce portrait du tartuffe dont la patrie est surtout le pognon.

Patapon

Mammon,le Veau d’or, le pognon,le meilleur des serviteurs,le pire des maîtres …Le Dieu universel…

Maurice BLANCHEUR

Courageux d’écrire ça dans « Riposte laïque »…

Blanqui

Disons, dans ce qu’est devenu ”Riposte Laïque”.
Ce genre d’article, en temps”normal” aurait toute sa place ici…
200% sur la même Ligne que l’auteur de cet excellent texte..!

patphil

ce qui prouve que RL respecte la liberté d’expression, ce qui est rarissime dans les médias

Patapon

RL aurait il du mal à poster mes coms?”en attente de modération…Pffff

Lire Aussi