Le problème n’est pas l’islam radical, c’est l’islam de Mahomet

humour qatariLE PROBLÈME N’EST NI L’ISLAM RADICAL NI LES MUSULMANS TAISEUX C’EST L’ISLAM DE MAHOMET

Que faut-il qu’on leur assène comme vérité en dehors de ce que les islamistes leur livrent au quotidien comme preuves sur la haute toxicité de l’islam ? Savent-ils que les prisons partout dans le monde y compris dans les pays musulmans sont devenues des véritables villégiatures de vacances pour les esclaves d’Allah.

Rien qu’en Tunisie il y avait plus de 60000 hôtes dans ses geôles à la veille de la chute du grand mafieux Ben Ali. Je ne dirais pas que l’islam est criminogène pourquoi les musulmans sont les premiers trasgresseurs des lois humaines dans le monde ? Ce n’est pas de l’anti-islam que de dire ça, c’est un constat dont les facteurs sont connus des seuls musulmans. Si on les éduquait dans le respect des droits humains et de la vie, en seraient-ils là aujourd’hui ?

Force est de constater que les musulmans sont à contre-courant de l’humanité et sont des inadaptés sociaux, accusant des retards flagrants dans tous les domaines à cause d’un endoctrinement  ultra-violent et sectaire qui flatte leur ego fruste et primaire. Convaincus d’appartenir à la plus belle communauté jamais envoyée sur terre, qu’il n’y a pas de lois meilleures que les leurs et qu’ils sont les maîtres du monde, le restant de l’humanité doit ainsi leur faire allégeance et se plier à leur volonté. Oubliant que les esclaves qu’ils sont, avant de briguer le statut de seigneurs de l’humanité  doivent rompre les chaînes de leur état de prison mentale et recouvrer leur dignité humaine.

Aveuglés par leurs délires de puissance impériale et du suprématisme absolu de leur religion, ils ne se rendent pas compte que là où l’humanité non-musulmane à chaque fois qu’elle fait un pas en avant, ils font mille pas en arrière. Mais de cela ils n’en ont cure tant que les fantasmes de l’érection éternelle et des beuveries à ne plus en avoir soif meublent leurs rêves.

Infantilisés, lobotomisés, déresponsabilisés, ils n’ont aucune notion de la morale humaine qui est une hérésie aux yeux des dogmes de la foi islamique qui pervertit le licite en illicite et vice-versa. De toutes les religions monothéistes, l’islam  qui a toutes les caractéristiques d’une imposture et une escroquerie intellectuelle, est celui  qui a légitimé  l’appropriation des biens des infidèles, l’institutionnalisation du butin, du mariage pédophile,  le viol des femmes captives, la décapitation des otages non-repentis, le mépris de la vie et de soi, la violence licite, le pillage et la moralisation des comportements attentatoires à la dignité humaine et criminels, ne peut produire que des délinquants et des monstres d’inhumanité.

Salem Ben Ammar

image_pdfimage_print