Le procès d’Eric Zemmour, procès de la dissimulation sur la réalité de l’immigration

Publié le 17 janvier 2011 - par
Share

Que viennent chercher dans cette querelle d’allemands les adversaires d’Eric Zemmour sinon le besoin impérieux de dissimuler une vérité nuisible aux objectifs de leurs associations respectives.
Dans notre pays, la lutte contre le racisme est devenue un fond de commerce lucratif. Il faut, comme dans toute bonne entreprise, que le produit soit le meilleur possible, voire confine à l’excellence.

L’immigré (ou ses descendants!) – puisque c’est lui le produit – doit être exempt de tout reproche et présenter un profil de victime que nul ne doit contester ou nier. Cette aura virginale qui couvre chaque immigré ne peut supporter le moindre accroc et ces associations y veillent. En fait, elles ne combattent pas le racisme elle combattent l’idée que l’on puisse souligner, comptabiliser ou dénoncer les travers liés à ceux qui composent l’immigration ou en sont issus. Toute désignation des conséquences néfastes de l’ immigration devient une affirmation raciste qu’il est nécessaire de faire taire immédiatement.

Ce qui est réclamé et espéré par les adversaires de Zemmour c’est un silence total et une cécité absolue sur les réalités de l’immigration.
Tout est bon pour atteindre ces objectifs. La panoplie des méthodes et des moyens utilisés par toutes ces associations qui, soit-disant, combattent le racisme est large. De l’indispensable désignation comme fasciste au procès en passant par les anathèmes lancés par une pseudo-intelligentsia gourmande de présences médiatiques, tout concoure à camoufler les risques que fait subir à notre nation une présence issue de l’étranger et largement imperméable à nos lois, nos us et nos coutumes. Ces associations ont créé une caste qui ne peut être mise en cause dans sa globalité. C’est pourtant cette globalité et les modes de vie qui en découlent qui posent problème à la République.

Finalement ce que les parties civiles au procès d’Eric Zemmour combattent ce n’est pas l’évidente réalité affirmée par ce journaliste sur un plateau de télévision. C’est le fait que nous sommes de plus en plus nombreux à entendre ce genre de vérité, que nous sommes disposés à regarder lucidement les résultats de l’immigration et que nous nous organisons pour ne plus en supporter les conséquences négatives. Au-delà du procès fait à Eric Zemmour, c’est une tentative déterminée à nous empêcher de penser et d’agir.

Pierre Thyde

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.