Le procureur Gouverneyre rêve de se farcir RL et de faire tomber Pierre Cassen

femmecolere

Le substitut du procureur de la République, Solene Gouverneyre, est cette femme qui a décidé, avec beaucoup de zèle, d’instruire le « signalement » effectué par la Licra, pour déposer plainte contre Riposte Laïque et son président suisse, Alain Jean-Mairet. Le crime de notre ami ? Avoir autorisé la diffusion d’un texte de Salem Ben Ammar.

Cette femme s’était déjà distinguée en faisant poursuivre, et condamner, l’hebdomadaire Valeurs Actuelles, à cause d’une page de couverture, qui, jugeait-elle, « joue des amalgames et des raccourcis ».

valeursactuellescouvmariannevoilee

Lors de son réquisitoire, elle a violemment ciblé Riposte Laïque, et a appris à la salle que le Parquet avait décidé d’enquêter sur la réalité des responsables de notre site.

Elle rappela en effet que, suite à la première condamnation de Pierre Cassen, alors directeur de publication, et Pascal Hilout, la stratégie de Riposte Laïque était claire. Elle employa même l’expression (peut-être raciste ?) de « cousue de fil blanc ».

Elle fit savoir à la salle que notre site était désormais en Suisse, et que RL multipliait les changements de président, afin, selon elle, de créer les conditions d’une insolvabilité juridique.

Très menaçante, elle affirma que l’enquête menée par le Parquet allait bientôt mettre tout cela en lumière, et que les vrais responsables de Riposte Laïque, selon elle, seraient bientôt démasqués (comme s’ils étaient des malfrats).

Nous ferons d’abord remarquer au procureur Gouverneyre que Riposte Laïque Suisse a changé trois fois de président en quatre ans, ce qui n’est pas énorme, et montre une sympathique volonté de rotation des responsabilités.

Quant à l’enquête annoncée par le procureur, à la demande du Parquet, nous en avons eu les preuves. Notre fondateur Pierre Cassen a en effet été convoqué, il y a quelque temps, par la Brigade de Répression de la Délinquance à la Personne, à Paris. Les policiers lui ont fait savoir que le Parquet avait diligenté une enquête, soupçonnant notre fondateur d’être le vrai responsable de Riposte Laïque. C’est pour cela que les policiers l’ont convoqué, et interrogé. On ignore quelle sera la suite de cette enquête, mais les propos de Solene Gouverneyre confirment l’acharnement du Parquet contre Riposte Laïque et son fondateur.

Faute de preuve, la requête du Parquet va-t-elle tomber à l’eau ? Ou bien, autre possibilité, vont-ils prochainement, mettre en examen Pierre Cassen, le considérant comme le vrai responsable des écrits qui paraissent sur notre site ? Cette dernière hypothèse paraît en tout cas être le rêve du Parquet et du substitut du procureur, Solene Gouverneyre, qui n’a vraiment pas l’air d’aimer du tout notre site.

Nous tiendrons naturellement nos lecteurs informés de la suite de l’acharnement judiciaire du régime socialiste contre ceux qui ne pensent pas comme lui. Et nous faisons confiance à notre fondateur, quoi qu’il arrive, pour faire face à la situation, et nos lecteurs pour être derrière nous.

Paul Le Poulpe

image_pdfimage_print

13 Commentaires

  1. et ils y arriveront si vous continuez avec la meme logique… c est comme si vous le faisiez sous les nazis …on a eu beau vous le repeter 100 fois vous continuez …ben oui on vous condamnera et on vous fera payer des amendes …le probleme c est que vous compter sur les pigeons pour continuer a les payer…ca pas de sens votre logique a moins de les plumer…ne pensez vous pas qu e cet ARGENT SERAIT MIEUX EMPLOYE CHEZ LES RESISTANTS de terrain sur le terrain…?

  2. Elle est horrible, cette justice qui traquent les résistants, comme l’a fait la Gestapo dans « les années les plus sombres de notre histoire ».

    On dit que le ridicule ne tue pas. Mais, à force de combats, il s’affaiblit.

    La substitut du procureur a choisi « un bouquet missaire » : notre très cher ami, Pierre Cassen.
    Qu’elle se rassure, il y a mille Pierre Cassen qui sont près à reprendre le flambeau contre des gens comme elle qui permettent, par leur anti républicanisme, l’islamisation de la France et la déchéance de notre nationalité.

    Le combat ne fait que commencer !

  3. Je ferai remarqué à cette dame, qui a l’air fort mignonne, si elle n’avait pas l’ai si mauvais, qu’elle est gauchère au sens propre du terme, et non mariée , enfin maintenant on sait plus.alliance pas alliance…..
    Je pense que physiologiquement il doit lui manquer quelque chose , pour son acharnement à interdire la liberté d’expression à RL quelque soit son Président.
    A mon avis ce n’est qu’un pétard mouillé qui ne peut aller très loin et madame ou mademoiselle Gouverneyre , il y a tant d’autres choses à juger dans notre pays que RL, n’est vraiment pas une priorité majeure.

  4. Il vaudrait mieux que l’affaire soit jugée sur le fond, selon le témoignage de Sami Aldeeb.

  5. C’est une véritable chasse à l’homme. L’Aveu vient de repasser à la TV, il paraît que c’est le film favori de cette fan de Torquemada. Inquisition nouvelle génération façon XXIe siècle. On devrait lui payer un petit voyage à Cologne, peut-être qu’un petit ramonage lui ferait du bien et qu’elle aurait les idées plus claires.

  6. Pas trop de souci à se faire, quelque soit la décision du tribunal contre un ressortissant suisse, la condamnation sera-t-elle appliquée par la Suisse, à voir, car la Suisse avant d’appliquer la sanction étudiera le motif s’il est reconnu par le code Suisse. Il semble qu’en Suisse la liberté d’expression soit plus élargie qu’en France et moins tordue par les tribunaux. Et la Suisse ne fait pas partie de l’Europe. Que les ayatollahs gauchistes s’excitent, nous verrons bien la suite.

  7. Quand la substitut devra vivre avec le minimum syndical au milieu de ses protégés arabo-musulmans, elle changera de logiciel

  8. Et une plainte contre cette abrutie , digne successeur de la gestapo , ou de la police religieuse saoudienne ou iranienne ? Pour haine et folie ?

  9. il faut la comprendre aussi, c’est plus simple et plus confortable de s’en prendre a des patriotes qui aiment et défendent leur patrie, que de s’en prendre a des islamistes et autres fous musulmans qui détestent l’occident et sa culture et rêvent de les détruire et y imposer leur folie avec la complicité des gouvernements européens.

  10. il faudrait d’abord abolir CHARLIE HEBDO CE TORCHON BOBO SOCIALOPE ATTAQUER TOUTES CHAINES DE DESINFORMATION NATIONALES aux quelles nous payons une taxe lourde taxe, pour ne pas être instruits de ce qu’elles nous doivent pas un article sur lincarcération DU GENERAL PIQUEMAL QU4ILS ONT FOUTU AU TROU HUMAIDE LES PIEDS NUS EN LUI OTANT sa chaine sa medaille son alliance sa bague sans lui servir un seul verre d’eau MALAISE à qui la faute ?

Les commentaires sont fermés.