Le progressisme est l’annonciateur de la mort de l’Europe

Publié le 3 novembre 2018 - par - 15 commentaires - 1 232 vues
Share

Les progressistes européens sont dans le coma face à l’islamisation de l’Occident à laquelle ils ont activement participé. Ils sont sourds et muets devant la déferlante islamique, eux qui sont d’habitude prolixes sur les choses les plus banales de la vie, en donnant leur avis sur tout ce qui bouge. En bons moralisateurs, ils sont sur leur comète en train d’éduquer les vilains analphabètes pendant  que le feu islamique ravage leurs pâturages. Ils sont comme les islamistes, les fossoyeurs de leurs racines et de la liberté de pensée. Faisant table rase du passé, ils croient détenir la vérité de demain et celle d’après-demain, car celle d’aujourd’hui, elle est déjà falsifiée, oubliant au passage que l’Histoire n’a jamais été un fleuve tranquille et ne le sera jamais. Ils sont les champions du mensonge (tels les adeptes de la taqîya) qui leur permet d’exister et de s’accrocher à leurs acquis matériels, acquis en arnaquant politiquement les humbles citoyens qui vivent à la sueur de leur front auxquels ils ont fait miroiter le paradis sur terre, alors qu’ils leur ont fourgué l’enfer avec leur conception du vivre-ensemble tout en leur faisant les poches par des impôts qu’aucun dictateur éclairé n’oserait décréter.

Il est vrai que l’arrogance et le laisser-faire sont devenus au fil du temps un totem qui leur permet de faire prospérer leur fonds de commerce. Et par le concept du politiquement correct qu’ils utilisent comme une arme de guerre, ils ont tué tout débat politique pour qu’ils ne soient pas démasqués et que leur posture humaniste en prenne un coup.

Pour eux, ceux qui ne suivent pas le chemin qu’ils ont tracé sont atteints de la lèpre populiste, cette maladie mentale qu’ils ont diagnostiquée chez les sans-dents, qui se propage rapidement et qu’ils veulent éradiquer car elle s’oppose au mondialisme qu’ils tentent d’imposer par la malice et le gourdin à l’humanité, au nom des droits de l’homme. En défendant l’islam comme ils le font au nom de la liberté de conscience, ils favorisent la dictature théocratique de la charia. Il est facile de se rendre compte que leur idéologie sectaire est compatible avec l’islam. Ils mènent le même combat, celui de dominer l’espèce humaine. De la soumettre à terme à Allah. Tout autre discours n’est que de la poudre aux yeux pour endormir davantage les endormis. Et à dessein, ils ont favorisé l’implantation durable de la religion de paix et d’amour en Occident, avec l’espoir de se défaire de leur Histoire qu’ils refusent d’assumer.

Ne sont-ils pas atteints d’un manichéisme aigu ? Ils pensent qu’ils représentent le Bien et ceux qui leur font face le Mal absolu. L’horreur.

Quel est cet orgueil mal placé qui les habite au point de se considérer comme les sauveurs de l’humanité ?

Eux utilisent les médias aux ordres pour escroquer ceux qui leur font confiance et l’islam, les mosquées, afin de se propager et de gagner ainsi la bataille (jihad) de la soumission. En encourageant la construction des lieux de culte islamique, ils accélèrent l’avènement de l’apocalypse qui avance inexorablement, quoi qu’ils fassent, quoi qu’ils disent. Leur stratégie destructrice n’est plus à démontrer. Comme ils ont la haine de soi, l’unique devise à laquelle ils croient en s’y accrochant désespérément est : « Après moi, le déluge ». Pour la plupart d’entre eux, ils sont des narcissiques. Car plus narcissique qu’eux, tu meurs. Ils croient qu’ils sont le nombril du monde et que sans eux la terre s’arrêterait de tourner sur elle-même.

Comme l’islam, ils sont les ennemis de la liberté et les défenseurs de la pensée unique. Ils sont des dictateurs en puissance qui refusent tout discours contradictoire en jetant l’anathème sur leurs adversaires. Ils ne sont que des nains politiques qui se comparent aux géants qui ont marqué l’Histoire, la vraie, de leur empreinte.

Mais savent-ils au moins que les mythes et les totems finissent par tomber dans l’oubli ? Et leur progressisme à deux balles rejoindra, lui aussi, les caniveaux de l’Histoire comme le communisme dont il n’est qu’un avatar. Tôt ou tard. Ce n’est qu’une question de temps. Seul l’islam sortira vainqueur, parce qu’il est déterminé à imposer sa dictature divine même au prix du sacrifice, alors qu’eux ne sont que de vulgaires camelots qui comptent leurs bénéfices après chaque tournée commerciale.

L’Histoire enseigne que ceux qui croient à ce qu’ils font gagneront, mais pas les progressistes qui, répétant à longueur de journée des incantations stériles, se feront avaler sans aucun doute par les vagues de migrants qu’ils sont en train de favoriser contre l’avis des peuples. Alors, avis aux apprentis progressistes.

Le glas sonnera-t-il en 2019 ?

Hamdane Ammar

Print Friendly, PDF & Email
Share

15 réponses à “Le progressisme est l’annonciateur de la mort de l’Europe”

  1. crap2sp dit :

    Brillant mr Ammar.
    Progressisme est une maladie mentale,titre d’un livre en anglais,liberalism Is a mental disorder,du dr Michael Savage,paru en 2003 je crois,a voir et ecouter sur le net,the Savage nation.Ce mr est aussi celui qui a fait elire Trump.
    bien a vous.

  2. joka dit :

    Depuis janvier, 1 552 mineurs marocains ont été interpellés à Paris, 806 conduits devant la justice mais seulement 21 placés en détention provisoire et 6 expulsés

  3. Marnie dit :

    Ils ont un sacré culot les socialistes et autre Macron de parler de progressisme. Leur politique vise à remplacer notre culture ouverte et moderne par une politique qui est tout le contraire : autoritaire, sectaire, rétrograde archaïque, communautaire, barbare et assassine. Actuellement, le progressisme se définit par « la volonté d’instaurer ou d’imposer un progrès social par des réformes ou par la violence en opposition au conservatisme ». On cherche en vain où est le progrès social ? C’est plutôt l’assassinat de nos libertés : penser, réfléchir. On a besoin de se recentrer et de faire la paix avec nous-mêmes et notre passé.

  4. patphil dit :

    les « progressistes », n’oubliez pas les guillemets!
    hitler se disait bien socialiste, staline le petit père du peuple, mao la lumière de la chine! etc.

  5. mamma dit :

    Les progressistes pour le climat – c’est cela oui, parfait rempart et prétexte pour faire peur aux masses et récolter et imposer taxes et les comportements des masses qui leur sont convenables. (Voir réponse du 1er ministre concernant la hausse du carburant,  » c’est à cause du climat  » tu comprends, t’es obligé de payer).

    Evidemment que les ‘progressistes’ (néo marxistes), sont  » pour le climat  » (plutôt pour le rabâchement du discours du réchauffement climatique).

  6. jan le Connaissant dit :

    quel langage pasdamalgam ! islamisme,islamisme, et encore islamisme !!!

  7. Emile dit :

    Le progressisme n’est pas le seul annonciateur de la mort de l’europe , de notre civilisation,de l’homme blanc
    Ce sont tous les dogmes à la con anonés depuis la révolution comme l’egalitarisme , les droits de l’homme universalistes , la fraternité à sens unique , qui conduit au multiculturalisme multiethnique , à quoi sont venu s’ajouter le mondialisme capitalistique de la finance et des multinationales pour la consommation de masse et la fabrication de consommateurs compulsifs nomades , et le progressisme fou comme assaisonnement
    Le peuple commence à douter de toutes ces conneries
    Ils n’y a guère que nos zelites enarchiques sciences pot de chambriques et les bobos des villes pour défendre ça….
    La super classse contre le peuple

  8. Frederic REYNIER dit :

    bien sûr puisque le « progressisme » est une nouvelle appellation du marxisme

  9. montecristo dit :

    Comment peuvent-ils se dire « progressistes » alors qu’en favorisant l’islam ils ne peuvent être que « régressistes » ???

  10. Dupond dit :

    Ils sont a bout de souffle les progressistes et n’ont plus que réchauffement climatique répéter a longueur d’antenne pour éxister . Hier le brent chutait de 4% mais on se garde bien d’annocer cette bonne nouvelle qui donnerait a réfléchir a ceux qui ne comprennent pas que le carbu est un impot qui permet a l’état de s’engraisser . Oui ce sont des menteurs par omission et celui sur la photo a bien profité de la propagande que les médias ses complices ont distillés pendant des années a un peuple confiant !!! ils vont disparaitre et c’est encore le moins mal qui puisse leur arriver

  11. kabout dit :

    je pense que la France sera le dernier bastion de cet islam pourri,partout en europe ils sont rejetés ( Hongrie,Autriche,Italie etc…) c’est nous les cons que l’on va récupérer toutes ces blattes islamisées,a cause de nos dirigeants qui ont tellement peur des muzz et d’etre punie par la LDH nos dirigeants ont attrapés une chiasse carabinée interminable et ce sont les francais qui en subissent les conséquences.