Le PS islamolâtre exclut Filoche pour antisémitisme

Publié le 22 novembre 2017 - par - 13 commentaires
Share

La semaine est décidément chargée pour les éléphants du PS, entre l’affaire Thierry Marchal-Beck, mis en cause par 8 femmes pour agressions sexuelles, et Gérard Filoche. Non, Gérard Filoche n’accuse pas l’ancien président des jeunesses socialistes d’avoir voulu le violer !

Le PS vient juste de décider de virer Gérard Filoche du PS pour un tweet qualifié d’antisémite par les dirigeants du PS. On se demande si le PS, parti qui n’est plus que l’ombre de lui-même depuis sa déroute aux présidentielles, ne cherchait pas un prétexte pour se débarrasser de l’encombrant Gérard Filoche, et qu’il l’a trouvé avec un tweet que l’intéressé a pourtant effacé au bout de quelques minutes.

Cela en dit long sur le respect pour la liberté d’expression et la présomption d’innocence. Cela rappelle plutôt les procès de Moscou, dont Filoche est d’ailleurs un soutien indéfectible à son (gros) corps défendant.

Le tweet de ce stalinien déguisé en trotskyste était-il antisémite ou pas ? Voyons déjà le tweet en question :
http://s1.lprs1.fr/images/2017/11/18/246d4b88-cc35-11e7-b36b-53a09aedfc0c_1.jpg

En effet, ça ne ressemble pas trop à une manifestation d’amour pour Israël et les juifs. Et quand on apprend qu’elle vient du site de Soral, on n’a plus vraiment de doute. Soral, ex-communiste comme Filoche, influence donc d’autres partis que le FN, ce n’est pas un scoop.

Mais cela valait-il plus l’exclusion du PS que les déclarations du même Filoche comme celle-là, dans un tweet là aussi :

« Le communisme n’a jamais existé, il n’a jamais tué personne » https://ripostelaique.com/gerard-filoche-ps-le-communisme-na-jamais-existe-il-na-tue-personne.html

Nier 100 millions de morts en moins de 140 caractères, record à battre !

Mais une caricature antisémite est bien pire, selon les dirigeants socialistes que le négationnisme des crimes du communisme, qu’ils partagent tranquillement depuis leur alliance avec le Parti Communiste (anti-)Français en 1972.

Celui avec lequel j’avais pu « débattre » au micro de RMC en 2011 sera-t-il accueilli par Mélenchon ? Lui qui faisait la promesse dans un tweet du 21/10/2014 : « Si le #PS chasse @gerardfiloche, @LePG lui offrira l’asile politique. » https://twitter.com/JLMelenchon/status/524644411079020544?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.contrepoints.org%2F2016%2F03%2F31%2F243222-gerard-filoche-devant-la-loi-travail-touche-pas-a-mon-code

On en doute, Méluche ne cherchant sans doute pas à endosser une réputation d’antisémite, lui qui soutient pourtant l’islam antisémite. Mais chut ! Comme je l’ai déclaré à Ce soir ou jamais, la gauche est raciste, et elle n’a jamais fait son aggiornamento à ce sujet. De Mitterrand à Blum en passant par Jules Ferry, et même Jean Jaurès, tous sont des racistes patentés (et même un pétainiste pour Mitterrand) mais ils restent des références morales pour la gauche.

J’incluais implicitement dans mon « la gauche est raciste » que la gauche est aussi antisémite, comme je l’ai largement documenté dans mon Livre noir de la gauche, auquel je renvoie les plus curieux.

Les médias (qui sont de gauche) ne nous en parlent certes jamais, mais Vichy était majoritairement de gauche, et antisémite, de Pétain (un Républicain coucheur) à l’ancien membre du bureau national de la CGT René Belin, en passant par tous les anciens de la LICA qui avaient changé leur chemise bariolée pour une chemise brune, comme l’a expliqué l’historien israélien Simon Epstein dans son excellent livre Le paradoxe français.

Mais l’antisémitisme de gauche ne date pas de Vichy, ce sont carrément les racines de gauche qui sont antisémites, Marx étant un des théoriciens de l’antisémitisme moderne avec son livre La question juive. On peut citer également Alphonse Toussenel, socialiste disciple de Fourier et auteur du pamphlet antisémite Les juifs rois de l’époque. On pourrait citer des dizaines de socialistes antisémites plus ou moins connus du 19ème et du début du 20ème siècle, comme Chirac (Auguste, pas Jacques), Proudhon, Blanqui, Régnard, Tridon, Guesde, etc. C’est bien simple, dans son livre Histoire des passions françaises, paru chez Payot en 1994, Theodor Zeldin écrivait : « Les socialistes furent les pionniers de l’antisémitisme dans sa forme moderne. »

Alors quand on entend nos chers socialistes de 2017 hurler contre l’antisémitisme d’un des leurs et le virer pour cela, mieux vaudrait qu’ils dissolvent le PS pour fonder un nouveau parti, avec De Gaulle (rêvons un peu) ou même Jean Moulin comme figure morale, au lieu de Mitterrand ou Blum. D’ailleurs, Blum avait laissé le nazisme, la principale force antisémite se développer à l’époque, jusqu’à occuper la France et tuer ses enfants, alors que les socialistes d’aujourd’hui laisse l’islam, la principale force antisémite actuelle se développer, jusqu’à occuper la France et tuer ses enfants. Nulle coïncidence, c’est ça le socialisme.

Jean Robin

Print Friendly, PDF & Email
Share

13 réponses à “Le PS islamolâtre exclut Filoche pour antisémitisme”

  1. jan le Connaissant dit :

    c’est antisémite que de critiquer des juifs facho mondialistes – alliés au fascisme mondialiste, et baisant avec les facho musul ?
    Ben mince alors !!!

  2. Crixus dit :

    Un gauchiste viré pour « antisémitisme » par Rachid Temal un Musulman quelle ironie du sort à mourir de rire !!!.

    C’est comme si un commissaire de police se faisait virer pour vol d’agrafeuse par un voleur de mobylettes qu’il aurait blanchi et fait nommer Préfet quelques années avant…

    Je n’ai pas fini de me moquer des gauchiasses, entre ses Pierre Bergé ultra-bourgeois,
    ses Danièle Obono fille d’un banquier candidat à la présidentielle du Gabon,
    un Chavez dont la fille est la personne la plus riche du Vénézuella,
    une Chelsea Clinton et son appartement prolétarien à 10.5 millions de dollars,
    l’une des résidences secondaires de Trotski en vente pour 5 millions d’euro… etc…

    Pour être prolétarien il faut en avoir les moyens !!!
    https://youtu.be/cqTysWm-l1E

  3. reuri dit :

    Ce geignard se prend la réalité dans la face, le voilà qui prend une bonne dose de son propre remède, quelle ironie.
    Et oui le filochard qui jouait au geignard professionnel dans le camp du bien, se trouve aujourd’hui accusé comme un vulgaire prolo blanc qui en a marre des arabes.
    Pourtant il a léché les bottes de la gauche morale , mais ce n’est pas assez pour le tribunal médiatique, aujourd’hui ses proxénètes le jettent.
    Ceux qui critiquent la délation des années 40, font la même chose aujourd’hui sans que cela les dérangent , étonnant non ?
    « Les journalistes il faut leur cracher à la gueule » …

  4. dufaitrez dit :

    « La politique ne se fait pas à la corbeille » Air connu !
    « Elle ne se fait pas non plus à la Synagogue » !

  5. Charles dit :

    Bien sûr, tu as raison, il nous font chier, et je suis extrèmement poli !!!!!

  6. raskasse dit :

    Cette france n’a finalement pas changée…

  7. La_Soupape dit :

    Bah finalement c’est tordant de voir que les hyènes se bouffent entre elles. Néanmoins je voudrais ajouter (et que vous ne pouviez bien sûr pas dire, ça aurait fait des histoires) à ce que vous disiez dans le poste devant une assemblée de crevures à torgnoler, que les socialos et les rouges en général sont aussi et avant tout des cons, des bons gros sales cons qui vivent dans l’opulence sur le populo en lui faisant gober -et ça marche impec- qu’ils se démènent pour lui, façon méluche qui ose dire qu’il use sa vie à nous défendre. Alors quand ces ordures là s’icinèrent entre elles, ben on ne peut que se marrer et vous le faites très finement, Monsieur Robin…

  8. Lys dit :

    Grenoble (38) : incendie volontaire de la Casemate, un nouvel acte des « anarchistes » de gauche pour le procureur (VIDEO)

    Si l’incendie de la Casemate n’a pas encore été revendiqué « il ressemble beaucoup aux incendies qui ont été commis ces derniers temps par les anarchistes » estime le Procureur de Grenoble qui a accordé une interview à une équipe de France 3 ce mercredi 22 novembre 2017. Jean-Yves Coquillat cite « le professionnalisme avec lequel on a pénétré dans les lieux », « la découpe du grillage par lequel ils sont rentrés, en passant par les toits ».

    http://www.fdesouche.com/910941-grenoble-38-incendie-de-casemate

  9. cadichon dit :

    « La question juive » de Marx n’est absolument pas un livre antisémite.

  10. rasiguère dit :

    ces propos lors du décès accidentel du patron de Total , reconnu par tous comme un bon patron, lui avait déjà valu l’exclusion du PS qui n’est jamais venue , là ça fait trop , ce type vomit la haine. Je plains les gens qui ont eu à faire à lui dans sa fonction!

  11. Dédénembrouillepas dit :

    Dommage, il semblait que Filoche avait des choses justes à dire, mais hélas, il porte de nombreux péchés terribles. Mais Ouf ! l’honneur est sauf ! car une nouvelle génération arrive avec Danièle Obono, Sonia Nour, Zoé Desbureaux, Clémentine Autain.. La sauvegarde de le pensée antisémite de gauche est garantie, au plus haut niveau. Jean Marie « à la peine » fait petit joueur à côté.