Le Qatar, fer de lance de l’islamisation de la France, avec la complicité des écolo-socialos

En écrivant, dans le numéro 269 de « Riposte Laïque » un article intitulé « Salafisme et Gouvernement : enfumage et complicité » (1), je ne pensais pas que la dhimmitude socialo-écolo (et sa soumission aux oligarchies mondialistes financières) allaient me donner raison avec autant d’éclat…et si rapidement!

En effet, le « Figaro.fr » du lundi 24 septembre nous apprend que « la lune de miel » entre le Qatar et les gouvernants de notre pays continuait de plus belle, et que les élus dominants (aujourd’hui majoritaires bien qu’ils ne représentent réellement qu’une minorité d’électeurs) déroulaient un tapis rouge financier et réglementaire pour permettre aux qataris d’investir « dans les banlieues » et d’implanter leurs capitaux dans le fleuron économique français (2) .

On pourrait tout simplement se gausser de ces pratiquants assidus de la « danse du ventre » qui prétendent gouverner notre pays , et de leur aptitude à ployer l’échine pour lécher les babouches de qui répand les inodores pétro-dollars dont ils espèrent recevoir, ne serait-ce qu’en aumône, quelques retombées, si cela ne traduisait, pour notre pays, un danger extrême, du type de celui qu’un loup introduit « naïvement » dans une bergerie peut y faire.

Qui peut croire que les émirs qataris (comme leurs « collègues » d’Arabie Saoudite, d’ailleurs, dont on sait la connivence géo économique et géo politique avec les USA… et le monde occidental), soutiens financiers et militaires des pseudo-révolutionnaires égyptiens, libyens, tunisiens (en réalité, simples islamistes de tous poils avides de pouvoir et de prébendes et soucieux d’imposer la loi islamique partout où ils le pourront), pourvoyeur en armes des salafistes qui opèrent en Syrie pour le compte du sunnisme triomphant que les USA veulent imposer au Moyen Orient, sponsors des islamistes maliens dont les actes et discours rétrogrades nous plongent au 7 ème siècle, viennent « investir » dans les banlieues pour « les beaux yeux » de Marianne et sans contre partie idéologique, religieuse et politique?

Bras armé régional des USA (comme l’Arabie Saoudite), le Qatar est dominé par le wahhabisme (comme l’Arabie Saoudite), tendance rigoriste du salafisme, et ses responsables savent parfaitement que dans les banlieues françaises domine une population d’origine musulmane malléable à merci et d’autant plus soumise qu’elle devra à ses capitaux un certain nombre d’avantages et de ressources…en plus de ce qu’elle capte (souvent indûment) dans les budgets sociaux nationaux et territoriaux français.

Le terrain y est propice donc à une vaste offensive d’islamisation salafiste, ce dont témoigne cette autre information du jour (3)… ce salafisme que le bateleur de foire Valls et la marionnette islamophile Ayrault prétendent combattre : chacun comprend bien que cette prétention ne dépasse pas le stade du discours (largement) télévisé et ne sert que de rideau de fumée pour masquer un réel inavouable : les gouvernants en place, socialistes et écolos islamo-compatibles, introduisent (avec l’aval des autres « gôches ») une colonne idéologique et religieuse dans notre espace sociétal pour le diluer dans un communautarisme religieux agressif, opposé aux fondements même de l’unité laïque et démocratique de notre République.

L’offensive est forte, et elle a diverses voies: croyez-vous que c’est par amour du football que le Qatar a acheté le Paris Saint Germain? Que c’est par sympathie avec le hand ball qu’il a mis la main sur le Paris Hand Ball? Que c’est par simple souci d’information qu’il impose, à coups de millions d’euros pétro-olfactifs, sa chaîne sportive avant, sans aucun doute, d’en diversifier les contenus?

Sur ces points, l’offensive menée avec la complicité des élus et décideurs actuels (et lancée avec la complicité des élus et décideurs antérieurs) joue sur le velours de la platitude, de l’incompétence, du goût du lucre de la caste jounalistique sportive, qui bave d’aise (que ce soient les « Spécialistes » autoproclamés, les « Décodeurs » borgnes, les  » Spécimens » boboïsés ) (4) et suinte de demandes prébendières devant les « nouveaux riches » du football national… Sans omettre le suivisme imbécile des « supporteurs » dont la capacité à comprendre le réel n’a d’égale que l’inanité des chants qu’ils entonnent. Or, là, amis lecteurs, nous avons le peuple dans toute sa masse… Là, nous avons un réservoir géant d’électeurs…

Les socialos et Hollande ont déjà su se servi de leurs accointances malsaines avec l’islam sous toutes ses formes, et de leur pratique quotidienne de contournement de la loi de 1905 en faveur du financement public de cette religion sexiste et séparatiste : le vote communautariste musulman les fait saliver, et l’offensive qatari favorise leur envie de vendre l’identité de notre Nation contre une liasse de bulletins de vote.

Car c’est cela, l’enjeu… En introduisant dans les domaines de l’entreprise, du sport, du sociétal les capitaux pilotés par le centre idéologique du salafisme et du wahhabisme conquérants, les socialistes – et, avant eux, l’UMP – donnent à ces nouveaux conquérants quitus quant au djihad qu’ils nous imposent et à leur désir de nous obliger à vivre comme des dhimmis dans notre propre pays.

Il est temps de se donner les moyens de chasser ces fossoyeurs de la France, en commençant par éviter de « faire une lippe d’enfer » devant la seule force politique qui peut rassembler les patriotes dans un projet politique national, démocratique et laïque.

Empédoclatès

1 – https://ripostelaique.com/salafisme-et-gouvernement-enfumage-et-complicite.html

2- http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/09/24/20002-20120924ARTFIG00408-la-lune-de-miel-entre-le-qatar-et-la-france-continue.php

3 – http://www.lefigaro.fr/international/2012/09/23/01003-20120923ARTFIG00211-aqmi-de-nouvelles-filieres-menacent-la-france.php

4 – Pour les non initiés , « Les Spécialistes », « Les décodeurs », « Les Spécimens » sont autant d’émissions sportives hebdomadaires (de football en particulier) où des amis et complices bien formatés se tapent dans le dos en se réjouissant de la manne financière qui abonde, par pétro dollars qataris interposés, le football français, et qui ne manquent jamais de flatter intensément les dirigeants arabo-salafistes .

image_pdf
0
0