1

Le racisme anti-blancs des violeurs africains ne dérange ni les antiracistes, ni les féministes…

 

Ne vous leurrez pas ; contrairement à ce que beuglent nos prétendues féministes, les auteurs ou responsables des agressions et viols journaliers en France ne sont nullement du fait des « mâles blancs français », comme elles veulent à toute force en persuader les crédules, mais bel et bien majoritairement des musulmans et des Africains !

Il devient en effet, de plus en plus difficile aux médias officiels, dûment subventionnés par les grands argentiers (via vos impôts) de cacher la vérité sur ces agressions, verbales ou physiques, allant jusqu’au viol.

Il fut un temps où après avoir systématiquement rebaptisé les agresseurs en « Vladimir » (prénom unique très vite dénoncé par les ré-informateurs), les journaleux se contentaient de cacher le prénom et la provenance du ou des violeurs, en insistant uniquement sur leur nationalité « française », omettant d’ajouter l’indispensable « de papier », ce qui automatiquement les rendrait immédiatement suspects… quand par ailleurs lorsqu’une exaction était commise par un « FDS » c’est tout juste s’ils ne diffusaient pas une copie de son acte de naissance.

Ce principe de précaution étant éventé depuis longtemps, il arrive désormais que nous ayons de véritables précisions collant à la réalité, certains professionnels de l’info commençant à trouver que le politiquement correct poussait le bouchon un peu trop loin.

Futures victimes de viols ou autres… ne comptez donc ni sur les élus ni sur leurs complices de toutes sortes, dont les « féministes » dégénérées pour voler à votre secours ou encore tenter l’impossible pour vous soustraire aux futurs périls … bien au contraire !

Non seulement il est insupportable de constater que pour lutter contre les attentats islamistes, nos gouvernants usent pratiquement uniquement de la parlotte… et presque rien en véritables actions, mais pour ce qui est des viols et agressions dont sont victimes, quasiment chaque jour les Françaises et Français de souche (et « zut » en mal poli, aux bien pensants que le terme indispose !), il est particulièrement scandaleux de voir ou entendre les inepties dégoisées ces jours-ci par des femmes indignes, se prétendant féministes, quand leur but est justement de toujours donner raison aux persécuteurs, y compris quand ces derniers se transforment en véritables bourreaux !

Ainsi, en réponse au scandale Weinstein qui éclabousse nombre de puissants de par le monde, s’estimant en droit de faire revivre le « droit de cuissage » auprès de la gent féminine, en échangeant l’appui de leur position professionnelle contre des faveurs sexuelles, souvent peu ragoutantes, à mille lieues de « l’amour courtois » qui se pratiquait en France du temps où nous étions encore civilisés ; c’est à une véritable « chasse aux sorcières » (en l’occurrence aux sorciers) contre l’homme blanc, que se livrent ces furies… opposant au nombre incalculable de viols commis en Europe par des obsédés de la fornication que sont majoritairement les musulmans et certains africains … aux maris brutaux qui battent leur femme !

Oublié, mesdames Schiappa et Autain (pour ne nommer que ces deux mégères) ce jeune violeur en série qui en France, s’en prenait aux blanches « pour se venger » ?

Cette vidéo insoutenable postée sur Fdesouche est tirée du documentaire Jugé coupable, reconnues victimes présenté à l’émission « Envoyé Spécial » de France 2 le 27 mai 2010. La scène a été tournée dans une salle du palais de justice de Paris où un violeur en série – il a admis avoir violé 15 Blanches – se trouve des excuses dans le discours victimaire de l’industrie de l’antiracisme. La présidente du tribunal n’a jamais évoqué le racisme comme motivation des crimes, bien que le prévenu ait clairement dit qu’il voulait « humilier les Blancs. »

http://www.postedeveille.ca/2010/06/france-il-violait-les-blanches-pour-se-venger.html

Remarquez dans l’extrait qui suit, comment ce jeune, qui par ailleurs s’exprime très correctement, nous fait le coup du j’ai agi pour venger toutes les souffrances infligées à mes frères noirs par les sales blancs… alors que l’émouvante déposition d’une des victimes nous dépeint tout simplement les actes d’un détraqué sexuel, totalement taré et dépourvu du moindre respect envers les femmes, à qui les tenants de la « repentance » à sens unique (Mâme Taubira si vous me lisez …) ont bien préparé le terrain.

On notera également qu’ici le racisme, pourtant clairement exprimé, n’indispose aucunement la Cour, alors que dans certains tribunaux de nos jours, tout propos venant d’un patriote est automatiquement qualifié de raciste  dès lors qu’il ne correspond pas aux diktats de la bien-pensance.

Oubliées, mesdames Schiappa et Autain et Cie, les agressions et viols de masse des « migrants » en Allemagne début 2016 à Cologne puis dans d’autres villes ?

https://www.youtube.com/watch?v=uwqp371XwTo

En janvier 2016 Jean-Patrick Grumberg écrivait « L’Allemagne peut toujours feindre de se plaindre de la situation explosive, mais quand on est con on est con, et ça se paye. Et il faut vraiment être sacrément con pour ne pas avoir vu venir ce qui arrive. Con ou politiquement correct, cela revient au même rejet du bon sens. »

Pouvons-nous éviter d’en prendre également pour notre grade ? Du moins, précisément tous les complices pervers de l’invasion islamiste, prenant bien garde de protéger leurs fesses, sans se soucier, ou si peu, du danger couru par leurs concitoyens ?

 

Des mâles « allemands » sans doute ???

Oubliée, mesdames Schiappa et Autain et Cie, cette nuit d’horreur en Italie, vécue par une femme s’étant fait violer par trois Nord-africains ?

Matteo Salvini, le leader de la Ligue du Nord, parti très anti-immigration, est parti à l’attaque contre les bobos bien-pensants humanistes gnan-gnan et contre la papesse du politiquement correct en Italie, Laura Boldrini, présidente de la chambre des députés, très active dans l’accueil des migrants qu’elle considère« ressource » pour la péninsule.

http://www.medias-presse.info/nuit-dhorreur-pour-une-italienne-violee-par-trois-nord-africains/56592/

Comment un gouvernement digne de ce nom, a-t-il pu confier un ministère à une écervelée, si nuisible envers les femmes, et malhonnête puisque fière de recommander toutes les manières de « niquer la Sécu » ?

http://ripostelaique.com/marlene-schiappa-vive-le-voile-a-lecole-les-pipes-pour-les-grosses-la-nique-a-la-secu.html

Mais tout simplement parce que ce gouvernement est lui-même totalement indigne de confiance !

Il suffit de voir les comédies auxquelles se livrent le chef de l’Etat et son ministre de l’Intérieur, précisément en matière de sécurité des Français (et donc des Françaises, agressées par ces envahisseurs), tous deux paraissant découvrir « l’eau chaude » à propos de l’insécurité… quand depuis plusieurs années, les lanceurs d’alertes ne font qu’agiter le chiffon rouge, criant quotidiennement « au danger »… malheureusement dans le désert.

« La tempête approche. Pas une semaine, en France et ailleurs en Europe de l’Ouest, sans qu’éclatent des affrontements ethniques – à sens unique. Souvent, sans qu’il y ait besoin de prétextes : les émeutiers – d’origine maghrébine et africaine en totalité – sont des agresseurs qui ne revendiquent même plus leurs violences sous la justification d’une protestation. Les émeutes et agressions sont pratiquement gratuites et incessantes. La guérilla a commencé, première phase de la guerre. Elle annonce l’embrasement dévastateur qui se prépare et qui sera peut-être salvateur. »

https://civilwarineurope.com/2017/03/20/france-la-guerilla-ethnique-a-commence/

Et que font-ils ces deux loustics, pour préserver les citoyens de ce fléau qu’eux-mêmes nous imposent ?

L’un passe l’essentiel de son temps à se prendre pour le chef du monde, donnant des leçons et insultant ceux qu’il est censé protéger, puis prétendant « qu’on » ne l’a pas compris (en bons crétins que nous sommes !).

L’autre ne trouve rien de mieux que signer des circulaires après avoir promis « des moyens et une réforme du cadre juridique » … ce qui veut dire que ce n’est pas demain la veille que nous serons en sécurité sur notre territoire.

Surtout quand on sait que les chiffres officiels sont en permanence faussés, afin de ne pas dévoiler aux « petites gens » à quel point le danger se rapproche et s’aggrave.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/09/04/01016-20170904ARTFIG00298-immigration-collomb-face-au-defi-des-expulsions.php

Se pencher sur certains détails, des fameuses circulaires, n’est pas non plus de taille à nous rassurer :

« Le ministre rappelle que «l’existence d’une menace à l’ordre public permet de refuser (à un clandestin) le bénéfice du délai de départ volontaire». Cette menace à l’ordre public s’apprécie, selon Gérard Collomb, en évaluant notamment «la dangerosité de l’intéressé dans l’avenir». En clair: «Cette appréciation (…) demeure, en droit, indépendante des condamnations pénales» qui ont pu être prononcées à l’encontre de l’étranger en situation illégale. »
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/10/17/01016-20171017ARTFIG00157-expulsion-des-clandestins-collomb-degaine-sa-circulaire.php

D’autant plus que le bonhomme va devoir faire avec :

D’une part le manque de places en Centres de Rétention

« Les Centres de rétention administrative sont bourrés à craquer partout en France», rappelle un haut gradé de la Police aux frontières (PAF). Il y a donc un frein logistique à ces consignes venues du sommet. De toute urgence, le ministère de l’Intérieur devra présenter un plan de construction de places en CRA, s’il veut être pleinement crédible. En achetant des bâtiments. Pour l’heure, la France compte 26 CRA pour un total de 1.755 places. Et tous les gouvernements sont responsables de ce manque de moyens. »

Quand d’autre part est envisagé de porter de 45 à 90 jours le temps de rétention des étrangers en attente d’expulsion

« Pour mieux lutter contre l’immigration irrégulière, le gouvernement envisage d’allonger à 90 jours, contre 45 aujourd’hui, la durée de la rétention pour les étrangers en attente d’expulsion, dans son projet de loi sur l’immigration, dont l’Agence France-Presse s’est procuré copie. »

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/09/28/01016-20170928ARTFIG00031-le-gouvernement-veut-porter-a-90-jours-la-retention-des-etrangers-en-attente-d-expulsion.php

Quelqu’un pourrait-il expliquer à ces bouffons, que la première des urgences est de fermer nos frontières ?

Alors, vous avez pigé les autruches ? A partir de maintenant ce sera exactement comme d’habitude, vous serez en danger à chaque coin de rue, pendant que les incompétents qui nous gouvernent resteront bien gardés par leur armée de gorilles (payés par vous)

Toujours envie de garder la tête dans le sable ?

Josiane Filio
Au nom de la Liberté d’expression