Le racisme anti-Blancs russe et la droite française irréformable

Poutine1.jpg

« Regarde ces débiles, sa m… »
Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères

Mon dernier, et 24e, livre, Le Racisme systémique anti-Blancs ou l’Holocauste des peuples blancs, est paru à Moscou chez un grand éditeur russe :

Dr Anatoly Livry, Системный антибелый расизм или массовая ликвидация белых народов (Le Racisme systémique anti-Blancs ou l’Holocauste des peuples blancs), Notre Lendemain, Moscou, 2022, 288 p., avec une préface du Professeur Anatole Klyosov, ISBN : 978-5-907585-15-7, https://день-магазин.рф/36447-sistemnyy-antibelyy-rasizm-ili-massovaya-likvidatsiy.

Naturellement, aucun boutiquier de la « droite » francophone n’évoquera cette publication, car ces mesquins le savent : je méprise ouvertement ces stériles qui perdent toutes les batailles politiques. J’irai encore plus loin : cette « droite » francophone, des ex-chiraquiens jusqu’aux racialistes, ne gagnera jamais, car elle a été éduquée par ses adversaires, les trotskistes et les trotskisants de nos universités, et accepte gaillardement ce mode de fonctionnement.

Avec les premières présentations de mon Racisme systémique anti-Blancs russe, j’ai parcouru les facultés des pays slaves, sans considération politique d’ailleurs : j’ai analysé le rôle de la droite occidentale dans le phénomène du racisme anti-Blancs qui ronge ces pays, et ce, dans les langues locales auprès d’universitaires et de journalistes. À cette occasion, plus de 100 000 personnes ont vu mes séminaires consacrés à la stérilité, à l’inculture et à l’inaptitude psychique à la victoire – autrement dit aux réformes réelles – de cette « droite » francophone via des chaînes académiques privées. Ces séminaires, je les ai délivrés tant en personne que par Skype, depuis chez moi en Suisse alémanique – ainsi que je continue de le faire quotidiennement. Et comme ces mesquins boutiquiers de la « droite » française essayaient d’empêcher la diffusion de l’information sur leur propre impéritie politique à travers l’élite diplomatique, militaire, universitaire de l’Europe centrale et orientale, j’ai accepté l’invitation de la télévision d’État de Biélorussie pour une interview d’environ 60 minutes à une heure de grande écoute. Même sur YouTube pourtant « inamicale » envers cet État, mon interview a réuni plus de 400 000 vues :

https://www.youtube.com/watch?v=1YPHQCXEqkg

Ainsi, plus d’un demi-million de personnes ont pu avoir connaissance, tant sur la chaîne publique que via des canaux privés, de mon message, et ce, depuis quelques semaines seulement. Ce sont ces boutiquiers de la « droite » francophone dégénérant progressivement et pratiquant une sélection patocratique qui sont responsables de ce racisme systémique anti-Blancs en Occident ainsi que je l’avais décrit sur les quasi 300 pages de mon livre russe. Ils ne doivent surtout ni être financés ni même être pris en considération comme interlocuteurs d’envergure.

Que faire ?

Ayant apporté une réponse à l’éternelle question « Qui est responsable ? », je passe maintenant à une autre interrogation maintes fois évoquée : « Quelle solution dans ce marasme cérébral qu’illustre la « droite francophone » ? ».

Tout d’abord, il convient d’expatrier les Occidentaux francophones encore aptes à un perfectionnement mental. Je ne parle naturellement pas de ceux menés par leur braguette qui désirent se trouver une femelle slave en Orient, mais de ceux capables de partir pour se rééduquer afin de redevenir des êtres à l’ancienne. Je parle de ceux pour qui leur blanchité n’est pas que le résidu cutané de ce qui définissait leurs ancêtres, mais constitue une manifestation de ces époques antiques où leurs aïeuls entraient en contact psychique avec leurs divinités[1] – ce qui signifiait qu’ils étaient aptes à une plasticité cérébrale qui leur permettait de survivre là où d’autres formes d’homo sapiens ayant un néocortex moins perfectionné disparaissaient. Pour que cette entreprise réussisse, il faut prendre exemple sur ceux qui ont su renverser les empires. Par exemple, ces refuzniks soviétiques qui sont entrés en contact avec le Pentagone, se sont expatriés, ont fondé en Occident des instituts russes soutenus par le gouvernement américain, sont devenus des conseillers de l’État-major et des futurs néo-conservateurs auprès de la Maison blanche et ont réussi à fournir des élites russophones à l’OTAN qui ont permis le renversement de l’URSS.

Ces expatriés francophones (Belges, Canadiens, Français…) doivent s’allier avec des partis gouvernementaux de l’Europe centrale et orientale, demandant l’asile politique dans ces pays. Ils doivent trouver des financements, étatiques de préférence, pour leurs centres de combat traditionnaliste de langue française, intervenant comme des témoins du racisme anti-Blancs occidental auxquels seront offertes des tribunes officielles dès qu’une Pologne, une Hongrie ou une Slovénie entrera en confrontation idéologico-financière avec des supports doctrinaux de la Commission européenne – ainsi la France de Macron.

Dans ces centres de langue française à l’Est, qui doivent naturellement obtenir un label académique, ces francophones traditionnalistes doivent se rééduquer totalement de cette niaiserie post-trotskiste issue de la méthode globale dont leurs chefs en Occident font preuve dans un ridicule quotidien. Un exemple déjà connu par des centaines de milliers de mes spectateurs russophones concerne ce pseudo-intellectuel Éric Zemmour. Ainsi, quand Zemmour essaie d’analyser sur RMC le 8 mars 2022 la géopolitique et le passé militaire russes, il se réfère aux mêmes d’Encausse systémiques, qui se sont trompés, en tant que « spécialistes » de la Russie et de l’URSS, toujours et sur tout – il n’y a qu’à se souvenir de leurs prophéties ridicules sur la chute de l’Union soviétique ! – et qui, pour leur bêtise, ont été promus à l’Académie française. Zemmour nous répète que les Russes sont tellement cruels qu’ils sont allés jusqu’à brûler Moscou, leur capitale (SIC), pendant l’affrontement avec Bonaparte en 1812 : « Je répète ce que j’ai déjà dit, c’est que quand Napoléon les bat [les Russes <Anatoly Livry>] à côté de Moscou et qu’il prend leur capitale [SIC], ils brûlent leur capitale [reSIC]. Pour ne pas la laisser aux troupes françaises. Ce sont les seuls à avoir fait ça dans l’histoire de l’Europe. Ils ont brûlé leur capitale [rereSIC], ils sont capables de tout. »[2]. Quelle honte d’inculture, Monsieur Zemmour ! – et la France regorge de ce type d’« intellectuels » injustement portés aux nues, depuis les professeurs de la Sorbonne jusqu’aux Académiciens !

Cet Éric Zemmour qui nous parle sans cesse de Napoléon Ier ne parvient pas à comprendre que ce brave Bonaparte a pu mener ses réformes exceptionnelles non seulement parce que c’était un esprit barbare (autrement dit : sain) structuré par une antique civilisation, mais surtout parce qu’il était entouré d’une élite culturelle qui a débordé la monarchie française démographiquement grâce aux réformes natalistes de Louis XV et ce n’est que porté par cette noblesse d’esprit dont il était à la tête que Napoléon Ier a pu systématiser ses réformes victorieuses. Tandis qu’un pseudo-intellectuel tel que Zemmour ne fait que heurter des débiles mentaux à la télé avec ses citations de Chateaubriand, mais est incapable de capter un fait basique : si Moscou est effectivement l’actuelle capitale de la Russie, peut-être faut-il s’autoriser à penser que ce n’était pas le cas pendant l’invasion de la Grande Armée en 1812 ? Et ce, bien qu’en 1941, pendant le plan Barbarossa, Moscou était redevenue la capitale russe, dans le cadre soviétique naturellement, ce qui changeait encore une fois totalement la donne militaire et géopolitique.

L’horreur est que c’est de l’univers russe que démarre en 2022 cette troisième guerre mondiale de moins en moins hybride. Et le pseudo-intellectuel de « droite » Zemmour répète ses âneries anachroniques de grand savant de mois en mois.  Le pire n’est pas que lui soit inculte et donc inapte à gouverner un grand État tout en réformant l’Union européenne, c’est que, dans son équipe, en un mois, il ne s’est pas trouvé un seul conseiller pour lui dire d’arrêter ses débilités. Ces réformateurs autoproclamés sont donc enfermés dans une niaiserie du niveau de TikTok, dans l’instantanéité issue de la méthode globale qui leur fait ouvrir la page Wikipédia sur la Russie pour en trouver le nom de la capitale. Et là s’arrête leur haute réflexion géopolitique. Je le répète : cela est le fait non seulement de Zemmour, mais de toute son équipe qu’il commercialise comme de futurs réformateurs.

Cela concerne naturellement le fanclub de cette « droite » qui se fabrique une réalité sur laquelle leur faible esprit a prise mais qui n’a rien à voir avec le concret : ils inventent une Lituanie, un Danemark ou une Pologne idéalisés, méconnaissant absolument tout de ces États, de leur quotidien, de leur langue, de leur histoire, de leurs relations avec l’OTAN… Ce qui ne les empêche pas de proclamer fièrement, en brandissant cette illusion : « La France que nous gouvernerons sera calquée sur cet étalon ». Cette droite française, c’est un cas psychiatrique.

Je vous épargne le désastre d’une Marine Le Pen. Mais j’ai déjà prédit la capacité de « réformes réelles » de ces fameux 89 députés que j’estime à 0. On verra dans quelques années si j’ai raison.

Conclusion : la connerie de la « droite » française, constituée de chapelles de boutiquiers fabriqués par des professeurs universitaires trotskistes et par la méthode globale (qu’ils appellent dans leur arrogance « semi-globale »), ne doit pas être financée par des gouvernements d’États de l’Est. Ils esquivent constamment la question de la réalité : comment allez-vous réformer cette république « française » devenue le caniche de la Commission européenne, de l’OTAN mais surtout des grands groupes financiers hors-sol ? Pourquoi ne peuvent-ils y faire face ? Parce que ces « résistants » sont incapables de faire des réformes et jamais aucune droite, même portée au pouvoir par des élections, ne pourra réformer quoi que ce soit dans l’Europe occidentale – à l’instar d’un Trump qui n’a même pas été foutu aux États-Unis de faire construire son fameux mur avec le Mexique. Tout ce dont ils sont capables, c’est de cette réclame de boutiquier stupide à l’intention de leurs clients souscripteurs encore plus bornés : « Rendez-vous aux prochaines élections. Mais pour l’instant payez notre exploit ! » En somme, ce à quoi se réduit le Front national depuis la fin des années 80, quand le vieux Le Pen a compris qu’il ne pourrait que remplir sa niche, mais que réformer, on ne le lui permettra jamais. Ni en France ni en Europe. Et vous avez actuellement, au début des années 20 du 21e siècles, des générations entières de débiles mentaux – si bien nommés par le ministre russe des Affaires étrangères – qui confondent l’accès éventuel à un mandat électoral avec l’aptitude à réformer, vociférant « Laissez-nous accéder au pouvoir et vous allez voir ! ». Preuve que le néocortex de ces leaders de la résistance à « droite » se trouve dans une forme sous-développée, au niveau de ceux qui ne survivaient pas dans les zones montagnardes élevées ou dans les contrées boréales. La blanchité de ces « réformateurs » n’est qu’un résidu cutané des époques où leurs ancêtres réussissaient à passer un réel cerebral sorting.

J’espère que nos braves combattants vikings accepteront cette critique de la part d’un Juif.

Dr Anatoly Livry, Altdorf, Suisse

[1] Cf. Dr Anatoly Livry, LA RACE ET L’HELLADE – Blancheur et supériorité chez les Grecs anciens, Alba Leone, Paris, 2021, 145 pages, ISBN : 978-2-9701493-0-9 :  https://danielconversano.com/product/anatoly-livry-la-race-et-lhellade/.

[2] « L’intégrale de l’Interview « 2022 Grand Format » d’Éric Zemmour face à Apolline de Malherbe », RMC, le 8 mars 2022, https://www.youtube.com/watch?v=21f23zx62Es.

image_pdfimage_print
17
4

42 Commentaires

  1. Je pense que vous avez un réel problème avec vos obsessions suprémacistes et le fait que vous soyez juif n’y est peut-être pas étranger. Bonjour la mégalomanie !

  2. Punaise, l’ego surdimensionné de l’auteur ! Tout le monde est con, sauf lui qui baigne dans le génie ! Il en devient repoussant.

  3. Il y a quelques semaines Karpov nous traitait de lâches, aujourd’hui c’est le Dr Anatoly Livry qui nous traîne plus bas que terre! Décidément, vous n’arriverez pas à nous faire perdre notre honneur, l’amour que nous avons de Notre France, même quand elle est en difficulté. Vous êtes comme tous ces envahisseurs illettrés qui montent du sud, la seule différence est que vous avez le verbe…mais vous ne valez guère plus!!!

      • C’est exactement ce que dit Livry : vous êtes des débiles irréformables et sans espoir ….

        • @marie
          Racisme anti blancs russe?
          Ca veut dire quoi ? Que les russes sont des racistes anti blancs ?
          Quant à Lavrov, il voit des « nazis » partout, c’est-à-dire, en langage codé, des blancs qui ne veulent pas se faire remplacer au nom de « la lutte contre la bête immonde ».
          Non franchement le contenu de cet article est obscur, on dirait du Lucien Samir Ouabelid.

          • Livry écrit clairement à propos de son livre « Racisme anti-Blancs » paru en langue russe. Il y a même un lien et la traduction au début de l’article (Le Racisme systémique anti-Blancs ou l’Holocauste des peuples blancs), Notre Lendemain, Moscou, 2022, 288 p., avec une préface du Professeur Anatole Klyosov, ISBN : 978-5-907585-15-7, https://день-магазин.рф/36447-sistemnyy-antibelyy-rasizm-ili-massovaya-likvidatsiy.). Je pense, Livry a raison : il existe un vrai problème psychique du type psychiatrique chez certains Français, incapables de lire leur langue maternelle. Comme chez toi, « anonyme »

        • Elle a raison !!! vous êtes tous des ignorants !!! ou vous ne comprenez rien ni à l’histoire ni à ceux qui nous enseignent !!! C DESOLANT !!

    • « Docteur » ? Sa thèse n’a même pas été validée. Il n’est pas « docteur ». C’est juste un type frustré de ne pas avoir été accepté par le système. J’ai eu un cousin du même acabit qui croyait en son génie méconnu. Il a fini schizo.

        • J’en ai rien à cirer des thèses suprémacistes pauvre fille ! Si tu n’as que ça à proposer que la couleur de ta peau pour te sentir bien dans tes baskets tu ne vaux pas mieux que les wokes.

          • c’est thèse de doctorat de l’Université française.pourquoi « suprémaciste »?… Je pense Livry a raison : à droite en France il y a un nombre exceptionnel de retardés mentaux, type 60 IQ. tu commences à calomnier Livry  » Sa thèse n’a même pas été validée. Il n’est pas « docteur » », puis comme sa thèse de doctorat est bien officielle, tu l’appelle « suprémaciste ». Je pense tu es tellement retardé psychiquement que tu ne comprennes même pas la notion de « thèse de doctorat » qui donne droit à un titre de docteur universitaire.

            • Mais non idiote ! Je te l’ai écrit sous ton post en mauvais français. On n’utilise le titre de docteur que pour un doctorat en médecine en France. On n’est pas aux États Unis, le pays des wokes. Tu sors d’où ? Et bien sûr que ses thèses sont suprémacistes.

        • Par ailleurs, en France on n’utilise pas le titre de docteur sauf pour un doctorat en médecine. Sinon je pourrais me faire appeler docteur vu que j’ai un doctorat en science si j’avais autant d’orgueil que ton idole. Par ailleurs, si tu y connaissais quelque chose tu saurais qu’un doctorat avec mention très honorable quand on se destine à une carrière académique, c’est banal. On doit aussi avoir les félicitations du jury. Mais bon à part ça toi aussi t’es un génie. Moi j’ai un diplôme d’ingénieur, un doctorat en sciences et un master en sciences humaines.

          • Non, menteur. Tu n’as pas écrit que Livry n’est pas docteur en médecine, tu as écrit qu’il n’est pas docteur et que sa thèse n’est pas validée, voici ce que tu as balancé menteur :  » Sa thèse n’a même pas été validée. Il n’est pas « docteur ». ». Par ailleurs, pour avoir une carrière en France mention « très honorable » est suffisante, des milliers de prof. universitaires ont cette mention. Ce qui interdit la carrière universitaire en France, ce quand on est pas conforme à la dogme.

          • non, toit t’es « trismégiste » d’un forum, t’es pas « ingénieur, docteur, … » et tu proclames 2 choses contraires en 5 minutes : « Sa thèse n’a même pas été validée. Il n’est pas « docteur ». » et quand tu es ridiculisé par une info trouvée sur google tu inventes un autre mensonge : « un doctorat avec mention très honorable quand on se destine à une carrière académique, c’est banal. ». Alors, là le pauvre tu t’es renseigné… Auteur de cet article a raison, de Français comme toi sont des « diplômés stériles ».

            • Mais oui c’est banal une mention très honorable pour un doctorat. Bien sûr que lorsqu’on veut faire une carrière académique de bon niveau on doit avoir les félicitations du jury. Tu n’étais donc qu’un doctorant ordinaire. Et ce n’est sûrement pas ton sujet de doctorat sur Nietzsche et Nabokov qui a secoué le monde académique parce qu’il était trop subversif. Tu rigoles ou quoi ? C’est sans doute pour ça que tu galères en pensant qu’il s’agit d’une question de dogme. En plus d’être megalo, t’es parano. Mais ça va de pair en général. Mais bon je ne suis pas là pour traiter ton complexe d’infériorité. Je connais trop bien ton profil. On va en avoir pour la nuit et j’ai mieux à faire. Conserve tes illusions. C’est au final mieux pour toi que de te confronter à la réalité que tu ne supporterais pas.

        • Sophia Antipolis est donc devenu une référence en « littérature générale et comparée » ? La Sorbonne s’est donc effondrée et on ne m’a même pas tenu au courant. Mort de rire ! C’est sûr que le « docteur » Anatoly Livry peut avoir la grosse tête comme toi visiblement. D’ailleurs, tu serais le « docteur » Anatoly Livry que ça ne m’étonnerait pas.

          • le problème est que tu es menteur « Sa thèse n’a même pas été validée. Il n’est pas « docteur ». ». tu proclames 2 choses contraires en 5 monutes. Et tu peux inventer toutes les sottises, mais Livry a raison, et toi … « trismegiste », tes adversaires tu peux les nommer Poutine, Livry, Orban.

            • Oui on ne va pas chipoter jusqu’à la fin des temps, parce que je me suis gouré sur l’obtention de ta thèse, Anatoly. C’est bien toi qui clames que personne ne reconnaît ton talent ? D’où ma méprise. Je pensais qu’on n’avait pas reconnu ta thèse de doctorat. Mais ce n’est pas pour autant que tu es exceptionnel. Je t’aligne en termes de diplômes et je ne me considère pas comme un génie. Alors dégonfle toi un peu, merci. Je te l’ai dit. Fais gaffe. Mon cousin était un fan de Nietzsche. Il criait quasiment « Heil Hitler » quand il voyait des images du führer à la télé. Le suprémacisme ça bouffe le cerveau. C’est toi qui as un gros problème à régler.

          • J’adore le cas de ces Hermès Trismégiste de droite qui en même temps accusent ses adversaires de « mégalomanie » … Naturellement , ils sont 3 fois ingénieurs, 5 fois docteurs, … mais le minimum de critique, ils ne sont pas cap. d’accepter. Et naturellement, ils se contredisent toutes les deux lignes, type « « Sa thèse n’a même pas été validée. Il n’est pas « docteur ». » Pitoyable !

            • En plus d’être megalo, tu es obsessionnel compulsif. Décidément tu as toutes les qualités. Je vois en tout cas que tu as un gros problème de narcissisme. Arrête de t’accrocher à ton diplôme de docteur de Sophia antipolis. Ça n’impressionne personne, « docteur ». Dommage que je n’exerce pas. Mais raconte tout à tonton Hermès. Il pourra peut-être quand même t’aider.

            • Mais oui j’ai réellement tous les diplômes que j’évoque. Ça t’impressionne ? L’une de mes amis a le même diplôme d’ingénieur que moi, un doctorat en astrophysique et un PhD en philosophie des sciences de Columbia. Tu sais comment on a fait ? On a commencé nos études en sciences humaines durant nos études d’ingénieur, vu qu’après les classes prépa, ça nous a paru être des vacances. On a poursuivi par notre doctorat en science et on a finalisé nos études en sciences humaines ensuite. Alors tu crois que tu m’impressionnes ? Oui je suis trois fois diplômé à bac + 5 minimum.

              • t’es complètement dégénéré mon ami, comme le dit justement l’auteur de cet article, t’es « un cas psychiatrique », t’es un grand malade.

              • t’es un grand malade psychotique. Sans doute, tu es un détraqué et ton cas nécessite la hospitalisation.

  4. Il est bon parfois de se faire « remonter les bretelles », même par un juif étranger, si c’est pour en tirer profit (d’action pour le changement) mais on peut douter d’un « réveil » par de tels propos.

  5. qui est responsable ? sos-racisme créé en 1984 par le clan judeoislamique, organisation terroriste anti Blancs régnant actuellement sur leur propre sol….sinon, j’ai lu un article sur les « moutons-enragés » où vous le terminiez en disant « un ancien juif » ; ça a quel signifiant quand il s’agit d’une ethnie.( plein d’athées se considérant comme juifs)

  6. Va pour le cours d’histoire sur lequel je serais bien en mauvaise posture pour le contredire. C’est l’après guerre qui m’intéresse et qui ne manquera pas d’imposer de nouvelles bases géostratégiques nécessaires face à une Europe bureaucratique, technocratique, pointilleuse, orgueilleuse et mégalomaniaque plus nuisible que rassurante pour ses peuples. La critique du Dr.Anatoly Livry me paraît injustifiée à l’endroit d’Eric Zemmour parce les patriotes français sont plus soucieux de l’avenir de leur pays que des points de détails historiques Napoléoniens aux portes de Moscou en 1812.
    Il est sûr que les français ont manqué l’occasion innée d’avoir recours à un personnage de talent qui aurait su remettre les choses à leur place et ne pas s’engager dans un processus de guerre dont ils vont désormais subir les désagréments économiques. L’art est toujours plus difficile que la critique.

    • « ….Il est sûr que les français ont manqué l’occasion innée d’avoir recours à un personnage de talent qui aurait su remettre les choses à leur place « …

      C’est faux ! Jean Marie Le Pen était au RDV avec l’histoire contemporaine et avec le destin de la France – prêt à remettre les choses à leur place.
      Les ord.ures ju/ives au pouvoir à l’époque, notamment Attali, Minc et Rot/cshild et la franc-maçonnerie ont tout fait, via une propagande massive et sale anti-Le Pen, à empêcher ce dernier à accéder au pouvoir.

      Ils ont appliqué le même procédé pour Marine, et cela à deux reprises.
      Néanmoins, le vrai gagnant des DEUX élections présidentielles c’est Marine Le Pen. Le vrai Président de la France c’est Marine !!!!!

      Les personnes providentielles pour la France existent ( Marine, Alain Soral ) sauf que la Bête Sauvage Antipatriotique agisse et se bats bec et ongles contre les français de souche.

  7. l’eau salée glacée pour les chevilles gonflées ca marche bien, je vous le conseille. Sinon pour votre « racisme anti blanc russe », il disait quoi macron en début de mandat? « l’otan est en mort cérébrale », « Qui est l’ennemi de l’OTAN ? La Russie n’est plus un ennemi ». Super vindicatif dites moi et raciste anti russe en plus… Mais les faits lui ont donné bien bien tort. Ne jamais sous estimer la rancœur d’un ancien du kgb aigri en vieillissant.

  8. Waho ! ça décoiffe mais ça fait plaisir ! j’invite tout le monde à lire aussi le dernier livre de X Moreau qui met à jour toute la duplicité de la gauche et de la pseudo droite !!!!

  9. Léger HS :
    Sur Lci, la goule Chrin, ukrainienne planquée à Paris, se réjouit, au nom de la défense de la terre ukrainienne (alors que les frontières actuelles de l’Ukraine sont arbitraires à mon avis) et du « féminisme », que les femmes ukrainiennes partent au front. Ces gens voudraient exterminer le peuple ukrainien qu’ils ne s’y prendraient pas autrement. Une députée ukrainienne en duplex justifie le futur massacre des femmes ukrainiennes, au nom de « l’égalité entre les hommes et les femmes », valeur du « monde démocratique ».
    De plus en plus de voix dans les médias pour réclamer le démembrement de la Russie et la réduction de sa population à 50 millions de russes ethniques sur le territoire croupion qui leur sera accordé. C’est ahurissant… Ces gens ne se cachent même plus et valident les affirmations de Poutine selon lesquelles l’Otan avait l’intention d’attaquer la Russie.
    Il n’a jamais été question de négocier sur la base du bon sens.

  10. Suite :
    Et ça geint désormais dans tous les médias parce que le « maître-chanteur  » Poutine veut nous couper le gaz !
    Alors que jusqu’à ce jour, ça vitupérait contre l’Allemagne et la Hongrie qui hésitaient à renoncer au gaz russe !!!! Non mais quel culot !
    Et la Chrin de se réjouir des futures coupures de gaz car « c’est bon contre le réchauffement climatique », et d’affirmer qu’il faut accepter de souffrir, d’avoir froid « au nom de nos valeurs ».
    Mais qu’elle se rende au plus vite en Ukraine pour se battre au nom du féminisme et de la défense de l’Ukraine. C’est qui au juste ces ukrainiennes qui prennent les européens pour des bêtes de somme !!!!et qui se la coulent douce loin de leur pays !!!!!

  11. A propos des propagandistes pro Otan sur les chaînes tv fronzaises, il y en a un autre qui est pas à piquer des hannetons :Vincent Hugeux.
    Hier il a affirmé que Poutine avait un sourire « mafieux » et une démarche (au sens physique)  » mafieuse ».
    Puis suite à l’assassinat de l’ancien premier ministre japonais, a énuméré une liste d’individus ayant assassiné ou tenté d’assassiner des dirigeants politiques et bien sûr tous étaient « d’extrême-droite ». Et il prononçait « extrême-droite » avec une inflexion rude, rauque et un ton effrayé. Quels minables, et ça nous parle de démocratie, de libéralisme, de pluralisme de l’information, de « nos valeurs ». Dès que j’entends « nos valeurs », j’ai envie de sortir mon révolver (même si je n’en ai pas).
    Qui aurait pu imaginer que l’Occident allait tomber au niveau de l’Urss en matière de lavage des cerveaux, de propagande ultra manichéenne.

    • Ça dure quand même depuis 1789 donc ne pas imaginer que l’occident serait maitre en matière de mensonges et de propagande il faut avoir les yeux bandés !!!!

  12. Sur Lci, S. de Bendern et un nouveau propagandiste dénommé Cedric Mas, considèrent que le fait d’appeler les femmes russes, comme le fait le patriarche de Moscou, à faire plus d’enfants, c’est « nazi ». Et pour le prouver ils ressortent le  » Église, Enfants, Cuisine ». Pour ces deux monstres, les valeurs occidentales c’est l’avortement et les homosexuels activistes, certains déguisés en drag queens, s’exhibant aux Usa désormais totalement nus devant des enfants.
    Eh non la Bendern et le Mas, avant la décadence de l’Occident à cause de saloperies comme vous, des gens comme vous, c’était direct la prison.
    Dés deux côtés, ça balance du point Godwin, de la shoah etc.. Pt ce temps pas de négociations et des jeunes gens qui perdent la vie.
    Quant à D. Rochebin, il ne cesse d’accuser les français de crimes de guerre en… Algérie française, de dénoncer « l’esprit réactionnaire », le « nationalisme », le fascisme « , le » trumpisme « .

  13. Je suis d’accord avec le constat, les français ou les blancs, sont débiles (si les élections ne sont pas truquées)

    Par contre sur les origines de leur débilité, vous n’avez que des postulats, c’est à dire des affirmations non prouvées.

    « Les barbares sont sains d’esprit », il faut le prouver, les grecs avaient une religion, y tenaient et étaient très pratiquant. Ils étaient très proches des chrétiens.

    Ensuite un autre exemple:

    Peut-être la méthode globale est-elle la cause de la débilité des occidentaux, mais il faut le prouver.

  14. Regardez, 70% de commentaires sont écrits par des illettrés, des simplets et des psychopathes. L’auteur, ce Livri, a raison : c’est ça, cette « droite » réformatrice de la France et d’Europe … Vous me faites rire.

  15. L’article est génial. Je ne vote pas en France depuis des années. Car impossible d’être gagnant dans un pays de fous. Oui, + de 50 % d’électeurs en France sont illettrés. C’est pour ça qu’ils votent pour Macron, Mélenchon ou pour la Marine et ses chattes.

Les commentaires sont fermés.