Le raciste sexiste Gilles Le Gendre veut virer Sibeth, et prendre sa place !

Gilles Le Gendre vous connaissez ? C’est un journaliste qui a été élu député en 2017, puis en 2018 président du groupe LREM à l’Assemblée nationale. Dire que ce mec n’a pas inventé l’eau chaude est un doux euphémisme, comme la plupart des LREM d’ailleurs. Mais celui-ci a réussi à s’attirer les foudres de ses petits copains de LREM. Qu’a-t-il dit pour cela ? Tout simplement, il a conseillé au patron de la 7e Compagnie de procéder à un remaniement, et ses petits copains de LREM n’ont pas du tout apprécié, en particulier ceux qui n’ont pas été nominés par M. Le Gendre ! Si l’idée d’un remaniement m’est très agréable, car il est vrai qu’au niveau incompétence, il est difficile de trouver pire, M. Le Gendre, lui, a préféré changer de bocal, mais pour garder les mêmes cornichons ! Donc pas grand intérêt, jugez plutôt : à Matignon, il verrait bien ce traître de Bruno Le Maire, ex-LR qui a lâchement abandonné ses petits copains pour aller rejoindre les socialos de LREM… Ou bien le salopard qui a du sang sur les mains, Le Drian, alors ministre des Armées lors des attentats de Paris, dont les soldats ont préféré regarder en spectateur plutôt qu’ouvrir le feu sur les djihadistes qui tiraient sur de jeunes Français. Alors certes, lors d’une attaque sur la capitale, le commandement en revient au commandant de la place de Paris, à l’époque le général Bruno Le Ray, mais il me semble que ce général de pacotille était bien sous les ordres de son ministre de tutelle. Ce glorieux général qui  déclare tout bonnement « que les militaires n’ont pas pour fonction de défendre des civils » ! On se demande bien pourquoi, dans ce cas-là, on entretient une armée qui nous coûte les yeux de la tête, si lors de conflits, ils ne peuvent intervenir pour nous défendre. Mais que je sache, en tant que ministre des Armées, il devait avoir le pouvoir de virer ce général de salon qu’est le général Bruno Le Ray, et surtout ne pas répondre à ce sujet à la commission d’enquête parlementaire :            « secret défense » !

Ce M. Le Gendre, loin d’être un prix Nobel, a déclaré tout bonnement, et là je suis entièrement d’accord avec lui « QU’AUCUN DÉPUTÉ LREM NE SEMBLE CRÉDIBLE POUR MATIGNON ». Évidemment, c’est un ramassis de cons, donc il est impossible d’en trouver un qui relève le niveau. Mais qu’il se rassure, dans le camp d’en face, chez ce qu’il reste des  LR, bien qu’ils voudraient tous croquer une part du gâteau, ce n’est guère mieux ! Là où cela se corse, c’est qu’il veut faire revenir cette pourriture de Valls ! Vous savez, le nain qui n’aime pas se faire interpeller par votre serviteur devant les caméras, mais qui se laisse carrément insulter, toujours par votre serviteur, dans les studio de M6. Celui qui a aussi du sang sur les mains, car il n’a rien trouvé de mieux que  de refuser la liste des djihadistes que lui ont remise les services de la DGSI, pour le simple prétexte qu’elle venait de Syrie. Dans cette liste figuraient TOUS LES DJIHADISTES qui ont commis les attentats de Paris en novembre 2015, où ma fille Nathalie a trouvé la mort, avec 129 autres personnes. Celui qui, lors de l’élection présidentielle, n’a même pas été capable de respecter sa propre signature, car ne l’oublions pas, il avait signé un engagement de soutenir le candidat socialiste le mieux placé. Ayant été évincé, il aurait donc dû soutenir Benoît Hamon, mais il s’est précipité, contrairement à cet engagement signé, pour, au dernier moment, soutenir le candidat LREM, vérifiant une fois de plus que dans le monde politique, une promesse n’engage que ceux qui y croient. Il a dû juger que sa signature ne représentait pas grand-chose et  qu’il avait plus de chances de récupérer un poste en soutenant ce nouveau parti, plutôt que le moribond parti socialiste auquel il appartenait. Le même salopard qui, après s’être fait élire député, au mépris de ses électeurs, a démissionné, pour aller se présenter comme maire de Barcelone. Vous avez bien entendu reconnu cette ordure de Valls.

Et M. Le Gendre le voit très bien au Quai d’Orsay ! Ben voyons ! Pourquoi pas, après avoir été Premier ministre et avoir eu comme ministre de l’Économie Emmanuel Macron, il deviendrait ministre de son ex-ministre ! Rassurez-vous, le ridicule ne tue pas, et un moment de honte est si vite passé lorsqu’il s’agit de récupérer un poste. Je me demande si la Constitution autorise un gland à être conseiller municipal de Barcelone et ministre de la France. Il faudra que je me penche sur la question… Autre grand malheur, il veut garder cet abruti de Castaner, mais cette fois à la Défense, alors qu’il a déjà prouvé son incompétence à gérer la police ! Comme ça, en cas de conflit, nous serons certains d’être envahis en 24 heures ! Gérald Darmanin, lui qui a les dents qui rayent le parquet, se retrouverait, selon M. Le Gendre, rétrogradé aux affaires sociales. Au moins il sera moins dangereux pour les contribuables français ! Et j’ai gardé le meilleur pour la fin ! ÉVIDEMMENT IL NE S’EST PAS OUBLIÉ, car il s’est réservé le ministère des Relations avec le Parlement, voire porte-parole du gouvernement, car charité bien ordonné commence par soi-même ! Ce raciste sexiste licencie donc sans vergogne notre clown numéro un, Sibeth Ndiaye ! Et il n’y a aucune raison que dans ce gouvernement de tocards, il ne lui soit pas réservé une place de choix. Enfin il veut créer un nouveau ministère : le ministère de la Reconstruction. Peut-être dans un léger sursaut de lucidité s’est-il rendu compte de l’état  de dégradation dans lequel ses petits copains de LREM  ont mis la France qui est complètement détruite, suite à 50 ans de socialo-communisme. Pour moi, les règnes de Chirac et de Sarkozy ont servi les intérêts des socialos plutôt que les intérêts de la droite.

M. Le Gendre, dans sa projection, a tout simplement oublié deux choses : il n’est pas président de la République, et il n’est pas Premier sinistre. Donc, bien qu’il ait comme d’habitude eu envie de placer ses petits copains à des postes clefs, ce qui est pour le moins normal en politique, puisque désormais les postes ne sont plus décernés au mérite et à la compétence, mais bien plus au copinage et aux accointances en fonction des intérêts des uns et des autres, ce qui explique la médiocrité de ceux qui exercent le pouvoir, il ne lui appartient pas de former un gouvernement.

À moins qu’en cachette Macron ne lui ait promis quelque chose…

Patrick Jardin

image_pdfimage_print

14 Commentaires

  1. qui pourrait regretter cette connasse de musulmane qui n’ a riencà foutre en France??

    • Ben moi… c’ est quand même elle qui nous a fait le plus rire ces 2 derniers mois. Sinon encore un bel article Mr Jardin.

  2. Gilles Le Gendre qui parle de Français trop cons…
    Elle est bien bonne.
    Une aut’, Une aut’, Une aut’ !
    Sacré Gillou…
    Et il veut remplacer Sissi la bêbête ?
    Je pense qu’ il va faire l’ affaire. C’est dans ses compétences. Un faux nez rouge, des chaussures pointure 58, des paillettes et hop c’est parti !!!
    J’oubliais le coussin pèteur….

  3. MONSIEUR LE GENDRE idéal a tout a fait raison les fRançais sont des gros cons… la preuve ils ont mis micron au pouvoir, on ne peut guère en voir une meilleure démonstration.

    LREM aurait bien tort de se priver de la connerie des fRançais pour ne pas les considérer comme portion congrue..ET ILS NE VONT PAS S’EN PRIVER, ÇA C’EST SÛR !

    qui plus est SANS MÊME s’en cacher !
    Sir Edward atteint les 60% d’opinion favorable –c’est vraiment à désespérer de connerie–.. faut le virer pour que l’opinion favorable retombe sur micron !

    J’ai qu’un mot BRAVO..

  4. les chaises musicales, c’est la loi des ministres, mais qui ça intéresse encore

  5. C’ est vrai que cette bande de pignoufs a été mise au pouvoir par une majorité de français !
    A moins que les élections aient été truquées comme dans les républiques bananières !!!

    • C’est bien possible…
      De toute façon vu les rapports de force des merdias et donc le financement du lobby LGBT/FM de la haute finance parigote, au début le jeu était déjà largement truqué

  6. Legendre a raison, les français sont cons car ils l’ont élu.
    Ce clown scie la branche sur lequel il est rassit.

  7. Comment peut-on s’appeler Gilles Le Gendre?
    Cf la complainte du benet:

    « Beau-père, oh mon beau-père,
    Je viens me plaindre à vous.
    De quoi vous plaignez-vous
    Jean-Gilles mon gendre?
    …. »

    Quelle pitié, qu’elle dérision, d’avoir des élus de cet acabit !

  8. remplacer une ânesse par un bourricot on est mal barré , où sont passé nos courageux hommes d’antan , qui se sont battus pour que nous ayons les congés payés , que nous ayons la sécurité social et bien d’autres choses encore , où sont-ils passés ?

  9. Désolée je me suis de destinataire , ce n’est contre Monsieur Le Gendre , c’est pour valls

  10. Excellent article Monsieur JARDIN. SI-BETE virée, ce serait une toute petite satisfaction, une toute petite. LE GENDRE à sa place : du sport à venir avec un dégénéré pareil. On pourrait au moins se marrer.
    Quant au retour de VALLS, alors la, c’est le pompon.
    La FRANCE est en train de définitivement sombrer.

  11. Le Gendre?, il a une tête de faux-jeton, qui peut lui faire confiance? Macron est aux abois, il est fichu et c’est tant mieux.

  12. Quand je vois Legendre, je me dis qu’il est en capacité de rejoindre le groupe des épouvantails du gouvernement. Franchement : la bobine de ce type est une punition du ciel ! Comment alors lui faire confiance ?

Les commentaires sont fermés.