Le rappeur Coco Tkt a retrouvé sa cage… en taule !

Publié le 5 novembre 2016 - par - 9 commentaires - 2 034 vues
Share

Coco Tkt délinquant multirécidiviste de 32 ans qui « s’auto-promouvait » en 2013 sur You Tube alors qu’il était en cavale après une permission de sortie (il purgeait  une peine de 7 ans de prison pour braquage) vient à nouveau de repasser au tribunal ce 26 octobre et en a repris pour 5 ans.

Dans une de ses vidéos: « BUZZ COCO Tkt », du 16/6/13, on peut voir ce sinistre oiseau de malheur pratiquant l’art donné à tous les sous-cultivés, le rap des banlieues. Ce chef-d’oeuvre conçu en prison a eu beaucoup de succès auprès des jeunes (ignorants) de son espèce. Pour ma part, j’ai eu du mal à aller jusqu’au bout de ce morceau d’un art nouveau si spécial car défiant tous les codes habituels de la littérature et de la poésie. Le sens des nuances m’aura complètement échappé!

J’avais pris connaissance de l’existence de ce coco, de son vrai nom Julien Cocoa par la Nouvelle République de l’Indre quand il est passé en février 2015 au tribunal de Châteauroux (lieu d’incarcération à ce moment-là) pour outrage à 2 surveillants de Châlons-en-Champagne mis en cause dans une de ses vidéos… N’écoutant que son courage et fort de montrer sa bonne foi future, il assurera seul sa défense. Son « ramage » ou plutôt son « bagout » lui assurera la relaxe…

Un nouvel article lui sera consacré le 29 janvier 2016 dans le même quotidien:

« LA NOUVELLE VIE DE COCO Tkt »

Pourquoi nouvelle vie?

C’est que le coco une fois libre a décidé de montrer son repentir après ses 11 condamnations dont 8 pour vols ou violences… Oubliée son amitié pour Dieudonné et ses quenelles… Oublié donc son antisémitisme. En compagnie du rabbin Michel Serfaty, venu le visiter en prison, il va rapper dans les banlieues pour changer la mentalité des jeunes et leur porter un message salvateur pour une fraternité universelle. Cela lui vaudra la reconnaissance des médias (gogos) qui n’ont pas si souvent l’occasion de mettre la main sur l’espèce plutôt rare du banlieusard au casier chargé qui verse dans l’honnêteté. En peu de temps, il devient comme je l’ai vu écrit une sorte de « mascotte » qu’on va mettre à l’honneur dans la presse, les ondes, la télé au cours du 1er trimestre 2016.

Le 16/2/16 France Bleu Berry ira de son couplet:

« CHATEAUROUX:  LE RABBIN ET LE RAPPEUR SORTENT UN CLIP »

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/chateauroux-le-rabbin-et-le-rappeur-sortent-un-clip-1455617397

Coco parle alors de changement radical. On les verra ensemble dans le Grand journal de Canal Plus (13/1/16), sur M6 dans « 66 Minutes », (24/1/16), dans Salut les terriens (18/3/16) de Thierry Ardisson… A l’honneur dans le Nouvel Observateur…

Mais hélas, si l’un des protagonistes était sincère, l’autre ne l’était sûrement pas, et le duo va s’arrêter très vite.

Couac! le 4/5/16, Michel Serfaty dénonce la collaboration de son association l’AJMF (association judéo-musulmane de France) avec Coco pour non respect d’engagement. Le but très louable de cette association était à la fois d’aider un multi-récidiviste à se réinsérer et en même temps d’opérer grâce au rap un rapprochement entre juifs et musulmans dans les banlieues. Coco avait pour « mission » de réaliser des clips avec l’association et d’aller dans les quartiers. Mais les images choquantes données ont eu raison de la bonne disposition du rabbin envers le musulman ex-ami de Dieudonné. La résipiscence du mauvais « apôtre » n’aura duré qu’une très petite saison. Le naturel de Coco ayant vite repris le dessus.

Couac! Couac! Le 3/8/16 : « IL DEMANDE 20 000 EUROS AU RABBIN AUX PRUD’HOMMES ».

Couac! Couac! Couac! Ce 24/10/16, le gentil coco qui chantait « Changeons nos habitudes » n’a pas changé les siennes puisqu’il attaque une petite station-service avec un pistolet semi-automatique et le 26… jugé pour extorsion avec arme, il en reprend pour 5 ans!… retour à la case prison!

Au cours de ce dernier procès, Coco qui n’a décidément pas de plomb dans la tête continue à vouloir prendre les gens pour des c… ! Pour sa défense, il n’a rien trouvé mieux que de dire qu’il avait acheté l’arme pour tourner des clips de rap pour faire passer un message et « dire qu’une arme cela peut-être dangereux… »(sic)… Personne n’y avait pensé avant lui!

Apparemment, seul, Le Parisien a fait état de ce dernier exploit. Pas de chance, les médias ont fermé leur bec! Plus de publicité!

Maintenant, à l’abri pour quelque temps, l’artiste va pouvoir continuer à créer, et qui sait lors d’une prochaine cavale en permission comme en 2013, nous pondra-t-il encore le fruit de méditations mûrement réfléchies sur lesquelles s’extasieront peut-être encore ceux qui veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes quand il s’agit de protéger des citoyens qui donnent bien du fil à retordre à diverses institutions de notre pays et qui seraient des incompris.

En attendant Coco, tu dois te méfier d’un de tes coreligionnaires qui a livré sur internet un témoignage (accord parental conseillé!) très accablant sur ton illustre personne (un jaloux?).

M’est avis que si vous vous retrouvez tous les 2 un jour, en prison, ou ailleurs… il te volera dans les plumes!

« COCO Tkt – LES DOSSIERS EN PRISON – UN MEC DIT TOUTE LA VERITE, par (Caca Tkt Officiel)

François Lerat

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de

Les rabbins sont aussi naïfs que les curés .

Romanin

Très chère madame, encore un excellent article même si le « sujet » n’en valait vraiment pas la peine. Rien que de voir la tronche de l’artiste, il était inutile de nous tenir informé du  » palmarès » de ce cocoa!
Je suis juste un peu(mais pas beaucoup) triste pour le rabbin Serfaty et pour ses désillusions, dur, dur le chemin de la « rédemption »?[concept théologique du christianisme, qui met l’accent sur l’aspect « divin » du mystère du salut de l’homme]
Par contre, félicitations pour vos qualités d’écriture et votre sens de l’humour, après cette lecture, je vais passer un magnifique dimanche. Merci à vous et au plaisir de vous lire.

Drakkar

Sans blague, qu’est-ce qu’on en a à foutre de ce dégénéré de rappeur de merde languienne (triple pléonasme) ?
Qu’il crève et s’il ne crève pas qu’on le finisse dès sa sortie.

PERCEVAL LE GALLOIS

Si les gaulois avaient voté pour les nationalistes francais depuis 40 ans , ils n’auraient jamais connu des gueules pareilles ,cette sorte d’individus , cette horreur qui s’appelle le RAP et toute cette sous-culture de délinquance, de prédateurs , de migrances , de roulottes , de bordels , de charlatans et d’impostures promue par les sorciers du PS et surmédiatisée au détriment du vrai patrimoine culturel francais .. en 40 ans , la France aurait été une puissance économique et diplomatique qui aurait contribué au bien-être de ses citoyens et aux autres pays et ne serait pas cette « république » chamelière et ce Harem oligarchique que se négocient les prêtres et les rois du Désert

reuri

Un cul qui pète on en fait un disque , alors pourquoi pas cet abruti. Mais tant qu’il y aura des crétins pour acheter leurs cd ou croire au « dialogue » avec ces sous-doués , ce genre d’erreurs de la nature continuera d’envahir les médias.

Jean

Le rap… la pire cochonnerie jamais inventée…

1° Les rappeurs ne chantent pas, ils parlent… ou plutôt ils éructent.

Conclusion n° 1: n’importe quel idiot peut rapper, pas besoin du talent vocal d’un Pavaroti ou même d’un Ronnie James Dio

2° Les rappeurs ne savent jouer d’aucun instrument et n’ont aucune notion de solfège.

Conclusion n° 2: inutile de passer des milliers d’heures de sa vie à apprendre à jouer d’un instrument comme l’ont fait tous les musiciens classiques ou même les grands musiciens rock comme Joe Satriani

Conclusion Finale: le rap c’est apparemment de la « musique » faite par des individus qui n’ont aucune connaissance et aucun talent musical.

ésus

Quand il sera trop rapidement libéré que fera le c.s.a.

jan le Connaissant

Ben mon coco !…

Charles Martel-dans-leur-Gueule

Le rap est une saloperie pour dégénéres que des tarés osent qualifier de musique…