Le rassemblement du Siel devant le Conseil d’Etat comme si vous y aviez été…

C’était ce mardi 12 décembre, devant le Conseil d’Etat, que le Siel avait organisé un rassemblement qui eut le mérite d’exister, malgré le froid hivernal et quelques grèves de RER qui ne facilitèrent pas une mobilisation massive… Grâce à la chaine TV-Patriotes, nous vous proposons d’écouter l’ensemble des interventions, comme si vous étiez… le froid en moins.

Jeanne Bourdillon

Discours d’introduction de Karim Ouchikh :

https://youtu.be/TtGpKwLsYY4

Christian Vanneste

https://youtu.be/RZlimqK4Y0I

Charles Beigbeder :

https://youtu.be/rsmWPoASps0

François Billot de Lochner :

https://youtu.be/dN3ULJAwSLY

Jean-Frédéric Poisson :

https://youtu.be/GEGX4ZDwTu0

Guillaume de Thieulloy :

https://youtu.be/hceWcUXE05c

Discours d’Axel Rokvam :

https://youtu.be/K4f4EQ-4wbg

Général Antoine Martinez :

https://youtu.be/L3XqwFLpjaI

Robert Ménard et Emmanuelle Duverger :

https://youtu.be/bIMawKPpYxU

Renaud Camus :

https://youtu.be/BCnFXAHWUoA

Catherine Rouvier :

https://youtu.be/hZopKEfIXxY

Les Polonais :

https://youtu.be/JKEykTv3uS8

Yasmine Benzelmat :

https://youtu.be/eRvmxWn_IUU

Karim Ouchikh :

https://youtu.be/tBg89pMdg_A

La Marseillaise

https://youtu.be/J11lp5pRsz8

image_pdf
0
0

5 Commentaires

  1. Bravo Mesdames et Messieurs. Par mes petits moyens, je soutien à 2000 % vos actions. Soutiens total au SIEL, à tous les patriotes qui aiment notre France si belle avec sa culture, son histoire, ses racines. Tous mon respect.

  2. Chretiens mobilisez vous! Jesus revient! Le temps est court! Nous sommes a la fin des temps. Peu sont qui seront sauves. Il y a 2600 ans que nous sommes informes, nous n’avons aucune excuse. La France est devenue apostasique, elle va souffrir plus que les autres nations

  3. et je constate qu’il n’y a qu’un seul commentaire, celui de Zorglub, alors qu’il devrait y en avoir …beaucoup, beaucoup plus !

  4. Il étaient combien à écouter ces discours???Sûrement moins que pour le « jauni » et pourtant ça en valait la peine.

Les commentaires sont fermés.