1

Le RN a vocation à disparaître pour défaire Macron

C’est une contribution fort intéressante qu’un commentateur a apporté à la suite de mon article :  https://ripostelaique.com/marion-soutient-marine-pour-que-rien-ne-change.html/comment-page-1#comment-752641

Mousquetaire, puisque tel est son pseudonyme, à la suite d’une série d’échanges mouvementés entre mes détracteurs, ceux qui partagent mon point de vue, et moi-même.

Mousquetaire s’exprime en ces termes : « Je ne conçois pas une union des droites simplement comme l’addition des partis en présence. Le RN a vocation à disparaître si cette union voit le jour au profit d’un nouveau parti, comme le fut autrefois le RPR, un parti libéral conservateur ».

Voilà en effet et enfin de quoi pétrifier la bande à Macron, pour peu qu’on veuille bien s’activer dans le landerneau de droite nationale. Ce qui est loin d’être une affaire entendue car, après la position du SIEL :  https://ripostelaique.com/le-siel-appelle-a-une-lalliance-incomplete-des-droites.html#wc-comment-header, voici celle du Parti de la France.

La position du Parti de la France après le résultats des européennes

« Au lendemain de ces élections, rien, absolument rien ne changera ni d’un point de vue national où les vrais combats politiques sont à venir, ni de celui de l’Europe où, quels que soient les rapports de force nouvellement créés au sein des futurs groupes parlementaires, la Commission et le Conseil continueront de régner en maîtres au nom de l’immigrationnisme, du mondialisme et de la financiarisation de la planète. »

Et le PdF de préciser la cruelle réalité :

« En obtenant 24,5 % des suffrages et en finissant la course en tête comme ce fut le cas en 2014 avec 24,86 % (aucune progression donc), la liste du Rassemblement National, favorisée pourtant par le vote utile anti-Macron et servie par l’idée que quelque chose pourrait peut être changer dans les rapports de force au sein du Parlement européen, confirme sans plus son audience, d’autant que celle-ci demeure de circonstance et correspond essentiellement à un vote par défaut. 

On notera à cet égard que, compte tenu du taux d’abstention, le score réel de la liste conduite par Jordan Bardella ne représente qu’un peu plus de 10 % des inscrits ce qui, dans un contexte de rejet du gouvernement et d’accélération des menaces migratoires, économiques, sociales et sécuritaires, ne saurait être considéré comme un succès. ». Pour mémoire : https://ripostelaique.com/et-si-le-rn-netait-pas-au-rendez-vous-du-26-mai.html

On le sait, par manque d’argent, Le Parti de la France n’a pas présenté de liste le 26 mai

Cependant : « Il n’en ira pas de même lors des prochaines consultations électorales de ces trois prochaines années. Plus que jamais notre pays a besoin d’un parti de convictions, national et identitaire, patriote et européen, structuré, inscrivant son action dans la durée avec le recul que donnent expérience et maturation, mais habité de l’ambition de parvenir aux responsabilités. »

« Dans une semaine, personne ne parlera plus de ces élections européennes, sinon pour s’intéresser à la constitution des groupes parlementaires, à l’élection du président du Parlement, celui surtout de la Commission et au choix du directeur de la Banque centrale européenne. »

Le combat politique, lui, continue et Le Parti de la France estime qu’il doit : «  devenir le pôle de rassemblement de la vraie droite nationale » et annonce la tenue d’un congrès décisif à la fin de l’automne.

Donc plus que quelques mois encore à perdre pour  se décider ou non à l’indispensable union ou alliance des droites.

Et puisque l’addition des partis existants pour la sceller semble compromise, peut-être qu’un acronyme nouveau, réellement ancré par les bases militantes et sympathisantes lassées de l’impasse des chefs, serait l’arme que les électeurs et abstentionnistes attendent depuis si longtemps.

C’est vraisemblablement la seule stratégie pour prétendre dégommer Macron et son staff vert progressiste immigrationniste à chaque étape d’avant présidentielle.

D’ici-là, l’État-dictature Macron dispose de solides atouts pour charmer encore la masse prête à le réélire : https://ripostelaique.com/macron-est-un-fou-mais-cest-un-honnete-homme.html

« L’écologie a déserté le domaine de la science pour celui de la politique. La France est en pleine dérive totalitaire. »

https://ripostelaique.com/macron-augmente-le-prix-de-lelectricite-pour-payer-les-eoliennes-des-ecolos.html

https://ripostelaique.com/cest-a-cause-des-ecolos-escrocs-que-votre-facture-delectricite-explose.html

https://ripostelaique.com/hausse-du-tarif-edf-de-59-et-vos-gueules-les-gilets-jaunes.html

Les 10 ans du Parti de la France. Toutes les interventions en vidéos

https://www.parti-de-la-france.fr/Intervention-de-Thomas-Joly_a4664.html

Jacques CHASSAING