Le réchauffement climatique anthropique : même Hawking y croyait !

Publié le 20 mars 2018 - par - 111 commentaires - 2 357 vues
Traduire la page en :

Il y a quelques années, le GIEC a présenté le pourcentage des citoyens croyant au réchauffement climatique créé par l’être humain : 97 % !  Même Stephen Hawking avait fait confiance au GIEC… Et j’avoue que  le film d’Al Gore Une vérité qui dérange avait aussi endormi mon esprit critique : comment imaginer qu’un futur prix Nobel puisse nous tromper ?

Cette idée de tromperie est contraire à l’image que nous nous faisons de la science. Bien sûr, les scientifiques les plus honnêtes ont pu croire des « vérités » contredites par après et un exemple bien connu est  l’existence d’un « éther ». Et si Svante Arrhenius a pu croire au 19e siècle que le CO2 renvoie la chaleur vers le sol, aucun scientifique de l’époque contemporaine ne mesure cela. Les instruments de mesure ont bien évolué !  Selon tous les physiciens, le CO2 n’a aucun effet sur la température ou le climat… et n’en aurait pas, même s’il y en avait 100 fois plus.  Nous avons même pu voir le CO2 augmenter – oui, augmenter sans doute  à cause des actions humaines – sans que l’augmentation de température annoncée ait pu être observée.

Pourquoi le public n’est-il pas au courant ? La Propaganda du GIEC est omniprésente et précisons qu’un obstacle à la circulation de ce savoir est que les démonstrations ne sont pas à la portée du public : un solide bagage mathématique est indispensable. Thomas Allmendinger (1) et Robert Ian Holmes (2) n’ont guère convaincu. Le dernier fait même l’objet de critiques de la part de personnes n’ayant aucune compétence scientifique mais sûres de la « science consensuelle » : si tout le monde croit, c’est que la croyance est science ! (3) et je propose une explication accessible :

Le pouvoir réflectif (albédo) de notre planète limiterait la température moyenne terrestre à – 18°C malgré la générosité du soleil. Heureusement il y a une atmosphère qui nous gratifie de 33°C de plus ! Ce gain est dû au fait que notre atmosphère se comprime sous son propre poids.

Le CO2 – présent à l’état de trace (0,0004) – ne joue pas de rôle même s’il présente une « raie d’absorption » des infrarouges à 15 microns : cette raie complique à peine l’évacuation de la chaleur terrestre et on peut l’oublier.

Ce qui précède décrit un état stable et il y a donc des facteurs responsables des changements climatiques incessants que connaît la Terre ! Sachons que c’est seulement au 21e siècle que ces changements ont été compris complètement, contrôlés, généralisés à toutes les planètes du système solaire.

 Voici un facteur : peu de taches solaires engendrent un faible « vent solaire » et un faible champ magnétique autour de la Terre. Alors les puissants rayons cosmiques venus de la galaxie peuvent pénétrer dans notre atmosphère, engendrer des nuages… un temps plus froid. Il y aura peu de taches solaires au 21e siècle. Curieusement, Wikipédia ignore ce que tout astronome, comme Valentina Zharkova e.a., savent en 2018.

En conclusion, on peut regretter les milliers de milliards dépensés pour « limiter le CO2 anthropique », comme les éoliennes et d’autres « énergies vertes », on peut espérer une prise de conscience qui permettra de consacrer une partie de cet argent aux vrais problèmes dont souffre la planète et qui s’appellent « surpopulation créatrice de guerres, de misère, de la colonisation que nous subissons, pollutions diverses et nombreuses qui rendent l’air irrespirable, épuisement des terres agricoles, manque d’eau…. »

Claude Brasseur

(1) The Refutation of the Climate Greenhouse Theory and a Proposal for a Hopeful Alternative, Environment, Pollution and Climate Change.

(2)  Molar Mass Version of the Ideal Gas Law Points to a very Low Climate Sensitivity

(3) Ainsi, les « platistes » sont convaincus de ce que la Terre est plate et il est inutile de tenter de les faire changer d’avis : leur avis leur donne de l’importance.

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Dominique Martin

Si j’ai bien compris ,il est mort à cause du réchauffement climatique ?

Walker Fiamma Corsa

Sacrée référence le GIEC ! mdr
Un organisme sur-subventionné pour prêcher de fausses théories, de faux rapports, de fausses courbes, etc…
Avec de l’ argent et des infos bidons (bien reprises en coeur) ces scientifiques, quand ils le sont vraiment, ne risquent pas de pondre la vérité.

Stratix

concernant le dernier paragraphe: les terres agricoles ne s’épuisent pas, bien au contraire! : l’agronomie a permis d’améliorer la fertilité des sols grâce aux amendements ( chaux..) et à des pratiques adaptées( apport de matière organique…). on a ainsi rendu cultivables des millions d’hectares qui étaient abandonnés .
Il n’y a pas non plus de problème de manque d’eau! Les problèmes concernent la potabilité ( traitement des eaux) et la disponibilité ( stockage, transport) mais pas la quantité ( qui est d’ailleurs stable quoi que l’on fasse !)

Brouillon

Nous avons un grand chercheur scientifique du calibre de Stephen Hawking : PR1. Lui aussi est en admiration devant ce grand savant disparu qui a pourtant dit beaucoup de balourdises sur le climat et qui a prévu que la Terre deviendrait une boule de feu. J’en tremble d’avance puisque nous allons vers un refroidissement, ne déplaise aux réchauffistes.

PR1

En fait je suis bien meilleur que lui.

Brouillon

Sûr, tu es venu sur RL pour faire le paon.

Vieux Rebelle

C’est vrai que le GIEC est formé une bande de subventionnés pour faire passer des messages destinés à la manipulant du consommateur. Les écolos sont prêts à dire n’importe quoi pour arriver à leurs fins, du coup, bravo le GIEC.
Nous sommes en effet en voie de colonisation par la pollution islamique.
Mais non, Monsieur Brasseur, les paysans n’épuisent pas leur terre puisque c’est celle qu’ils souhaitent léguer à leurs enfants, l’agronomie cela existe. En revanche c’est cette terre qu’on leur vole pour faire des zones industrielles ou d’aménagements abandonnés, pollués et irrécupérables.

Charles DALGER

Ah ! Voilà ! Au fond, tout immense physicien qu’il fut, Stephen HAWKING, était aussi, un homme comme un autre, avec sa part de subjectivité irrationnelle.

Et je suis content d’apprendre qu’il ait cru lui aussi à la fable “réchauffiste”, la deuxième jambe, qui fait marcher le “politiquement correct”. La première jambe étant le soutien aveugle aux déchets nazislamistes antijuifs. Ce à quoi HAWKING adhérait aussi.

dufaitrez

Je vous lis toujours avec intérêt. Passionné par l’Univers dans lequel la Terre n’est qu’une poussière. Mais il faut bien vivre…
Du fait de sa rotation elliptique autour du Soleil, de la précession et de son angle d’inclinaison, le réchauffement est d’ordre cosmologique. Tout les 11.000 ans !
L’Homme, ce parasite inattendu (bientôt 9 Mds !) croit tout savoir, à commencer par les zozos du GIEC. La Vérité est Cosmique, Soleil, Galaxie et Trou Noir final !
Bien à vous.

André Léo

Bon résumé de la situation. Un peu bref, mais la place manque.
Vous avez bien pointé la responsabilité majeure de l’explosion démographique et de la surpopulation démente qui en découle.
L’anthropocène, cette période de 1800 à nos jours, a été le théâtre d’avancées spectaculaires de la science et des technologies, mais, de charbon en pétrole, d’urbanisation galopante en agriculture intensive, ces deux siècles ont engagé la fin de l’humanité. Déjà, l’agriculture-insuffisante à nourrir 8 milliards d’homme- consomme 90% de l’eau douce. Les fleuves d’Afrique couleront dans 40 ans à la moitié de leur débit actuel.
“Le croissez et multipliez” des curés a été remplacé par le “Toujours plus” du capitalisme..et l’homme politique est un égoïste. Son horizon, c’est la prochaine élection!

Yohann le debattant

Le GIEC est une bande d’escrocs subventionnés. Il y a toujours eu des « refroidissements »et des « réchauffements »climatiques depuis des millions d’annees alors que l’homme n’etait même pas présent sur Terre! Le vrai danger pour notre planète est l’explosion démographique du tiers monde. Mais là silence radio des « biens pensants », faut pas fâcher les muzz…

quiditvrai

Yohann le debattant…
Le GIEC est un organisme scientifique honnête et intègre qui par définition cherche à connaître le niveau des consensus établi par les spécialistes du climat, s’il y a lieu , et les solutions envisageables que ces scientifiques proposent. Il ne peut accepter que son rapport soit changer de quelque façon que ce soit par qui que ce soit ou pour quelque raison que ce soit ; il en va de la crédibilité de la science.
L’ONU même si elle le voulait ne pourrait corrompre le rapport du GIEC à cause de cette incorruptibilité intrinsèque à la science qui ne cherche à servir que la vérité et non une entité corrompue.
L’ONU savait cela avant de commander les rapports du GIEC .
Parfois l’honnêteté prends le dessus.
Stephen Hawking croyait le GIEC et ses conclusions.

citoyen radical

Quiditvrai(!!),sidérante votre prose:le scandale de la courbe en crosse de hockey de MANN ,membre du GIEC(=IPCC) ça vous parle?;la création de l’organisme non gouvernemental NIPCC par des climatologues intégres ceux-là ,dégoûtés qu’ils étaient des manipulations de votre GIEC cela vous parle t-il davantage?.
Retournez donc en hibernation,il fait froid dehors.

quiditvrai

Je ne nie jamais les faits démontrés. J’avais fait des recherches plutôt rapides sur les critiques envers les rapports du GIEC il y a quelques années mais je prenais les irrégularités comme de erreurs de bonne foi de leurs travailleurs. Mais vu les si grandes convictions des quelques commentateurs comme vous que je respecte, je vous dois en cela de reprendre le travail d’investigation en regardant plus en profondeur.
Je suis profondément honnête et je n’ai pas de problème d’orgueil mal placé qui m’empêche de reconsidérer mes positions.
Je ferai profil bas sur ce sujet du climat mais je vous promet de revenir à la fin de ce nouveau processus de réflexion pour dire ou j’en suis avec une argumentation plus poussée dû justement à cette approfondissement.
Respectueusement…

torghal

Trop drôle, vous mettez sur le dos des muzz, la théorie du dérèglement climatique. A mon avis l’Arabie Saoudite, l’Iran, l’Irak, le Quatar, … ne sont pas ravis de cette théorie.

Mia Vossen

Une petite précision? Claude Brasseur a été expulsé de l’université de Lubumbashi (RDC) pour avoir refusé de donner l’argent prévu pour ses recherches au recteur corrompu. Ces recherches étaient connues, utiles à la population locale…

Sylvie Danas

Tu scientifique qui n’est pas réchauffiste s’expose aux pires ennuis, qui sont orchestrés par une propagande totalitaire. Ça sera fait sous divers prétextes, mais leur carrière sera brisée et ils seront interdits de médias. Il en faut du courage, pour dire la vérité. Et pas seulement au sujet de l’islam !

Lucie

Que l’on croit à une thèse ou à l’autre, il me semble qu’il faut de toute façon préserver l’environnement:
*Agir sur la démographie. Donc en Europe, cesser de favoriser l’immigration massive qui nous oblige à bétonner nos terres arables (en plus des problèmes sociaux!)
*Cesser d’importer de très loin ce qu’on produisait à proximité.

Au lieu de cela, nos politiques hypocrites se réunissent à grands frais pour discutailler du climat tout en continuant à importer de l’autre côté de la planète. On bétonne nos espaces verts, on ne veut pas interdire les produits qui tuent les abeilles, on veut enfouir les déchets nucléaires à 800m sous terre à Bure dans la Meuse etc. Bref, ils se fichent du climat comme de l’environnement.

Parlervrai

Ne mélangeons pas tout. Recycler les déchets, limiter le recours au chimique d’accord. Mais croire qu’on peut remplacer le nucléaire par des éoliennes, ou se précipiter chez l’agriculteur du coin en pensant qu’il n’utilise pas de pesticides, c’est du bobo écolo.

torghal

Ce qui bétonne les terres arables aujourd’hui, c’est plus la construction des centres commerciaux et zones artisanales et industrielles, autoroutes, ..; que la construction des logements sociaux pour les immigrés.

-Claude Brasseur

La Terre a son champ magnétique (illustré par la boussole). Le vent solaire déploie un champ magnétique qui interfère, à distance, avec le notre et, surtout, avec les rayons cosmiques issus de notre galaxie.
NB. Ce vent solaire est une des menaces pour les astronautes.
Ici, je n’ai présenté qu’un squelette. Pour un exposé vulgarisé, plus complet, lire: “Crise climatique: le rôle prépondérant mais indirect de l’activité magnétique solaire sur le climat terrestre est incontestable” par Jacques Henry qui cite ses sources, n’est pas astronome comme moi mais, très intelligent et curieux, comprend.

torghal

Pourquoi, nous ferions plus confiance à vos propos qu’à ceux de la communauté scientifique internationale ? Il me semble d’ailleurs qu’on ne parle plus de réchauffement climatique mais de dérèglement climatique. Bref je donne plus de crédit à des chercheurs réputés qu’à un obscur chercheur sans doute à la retraite. Personnellement et comme la très grande majorité des gens je ne suis pas un climatologue et vous non plus d’ailleurs !

Lanlignel Armand

Vous êtes bien naïf d’ignorer la corruption qui peut exister partout. Déjà, en 1941, Pétain a fait supprimer le diplôme d’herboriste concurrent de l’industrie pharmaceutique et plus récemment, c’est le purin d’ortie qui est mis en sourdine (interdiction d’en donner publiquement la recette et le mode d’emploi selon l’utilisation comme insecticide ou comme engrais) car concurrent de certaines industries chimiques. La législation a également été renforcée pour limiter la phytothérapie et d’autres méthodes naturelles, etc … Aujourd’hui, c’est la lutte contre le dioxyde de carbone qui favorise certains industriels influents bien placés. Bref, tout s’achète, même les élections …

torghal

Vous plaisantez, le lobby de l’industrie pétrolière est de loin le plus puissant de la planète. Vous êtes sérieusement en train de dire que les scientifiques du GIEC ont été achetés par des sociétés bien placées qui auraient suffisamment de moyen pour payer autant de scientifiques et plus que ne le pourraient les entreprises dont l’économie est basée sur le pétrole ? Soyez un peu sérieux ! Je veux bien qu’il y est un débat scientifique sur le sujet mais actuellement il y a une telle majorité de scientifiques de haut niveau qui défendent la théorie du dérèglement climatique généré par l’activité humaine qu’une théorie du complot sur ce sujet est totalement farfelue.

Marcus

@ torghal
Comme beaucoup de gens naïfs, vous ne vous posez pas les bonnes questions. A qui profite tout cela ? Au monde de l’argent. L’écologie est le plus gros business du début de ce siècle. Il faut vendre des éoliennes, des panneaux solaires, des voitures électriques, etc. Et à chaque fois que l’on veut imposer quelque chose, il faut faire PEUR au peuple, qui gobe tout ce que disent les médias complices du pouvoir et de l’argent. Les dérèglements climatiques ont toujours existé, et ils n’ont strictement rien à voir avec l’activité humaine, ni avec le CO2.
PS : il n’y a aucun “chercheur réputé” au GIEC, uniquement des idéologues.

quiditvrai

Lanlignel Armand, …
JE VOUS CITE: “Vous êtes bien naïf d’ignorer la corruption qui peut exister partout. (…….) …aujourd’hui c’est la lutte contre le dioxyde de carbone qui favorise certains industriels influents bien placés. Tout s’achète….”
JE VOUS RÉPONDS : Certaines firmes comme Exxon ont soutenu les climato-sceptiques mais ont été forcées d’arrêter des financements trop voyants. Ce qui ne les a pas empêchés de continuer à le faire de manière plus discrète (ExxonMobil continuing to fund climate sceptic groups, records show, Guardian, 01/07/09). D’autres firmes de toutes façon prennent le relais.
http://23dd.fr/climat/les-climatosceptiques/comment-parler-a-un-climatosceptique-

Gretsch

On ne vous demande pas de faire confiance, mais de vous informer (et pas toujours auprès des mêmes sources), de faire appel à votre sens critique.

torghal

C’est ce que j’ai fait et c’est bien une question de confiance après qui a fait pencher mon avis. Ce n’est pas parce qu’une opinion est iconoclaste qu’elle est meilleure qu’une autre, je n’ai pas ce snobisme.

Charles DALGER

Torghal, donc, selon votre raisonnement, au 19ème siècle vous auriez cru à la sentence des scientifiques majeurs, dont KELVIN, qui déclaraient que “un plus lourd que l’air ne peut pas voler”. Et ce n’est qu’un exemple parmi des dizaines d’autres que je pourrais donner.

Brouillon

Pour le moment, il y a indéniablement un réchauffement, mais pas pour les causes avancées par le GIEC. Des arguments scientifiques ont été donnés contre la théorie fumeuse du GIEC.

Sylvie Danas

Un petit indice, @thorgal. Les scientifiques qui refusent le discours réchauffiste sont systématiquement persécutés. Regardes ce qui se passe avec la réinfosphère, et vous comprendrez le mécanisme. Je vous assure qu’il n’y aurait aucun besoin de persécuter des gens racontant de véritables calembredaines. La vérité, quant à elle, dérange. En particulier les industriels corrompus qui font du fric avec l’argent public,dont ils engloutissent la part qu’ils ne détournent pas dans des moyens de production énergétiques totalement non rentables

thorgal

Croyez y si ça peut vous faire plaisir. Vous devez aussi être contre les vaccins sans doute. Continuez comme cela, ne changez rien.

Sylvie Danas

Je n’en ai pas l’intention, rassurez-vous. La vérité se moque éperdument d’être majoritaire. Dans la Russie de Staline, on ne trouvait que bien peu de scientifiques pour prendre publiquement position contre Lyssenko, et on les comprend. Ça ne rend pas ses théories valables pour autant

PR1

Darwin aussi n’a pas convaincu tout le monde.

quiditvrai

Claude Brasseur, la question ici n’est pas de comprendre les auteurs en accord avec vous et vos explications ni d’ailleurs de comprendre les auteurs et explications de vos opposants car nous n’avons pas les compétences pour vous juger sur ces seules bases d’information .
Vous vous adressez à des gens qui cherchent à trouver la façon la plus sûre de savoir qui dit vrai et qui nous ment ou est dans l’erreur.
Pour ma part , ma façon de trancher est de savoir quelle est la proportion des scientifiques vraiment compétent qui pensent d’un côté ou de l’autre.
Dans l’état actuel de mes connaissances , j’en conclu que le GIEC est dans la vérité.

Gretsch

La proportion des scientifiques ne veut rien dire. C’est un argument vraiment marrant, donc il faudrait suivre le gros du troupeau, parce que le gros du troupeau est forcément dans le vrai, vu son nombre. La communauté scientifique se moquait d’Alfred Wegener quand il a proposé sa théorie sur la dérive des continents et pourtant maintenant tout le monde sait que c’est un fait scientifique, devant le nombre de preuves qui s’étaient accumulés, comme par exemple la chaîne des volcans de Hawaï, signe d’une croûte terrestre dérivant sur un magma, l’emboîtement des continents ..
En plus vous ne tenez pas compte des lobbies et des groupes influents sur la communauté scientifique. Et oui quand vous avez besoin d’un financement pour vos travaux, vous n’êtes pas vraiment indépendant.

Sylvie Danas

Vous en conclurez donc aussi, bien logiquement, que le intellectuels qui sont majoritairement à gauche et islamo-collabos ont raison ! Pitoyable. La vérité ne s’apprécie pas en fonction de ce que pense un majorité. Sa recherche exige investigations raisonnables, bon sens et esprit critique. Vous semblez en manquer. Et, au fait, je vous signale qu’il est complètement impossible de prouver expérimentalement une causalité. Lisez Karl Popper. Les “scientifiques” réchauffistes expriment une opinion, il ne s’agit pas de science

Mia Vossen

Malheureusement, nous avons connu la corruption jusque dans le domaine scientifique, des chercheurs qui ont peur de dire la vérité parce qu’elle n’est pas “dans la ligne”… et un jeune prof ami craint en ce moment pour sa place dans une université autrichienne! La “proportion” des “ceci” ou des “cela” n’a RIEN à voir avec la vérité, qui finira bien par triompher!

Mia Vossen

Il y a beaucoup de commentaires! Oserai-je dire que le climat concerne tout le monde? Quand l’Occident ne pourra plus nourrir tous ceux qui viennent ici – à cause du refroidissement climatique qui s’annonce et qui limite les récoltes – Riposte Laïque aura prévenu…

Nemesis

Les plus grands savant parlent d’un retour à la glaciation. Il n’y a pas de dérèglements climatiques mais des hauts et des bas comme il y en a toujours eus. La Mousson en Inde qui remonte à des lustres peut-elle être due à un réchauffement climatique ?

quiditvrai

Nemesis.. ET AUSSI CECI: “Ne pas confondre météo et climat”
http://23dd.fr/climat/comment-peut-on-prevoir-le-climat-

Lanlignel Armand

Où sont les calculs justifiant l’effet de serre du CO2 ?

Où sont les expériences à grande échelle montrant le rôle de la concentration en CO2 sur l’effet de serre ? Cela devrait être faisable.

Par ailleurs, certaines études montrent qu’à chaque réchauffement climatique du passé, la quantité de CO2 augmente dans l’atmosphère, c’est donc le réchauffement qui provoque la libération du CO2 dissous. Car la gigantesque machine solaire n’a pas un fonctionnement absolument stable et constant, cela me semble incontestable. Les variations solaires provoquent des réchauffements et des refroidissements selon les époques.

Lanlignel Armand

Il ne faut pas oublier que le dioxyde de carbone est indispensable à la croissance des plantes et que 0,4 litre de CO2 dans mille litres d’air, c’est très peu. Combien y en avait-il à la période carbonifère avec ses forêts luxuriantes ?

Lanlignel Armand

Vova qui connaît tout et n’a aucun doute compare notre atmosphère avec celle de Vénus ayant, d’après cette personne, 965 litres de CO2 dans mille litres d’atmosphère et des nuages très différents des nôtres. Elle devrait en conclure que la concentration en dioxyde de carbone est insignifiante sur Terre (0,4 / 965, donc environ quatre dix-millièmes de Vénus) … et faire des montages expérimentaux pour mesurer l’effet de serre avec de l’air contenant de zéro à un litre de CO2 dans mille litres. Seule l’expérience, à grande échelle, est valable.

Vova

@Lanlignel Armand : les informations que j ‘ ai avancées sont disponibles à tout qui veut se donner la peine de chercher sur Internet . tapez “Vénus” sur Google , et lisez !! Je ne suis pas un scientifique , mais un technicien curieux de nature , abonné depuis 55 ans à “Science & Vie” où l ‘ on trouve les informations scientifiques et technique de pointe . Je vous en recommande la lecture , vous ne mourrez pas idiot !!

Lanlignel Armand

Je ne conteste pas vos données sur Vénus dont j’ai déjà entendu “parler” (par écrit !!). La difficulté est probablement de faire un montage expérimental capable de simuler notre atmosphère épaisse de plus de douze kilomètres, d’autant plus que le CO2 étant assez lourd, sa concentration diminue avec l’altitude.

Quant à Science et vie, il y a longtemps que je ne l’ai pas lu puisque internet peut le remplacer. Jadis, tous les journalistes n’avaient pas une culture scientifique très élevée et certains se trompaient royalement de temps à autre. Néanmoins, bien des nouveautés étaient connues grâce à cette revue.

quiditvrai

6.2 Le 4ème rapport du GIEC
“…le consensus se confirma par la publication en 2007 du 4ème rapport du Groupe d’Expert Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC), . Les académies des sciences des plus grands pays, les sociétés scientifiques et les scientifiques ayant publié des travaux sur la question étaient d’accord sur trois points clés et deux nécessités : l’activité humaine provoque une hausse de la concentration en GES, celle-ci provoque un réchauffement climatique qui ne fait que commencer, celui-ci aura des conséquences fâcheuses sur les écosystèmes naturels et sur les modes de vie. ”
http://23dd.fr/climat/histoire-rechauffement-climatique/103-histoire-de-la-decouverte-du-rechauffement-climatique-leffet-de-serre-et-le-co2-v

quiditvrai

Les calculs et expériences confirmant l’effet de serre et les falsifications de certaines études par des islamosceptiques malhonêtes sont relatés ici:
http://23dd.fr/climat/les-climatosceptiques/52-les-previsions-passees-des-climatologues-etaient-fausses
Et les objections à votre affirmations QUE JE CITE ICI : “…c’est donc le réchauffement qui provoque la libération du CO2 dissous.” SONT ICI:
http://23dd.fr/climat/les-climatosceptiques/34-laugmentation-du-co2-suit-le-rechauffement-il-ne-le-precede-pas

Bonne réflexion….

Sylvie Danas

Il y a de très bonnes vidéos de propagande disponibles sur le net qui prétendent “prouver” cela avec des calculs (invérifiables). Par exemple https://youtu.be/R6eywXdssMw. La gabegie de moyens engagés dans la réalisation de ces vidéos, et le fil blanc dont leurs arguments sont cousus, permet au contraire de comprendre que rien n’est prouvé du tout. Pas plus que le contraire, d’ailleurs, il convient d’ajouter

saintongeais

C’est exact le plus grave problème pour l’humanité est la surpopulation et l’accroissement démographique

Vova

…..”peu de taches solaires engendrent un faible « vent solaire » et un faible champ magnétique autour de la Terre”…. à vous lire , les taches solaires créent le champ magnétique autour de la Terre ?? C ‘ est ce que vous appreniez à vos étudiants à Lubumbashi ? Pas étonnant qu ‘ on vous ait viré !!MDR !

Vova

(suite) …Ces nuages réfléchissent l’essentiel du rayonnement solaire, de sorte que la puissance solaire parvenant au sol sur Vénus représente moins de 45 % de celle reçue au sol sur Terre, et est même inférieure d’un quart à celle reçue à la surface de la planète Mars1. …
…… Compte tenu de sa composition et de sa structure, cette atmosphère génère un très puissant EFFET DE SERRE à l’origine des températures les plus élevées mesurées à la surface d’une planète du Système solaire : près de 740 K (environ 465 °C) en moyenne à la surface …
Retournez à l ‘ école , Mr. Brasseur !!

Vova

Mr. Brasseur prétend que le CO2 n ‘ a aucun effet sur l ‘ atmosphère , comment explique-t-il ceci alors : caractéristiques de VÉNUS => ….son atmosphère est composée d’environ 96,5 % de DIOXYDE DE CARBONE , et 3,5 % d’azote, de faibles concentrations de dioxyde de soufre et de divers autres gaz. Elle contient d’épaisses couches nuageuses opaques constituées de gouttelettes de dioxyde de soufre et d’acide sulfurique surmontées d’une brume de cristaux de glace d’eau qui donne à la planète son aspect laiteux lorsqu’on l’observe depuis l’espace.

Gretsch

Si vous avez fait au moins un premier cycle de sciences, ou même une terminale scientifique, vous devriez savoir la différence entre une quantité prépondérante et une quantité négligeable. avec 400 parties par million, le CO2 de l’atmosphère peut être considéré comme absolument négligeable dans une réaction macroscopique. Avec presque 100% d’une atmosphère composée de CO2, c’est tout le contraire.

bernard

Il se trouve simplement que Hawking n’avait pas entrepris de vérifier les “raisonnements” à la base du discours réchauffiste. Excellent mathématicien-physicien mais mauvais climatologue…comme des tas de chercheurs qui pédalent une fois sortis de leur champ
professionnel d’exercice…surtout que la plupart n’ont jamais fait de philosophie, discipline qui entraîne au maniement et à la fabrication des concepts…(sans garantie de
vérité ..Cf. Enthoven et ses stupidités).

quiditvrai

Bernard, Hawking n’étaient pas un climatologue mais croyait aux conclusions consensuelles des climatologues parce qu’il leur reconnaissait leur compétence issue de la méthode scientifique.

Gally

“leur compétence issue de la méthode scientifique”
Comme lorsqu’ils échangeaient, par email, au sujet des études qu’il fallait faire disparaitre ou des données qu’il fallait modifier pour aller dans le sens voulu ? C’est bien cela leur “compétence issue de la méthode scientifique” ?

Ou lorsque je me suis accroché sur Dreuz avec l’un des rédacteurs des rapports du GIEC (Bréon) et que je l’ai amené à recconnaitre qu’il rejetait toute étude qui n’allait pas dans le sens qu’il désirait ? (c’est dire l’égo du mec qui méprise tellement ses semblables qu’il se fout de reconnaitre qu’il est un menteur, tant que les politicards et les “quiditvrai” le suivent…)

J’adore les gens qui prennent des pseudos à la “qui dit vrai” mais ne sont que des caisses de résonance, c’est savoureux :P

reuri

Quand on voit que la multinationale Du Pont participait activement contre l’emploi du cfc pour le remplacer par une autre substance fabriquée par cette même multinationale, on doit se poser des questions .
: http://www.zetetique.ldh.org/rechauffement_climatique.html

Simone GUTIERREZ

Bravo , M. Brasseur .
En parcourant les commentaires sur ce site , quand je vois le nombre de nunuches qui croient encore dur comme fer aux multiples mensonges et escroqueries du GIEC …. les bras m’ en tombent , et je crois hélas que la route sera encore longue avant le triomphe de la vérité .
Il existe pourtant une preuve irréfutable de la nullité des assertions du GIEC : LA TEMPERATURE DE L’ ATHMOSPHERE TERRESTRE EST STABLE DEPUIS LA FIN DU XXème SIECLE .

quiditvrai

Claude Brasseur, JE VOUS CITE:
“Thomas Allmendinger (1) et Robert Ian Holmes (2) n’ont guère convaincu. Le dernier fait même l’objet de critiques de la part de personnes n’ayant aucune compétence scientifique mais sûres de la « science consensuelle”
JE VOUS RÉPONDS : Allmendinger et Holmes n’ont pas convaincu la communauté scientifique des climatologues parce que leur méthode ne respecte pas les critères de la vrai science , celle qui fait justement et avec raison consensus dans le monde des scientifiques compétents.

quiditvrai

“The Refutation of the Climate Greenhouse Theory and a Proposal for a Hopeful Alternative” — and appeared in a publication with a name that sounded like a legitimate scientific journal. But appearances don’t always stack up, and neither did this paper.
“The paper is laughable,” Sherwood told DeSmog.
“It is so riddled with unsupported, fantastic and … or … unintelligible claims, arranged in a disorderly fashion and sprinkled liberally with innuendo,” said the director of the Climate Change Research Center at the University of New South Wales in Australia.
We found the journal which that paper appeared in, “Environment Pollution and Climate Change,” is being led by a climate science denier who is advising notorious think tank the Heartland Institute”
https://www.desmogblog.com/topics/

quiditvrai

La discussion sur le climat n’est pas du domaine de Riposte Laïque qui sur le champ de bataille dans le feu de l’action ne peut se permettre de se distraire de la cible visée soit les soldats pros-islam.
Imaginer le lieutenant d’un bataillon anti-islam qui soudainement dans le feu de l’action se mettrait à parler du changement climatique. Les soldats prendraient cela pour du délire , à l’évidence.

Brouillon

Des articles scientifiques nous changent un peu des critiques justifiées de l’islam. Ca nous permet de respirer un peu. A propos du refroidissement à venir, il ne faut surtout pas fermer les centrales électriques nucléaires. Gouverner c’est prévoir. Macro n’a pas toujours tort.

Sylvie Danas

Je ne suis pas d’accord avec vous @quiditvrai. Il y a un parallèle saisissant entre la manipulation de la vérité par les réchauffistes et par les islamo-collabos. Ils utilisent les mêmes méthodes totalitaires de terrorisme intellectuel et de harcèlement. La seule différence est que scientifiques qui sont adversaires des réchauffistes perdent leurs subventions et leur job, tandis que les adversaires des islamo-collabos se retrouvent au tribunal. Dans un cas comme dans l’autre, il faut du courage. Dans un cas comme dans l’autre on est minoritaire, comme l’est souvent la vérité. Dans un cas comme dans l’autre, la vérité d’État prétend s’imposer contre le bons sens -avec à la clé de puissants lobbies est des intérêts financiers énormes Tout ça est est au contraire très instructif

Nemesis

Il est bon que RL soit ouvert à toutes les discussions et sensibilités. La science infuse n’est l’apanage de personne. Se renfermer sur seulement le problème grave, très grave de l’islam serait la preuve d’une fixation absolue. Car nous avons également d’autres problèmes avec les excès engendrés par notamment les Verts et leurs débordements, l’inculture de nombreux français dont l’illettrisme qui est une injure à notre pays qui n’apprécie et ne reconnait que les premiers de cordée dont le cynisme et le mépris sont à combattre.

quiditvrai

“En juillet 2016, dans le journal The Guardian, Hawking explique que pour espérer survivre aux importants défis à venir — le réchauffement climatique, la production alimentaire, la surpopulation, etc. ….”
https://fr.wikipedia.org/wiki/Stephen_Hawking#Pol%C3%A9miques,_prises_de_position
Donc , Stephen Hawking, a toujours cru aux conclusions du GIEC sur les gaz à effets de serres dangereux pour la qualité de la vie sur la planète parce qu’il sait s’informer , réfléchir et faire confiance à la méthode scientifique utilisé par les spécialistes du climat.
Normal il fait parti de cette communauté et sait qu’il peut se fier à leurs conclusions.

bernard

C’est un grand tort de se ‘fier’ aux autres scientifiques sans vérifier…D’ailleurs la soi-disante ‘vérité’ scientifique ne nait que grâce à de nombreuses discussions et
confrontations (méthodes, théories, résultats..) entre scientifiques avant de ‘sortir’ dans le domaine public…quand elle le peut et ce n’est pas fréquent et de toutes façons cette
‘vérité’ reste susceptible de critiques et de démolitions (on en a une foule d’exemples dans toutes les sciences..) y compris par le quidam intéressé ou concerné dans sa vie..
Vous avez une conception ‘mythologique’ des sciences;..

quiditvrai

bernard, la vérité scientifique n’est pas une vérité absolu ou un dogme mais celle qui s’exprime comme ceci : dans l’état actuel de nos connaissances actuelles nous pouvons conclure avec tel degré de certitude que cette théorie ou constatation de faits est vrai ou fausse.
C’est sur cette base que la science nous a apporté certaines connaissances utiles qui ont eu des applications concrètes sur nos vies .
Stephen Hawking parce qu’il savait celà encore mieux que nous a jugé que le GIEC rapportait honnêtement les résultats des discussions et débats des spécialistes du climat , ce qui était son mandat.
La mythologie serait de ne pas croire à cela.
Question de jugement , qui a le meilleur ,Stephen Hawking ou vous bernard ???

Sylvie Danas

Le GIEC est une officine de propagande. Ses argumentaires sont à sens unique et martelés ad nauseam, ça ne fleure pas le respect de la contradiction

Gretsch

Et les champions du monde, depuis les derniers 21 000 ans, le niveau des océans s’est élevé de 120 mètres ! Alors la faute à qui ? au CO2 ? trop de voitures il y a 500 ans ? trop d’usines au charbon ?
Le CO2 est surtout devenu un prétexte pour inventer encore de nouvelles taxes. Et même, si c’était vrai il n’y a pas de solutions à part la réduction drastique de la population mondiale : si toutes les voitures roulaient à l’électrique, il faudrait multiplier le nombre de réacteurs nucléaires par 100, la fabrication des panneaux photovoltaïques nécessite du pétrole pour extraire ses composés, et des minerais qui existent en quantité limitée, les batteries pareil …

Asterie85

Exact , le GIEC n est qu une escroquerie subventionnée .le but étant de culpabiliser les gens du Nord afin qu ils acceptent plus facilement d être taxer pour donner aux pays du sud . On connaît cette formule dont on se sert dans d autres cas . Toujours nous les méchants pollueurs , l Afrique par exemple pollue peu parce que peu d usine donc moins de CO2 ….pourtant ,tous est jeté dans la rue ,les caniveaux , les cours d eau lorsqu il y en a ; les poches et bouteilles en plastiques , l huile de vidange , ordures ménagères , papiers chiffons , vieux pneux , les vieilles chaussures etc …….beaucoup de ces choses là se retrouvent en mer ensuite . Décharges à ciel ouvert , pas d usine de traitement des eaux , contrôles techniques des véhicules inexistants puisqu il suffit de ..

Sylvie Danas
quiditvrai

“Dans les revues climatologiques scientifiques à comité de lecture, aucun article ne met en doute le réchauffement, le rôle du CO2 anthropique et le danger d’un changement si rapide pour l’environnement et la société.”
http://23dd.fr/climat/les-climatosceptiques/50-il-ny-a-pas-de-consensus-scientifique

Nemesis

Le vrai danger est-il vraiment-là ? La surpopulation de la Planète Terre nous met bien plus en danger : risques de guerres de domination et de famines.

quiditvrai

Le rapport du GIEC ne fait que recenser les travaux publiés par les revues scientifiques du monde entier et ne produit pas de recherches par lui-même. Il a été préparé par des dizaines de milliers de scientifiques à travers le monde qui ont travaillé bénévolement, et à reçu l’assentiment de toute la communauté scientifique.
Il existe pourtant quelques scientifiques qui nient cette réalité. Mais ce ne sont pas des spécialistes des domaines concernés, et de nombreuses enquêtes ont montré que la plupart font partie de fondations ou d’organisation subventionnées par les industries fossiles.
http://23dd.fr/climat/les-climatosceptiques/50-il-ny-a-pas-de-consensus-scientifique

quiditvrai

En passant je vous suggère lecteurs et commentateurs de ce site de toujours faire une recherche sérieuse et rigoureuse pour trouver les sites ou auteurs qui amènent des arguments solides contrant ceux proposés pour mieux se faire une idée de certains sujets controversés comme ceux qu’amènent Claude Brasseur .
Objections et réponses pour contrer Les arguments climatosceptiques :
http://23dd.fr/climat/les-climatosceptiques/climatosceptiques-objections-et-reponses

quiditvrai

“Climatosceptiques :
Nom donné à ceux qui, par des arguments dont on a prouvé la fausseté, la mauvaise foi ou le caractère mensonger , cherchent à nier le réchauffement ou la responsabilité humaine de celui-ci, ou ses conséquences délétères. Le but recherché est de différer les mesures qui s’avèrent indispensables.
Les leaders climatosceptiques reprennent à leur compte une stratégie longuement murie et testée par les fabricants de tabac pour lutter contre les mesures de protection de la santé. « Semer le doute », nier l’évidence, est une stratégie très efficace pour différer des mesures politiquement délicates et difficiles à accepter pour la population”
http://23dd.fr/climat/les-climatosceptiques/comment-parler-a-un-climatosceptique-/104-climatosceptique-climatonegateurs

quiditvrai

“La longue liste des arguments faux, dépassés, des mensonges, des falsifications, des inventions ou des fantaisies prouvent que les climatosceptiques n’ont rien de l’attitude sceptique dont ils se réclament. Un sceptique de bon aloi met en doute mais il accepte le verdict de l’examen rationnel. Une fois une objection réfutée, il change d’avis. Ce n’est pas du tout le cas des « climatosceptiques » qui ne changent jamais d’avis. (….). Et comme le disait un climatologue, s’il faut 10 secondes pour dire une ânerie, il faut au moins dix minutes pour la rectifier … et encore, si l’on est un climatologue bien informé”
http://23dd.fr/climat/les-climatosceptiques/comment-parler-a-un-climatosceptique-/104-climatosceptique-climatonegateurs

quiditvrai

Claude Brasseur , je ne suis pas climatosceptique come vous et voici un site qui saura mieux que moi répomndre à vos arguments falacieux
http://23dd.fr/climat/les-climatosceptiques/comment-parler-a-un-climatosceptique-

Simone GUTIERREZ

Mais moi je peux vous trouver encore davantage de sites qui sauront mieux que moi répondre à vos arguments fallacieux . Ces sites permettent aux VRAIS scientifiques de s’ exprimer .
Le GIEC n’ est pas un organisme scientifique , mais POLITIQUE ! C’ est une émanation de l’ ONU ( l’ un des organismes les plus corrompus de la Terre ) destiné à soutenir les politicards dans leur tâche d’ instaurer la fameuse taxe carbone .
Ne pas prendre pas pour argent comptant la propagande officielle !

quiditvrai

Le GIEC est un organisme scientifique honnête et intègre qui par définition cherche à connaître le niveau des consensus établi par les spécialistes du climat, s’il y a lieu , et les solutions envisageables que ces scientifiques proposent. Il ne peut accepter que son rapport soit changer de quelque façon que ce soit par qui que ce soit ou pour quelque raison que ce soit ; il en va de la crédibilité de la science.
L’ONU même si elle le voulait ne pourrait corrompre le rapport du GIEC à cause de cette incorruptibilité intrinsèque à la science qui ne cherche à servir que la vérité et non une entité corrompue.
L’ONU savait cela avant de commander les rapports du GIEC .
Parfois l’honnêteté prends le dessus.

Gally

“cette incorruptibilité intrinsèque à la science”

Brouillon

” Il ne peut accepter que son rapport soit changer de quelque façon que ce soit par qui que ce soit ou pour quelque raison que ce soit…”. Le GIEC considère détenir la vérité au point de réfuter par avance toute critique de sa foi. En cela, il est très proche de l’islam.

Sylvie Danas

Foutaises. Le GIEC se fiche du monde. C’est une agence de com, qui fait de la propagande, pas un institut de recherche dépourvu de préjugés sur ce qu’il va découvrir

quiditvrai

Claude Brasseur, JE VOUS CITE : “Selon tous les physiciens, le CO2 n’a aucun effet sur la température ou le climat… et n’en aurait pas, même s’il y en avait 100 fois plus”
JE VOUS RÉPONDS: Tous les physiciens???, Tous les physiciens???
Vraiment, je ne vous crois pas !!!
Connaissez-vous le razoir d’Occam ou principe de parcimonie qui se résume en gros par cette phrase : À une affirmation extraordinaire il faut avoir une preuve extraordinaire.
Pour l’heure je considère votre affirmation non crédible.

Simone GUTIERREZ

Et vous ? Vous vous croyez crédible ? …. alors que vous ne faites que relayer les bobards des tenants de la Pensée Unique ?

quiditvrai

QUI DIT VRAI ?

Brouillon

Ceux qui soutiennent les éoliennes accusent ceux qui soutiendraient les pétroliers. Quand le froid viendra, il mettra tout le monde d’accord.

Fradth

(Post n°2) Là en revanche ou le consensus scientifique peut être discuté, c’est que la climatologie est une science récente, c’est comme l’espérance de vie des Baleines, on ne les connais pas encore parce qu’on ne s’y intéresse que depuis moins de 70ans, et qu’on sais déjà en climatologie qu’il y’a des Cycles dits Milankovitch qui expliquent des variations régulières de la température sur Terre indépendantes des activités humaines, et donc peut être que le réchauffement récent serait dû à ces cycles naturels, mais pour le moment la communauté scientifique s’accorde pour dire que non.

Fradth

Juste non. Vous savez on a la chance sur terre d’avoir des calottes glaciaires Antarctiques de plus de 20000 ans et des articles fossiles dans les strates bien conservés. On a ainsi pu corréler dans les milliers d’années récents de hauts niveaux en gaz à effet de serre(Co2, Méthane, Soufre volcanique), pour une période passée donnée à des peuplements plus tropicaux de la planète indiquant une terre globalement plus chaude, c’est ainsi qu’on a en France des sols de Bauxite une roche alumineuse très délavée qui ne peut se former que sous une chaleur et une humidité tropicale datant du Jura et du Crétacé, le lien entre gaz à effet de serre et réchauffement climatique c’est du solide, d’autant plus que la température moyenne de la Terre a déjà augmentée de 1,8°c en 200ans.

Chris44

Un éther ? Quel éther ??? Pfff…Le CO2 a un rôle bien entendu et pas que lui. On ne doit pas lire les mêmes scientifiques. Au cours des périodes passées, l’atmosphère n’était pas identique à celle d’aujourd’hui, et comme par hasard, les températures étaient plus chaudes. Ou plus froides. Et il n’y a pas que le CO2 que l’homme “rejette”. Ou que l’homme “permet” de faire augmenter dans l’atmosphère. Et bien entendu, un réchauffement qui s’opère aussi vite que celui qui est constaté à la surface du globe n’a rien à voir avec nos activités. Et les villes, elles ne sont pas beaucoup plus chaudes que les campagnes ? Allez…Un peu de sérieux…Ca va trop vite et ça fait quasi consensus.

Question

Pourquoi les scientifiques qui n’adhèrent pas à cette théorie ne passent pas ou si peu dans les médias ?

Simone GUTIERREZ

Parce que nous vivons sous le règne de la Pensée Unique .
Même sur RL , en parcourant les commentaires , on peut apprécier le nombre de gogos qui croient aux causes anthropiques du ” réchauffement ” climatique .

quiditvrai

« Dans les revues climatologiques scientifiques à comité de lecture, aucun article ne met en doute le réchauffement, le rôle du CO2 anthropique et le danger d’un changement si rapide pour l’environnement et la société. »
http://23dd.fr/climat/les-climatosceptiques/50-il-ny-a-pas-de-consensus-scientifique

quiditvrai

Simone GUTIERREZ , JE PEUX RETOURNER VOTRE PHRASE CONTRE VOUS EN AJOUTANT “NE PAS” À VOTRE TEXTE :
Parce que nous vivons sous le règne de la Pensée Unique .
Même sur RL , en parcourant les commentaires , on peut apprécier le nombre de gogos qui (Ne) croient (PAS) aux causes anthropiques du » réchauffement » climatique .

Brouillon

Le gogo que je suis ne croit pas aux causes anthropiques du réchauffement climatique. Il y a mille ans il y avait des prairies au Groenland et des mammouths en Islande, alors que le pétrole était encore enfoui et l’humanité peu nombreuse. Si ce n’est pas une preuve qu’est-ce que c’est ?

quiditvrai

“On l’a oublié aujourd’hui, mais avant le consensus des scientifiques constaté en 2007, les données climatologiques étaient l’objet de nombreux débats. Depuis, la climatologie a fait des progrès et a permis progressivement de générer, comme c’est souvent le cas en science, un consensus sur les éléments les plus solides. Le débat a donc bien eu lieu mais les connaissances actuelles permettent aujourd’hui de dégager des points d’accord qu’aucun scientifique spécialiste du climat, quelles que soient ses idées par ailleurs, ne remet en cause.
Le principe du réchauffement anthropique fait partie de ceux-là.”

http://23dd.fr/climat/comment-peut-on-prevoir-le-climat-

Simone, donnez-moi un seul scientifique spécialiste du climat qui remet en cause le principe du réchauffement anthropique.

Humour Humour

“quicroitdirevrai”, ne restez vous pas trop dans votre lit pour ressentir du réchauffement anthropique si intensément ?

quiditvrai

Humour Humour…crois
quiditvrai comme je l’ai voulu peut avoir des significations différentes :
1.- Je suis celui qui dit vrai car je connais la vérité et je ne ment pas
2.- Qui dit vrai ? Je cherche à savoir quelle est cette personne

Humour Humour

Bien ; “ergottons” mais avec le sourire !

Brouillon

Pourquoi seuls les “spécialistes” du climat auraient le droit d’exprimer une opinion, alors que des scientifiques d’autres spécialités ont fait des découvertes déterminantes, comme les océanologues, les glaciologues, les archéologues, les géologues, les botanistes, les entomologistes, les paléontologues, etc…, qui ne vont pas dans le sens du GIEC. Le climat est une affaire trop sérieuse pour être réservée exclusivement aux climatologues.

Paganel

Peut-être parce qu’ils n’existent pas. Je suppose que nous n’allons pas qualifier l’ex-ministre socialiste Claude Allègre — qui par ailleurs ne se privait jamais de passer dans les médias, y compris pour y énoncer des conneries énormes (“On n’a plus autant besoin des mathématiques, puisqu’il y a des ordinateurs” (sic !)) — comme un scientifique sérieux en matière de climat.

PR1

Des prédictions qui contredisent des prédictions… C’est du béton, ça…J’ai plus l’impression de voir les devins réfuter les oracles…

quiditvrai

PR1, voilà ta faiblesse , tu n’élabore pas tes affirmations .
Tu es un très mauvais communicateur

Brouillon

Il n’a pas grand chose à dire, alors il va chercher des circonlocutions pour tenter de briller. Raté ! Il est réchauffiste, version GIEC, parce qu’un amas informe de “scientifiques” abonde dans ce sens. Le nombre fait la preuve…

PR1

Tandis que vous …..

Gustave

Ben alors, le grand “scientifique” pr1..on attend ta brillante démonstration??

Essayez d\'être sérieux au moins une fois !

On aura tout vu et tout entendu sur ce site ; les illuminatis, les francs maçons qui dirigent le monde, 20 millions de musulmans en France… j’arrête car la liste serait trop longue et maintenant encore du nouveau le réchauffement climatique n’existe pas, c’est pas possible vous le faites exprès vous avez le gout du ridicule !

Mia Vossen

Personne n’a dit que le réchauffement climatique n’existe pas – il y a régulièrement des réchauffements et des refroidissements et ce pour différentes raisons – c’est le réchauffement créé par l’homme qui est une invention.

Lire Aussi