Le réchauffement climatique, ou 5 milliards d’hommes de trop ?

Publié le 28 septembre 2019 - par - 15 commentaires - 1 819 vues
Share

Il sort tous les jours, en France, cent nouveaux ouvrages. D’où la difficulté de trouver un éditeur, et celle, pour les éditeurs, de faire face à toutes les demandes. Donc, il arrive que de nombreux livres, de qualité, ne paraissent jamais, ou bien doivent se contenter d’Amazon pour exister. L’occasion pour nous de rencontrer un fidèle lecteur de Riposte Laïque, auteur d’un livre au titre prometteur…

Riposte Laïque : Vous êtes donc l’un des trois co-auteurs du livre « Le réchauffement climatique, ou 5 milliards d’hommes de trop ». Pouvez-vous vous présenter, ainsi que les deux autres personnes qui signent cet ouvrage ?

Jean-Claude Hermans : J’ai 72 ans, veuf, je suis né à Paris et j’ai habité Paris toute ma vie. En 2011, mon épouse est décédée et je suis descendu en Saintonge, en 2012, dans le village de ma mère. À Paris, j’étais sur la liste de Nicolas Bay aux élections municipales, et il faisait ses réunions chez moi. J’avais un petit restaurant dans le 11e et les adhérents du FN se réunissaient et mangeaient chez moi une fois par mois. Mon frère jumeau est auteur du texte historique dans le livre et Thomas Malthus a écrit son texte en 1809.

Riposte Laïque : La grande Brigitte Bardot vous a fait l’honneur de préfacer votre livre. Vous la connaissez bien ?

Jean-Claude Hermans : Brigitte nous a fait une petite préface dans le livre. Je la remercie et je dis que c’est une femme exemplaire et un modèle pour notre jeunesse. Bien sûr cela ne plaît pas aux éditeurs.

Riposte Laïque : Vous publiez donc ce livre sur Amazon. Je présume que vous avez essuyé de nombreux refus de la part des éditeurs ? Quels arguments vous ont-ils été donnés ?

Jean-Claude Hermans : J’ai envoyé le manuscrit à beaucoup d’éditeurs et c’est toujours un refus car nous disons des choses qu’il est interdit de dire. Mon frère critique les paroles de François Hollande et de Martine Aubry sur la démographie. Moi je dis que l’immigration est en fait une invasion et que nous allons être submergés. Je dis qu’il faut renvoyer les mineurs isolés chez leurs parents en Afrique et cela ne plaît pas. Je dénonce la bêtise des écologistes, je dénonce les éoliennes, je défends le diesel, je critique Ségolène Royal et Cécile Duflot. Bref, mon livre n’est pas publiable par un éditeur. C’est pourquoi il n’y avait qu’Amazon pour être publié.

Riposte laïque : Votre titre, très provocateur, évoque 5 milliards d’hommes de trop, par rapport aux 7 milliards d’habitants que compte la planète. Où se situent-elles, selon vous, ces personnes de trop ?

Jean-Claude Hermans : La grosse démographie se situe en Afrique, dans les pays musulmans et en Asie. En Afrique, on fait des familles de douze enfants ou plus, et ces pays sont incapables d’assumer ces naissances. Pour eux, la seule issue est l’Europe qui doit assumer la démographie mondiale.

Riposte Laïque : Ce 24 septembre, à l’Onu, de nombreuses prises de parole ont eu lieu sur ce sujet, de la part de Greta Thunberg, mais aussi de Trump et de Macron. Qu’avez-vous pensé de ces interventions ?

Jean-Claude Hermans : J’aime beaucoup M. Trump qui, pour moi, est un bon Président. Mais Trump en Amérique c’est comme Le Pen en France ; la gauche américaine, comme la gauche française, sont hystériques contre Trump et Le Pen et ce sont des critiques permanentes sur tout et sur rien. Mademoiselle Thunberg ne dit jamais un mot sur la démographie alors que c’est la cause première des problèmes écologiques. Même chose pour Macron qui n »est écologique que pour des raisons électorales.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Jean-Claude Hermans : J’adore mon pays et je vois bien que dans mon jardin qui était autrefois le jardin de mes parents, il n’y a plus un seul insecte. Il y a trente ans, je venais dans ce jardin et il y avait des papillons, des sauterelles, des coccinelles et aujourd’hui rien. Dans mon village, en été, il y avait beaucoup d’hirondelles et aujourd’hui plus une seule. Voilà pourquoi j’ai écrit ce livre : pour envoyer un message aux Français. Je regarde très souvent les petites vidéos de Pierre Cassen et je les transmets à mes amis car je les apprécie beaucoup.

Riposte Laïque : Et donc, pour commander votre livre, on fait comment ?

Jean-Claude Hermans : Pour commander ce livre, il suffit d’aller sur le site Amazon, de cliquer sur « livres en français », d’écrire mon nom « Jean-Claude Hermans » et ensuite de cliquer sur le livre; il coûte 19 euros. Comme des millions de Français, je vis sous le seuil de pauvreté puisque j’ai une retraite de 850 euros par mois. Heureusement que je suis propriétaire et je n’ai pas de loyer à payer. Vendre un peu de livres me ferait du bien.

Propos recueillis par Martine Chapouton

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
zéphyrin

à jacques b.
votre analyse est intéressante si vous faites abstraction de la protection de la bio diversité en afrique. Pourquoi ne feraient ils pas comme bolsonaro au brésil ? Tant que la porte de sortie, la porte du non sacrifice des premières générations responsables sera ouverte, la courbe de natalité sera absorbée par l’europe. Ce n’est pas notre vocation.
un autre détail; ce sont surtout les zones les moins propres à nourrir leurs enfants qui exportent leur trop plein. (sahariennes et sub sahariennes)
merci d’apporter votre contradiction

Chambon

Une démographie responsable on en rêve!

Jean-Louis

Comme je partage cette analyse! Cela fait des années que j’ai compris que la démographie galopante du tiers monde et plus particulièrement d’Afrique est, de loin, la plus grave menace écologique qui pèse sur notre planète. Menace que, comme par hasard les islamo-écolos taisent voire nient. Cette explosion démographique sauvage qui pilleles ressources, détruit l’environnement et menace l’occident de destruction par la submersion migratoire qui en découle.

Jacques B.

(suite)
De plus, les stats au niveau mondial indiquent que la courbe d’augmentation de la population est en train de s’infléchir : en effet, plus un pays se développe et moins les femmes font d’enfants. Or pas mal de pays se sont développés ces 20-30 dernières années (l’Afrique mise à part, certes). Bref, l’alarmisme démographique est tout aussi infondé que l’alarmisme climatique !
2. les hirondelles, j’en vois régulièrement des centaines dans le pré devant chez moi… les bestioles sauvages, aussi belles soient-elles, ne doivent pas nous amener à haïr l’espèce humaine, au point de souhaiter son reflux, voire chez certains extrémistes, sa disparition !

Jacques B.

M. Hermans, je ne partage pas votre analyse, pour plusieurs raisons :
1. la densité de population moyenne en Afrique est de 40 hab/km2, alors que ce continent a un potentiel extraordinaire : minerais de toutes sortes, mais aussi sur le plan agricole (en zone tropicale/équatoriale, on peut faire 2 récoltes/an).
Ils font bcp de gosses, et alors ? Quelle est la population en Chine ou en Inde : bien supérieure, et pourtant ils ne nous envahissent pas. Le problème est donc ailleurs : i.e. dans la protection de nos frontières. Que les Africains se prennent en main chez eux, en Afrique. S’ils le veulent, ils ont tous les atouts pour s’en sortir, même avec quelques centaines de millions d’habitants supplémentaires.

André LÉO

L’Humanité va disparaitre à cause de la surpopulation, c’est une réalité. Mais le capitalisme doit croitre sans cesse, avoir toujours plus de « clients » sinon il meurt. C’est la raison principale de cette fuite en avant suicidaire, puisque la finance est désormais seule aux commandes des états.
D’où la mise en avant des madones de BD à la Greta.
La seconde raison ce sont les obscurantismes religieux qui « interdisent » le contrôle des naissances. Et là il y a une contradiction majeure entre les thèses des intégristes cathos qui gangrènent la droite « dure » (voyez JM Lepen ou Bellamy) et cette urgence absolue de mettre fin à l’explosion démographique. Expliquez-nous!

POLYEUCTE

Pour ceux qui me lisent, je parle sans arrêt de Démographie, cause de Tout ! Le reste n’est qu’accessoire.
Nous sommes à un point de non retour. Malthus avait raison.
Nous sommes devenus des parasites inorganisés qui auront faim et soif, et s’entre tueront !
Soros et sa clique veulent réduire l’Humanité à 500 millions… Vaste programme !

zéphyrin

jean d’acre vient de faire un état des lieux remarquable de la démographie , de sa raison d’être pour  » le haut de la pyramide » malheureusement avec le blocage des commentaires, je n’ai pu lui témoigner mes bons sentiments.
on n’entend pas les scientifiques sur des points cruciaux; Combien de mètres carrés cultivables dans le monde sans déboiser davantage et en respectant la bio diversité ?
Combien d’habitants maximum pourrait nourrir cette surface en tenant compte de la bio diversité ?
Et enfin, combien d’habitants dans le monde pour vivre avec des énergies vraiment renouvelables ?
il ne reste plus qu’à repérer les régions du monde peu favorisées par la nature de leur sol et de leur climat et à en estimer la population souhaitable pour un développement sur place en tenant compte toujours de la bio diversité.
mais là on touche à tout autre chose…et la science a besoin de subventions.

Anne Lauwaert

Le commandant Cousteau le disait déjà: réduire la population mondiale à 500 millions d’individus, pas en Europe puisque nous le faisons déjà mais dans le Tiers Monde qui n’a pas encore compris. Il y a une loi de la nature : quand il y a surpopulation, survient une épidémie qui tue 95% … Quant à éditer « nos » livres… moi aussi j’ai renoncé voyez https://atelier-ca-della-fiola.blogspot.com/

Fonzy

Dans un premier temps supprimer les allocs à partir du troisième enfant. Laisser faire la nature, plus de PMA/GPA.
Si ça ne suffit pas, faire comme la Chine l’a fait interdire au delà d’un certains nombre; 2, ce serait bien…..

CLORIC

Rien à dire. La démographie galopante est LE problème. Tous les autres découlent de celui-ci. Je me demande ce qui va se passer quand on va dépasser les 10 milliards. Je crains le pire.

.Dupond1
vive Malthus

Thomas Malthus, économiste et pasteur protestant de son état , était un visionnaire lorsqu’ il rédigea son essai sur le principe de population au 19ème siècle !
Les écolos de la sainte farce de EELV et consorts omettent volontairement la question de la surnatalité car ils sont les idiots utiles du mondialisme .

Fleur de Lys

Greta Thunberg a-t-elle tué l’écologie ? – Le Samedi Politique (VIDEO TVL)
Greta Thunberg a-t-elle tué l’écologie ?

https://www.tvlibertes.com/greta-thunberg-a-t-elle-tue-lecologie-le-samedi-politique

Patrick Z

Cette pauvre Greta Thunberg n’en parle jamais, et d’ailleurs si elle le faisait elle ne serait plus médiatisée car c’est politiquement incorrect ! Elle n’est donc pas crédible car c’est le sujet essentiel.
https://eurolibertes.com/societe/la-surpopulation-du-monde/