Le « reductio ad hitlerum » va faire gagner Macron

Dans les livres d’histoire et dans les cours de Sciences Po, la campagne de Macron apparaîtra certainement comme celle d’un Bonaparte, non du Pont d’Arcole, mais de la mondialisation, prenant le pouvoir par un 18 Brumaire, c’est-à-dire grâce aux brumes médiatico-politicardes d’un mois de mai que sont les ignobles manipulations d’Oradour-sur-Glane, du Mémorial de la Shoah, de l’hommage à la mémoire de Brahim Bouarram, Marocain mort noyé dans la Seine un jour de défilé FN en 1995.

Philippe Bilger, en 1998 avocat général dans le procès de Michaël Freminet condamné pour le meurtre de Brahim Bouarram, dénonce aujourd’hui une démarche électoraliste. A l’époque, il avait cédé à la bien-pensance et requis contre Freminet en parlant de meurtre alors qu’il s’agissait d’une bousculade ayant provoqué la mort sans intention de la donner. Le Marocain à Paris ne savait pas nager et Freminet ne pouvait le savoir.

Mais Bilger votera Macron.

http://www.atlantico.fr/decryptage/brahim-bouraam-victime-mais-pas-fascisme-3035926.html

De même, pour ce qui concerne la visite de l’amateur de cougar au Mémorial de la Shoah. Finkielkraut, fils de déportés, dénonce la manœuvre. «On ne peut pas faire de l’extermination des juifs un argument de campagne. Les morts, et ces morts tout particulièrement, ne sont pas à disposition. Le devoir de mémoire dont on parle tant consiste à veiller sur l’indisponibilité des morts », dit le philosophe qui s’hystérise facilement.

Mais Finkielkraut votera Macron.

Il faut lire les journalistes étrangers comme Ross Douthat du New York Times pour trouver quelques vérités qu’aucun journaleux français n’osera jamais écrire.

L’éditorialiste new-yorkais note que «le politicien que Le Pen a le plus clairement tenté d’imiter n’est pas son père ou le maréchal Pétain mais Charles de Gaulle». Il écrit également: «Même les propos les plus controversés de la campagne de Le Pen, le fait qu’elle nie la complicité de la France dans la déportation des juifs français, étaient profondément gaullistes: il s’agissait d’insister que la vraie France était celle du gouvernement de De Gaulle en exil, pas celle de Pétain.»

Ce qui est une manière adroite de dénoncer les mensonges de la Firme Macron, la manipulation ignominieuse des médias, les insultes du showbiz, les simagrées des universitaires, la couardise de la droite qui se prétend gaulliste et qui n’est que la cinquième roue du carrosse macronien.

La reductio ad hitlerum permanente laisse penser que les idoles progressistes sont loin d’être finies et qu’elles régneront encore longtemps et surtout que «très peu d’hommes se [sentent] assez clairvoyants pour débrouiller les forces à l’œuvre derrière les grands débris pourrissants.» (Paul Nizan, Aden Arabie).

Il n’est plus possible de prétendre que la France est majoritairement à droite, ni à gauche.

La France est majoritairement dans la “télé-réalitude”. Un univers creux que l’amollissement de la pensée et des mœurs, la disparition du courage politique a permis de prospérer. Une France consommatrice de paillettes médiatiques, d’Hanouna et de rejet de la culture, d’ignorance crasse et de haine de soi qui ressemble à une basse-cour de poules étêtées.

Ce matin, des discours de Dupont-Aignan et Marine Le Pen la veille à Villepinte ne demeure qu’une accusation de plagiat pour la reprise par la candidate souverainiste de trois ou quatre phrases peu importantes d’un discours de Fillon (les communicants qui se contentent de copier-coller pour écrire un discours mériteraient quelques solides baffes). L’accusation tourne en boucle sur tous les médias.

En cette fin de campagne, les sondages ne bougent plus. 60-40.

«La coalition médiatico-politique et financière se porte mieux que jamais; elle s’adapte à toutes les situations, y compris à la mort d’une forme de bipartisme qui ne trompait personne, au sein de l’enfumage démocratique», écrit Richard Millet.

La coalition a gagné. Les jeux sont faits. L’ère du vide s’impose. Et son nom est Macron «parce que Macron est tout ce qu’on veut: de gauche, de droite, du centre, hétéro, homo, gendre idéal, fils rêvé, intello, pragmatique, “prodige”, marié avec sa mère, mais pas encore père, et tout dévoué pour finir d’évacuer l’idée de nation française dans un «espace France» ouvert au grand rut migratoire et à la soumission». (encore Richard Millet).

Bel-Ami sera au pouvoir. Et nous en résistance.

Marcus Graven

image_pdf
0
0

37 Commentaires

  1. Je confirme, la médiocrité du débat de ce soir garantit la victoire de Macron , victoire à la Pyrrhus du système; donc tenir cinq ans avant la méga marée populaire bleue.

  2. Patience, en 2022 ce sera le raz de marée Marine Le Pen et nous tiendrons notre nouvelle Catherine de Russie.

  3. Il faut y croire jusqu’au dernier instant, au moins nous aurons tout donné !
    Mais c’est vrai que les Français dans leur majorité sont devenus un peuple de soumis, cosmopolites, Dépravés, Anti-patriote, qui fuis tout ce qui est culturel, qui préfèrent des individus comme Hanouna, Arthur, Ruquier, Ardison, qui prône la décadence, la mixité raciale dans ce pays, plus c’est con et cosmopolite mieux c’est !!!
    Et les patriotes sont jugés ringards, racistes, trop sérieux, facho …
    Ça sera très dur je pense de faire revenir toute cette masse décadente et Gauchiste !

  4. Eh bien monsieur Graven, heureusement qu’ici il y a des lecteurs comme Bardamu, Jupiter et Napoléon, pour vous dire qu’avec des pensées comme les vôtres, nous sommes mal barrés. Ressaisissez-vous, Marine a une bataille à mener ce soir et a besoin de soutien.
    Dimanche prochain un combat titanesque nous attend et nous devons porter la seule vraie Présidente dont notre pays a besoin. Désolé, je ne suis pas « romancier » à RL, mais juste militant de base , alors sachons « rester debout ». Sinon, taisez-vous.
    Nous avons assez du camp adverse pour en plus devoir batailler avec de pseudos résistants de la dernière heure, et si votre vie vous paraît monotone, rejoignez nous.
    Romanin, militant, délégué titulaire et assesseur Campus Bleu Marine, membre de Sauvegarde Retraites et de l’I.P.J.

    • Votre soi-disant pensée est de la pensée magique. Ce n’est pas la pensée qui donnera la victoire à Marine Le Pen. Elle est impossible ce dimanche. Point barre.
      La seule victoire de Marine Le Pen sera d’atteindre les 40%. Si elle en dessous, ce sera une défaite parce que dans la mémoire, dans la préparation des législatives, 41% des voix marqueront un élan, pas 38.
      Pour le reste, je vous laisse à vos rêvasseries.

      • Merci Marcus, laissons Mme Le Pen s’exprimer et si elle fait 41% ce sera une belle victoire face au système , vu la « mer*e » qu’ils remuent à chaque élection. Le « front républicain » est en ordre de bataille et ne sait plus ou donner de la tête.
        En attendant, ma proposition tient toujours, nous avons un gros « besoin » en résistant de la toute dernière heure, alors « romancier » en plus, vous imaginez !
        Pour vous Marcus:  » Dans vingt ans vous serez plus déçus par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez. « ( M. Twain).
        Omnia… homini, dum vivit, speranda sunt (Sénèque philosophe romain -65 après J-C.)

  5. Suite
    Espérons qu’au moment de mettre leur bulletin dans l’urne les français auront réfléchi sur l’avenir que EM leur réserve. Marine Le Pen et Dupont-Aignan représentent la vraie France, celle qui résiste, construit et défend. Macron c’est la haute finance, l’immigration la destruction de nos valeurs, la perte de nos industries et la destruction de la Nation France, souveraine et libre..

  6. Ses attaques contre JMLP qui avait 11/12 ans à l’époque de la dernière guerre mondiale sont d’une médiocrité sans précédent et montre l’indignité de l’individu Macron. Et quel rapport avec à MLP née en 1968 ? Cet hystérique c’est le système incarné capable de tout et surtout du pire..

  7. C’est vrai , l’horrible machine a dépêché sur le terrain tous ses petits robots fragiles mais néfastes qui répètent sans se regarder dans la glace , car ils risqueraient d’avoir honte, haro sur le baudet. C’est renversant. Une seule chose les unit , la peur de leur démon collectif, bref une foule fachisee, sovietisee , manipulée. Qui ne s’aperçoit même pas du soutien explicite et gresillant de ceux qu’elles voudrait foutre à la porte par le vote …. C’est une orgie anarchique et fracassante, une moquerie démesurée, un carnaval de la haute finance. À vomir. Tout le monde le sait, mais la plupart vont voter pour ça. Y a plus qu’à espérer qu’il ne gagne que de justesse.

  8. Le 60-40 existe ? Ou c’est les journaleux qui l’on inventé ? Si Macaron passe ce que je redoute , nous « en résistance » mais pendant 5 ans on l’a déjà été ( surtout derrière nos écrans) et si on passait à la résistance la vraie?
    Pourvu que Marine passe, car la résistance de nos jours est une vaste rigolade!!!!

    • Je ne cesse de le répéter, la ‘vraie résistance » est pour ainsi dire impossible tant que nous n’aurons pas de chef(e). Et nous serons traités par la police-collabo comme les Résistants de la seconde guerre l’ont été par la Gestapo, mais à la sauce 21ème siècle: pourchassés, emprisonnés condamnés, cloués au pilori social.

      • Exact. On peut d’ailleurs « admirer » le paradoxe. La caste ultra majoritaire chez les politicards, les journaleux, les sportifs, les écrivains, les universitaires se dit « résistante », alors que la droite souverainiste, minoritaire est désignée comme fasciste, force occupante. Comme si, après 1940, on avait vu que le maquis et que les collabos étaient obligés de se cacher.

  9. Faire un parallèle avec Bonaparte est une insulte à l’Empereur. Macron ne peut en aucun cas être comparé de près ou de loin à cet extraordinaire soldat et homme d’état.
    Je suis profondément choqué que l’on ose faire ce parallèle. C’est comme si vous confondiez un étron avec son dépositaire.
    Macron est une marionette. Il ne mène pas des troupes à la victoire, à la gloire, il est porté par la finance comme un roi mérovingien.
    Ce relativisme m’énerve. Comparez ce qui est comparable. Ne mettez pas au même niveau un diamant et un gravier.
    Merci d’avance.
    Gerard Brazon

    • Commentaire hystérique. Le diamant, l’étron. Le relativisme. Vous me sembliez plus intelligent que cela.
      Votre lecture est inexacte. J’ai écrit: « Dans les livres d’histoire et dans les cours de Sciences Po, la campagne de Macron apparaîtra certainement comme celle d’un Bonaparte », c’est-à-dire ce sera la version donnée par les tenants du macronisme, notamment ceux de Sciences Po.

      • Je vois rouge si l’on touche aux pierres qui ont façonnaient mon pays. Quant au commentaire hystérique, vous me connaissez bien mal. Ma lecture est peut-être inexact, mais alors évitez de faire des comparaisons y compris a minima.
        Merci et bien à vous

        • Hé Brazon! tu pars en vrille. C’est un vrai mauvais procès que tu fais à M.G. Il a raison : tu ne sembles manifestement pas avoir saisi le sens de son propos. Enlève ton chapeau pour refroidir tes neurones et reprends-toi. Tu nous a habitués à mieux.

  10. Peut-être mais il faut se déplacer en masse coûte que coûte. Dans mon entourage peu de personnes sont prêts à franchir le seuil mais au moins quand mes enfants seront grands, je pourrais leur expliquer qu’il y avait eu de la résistance…

  11. Ce n’est pas gagné pour le minus . La confrontation avec Marine ce soir, va être redoutable pour lui , et hier je suis allée à une mini conférence de 21 personnes et personne n’avait l’intention de voter pour lui . Tous votaient Marine . Pareil pour les gens que je rencontre ici et là , malgré une ignoble propagande télévisuelle . Nous avions tous d’énormes doutes quant aux chiffres avancés . Cela semble de la manipulation de masse digne  » des heures les plus sombres … ».

  12. Si Mâcon l’imposteur passe ,j’envisage de quitter la France .peut être resterai je encore,j’entrerai en résistance seul dans mon jardinet ,inculquant à mon petit fils l’amour de notre pays ,de sa culture,de sa littérature, de son terroir.
    Je me grouperai avec quelques autres résistants de mon village et j’attendrai des jours meilleurs.

  13. Suite
    Mais il y a autre chose.
    Un peuple qui laisse vendre et envahir son pays avec bonne conscience en plus, qui admet que la délinquance soit excusée, que le désordre soit la règle est le premier responsable et coupable.
    Après il faudrait des spécialistes en sciences diverses et variées, des historiens pour expliquer le comportement anormal de ce peuple ( car la norme est l ‘instinct de survie) .

  14. L ‘ élection d’un individu comme Macron aurait paru il y a encore 15 ans relever du sketch.
    Et pourtant elle va probablement se produire.
    Après 5 ans de socialisme qui auraient dû emporter au diable cette idéologie, les Français sont devenus encore plus socialistes.
    Le total des voix de gauche est de 55 % !
    Cependant les électeurs de Macron ont voté eux pour l’immobilisme, pas pour le socialisme ( pas contre non plus) , même si Macron est un socialiste pur et dur.
    Et que dire de ceux qui ont voté Melenchon, Hamon, Poutou et Arthaud ?
    Cet avilissement moral et mental du peuple français est dû partiellement à l ‘absence totale de pluralisme médiatique, à l ‘endoctrinement de type stalinien par les enseignants et le clergé dit catholique.

    • Mais enfin, ne nous enterrez pas si vite bon sang! Il y a beaucoup d’indécis, ne l’oubliez pas!

  15. Les retraités gobent tout ce que l’on leur injecte par la TV ; les « médians » (40/55ans) sont ont été formatés par l’éducation nationale depuis 1970 et sont très inquiets pour leurs emplois ; les plus jeunes (18/30 ans) ont la tête penchée sur leurs smartphones et les jeux vidéos. Difficile de faire bouger cette masse de gogos, de frileux et d’indifférents mais je ne perd pas espoir… les miracles existent…

    • J’ai 43 ans, jamais je n’ai voté pour la gauche,
      et dimanche comme a chaques fois pour le fn

  16. Marcus, vous êtes malheureusement dans le vrai…. Votre analyse des électeurs est très juste. La pensée est devenu un bien de consommation livré tout fait, sorti d’un moule mondialiste, tout comme la baguette du four du boulanger. La liberté de pensée à quasiment été détruite, ce sont les médias qui pensent à la place du peuple. Comme les cerveaux sont paresseux, la bataille était facile à gagner. Le drame, c’est que le peuple ne s’en aperçoit même pas…. La révolution Nationale n’est pas pour demain, c’est une certitude. On leur demande même de vivre avec l’habitude du pire, et le pire, c’est que ça marche !

  17. Cher Marcus,

    J’ai horreur de dire des conneries, j’adore déconner mais ça n’a rien à voir. Il se trouve que malheureusement je pense la même chose que vous, un peuple qui accepte de voir des saloperies comme ruquier, hanounah ou autres et qui les regarde en masse est un peuple de cons. Malheureusement, ces cons ont le droit de vote et c’est très grave.

    Alors cher Marcus, pour la première fois de ma vie, je souhaite de toutes mes forces dire une giga connerie et je souhaite sincèrement que vous aussi en disiez une…

  18. Je vous trouve bien défaitiste, Monsieur Graven. Je pense au contraire que le débat de demain soir peut encore faire basculer les choses en faveur du camp patriote. Ne jamais se démobiliser tant qu’il reste une chance de l’emporter malgré le déferlement ordurier subi par nous tous et notre candidate qui, elle, supporte tout ça avec un tempérament de chef de guerre que beaucoup de nos généraux assoupis ou de nos « hommes » politiques n’auront jamais. Excepté sans doute Monsieur Dupont Aignan.
    MOBILISONS TOUTES NOS FORCES AU LIEU DE CROIRE LA PARTIE DÉJÀ PERDUE !

  19. Le niveau de culture politique, historique et économique des français est tellement nul, les jeunes sont tellement centrés sur leur nombril, les vieux sont tellement formatés par la propagande, et tout le monde ignore tellement le poids de la géopolitique que dans un débat franco-hexagonal, un homme de paille d’extrême-centre comme Macron peut facilement rassurer les foules:
    http://img.over-blog-kiwi.com/0/58/75/80/20150401/ob_b5c44c_bipolarites.jpg

    • Ultra lucide
      Il y a des hommes qui ont creusés leur trou pour y recevoir une balle et y mourir.
      Si de toute façon l’on doit mourir,il faut avoir au moins la dignité de refuser de creuser son trou.
      Et avant de chuter ,crier: » JE VOUS EMMERDE  » !!!
      Quand notre choix est limité ,et si c’est inéluctable,il faut choisir  » LA MEILLEURE  » !!!

  20. Vous ne serez jamais en résistance, Monsieur.
    Vous portez atteinte au moral des troupes. Vous serez fusillé pour défaitisme.
    « La République nous appelle
    Sachons vaincre ou sachons périr
    Un Français doit vivre pour elle
    Pour elle un Français doit mourir. »

      • On ne reparlera dimanche soir. Vous confondez défaitisme et lucidité.
        Le déni du réel ne permettra pas de renverser le 60-40. Le reste n’est que coloriage de maternelle.

  21. Marine PEUT gagner. Pourquoi admettre la « victoire » de cet insignifiant personnage?

  22. Tant que les Français ne sont pas passés aux urnes les jeux ne sont pas faits.
    Pour ce qui est des sondages, peut-on s’y fier assurément… quand ces organismes appartiennent aux soutiens de Macron ?

    • 1789 OU S TU ????
      Que sont devenus ces FRANCAIS LA ???
      Comme si cette élection était définitive et que l’on soit obligés de se faire encore avoir en 2022……Diable !!! Vous etes fatigués à ce point là ??
      Vos ancêtres ,1789,c’est tout ce que cela vous rappelle,c’est tout cela ce que ça vous inspire ???
      Prenez les armes pour défendre la FRANCE…Vous n’en avez pas ? Et alors,les fourches,les faux comme en 1789.
      La police sensée défendre nos biens et nos personnes et qui défendent qu’on s’en prenne aux voyous,savent ce qu’ils ont a craindre des gens très motivés.
      Alors ne vous avouez pas vaincu ou je vous le botte,( le cul ), !!!

      • Ah oui? Pass’qu’en 1789, y s’sont pas fait manipuler par les rouges ? Y z’étaient déjà là et bien là !

        La suite on la connaît, les rois sont devenus des président et ils niquent le populo 1000 fois pire qu’avant, mais c’est cooooool puisque ruquier le dit !

        Pauvre France va !

Les commentaires sont fermés.