Le rejet du recours du Texas ouvre la porte aux tribunaux militaires

Cet article vient en complément de celui de Julien Martel qu’il vient conforter.

https://ripostelaique.com/le-plan-de-trump-pour-gagner-la-guerre-civile-qui-arrive.html

La nouvelle est tombée comme un coup de tonnerre. La Cour Suprême des États Unis a rejeté sans même l’examiner le recours formulé par l’état du Texas contre les irrégularités commises par 4 autres états lors de la modification de leurs conditions de scrutin. 

On n’est plus dans un contentieux électoral, mais dans une affaire de haute trahison et d’intelligence avec des puissances étrangères. Ce rejet sans examen consacre le retrait de la plus haute autorité judiciaire civile du pays et son renoncement à toute solution par le Droit ordinaire. S’agissant désormais d’une affaire de sécurité nationale et d’intelligence avec des puissances étrangères, il ne reste plus d’autre issue que le recours au droit d’exception, à l’armée et aux tribunaux militaires, seuls compétents. 

Décision presque unanime de la cour suprême. La décision de rejet a été prise à l’unanimité par 4 juges républicains et les 3 démocrates. Seuls deux juges républicains ont sauvé l’honneur. Par ailleurs comme on va le voir, et c’est tout à fait étonnant car en principe contraire à l’obligation qui lui est faite, la Cour a fondé son rejet sur une lecture inappropriée de l’article 3 de la constitution.

Question à 1 milliard de dollars. Pourquoi cette unanimité ? Pourquoi les juges républicains majoritaires ont-ils voté avec les démocrates et rejeté le recours du Texas alors qu’il était de leur devoir de l’examiner ? Pourquoi se sont-ils déclarés incompétents, alors que l’article 3.2 de la Constitution leur fait obligation de régler les affaires entre états ? 

‘’The Judicial Power shall extend to all Cases, in Law and Equity, arising under this Constitution, the Laws of the United States, and Treaties made, or which shall be made, under their Authority;—to all Cases affecting Ambassadors, other public Ministers and Consuls;—to all Cases of admiralty and maritime Jurisdiction;—to Controversies to which the United States shall be a Party;—to Controversies between two or more States;—between a State and Citizens of another State;—between Citizens of different States,—between Citizens of the same State claiming Lands under Grants of different States, and between a State, or the Citizens thereof, and foreign States, Citizens or Subjects.’’

https://constitution.congress.gov/browse/article-3/section-2/

NB : ici ‘’shall ‘’ marque bien une obligation et non pas une simple opportunité ou un choix possible. Par conséquent, la cour suprême devait examiner le recours du Texas et non pas le rejeter a priori. Or, elle ne l’a pas fait. Alors pourquoi ?

La Cour se dégage pour transférer le dossier aux tribunaux militaires en dernier ressort. C’est la thèse d’Alexis Cossette-Trudel que je partage. Le renoncement de la Cour Suprême transfère le soin de gérer la crise aux tribunaux militaires. En effet, s’agissant d’une affaire de haute trahison et de corruption dans laquelle seraient impliqués plusieurs puissance étrangères dont la Chine, ils sont seuls compétents pour trancher cette crise en dernier ressort. 

https://odysee.com/@Radio-Quebec:a/Restream.io-on-2020-12-12-at-17.04.52:6

Brillante manoeuvre des juges républicains qui ont piégé les démocrates à leur propre jeu. À l’unanimité, la Cour suprême s’est dégagée libérant le passage aux tribunaux militaires. Elle s’est écartée afin de raréfier le dossier à la seule question fondamentale qui est celle de la sécurité nationale, pour laquelle seuls les tribunaux militaires sont compétents.

Les dernières plies avant la fin de la partie. À ce stade, l’effacement de la cour suprême en attente des tribunaux militaires en dernier ressort, donne à penser que Trump et ses équipes disposent d’ores et déjà de tous les éléments probants  pour alimenter les tribunaux militaires sur les affaires de corruption et d’intelligence avec des puissances étrangères. D’ailleurs, un récent Tweet lourd de sens de D. Trump et sa menace de tout déclassifier, ne laisse aucun doute. 

index.html

L’extraordinaire maîtrise de Donald Trump. Trump a placé Biden dans une nasse, il ne lui laisse plus qu’une sortie très étroite à condition qu’il renonce et accepte de collaborer. Ici, on ne peut qu’admirer l’extraordinaire maîtrise de Donald Trump qui, sûr de sa force et d’avoir le dernier mot, ménage quand même une porte de sortie honorable à un adversaire archi corrompu et en passe d’être archi battu. C’est l’honneur et l’intelligence suprême des forts que de laisser une porte de sortie aux faibles. C’est là qu’on voit l’extraordinaire dimension personnelle et historique de Donald Trump qui sait qu’après les victoires il faut toujours se ménager la possibilité de vivre avec le camp des vaincus. Pas sûr que dans leur hystérie collective les adversaires démocrates de D. Trump aient l’intelligence de le comprendre. Pas sûr que dans leur frénésie nihiliste, ils aient la lucidité de s’arrêter à temps.

La guerre civile seule issue. Quoiqu’il en soit, les gauchistes mondialistes ont exacerbé le conflit à l’extrême et il n’y a probablement plus de solution douce. L’état d’exacerbation des passions et d’antagonisme au sein de la société US est tel, qu’il n’y a plus d’autre issue que la purge par l’affrontement. Il faudra bien qu’un camp ait le dernier mot ou qu’une sécession intervienne pour départager les deux parties irréconciliables du peuple américain qui désormais se font face. Les patriotes américains, les défenseurs de la liberté et des fondamentaux qui ont fait l’Amérique ne peuvent plus vivre avec les communistes fanatiques qui ont décidé de la détruire. Il s’agit pour eux d’une question de survie, d’une question existentielle. Quoi qu’il en soit, au point où ils en sont, cette crise ne peut plus se résoudre par un arrangement.

Fusion entre le peuple patriote et l’armée. Les images parlent d’elles-mêmes, les acteurs se mettent en place. Trump est en train de réaliser, autour de sa personne, la fusion du peuple patriote et de l’armée pour sauver l’Amérique. 

https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1337840500561367046?s=20

Silence assourdissant des médias français. Curieusement, alors qu’elle aurait dû déclencher tambours et trompettes, la décision de la Cour Suprême n’a pas été commentée sur les chaines d’information en continu, à peine sur la presse écrite en ligne qui n’est que très peu lue. Même Laurence Haïm, pourtant groupie officielle d’Obama et du camp démocrate reste étrangement sobre sur son compte Twitter. Se douteraient-ils de quelque chose ? Auraient-ils enfin atterri ?

https://twitter.com/lauhaim

Pour autant, nos problèmes ne disparaîtront pas. Quoi qu’il advienne aux États Unis, nos problèmes resteront entiers. Si Trump est éjecté, les mondialistes vont accélérer à fond pour nous imposer leur programme. Si Trump sort vainqueur, il en résultera malgré tout une situation compliquée aux États-Unis, peut-être un affrontement majeur avec la Chine, dans tous les cas un vide geostratégique qui libèrera d’autres forces hostiles en attente. La victoire de Trump ne nous laissera que le temps des arrêts de jeu pour nous libérer des mondialistes à notre tour. Car si ils sont battus battus aux USA, nul doute qu’ils s’empresseront de reconcentrer leurs efforts sur nous.

Martin Moisan

image_pdfimage_print

132 Commentaires

  1. Donc ???? c’est vous , @Quid Carson , qui allez sauver l’ Amérique …bravo !! au fait vous êtes juriste international ou troll ??, si vous êtes si fort occupez vous d’abord de la pourriture de france-poubelle et allez éjecter les ordures corrompus du gouvernement , au fait ,? non !! il n’y a pas de gouvernement puisque nous sommes en dictature ..
    Bon courage

  2. Vous feriez mieux d’apprendre à lire. Il ne s’agit plus d’une affaire civile, mais bien d’une affaire de sureté nationale. C’est tout le sens du retrait de la Cour Suprême qui s’écarte pour laisser l’affaire aux tribunaux militaires.

    • Même s’il s’agit d’une affaire de sûreté nationale, ce sont des civils qui sont en cause, et un tribunal militaire ne juge que des militaires. Par conséquent la seule juridiction compétente c’est la cour suprême ou bien une haute cour de justice issue du parlement type commission d’enquête sénatoriale par exemple

    • M.M.
      Si la position de la Cour Suprême confirme dans les faits ce que vous exposez, et si cela était calculé à l’avance, alors TRUMP et ses équipes sont des stratèges EXTRAORDINAIRES !
      BRAVO !

      • Je crois que c’est le cas, lui et ses soutiens ont déjoué tous les pièges des démocrates et les ont tous retournés contre eux. Ce sera pareil cette fois-ci et cela finira de drainer définitivement le marais.

  3. je suis étonné que l’on parle de communisme alors qu’il s’agit de nihilisme, de leucophobie, de totalitarisme, de table rase au profit des leucophobes, des islamistes, et de la destruction de la Civilisation, même si elle a des défauts bien évidemment
    la Chine en profite mais c’est un autre problème

    • D’autant que le « communisme » chinois est fortement teinté de capitalisme sauvage (même si l’industrie lourde et le secteur bancaire restent fortement étatisés) et de chauvinisme, ne serait-ce que contre les colonisés intérieurs (fouteurs de merde, ivrognes, asociaux, voyous).

  4. En France aussi il faudrait l’état d’urgence , mais quel général où colonel pour diriger cet état d’urgence ?
    J’espère à présent que Trump frappera un grand coup dans cette fourmilière et mette derrière les barreaux toutes ces crapules !

      • La communauté des  » nationaux sionistes » n’ en voudra pas et fera tout pour empêcher ce soit disant  » califat »…..

  5. Franchement à la fin de cette mascarade, écrivez un livre genre philip k dick et « le maitre du haut chateau ». Peut etre vous aurez du succès…

      • c’est pas une vanne: je suis limite impressionné par votre résilience à bâtir une réalité parallèle autour de cet élection. A chaque porte qui se ferme pour Trump, c’est du « mais c’est tres bien car c’est le plan prévu , Trump va pouvoir maintenant faire [remplir ce que vous voulez] ». Accumuler des articles sur une soit disant pseudo victoire n’en fera pas une vérité…

        • tient la réalité parallèle semble se confondre avec la réalité tout court !
          Lundi 14 décembre

          16h37 : Accrochez-vous : voici le rapport de l’expertise légale des 16 machines de Dominion Voting Systems dans le comté d’Antrim, Michigan :
          « Nous concluons que le système de vote de Dominion est intentionnellement et délibérément conçu avec des erreurs inhérentes pour créer une fraude systémique et influencer les résultats des élections ».
          « Le taux d’erreur électorale admissible établi par les directives de la Commission électorale fédérale est de 1 sur 250 000 bulletins de vote (.0008%). Nous avons observé un taux d’erreur de 68,05 %. Cela démontre une erreur significative et fatale en matière de sécurité et d’intégrité des élections ».

  6. Une autre interprétation est que la CS , accusée de pencher pour Trump par les gauchistes , a établi son impartialité , ce qui la rendra plus difficile à attaquer lorsqu’elle jugera les accusations de fraude avec les machines Dominion.
    Par ailleurs , le rapport du Directeur National du Renseignement , ce vendredi, permettra , ou pas , de mettre en branle la législation de 2018 sur les interferences etrangeres , et ça peut « cartonner » pour tous les complices américains , on parle là de trahison , case tribunaux militaires et peine de mort , ni plus ni moins .
    Wait and see.

  7. Mon rêve absolu: qu’un groupe de militaires déterminé décide d’enter en force par surprise aux domiciles des Obama, des Clinton et de Choléra Harris à 5 heures du matin et de tout mettre à sac. Si ça se produit un jour, je jubilerai.

  8. Vous devriez formuler cette phrase une 3ème fois. Je crois qu’on n’a pas bien compris.

  9. Merci, article qui nous en apprend encore plus. Et en plus le tabou tombe, celui de la loi martiale en cas de danger agressif venant de l ‘ extérieur. D’ailleurs le démarche de Sidney Powel va bien dans cette direction. L’axe Chine – Vénézuela incarnerait l’agression concrète contre les élections aux usa, assortie d’une complicité intérieure donc d’une trahison. Si Trump arrive à faire ce coup-la , on aura le temps de se ressaisir de ce coté endormi de l’Atlantique et peut-être de battre cette bande de mondialistes faussement green et terriblement assoiffés de minable petite dictature en jupons …hommes et femmes…

  10. D’après le développement de votre argumentation bien étayée, pourquoi dans votre conclusion, Trump pourrait maintenant être éjecté, alors que vous parlez déjà d’une fusion entre le peuple patriote et l’armée ? Peut-être un peu prématurée ! Ne faudrait-il pas craindre plutôt une scission dans l’armée ; de nombreux généraux n’ayant pas caché avant les élections leur sympathie pour les Démocrates ? Ce qui laisseraient d’importants limogeages en perspective, en cas de victoire de Trump !

    • Par ce qu’on n’est jamais sûr de rien, qu’on peut toujours se tromper et qu’on ne peut rien exclure, même si la probabilité reste faible;

    • Personnellement, je pense que l’armée, massivement PATRIOTE, sera derrière TRUMP
      Il me semble qu’il n’y aura pas beaucoup de défections de ce côté là !

  11. La scotus n’a pas jugé sur le fond. Aucun juge n’a contesté (dissent). Alito et Thomas ont juste fait un « statement ».
    Haim a bien parlé de la décision de la scotus sur Twitter.

  12. Primo :

    L’article 3 2 de la Constitution étant extraordinaire du droit commun est d’interprétation stricte et donc EN DROIT ne reconnait aucune qualité ni intérêt à agir à un état de la fédération de contester la régularité des élections d’un état

    Il est le pendant en droit US et dans les matières qu’il liste de l’article 4 de notre Code civil : l’interdiction faite aux juges de refuser de juger.

  13. Secundo :

    La Cour en déclarant que le Texas n’avait pas qualité pour se plaindre des irrégularités invoquées dans les états voisins n’a pas rendu une décision au fond, donc en fait et en droit, mais en droit seulement sur la qualité à agir des plaignants

    Elle a donc dit deux choses :

    – Quel que soit les destinées du contentieux électoral, la CS imposera le respect strict des règles procédure en sa qualité de gardienne de la légalité américaine (ceci en direction des émotifs du camp Trump).

    – Dans le contentieux électoral, appliquant strictement le droit au regard de la procédure a fortiori, la CS l’appliquera demain au fond (Ceci en direction des démocrates, fraudeurs pieds nickelés des élections).

  14. Tertio :

    Il est faux de dire que le contentieux électoral s’éteint et par son extinction, ouvre la voie au contentieux militaire.

    – Le contentieux électoral ne s’éteint pas, il commence et ne finira que lorsque les dernières juridictions après épuisement de tous les recours auront statué au fond.

    Ce pourquoi Trump a dit « le contentieux commence »

    – La loi martiale n’empêche pas le contentieux électoral : elle le courcircuite

    – Le contentieux électoral et militaire existent depuis le début en parallèle. Simplement le contentieux militaire pour haute trahison n’est pas apparent POUR l’INSTANT parce que les serveurs de Francfort n’ont pas encore complètement livré leurs secrets

    • Les serveurs de Francfort n’ont pas encore fini de cuire les saucisses et n’ont pas été livrés en moutarde .
      Mais ils pourront bientôt nous servir tous les hot-dogs commandés .

  15. Quatro :

    Il y a toujours cette idée sous jacente chez les patriotes que le temps est contre Trump.

    C’est faux : le temps est contre Biden

    Car, si aucun des candidats n’a ses 270 électeurs le 20 janvier alors Trump sera élu.

    Ce pourquoi Trump est de plus en plus détendu et Biden de plus en plus inquiet.

    • Pour l’instant c’est le calendrier électoral qui impose son rythme. La plupart des plaintes ont été déposées avant la SFH, respectée par tous les états sauf le Wisconsin. La CS a statué avant le 14/12 concernant le Texas. Expliquez moi comment Biden ne pourrait avoir la majorité des GE comme c’est parti.

  16. Quinto :

    Il faut toujours distinguer le contentieux électoral intranational (fraudes) du contentieux international pour espionnage et haute trahison (atteinte aux intérêts supérieurs de la nation)

    Et il faut toujours distinguer l’agenda Républicain et démocrate de l’agenda patriote et mondialiste

    Car cette segmentation nous permet de mettre en évidence quatre camps au lieu de 2 qui est la vraie segmentation américaine :

    – républicains
    – démocrates
    – patriotes
    – mondialistes

    Ainsi, tout de suite on comprend que les démocrates de base sont les jouets des mondialistes et les démocrates du haut leurs putes.

    • Ca c’est clair.
      Les démocrates de base aux USA en 2020 me font penser (toutes proportions gardées ) aux communistes de base en France en 1940 : le parti leur interdisait de rejeter l’ennemi .
      Ce sont des jouets , ils ne comprennent pas le film qui se joue !

  17. Sexto :

    Ces élections sont une tentative de coup d’Etat des mondialistes.

    C’est aux mondialistes de dire si et quand ils accepteront de reconnaitre leur défaite.

    – Sur la défaite : politiquement les mondialistes ont perdu car le succès du coup d’État reposait entièrement sur le secret absolu des malversations et de l’identité du putchiste.

    or, l’identité des putchistes et ls malversations étaient connues de l’Administration Trump dès avant les élections.

    – Sur le jour de la capitulation : c’est comme au poker. Combien le mondialisme accepte de miser ? Devra-t-on aller jusqu’à la loi martiale ? la guerre ? la sécession ?

    Une seule chose est sûre : le camp patriote a dit deux fois, par Trump et le Texas, qu’il ira lui, jusqu’au bout

  18. Septimo.

    Il est déjà trop tard pour tout;

    – Même et surtout si Trump remporte les élections, pour que le putsch mondialiste ne se reproduise pas, la lutte contre eux après les éléctions sera sans merci.

    Les mondialistes le sachant, fomentent d’ores et déjà la guerre civile pour sauver leur peau.

    – Même et surtout si Biden est élu, pour que le mondialisme ne vole pas l’Amérique après avoir volé les élections, l’insurrection armée sera selon la formule « le plus sacrée des devoirs et le plus imprescriptible des droits »

    Elle a d’ailleurs commencé au stade de foot.

    • Vous devriez écrire un article, votre controverse est intéressante. En principe vous avez raison, le contentieux électoral n’est pas éteint. Mais dans les faits, les tribunaux militaires vont le tenir en l’état.

      • Il faudrait aussi qu’on ait un peu plus d’espace pour écrire les commentaires ! Tout le monde l’a demandé, pourquoi ne pas le faire ?

    • A remarquer que si guerre civile aux USA ce sera de nouveau le nord contre le sud, la liberté contre l’esclavagisme d’un gouvernement mondial. l’histoire se répète…

    • M. Desvignes, je rejoins M. Moisan, vous devriez rassembler tous vos commentaires en un seul article, cela enrichira le site, lancera de nouveaux flux de commentaires et allègera ceux de l’article de Moisan. D’ailleurs rien que votre Octavo, sur les changements d’ère, justifierait à lui seul un article qui lancerait une discussion spécifique. Il faut aussi savoir que beaucoup de lecteurs sauvegardent un article sans ses commentaires, ce qui n’est pas grave pour la plupart des « bravo » et des « tout faux », mais dommage pour certains approfondissements ou compléments coûteux en écriture, et dignes d’intérêt voire de conservation. Envoyez donc un article à RL.

  19. Le maccarthysme n’aurait jamais dû être éradiqué à la demande des millionnaires d’Hollywood !
    Aujourd’hui, tous les communistes auraient été éliminés et les USA n’auraient pas connu une situation pareille.
    On aurait même dû étendre le maccarthysme dans le monde entier, agir sans pitié !
    Ces salopards sont la pire vermine que la terre ait jamais portée !

    • Oui, l’originie du mal c’est bien la gauche, quel que soit le nom que l’on donne à ses différentes chapelles : communisme, socialisme, etc.

      • «  » l’originie du mal c’est bien la gauche, » »d’aucun ont une autre origine en tête …mdr

    • « tous les communistes auraient été éliminés »
      A part quelques groupuscules d’intellectuels vieillissants, c’est le cas aujourd’hui. Tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes (qui pointe à l’horizon) pour autant.

      • Mais les communistes ont fait des petits : socialistes, écologistes, mondialistes d’aujourd’hui, qui tous ont en commun, comme les communistes avant eux, cette utopie de l’universalisme et donc du mondialisme.

  20. Octavo :

    NB & PS :

    Les analyses les plus intelligentes sur la crise américaine sont des analyses francophones patriotes :

    – Cossette,
    – RL

    Donc je dis :

    Nous vivons le changement :

    – de décade (fin de la macronie)
    – de génération (fin de la V république)
    – de siècle (fin de la république laique)
    – de période (fin de l’humanisme athée)
    – de millénaire (post matérialisme)

    C’est une 2nd Renaissance : avec ses guerres de religion
    (…)

    • Peut-être… mais on peut faire une autre lecture des événements actuels : le mondialisme, aboutissement de l’histoire et de l’humanisme, qui met les bouchées doubles pour mettre la dernière pierre à sa Tour de Babel.

      Dans ce cas, c’est donc le processus mondialiste qui est le moteur de l’Histoire toujours en marche, avec cette particularité aujourd’hui que, cette fois, c’est le dernier acte qui se joue.

      • @stentor, le mythe de Babel a été démonté depuis l’antiquité. Le sens de l’Histoire et de la vie, c’est la différenciation. Si non, il y a longtemps que tout le monde serait métissé et qu’on ne parlerait plus qu’une seule langue.

        • Pas vraiment. L’humanité devait être différenciée, c’est vrai, mais on voit bien que le sens de l’histoire de l’humanité est allé – malheureusement – vers cette mondialisation devenue aujourd’hui manifeste.
          C’est tout le sens du récit mythique de la Tour de Babel, qui préfigurait cette volonté de l’homme d’assumer seul son destin – sans Dieu – et c’est cela « l’humanisme ».
          Et c’est cela, au final, le sens que les hommes ont donné à l’Histoire, c’est-à-dire à leur destin. Malheureusement.

          • Le mondialisme n’est qu’un minuscule épiphénomène d’apparition récente, une chiure de mouche à l’échelle de l’Histoire. Le sens de l’Histoire, c’est la nation, le pré carré, ultime point d’organisation sociale et politique et seule construction conforme à la nature humaine. Au delà on est dans l’utopie, dans la spéculation intellectuelle. Rien ne tient durablement au delà de la nation. Rien.

            • Je suis d’accord avec vous : la nation est ce qui a prévalu jusqu’à présent dans l’histoire, mais on voit bien aussi, au fil du temps, une mondialisation des échanges humains en même temps qu’une individualisation à cause de la démocratie et de l’humanisme, susceptibles de faire éclater les vieux cadres traditionnels et naturels.
              C’est une lutte cosmique entre le bien et le mal, et le problème est de savoir maintenant qui va gagner. Les mondialistes ne croient pas seulement à leur utopie, ce sont des fanatiques capables de tout.

        • En fait, il n’y aurait jamais eu qu’une seule race, donc jamais de métis et on n’aurait jamais parlé qu’une seule langue.

        • Babel mythe ou pas mythe rappelle cette vérité :
          les peuples se sont réunis en un seul endroit sous un seul roi au lieu de « remplir la terre » selon le dessein de Dieu. Alors DIeu a fait en sorte que les gens ne se comprennent plus car utilisant un langage différent. Les gens se sont alors regroupés et dispersés selon leur langage évitant une dictature mondiale qui aurait été effrayante et extrêmement violente pour perdurer….
          Babel pour les croyants est la preuve que le mouvement mondialiste vient du diable, que certains hommes veulent devenir des dieux en dominant tous les autres…

          • Exact, Phil93 : c’est cela même qu’il faut comprendre de ce récit (allégorique ou non, peu importe) de la Tour de Babel. En fait il a une portée théologique et il nous enseigne que l’homme coupé de Dieu (comme dès le départ avec Adam et Eve, et à leur suite ceux qui ont voulu faire la Tour) n’aspire qu’à devenir dieu lui-même, et pour cela n’a de cesse de maîtriser son cadre de vie physique (la Terre) et son cadre de vie social.
            Et ça concrétement cela, la mondialisation.

            Les mondia

    • à Mr François Desvignes du Seigneur .
      Après avoir étudié vos pénétrantes analyses , le Grand Conseil de Pataphysique vous décerne le titre de « Gourou Majuscule de 1ère Classe  » .
      Veuillez contacter le secrétariat pour les formalités d’enregistrement de votre secte .

      • à Ducon Lajoie.
        Vous, les connards gauchistes qui n’avez que les mots « débat », « dialogue », « démocratie », « tolérance » à la bouche, il faudrait peut-être apprendre à développer des arguements.
        Ce qui n’est pas votre cas au vu de vos posts (pas seulement celui-ci).

        Mais peut-être que vous en êtes dispensé du fait de votre propre adhésion à la secte franc-maçonnique ?

        • Je félicite Mr François Desvignes (du Seigneur) pour ses analyses pénétrantes et on m’insulte !
          J’comprends pas .

  21. Allez vous faire votre opinion sur l’excellente chaîne youtube NTD France qui fait un boulot de journalisme de tous les diables !!
    Alexis Cossette fait un travail assez convaincant dans l’ensemble mais il n’est pas toujours cohérent car c’est un socialiste qui vit aux crochet de ses followers donc nous sommes face à une dissonance cognitive qui parle d’indépendance sans se donner les moyens de l’être.
    Nous avons le chef d’entreprise Silvano Trotta qui lui est totalement indépendant et fait un travail remarquable pour dénoncer la dictature sanitaire covidiene mais sa grille de lecture est légèrement faussé par son antiracisme ..

    Force et courage les amis car 2021 ne sera pas de tout repos ça je pense que c’est au moins clair pour tout le monde !!

    📯⚔️🇫🇷

  22. Excellente analyse ….Depuis longtemps déjà,l’ armée, force régalienne, est du côté de Trump donc à présent la loi martiale va se mettre en place , les tribunaux militaires entrent en jeu …
    Si Trump définitivement reelu le camp adverse va se venger de toute sorte de manière ( ils ont les merdias a leur solde) les demoncrates vont semer le chaos ….antifas , BLM …..une guerre civile qui va déborder jusqu’ en Europe et ça va peut être même déboucher sur une sécession ( des états comme le Texas ont les moyens de vivre indépendants….importantes réserves d’ or ….pétrole ….)de son cote l’ UE risque d’ éclater la France va se fractionner en Regions autonomes ( et indépendantes?)
    Les mois qui viennent seront décisifs….

  23. Ca ouvre la porte à Trump pour qu’il parte ! Il a perdu..
    Même la Cour Suprême le dit

    • A moins que vous ne soyez un super expert du droit constitutionnel américain. Nous même nous ne connaissons pas bien notre propre constitution, alors celle des autres….
      Donc, vous n’en savez rien. Vous affirmez des « on dit que », laissez les faire car j’imagine qu’ils connaissent mieux que nous leur droit. J’imagine que le père Trump doit avoir une idée en tête.
      Chez nous le conseil constitutionnel a trahit les français en validant un scrutin qu’il savait truqué en 2017. MLP n’a rien dit car elle s’en est aperçu trop tard.
      Tout ces pourris on voulu faire la même chose aux USA. Manque de pot en face d’eux un vieux malin aux crocs de Bull dog qui ne s’en laisse pas compter. Étant un vieux soldat je sais, par nos contacts, qu’effectivement, l’armée américaine est très pro Trump.

    • excellent raccourci ! Trump ne peut pas perdre même si il est président. Le scandale est connu aux USA. Si Trump perd, les USA ont perdu et le monde démocratique avec et non Monsieur Trump !
      Nous serons en route vers la dictature mondiale sans opposition !
      Comme vous allez être heureux Jérôme !!!

  24. Faisons confiance a Donald Trump. Il sait ce qu’il fait, aidé en meme temps par les meilleurs avocats du pays.
    Ce que j’aimerais qu’il fasse sitôt réélu: arreter pour haute trahison tous les traittres nazislamo-mondialistes avec en tete de gondole soros&fils, rockfeller, les rothscild, frere hussein obama, bidet, les clinton et kill gates . On y verrait un peu plus clair…

    • C’est prévu
      Il va les assécher financièrement pour complicité de haute trahison>>>Voir son décret de 2018
      Ensuite ils seront jugés…et je rêve peut-être…..exécutés

    • Ce ne sera pas si simple, toutes ces grosses fortunes ont des point d’appuis en Europe et ailleurs de par le monde;

  25. Une seconde… Qui nous dit que c’est pour transférer le dossier aux tribunaux militaires que la Cour se dégage ? ou encore que les tribunaux militaires vont bien prendre le relais ?

    Est-ce une supputation, ou est-ce officiel ?

    Depuis le début, on constate qu’en plus des merdias, les juges ont été contre Trump, et j’aimerais qu’il n’en soit pas de même du côté de l’armée et de ses tribunaux, mais franchement je n’en suis pas si sûr… wait and see ?

  26. La quintessence du gauchiste-mondialiste, c’est qu’il s’affranchit de toutes les règles et cela le rend extrêmement dangereux car totalement imprévisible et donc traitre, déloyal, tricheur, voleur, menteur et manipulateur. Ce qui frappe l’observateur, c’est la quantité phénoménale de preuves rassemblées dans les 6 Etats-clés qui démontrent que les démovermines ont vomi, uriné et déféqué sur les lois et l’éthique électorales les plus élémentaires (expulsion des observateurs, doublée de cartons apposés sur les vitrines pour les empêcher d’observer le bon déroulement du scrutin, témoignages sous serment, littéralement par milliers, attestant de fraudes électorales colossales, etc.).

    • (suite) Cependant, malgré ce tsunami de preuves d’une fraude électorale sans précédent dans l’histoire des EUA, la justice américaine reste étonnamment muette ! Si une fraude électorale d’une telle ampleur reste impunie, alors Obama, l’agitateur subversif crypto-marxiste aura gagné son pari : transformer complètement les EUA en une oligarchie mafieuse dominée par des gauchistes-mondialistes corrompus (pléonasme) et la transition, sans doute irréversible vers le N.O.M., sera enclenchée. Si les démocrapules mafieux arrivent à nouveau à s’installer à la Maison Blanche, ils tueront définitivement ce qui restera de l’héritage historique américain qu’Obama n’aura pas été en mesure d’anéantir pendant ses 8 ans de présidence.

      • (suite 2) Voilà le résultat du double mandat du premier Afro-américain devenu président des EUA. Sous couvert d’égalité (en réalité, égalitarisme, Obama a été élu, non pas sur ses qualités intrinsèques mais essentiellement grâce à sa couleur de peau (discrimination positive, clanisme, tribalisme), les agitateurs néo-marxistes ont mis en avant leur pantin, Obama, président médiocre, sans aucune envergure politique qui aura laissé l’état islamique se développer au Moyen-Orient avant que Trump ne vienne l’éradiquer. Bidet Bidon Biden, si jamais il arrive au Bureau Ovale, achèverait et le travail de subversion d’Obama et l’Etat de droit aux EUA.

  27. Trump va gagner ; il est trop fort pour ces menteurs médiocres qu’il entube en permanence ! Vivement qu’il les envoie tous au trou ……….

  28. « Le Texas n’était pas en droit de se mêler de l’organisation des élections dans les autres États. »
    L’argument parait tenir la route. Après le président du Parti républicain du Texas envisage carrément une sécession !
    « Peut-être que les États respectueux des lois devraient s’allier et former une Union d’États qui respecteraient la Constitution. »
    Et Trump fait-il l’unanimité dans la hiérarchie militaire ?

    • Et les mondialistes dans l’utopie. Sauf que là, c’est un peu plus grave au vu des conséquences que cela ne manquera pas d’avoir…

  29. Sachez de toute façon que si l’Amérique compte sur Trump pour évincer les mondialistes, les nôtres seront là et ce sera à nous de les virer, et ils sont bien accrochés comme des morbachs.

    • Vous n’avez écrit qu’une phrase et vous n’avez même pas été capable de l’écrire correctement. Sans compter que le premier mot d’une phrase s’écrit avec une majuscule, et qu’une phrase se termine par un point.

      On voit le niveau des supporters du bidon… Vous êtes tout aussi bidons que lui !

    • Oui, il faut prendre un dictionnaire et tout vérifier quand on a un niveau trop faible dans une langue.Une majuscule en début de phrase et sur les noms propres. Un point à la fin d’une phrase aussi.

  30. Traduction de l’article 3.2
    Le pouvoir judiciaire s’étend à toutes les affaires, en droit et en équité, découlant de la présente Constitution, des lois des États-Unis et des traités conclus ou qui seront conclus sous leur autorité, à toutes les affaires concernant les ambassadeurs, les autres ministres publics et les consuls, à toutes les affaires d’amirauté et de juridiction maritime ; -aux controverses auxquelles les États-Unis sont parties ; aux controverses entre deux ou plusieurs États ; entre un État et les citoyens d’un autre État ; entre les citoyens de différents États ; entre les citoyens d’un même État revendiquant des terres en vertu de concessions de différents États ; et entre un État, ou ses citoyens, et des États, citoyens ou sujets étrangers. ’’

  31. Moi, je conseille une chose dès que Trump aura rétabli la paix aux USA. Qu’ils fassent des élections sous le contrôle de l’armée, comme ça il n’y aura plus de fraudes. Que les votes ‘par correspondance’ de ceux qui ne peuvent se déplacer soit organisé le mois précédent l’élection avec contrôle d’identité par les militaires eux-mêmes sur des listes vérifiées.
    Sinon, il n’y aura plus jamais d’élections sincères aux USA.

  32. Je ne suis pas de votre avis sur les spéculations du dernier § ‘Pour autant nos problèmes ne disparaitront pas’…

    Déjà qu’on ne sait pas vraiment ce qui va se passer aux USA. Je ne suis pas sûr qu’on ait une claire vision du combat à venir. Ni même des forces en présence. Ni du reste. Je suis plutôt de cet avis là:
    https://qactus.fr/2020/12/12/q-scoop-la-trahison-est-maintenant-complete-labandon-par-le-scotus/

    Mais je partage bien vos préoccupations concernant la France… Ils vont se déchainer…

  33. ah ha ha, « connivences avec l’ennemi » vous appelez cela une affaire civile ?!!
    toujours aussi débiles vos commentaires , n’hésitez pas à nous faire encore rire !!!

  34. Pour autant que je sache, il n’y a pas de service militaire aux Etats-Unis, on s’engage dans l’armée… ou pas. Et pour la Garde Civile, il faut aussi le vouloir.

  35. Il est certain que si TRUMP ne rétablit pas la réalité des élections et si Biden prend le pouvoir aux USA, nous comprendrions mieux la raison de cette  » fausse pandémie » mondiale et les lois liberticides qu’on nous pond ici ainsi que la mise en œuvre d’un « blocus » contre la volonté du peuple… Trump a toujours dérangé les complotistes financiers genre Soros qui mine toutes les Cours pour sa propre idéologie, et les médias qui le diagnostiquait dément. Alors que, contrairement, il a travaillé; puisqu’il a moins de pouvoirs que notre histrion, pour son pays. Nous voulons un être comme lui en FRANCE.

  36. : Il est certain que si TRUMP ne rétablit pas la réalité des élections et si Biden prend le pouvoir aux USA, nous comprendrons mieux la raison de cette ” fausse pandémie” mondiale et les lois liberticides qu’on nous pond ici ainsi que la mise en œuvre d’un “blocus” contre la volonté du peuple… Trump a toujours dérangé les complotistes financiers genre Soros qui mine toutes les Cours pour sa propre idéologie, et les médias qui le diagnostiquait dément. Alors que, contrairement, il a travaillé; puisqu’il a moins de pouvoirs que notre histrion, pour son pays. Nous voulons un être comme lui en FRANCE.

  37. Je me demande ce qu’il faut conclure de tout ça… Biden a t’il réussi son coup? Trump poursuit-il réellement une stratégie, ou peine t’il à faire reconnaître les falsifications électorales des démocrates…? Il y à matière à s’interroger…

    • Biden est un psychopathe . Comment ose-t-il faire poster ces photos !!!
      Rien que ce fait le disqualifie pour la présidence.
      Malheur aux grands électeurs qui vont voter pour lui !

  38. La guerre civile arriverait dans les mois froids et durerait 4 semaines selon les prophéties de la stigmatisée de Blain Marie Julie Jeahenny. Elle serait suivie d’une invasion russo-musulmane de 45 jours puis d’une reconquête de la France qui durerait 7 mois. 2021 Guerre et Paix?

  39. La présidence Biden va être une horreur.
    Sa sorcière de femme mégalomane et vulgaire organise déjà la chasse aux sorcières : elle vient de faire radier un professeur de la liste des professeurs émérites d’une université au motif qu’il l’avait critiquée. Ce professeur avait fait remarquer que la femme Biden se faisait appeler « Dr Biden » alors qu’elle n’est pas médecin, elle a seulement un doctorat en  » sciences de l’éducation », doctorat dont l’obtention obéit au surplus à des normes bien moins élevées que celles pour l’obtention des doctorats dans d’autres matières.
    Le mafioso dément sénile Joe Biden la nomme ainsi dans son Twitter  » Dr Biden ».
    Un couple odieux, vulgaire, démagogue, l’horreur totale.

    • Et bien sûr la Jill Ceaucescu Biden et la Pravda américaine hurlent à la… mysoginie.
      Du très bas de gamme, la nouvelle  » élite américaine.

  40. Mark Milley, rappelait que l’armée devait se tenir à l’écart de la politique et des élections et ne servait au final pas un homme : “We don’t swear an oath of allegiance to an individual, a king, a queen, a president or anything else. We don’t swear an oath of allegiance to a country, for that matter. We don’t swear an oath of allegiance to a flag, a tribe, a religion or any of that. We swear an oath to an idea, or a set of ideas and values, that are embedded in our Constitution.”
    La loi martiale a pu s’appliquer de nombreuses fois, au niveau fédéral ou des états, mais pas vraiment pour motif de haute trahison, même durant le maccarthysme. Concernant Flynn, il a menti au FBI quant à ses contacts avec la Russie durant la campagne de 2016. L’hôpital qui se fout de la charité !

  41. Au trou les démocrasses !! Trump va gagner pour le bien du peuple américain n’ en déplaise aux pourris de Biden and Co !!!

  42. de 1 ce ne sont pas les merdias tenus par toute la clique mondialiste qui proclame un président mais la loi et la constitution des USA cqfd

    • Sauf qu’en 2016, Trump n’a pas été élu grâce à une fraude massive il me semble… Mais comme d’hab avec les gauchistes comme toi, n’importe quoi peut servir d’argument haha

  43. Entre un prétendant dont l’état de santé mentale semble sujet à discussion, avec un fils qui aurait parait-il des meurs spéciales et un président actuel, reconnu comme étant un peu particulier certes, mais remarquablement intelligent, et doué pour la manœuvre, lequel choisir? Désolé de vous rappeler ces réalités! sachez monsieur que je n’approuve pas l’avis que vous portez sur les personnages dont il est question! Entre clone et clown, qu’est-ce plus naturel?

  44. A ce jour toutes les juridictions font semblant d’ignorer la fraude. Effectivement la voie judiciaire me parait une impasse. Tel est le constat de Sydney Powell, la courageuse avocate qui enquete aur Dominion. Elle a aussi delare que si un jour elle est a la tete du FBI elle va desinfecte cette institition pourrie jusqu’a l’os. Allez Donald, le monde libre est derriere vous.

  45. « Les patriotes américains, les défenseurs de la liberté et des fondamentaux qui ont fait l’Amérique ne peuvent plus vivre avec les communistes fanatiques qui ont décidé de la détruire. »
    Les patriotes ne s’opposent pas à des « communistes », mais à des capitalistes mondialistes qui veulent imposer au monde un capitalisme d’Etat globalisé à l’échelle planétaire et instaurer une sorte de mise en commun de la gestion de l’exploitation du prolétariat mondial par une technocratie constituée des grands dirigeants des multinationales et des grandes banques se répartissant les dividendes tout comme le pouvoir au prorata de leur poids économique, à l’instar de la bureaucratie du Parti-Etat dans les capitalismes d’Etat russe et chinois se répartissant les produits de l’exploitation de leur prolétariat.

  46. En tant qu’ex-traducteur juridique, je suis en désaccord avec votre interprétation de « shall ». S’il marque effectivement l’obligation, ce défectif implique ici à mon sens que rien ne pourra s’opposer à ce que la Cour Suprême se saisisse des questions visées à l’article 3.2 si telle est sa volonté, mais nullement qu’elle a obligation de le faire. Je ne connais pas les arcanes de ce dossier, mais ne serais pas surpris que ce soit sur ce fondement précis que sa décision a été rendue.

    • On et dans la nuance extrême et en effet, le point pourrait être sujet à controverse. Courtoise et fondée comme vous le faites. Mais de toute manière peu importe, toutes ces nuances vont être écrasées par le recours aux tribunaux militaires. S’agissant d’intelligence avec une puissance étrangère et de haute trahison on va très probablement changer d’étage. À suivre.

      • En matière juridique, le diable est souvent dans les détails.

        Espérons en effet que les tribunaux militaires pourront mettre bon ordre à tout ça.

  47. Wishful thinking ! Vous omettez de dire que le vote du collège électoral qui est le dernier acte de l’élection présidentielle se déroule aujourd’hui dans chaque état. Le reste qui forme l’essentiel de votre article n’est que de la fiction. Trump aurait ( peut être) pu éviter cette défaite s’il avait géré la crise du covid avec un semblant de logique et d’esprit de responsabilité ce qui n’a pas été le cas.
    De même, son retrait de l’accord de Paris et son climato-scepticisme aigu confinent à de l’idiotie et sont difficilement défendables. Dommage.

    • Vos affirmations sont totalement gratuites, bêtement médiatiquement correctes.
      Trump a obtenu plus de voix qu’en 2016.
      La gestion de la crise sanitaire relève de la compétence des États. Quant à l’accord de Paris, tous les Américains s’en moquent.
      Il s’est passé que le vote par correspondance a permis aux démocrates de démarcher des électeurs noirs et ou des cassos qui d’habitude ne votaient pas et ont voté démocrate par haine imbécile anti blancs et espérance de « trucs gratuits » comme promis par le démagogue Biden, sans compter les fraudes massives.

      • Le fait d’aller chercher des électeurs pour les faire voter pour un candidat c’est déjà de la manipulation.Le droit d’inciter des gens à voter, oui d’accord mais il faut leur laisser leur libre arbitre sinon c’est de la fraude.

    • De quel trou du cul tu sors devero, celui de macrotte ou cachesex.
      Je suis sûr que tu t’appelles aussi qui dit vrai, n’est ce pas?

  48. quand ça va peter ça sera mondial !TIENS ! (video ci dessous) on dirait vraiment BAGDAD en 1992 quand BUSH a commencé son petit RESET à lui de l’IRAK pour leur voler leur pétrole ! les nioules des « quartCHiers » s’entraînent pour quand ils auront reçu leurs vraies roquettes des balkans ou du qatar ! en meme temps ça teste les pedzouilles qui nous « protégent » des méchants séparatistes MUZ et des méchants curés catho ! on en est sur le cul de la vivacité militaire de la réaction de ceux qui nous rackettent et nous ouvrent la gueule a coups de tonfas et de matraques plombées pour faire plaisir a HITLER MERDACRON !https://gloria.tv/post/AXUpuqobBv9X3zdnLjwKm68RX

    • Voyons Selena78, Vous pouvez faire un effort dans la rédaction. Vous méritez mieux que ça en travaillant quelques minutes votre papier. Je suis sûr que vous pouvez parvenir à le rendre explicite et pertinent. Courage

  49. Imaginez l’avenir de la planète avec un biden gaga corrompu au commande des bombes nucléaires américaines

  50. Je crois que l’auteur se trompe et que l’élection est bel et bien irrémédiablement perdue.

    • à La Berre. : C’est ce que vient de dire Vladimir Poutine , un expert en élections .

    • NON, gardez confiance, c’est Mr TRUMP qui va remporter les élections . La triche de Bidon sera découverte, ça l’est déjà d’ailleurs …Il sera bientôt arrêté …Faites des provisions, car il y risque d’y avoir des pénuries en tout…Plus bougies. Ca risque de peter un peu de partout….Pensez aux bougies également….On ne sait jamais.

  51. Depuis la pression de la journée du 14, il se profile quelques défections chez les Républicains… C’est plutôt inquiétant. La stratégie ‘légale’ se joue aussi par la fidélité des élus républicains… Sinon tout s’écroule !

    La stratégie de Donald ne serait-elle pas meilleure en militaire dès le 18 ???

Les commentaires sont fermés.