Le réjouissant fiasco du premier salon du mariage gay

Publié le 30 juin 2013 - par - 3 166 vues
Share

Le premier Salon du mariage gay tourne au fiasco ! Champagne, jus de fruits, des montagnes de petits fours, les VIP habituelles, les journaleux attendus, Manuel Valls, bien entendu Laurent Ruquier, Antoine de Caunes… le premier salon du mariage gay attendait entre 7 000 et 8000 personnes, ce devait être le salon de la victoire !

Résultat ? Un fiasco, un bide monumental !

Pas même 150 visiteurs et encore, en deux jours, ah !ah !ah !

Le pire, parmi eux, des dizaines de figurants, payés pour remplir les allées…

Parce que toute cette lamentable histoire du mariage pour tous, tourne autour d’une poignée d’ultra-gauchistes, souvent même pas gay d’ailleurs, dont l’objectif principal est la destruction des valeurs de la famille et toutes celles sur lesquelles l’homme se construit et construit la civilisation, se salon est un discrédit mordant.

La soixantaine d’exposants n’on donc croisé qu’à peine 150 visiteurs. Les pigeons d’exposants criaient dimanche en début d’après-midi, en commençant à démonter leurs stands. Remboursez !, Remboursez !

Allées désertes, hôtesses déprimées, agents de sécurité somnolents, à rapporté un des rares journalistes et du Figaro du reste, il n’a pu rencontrer que trois clients un peu égarés en fin de matinée.

«Les gays se lèvent très tard…», avait piteusement glapi l’attachée de presse vers 12h. C’est peut-être vrai ? Sauf que plus tard, en milieu d’après-midi «il n’y avait toujours pas un chat… ». Grommèle énervé le bijoutier qui exposait ses alliances pour lesbiennes. Dont on se demande bien à quoi elles ressemblent…. « En quarante ans de métier sur les salons, je n’ai jamais vu ça. J’ai investi 30.000 euros et je n’ai vendu qu’une seule paire d’alliances… et à des hétéros en plus !» Cet idiot, ne savait sans doute pas que les gays majoritairement, sont opposés au mariage…Pas besoin de sortir de la cuisse à Ruquier pour savoir ça!

Une jeune femme au stand voisin vient de créer sa société organisatrice d’événements gay (c’est dire si elle à du nez…), et elle n’a signé aucun contrat. « C’est mon premier salon, je comptais dessus pour démarrer, c’est juste une catastrophe ! », se désole la jeune femme. « J’ai vu en tout et pour tout cinq personnes, et en parlant avec les autres stands, on a compris qu’on avait tous vu les cinq mêmes…»

Hilarant ! Trop drôle ! Non ?

Mais encore pire… «aux questions qu’ils posaient, j’ai bien vu qu’ils n’étaient pas là pour se marier, raconte le bijoutier et on a tous remarqué que plusieurs gamins de 20 ans avaient passé toute la journée du samedi ici, pour faire figuration devant les journalistes».

Il est vrai que les journalopes, les Pierre Berger et autres politiciens gay, les Taubira et Valls vous aient fait miroiter un eldorado de mariage pour tous : ils avaient sans aucun doute, besoin de mentir pour faire endosser leur projet nauséabond, décadent et sulfureux… mais ne rêvez pas, ils ne vous rembourseront pas votre investissement désastreux, mais vous pouvez toujours aller manifester avec les contre MPT !

Plus risible encore, le DJ Emmanuel Attiach, furieux de ce total fiasco, fait signer une pétition, ne riez pas… : « … il est incroyable d’avoir eu si peu de visiteurs…».

Ce gros nigaud, n’imagine pas que tout ceci n’était qu’une grosse arnaque politique qui s’est dégonflée une foi la loi votée (comme la grenouille).

L’organisatrice du salon, Sandra Bibas, dépitée, abattue, évoque «des soucis avec les homophobes…».

Ben voyons ! Encore eux, bien sur !

Comme le SM (syndicat de la magistrature, ou sado maso… comme vous voulez…) a reconnu officiellement le mot « CON ». Cette c… d’organisatrice, ne comprends pas qu’il y a plus d’homosexuels ne désirant pas se marier que d’homophobes ! Un terme d’ailleurs sorti du verbiage usé des fascistes d’extrême gauche, destiné à diaboliser les braves gens normaux et opposés à l’adoption d’enfants et au mariage gay.

Cerise sur le gâteau et pour vous donnez encore plus la nausée, Pierre Bergé vient de déclarer au Petit Journal de Canal+ de m…e « être contre le mariage homosexuel » car ce milliardaire gauchiste « trouve cela bourgeois.»

No comment !

André Galiléo

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.