Le retour des “hommes polis” en Biélorussie

Publié le 27 août 2020 - par - 11 commentaires - 1 013 vues

Rappel : Les “hommes polis” (“вежливые люди”) est un euphémisme pour les militaires des Forces armées de la Fédération de Russie en uniforme militaire sans insigne, qui ont, début 2014, sécurisé des installations stratégiques en Crimée lors des événements ayant mené au retour de la Crimée dans la Fédération par referendum populaire.

À la demande du Président Loukachenko, la Russie met en place une force d’intervention de police destinée à intervenir au Bélarus “si la situation devient hors de contrôle”. Elle ne sera envoyée sur place “que si des éléments extrémistes franchissent la ligne rouge”, a déclaré Vladimir Poutine.

Le choix du Kremlin est donc de continuer, du moins pour le moment, à soutenir le Président Loukachenko. Mais selon une source gouvernementale russe s’exprimant sous condition d’anonymat, “cette situation peut évoluer dans un sens ou dans l’autre en fonction des événements et des personnalités en scène”.

Traduction : si une personnalité émerge pour pouvoir prendre la tête du Bélarus sans léser NI les intérêts de la majorité des citoyens NI les intérêts de la Russie, alors le Kremlin pourrait la soutenir.

Dans tous les cas, la Russie ne permettra pas de “révolution orange” au Bélarus.

Boris Guenadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Francesco Jaja

Un nouveau front pour Poutine.
La contestation se rapproche.

Quel est le prochain opposant qu’il va faire assassiner? L’opposition a toujours besoin, en Russie, comme en France, de s’incarner. Sans leader, pas d’alternance. Les opposants biélorusses doivent faire attention en traversant la rue.

Les biélorusses seront-ils aussi dociles que les russes qui acceptent depuis des années la dictature de Poutine, ex-chef du KGB, qui devrait être jugé pour ses crimes perpétrés déjà à l’époque communiste!

Vova

La santé économique de la Russie n ‘ est pas au zénith , loin s ‘ en faut , c ‘ est pourquoi Poutine fait des pieds et des mains pour lever les sanctions à l ‘ encontre de son pays . Avant 2014 tout baignait dans l ‘ huile , puis patatras …. Va-t-il recommencer ?

Angélique

Qu’est-ce qu’il a donc fait, Poutine ?
Il a défendu les intérêts de son pays – ce que ne font pas, chez nous, nos “présidents de la raie-publique” – et ce sont les Américains qui pour cette raison ont déclaré l’embargo et pris des sanctions !

Eddy K

Les Biélorusses sont russophones et utilisent le cyrilique. Contrairement aux Ukrainiens (qui ont affreusement souffert des atrocités ordonnées par Staline), ils n’ont rien contre les Russes. V. Poutine pourrait faciliter un changement “à la Roumaine”. C’est-à-dire soutenir officieusement les manifestants pour chasser Loukachenko du pouvoir tout en maintenant des politiciens pro-russes au pouvoir, peut-être sous forme d’une union nationale avec l’opposition. Il pourrait même rêver d’un association entre la Biélorussie et la Fédération de Russe, prélude à sa réintégration dans la Fédération.

Rappel : la révolution Roumaine de 1989 a fait plus d’un millier de morts dans des combats de rue. Environ 50 corps n’ont jamais été identifiés, des hommes jeunes et entraînés pour la plupart.

Moi1

1.- L’image du côté gauche, le président Lukashenko de Bielorussie menacé de sanctions par l’UE, à droite le “progressiste et la marionnette” des mondialistes EmmanuelMacron-buffon-esclave-de-satan.

Lien entre les astérisques :
* https://twitter.com/Frederic1L1/status/1296142301140520964 *

(Les photos montrent le Président Lukashenko lors d’un Bal de rêve, conventionnel et élegant Vs. photo à l’Elysée : des travelos qui s’agitent comme des singes, la decadence progressiste).

2.- Le président de Biélorussie a refusé de se laisser corrompre par la Banque Mondiale et le FMI : 940 millions lui étaient promis en échange du verrouillage “COVID” de son pays. Vidéo de sa conférence le disant ouvertement entre les astérisques :
* https://twitter.com/FrammeryChloe/status/1295555709526999042 *

Richard Mil

BK : « Elle ne sera envoyée sur place « que si des éléments extrémistes franchissent la ligne rouge », dixit VVP »

Toujours prêt à coacher ses voisins, le Kremlin décide de l’extrémisme ou non, du franchissement ou non et de la rougeur de la ligne. Mais le peuple biélorusse reste libre de se lever ou non chaque matin.

Angélique

Le peuple biélorusse peut aussi se faire manipuler de loin par les Etats-Unis, comme les Ukrainiens pendant la “révolution orange” et c’est bien normal que les Russes n’aient pas envie de voir les Amerloques arriver à leurs portes pour y installer des bases de lancement de missiles – sous couvert de défense anti-missiles – comme ils l’ont fait en Pologne.
En 1990, les Russes ont déclaré qu’ils acceptaient de dissoudre et le Pacte de Varsovie, et l’URSS, mais qu’ils ne toléreraient pas qu’on vienne empiéter sur leur “étranger proche”. Il faudrait peut-être les écouter, au lieu de ne les prendre tout le temps pour des cons !

patphil

poutine ne fera pas la même erreur que les khrouchtchev, andropov ou autre soviétique d’envoyer des chars et se méler des affaires des voisins

Anton

Le président Poutine doit faire revenir entièrement la Biélorussie dans le giron de la Fédération de Russie comme la Crimée avec des aménagements politiques comme ceux qui existent déjà en économie. Le problème biélorusse actuel n’est pas celui de l’Ukraine, bien que l’empire russe ait été fondé à Kiev, sa première capitale.

Richard

Dans ce cas, ils seront des dizaines de milliers à quitter leur « nouvelle (Biélo)Russie » au profit de la Grande Pologne UE hé-hé…

Les jeunes Biélorusses n’avalent plus la pilule géopolitique de leurs grands-parents.

Francdecoeur

La Russie protège ses intérêts et ne veut pas d’un Nouvelle révolution orange.
Pendant que la France s’enfonce car son élites bourgeoise la trahie quotidiennement.Un gouvernement vendu aux industries pharmaceutiques interdit au peuple d’être soigné par l’HCQ qui vaut 6 euros..
Un goûvernement qui signe le pacte de Marrakech et continue l’invasion migratoire qui dure depuis 40 ans.Le système UMPS qui se partage le pouvoir pour permettre aux boches de nous depeucer économiquement.
Voilà où nous en sommes ,c’est a pleurer !

Lire Aussi