Le retraité Barnier candidat par dépit

Michel ne voulait pas quitter Bruxelles ; toutefois ses soixante-dix ans et le règlement  lui ont interdit de continuer à travailler au niveau de l’exécutif européen. Alors il est venu passer sa retraite en France. 

Il se dit qu’il n’avait pas renouvelé sa cotisation chez LR en 2019 car il convoitait  la tête de liste aux européennes pour LREM. Macron lui ayant préféré l’inoubliable Nathalie Loiseau, il en fut mari et de rage, soutint Bellamy. 

Il aurait bien aimé succéder à Édouard Philippe mais Manu tenait à récompenser Castex d’avoir si bien participé au massacre de l’hôpital public. Après 70 000 lits supprimés et 20 % de lits fermés faute de personnel, l’on ne peut que saluer la performance.

En bref, le placide Barnier se présente à la présidence par dépit. Puisqu’on ne veut plus de lui nulle part : il sera chef d’État. Après une vingtaine d’années à l’UE, puis son âpre négociation avec les Anglais, il aurait pu goûter aux joies paisibles de la belote et de la pêche à la ligne… Mais tout à coup, cet européiste forcené, quasi fédéraliste, a découvert la France. Une France en très mauvais état, qu’il lui faut sauver de tout, même de l’Europe…

Mais c’est qu’à force de vivre à Bruxelles, les Français ne le connaissent plus du tout.

Et ce gros malin, en mai dernier, est allé sortir un bouquin de souvenirs sur les mille jours du Brexit, La grande illusion: journal secret du Brexit.  « De Bruxelles à Londres, de Dublin à Nicosie, ce journal nous entraîne dans les coulisses d’un théâtre diplomatique où se joua parfois une véritable guerre des nerfs. Un témoignage exceptionnel sur l’envers du Brexit, sur l’Europe et sur celles et ceux qui la font ».

En fait, il visait un autre truc qu’il n’a pas eu. C’est seulement début septembre 2020 que Bayrou fut nommé Haut-Commissaire au Plan… Que voilà une bonne planque, honorifique et rémunératrice… Hélas, il était encore à Bruxelles et a raté le gros fromage.

Quatre fois ministre, entre 1993 et 2007, mais toujours oublié… deux fois commissaire européen… Que restait-il à ce pauvre Michel pour distraire ses ambitions ?

Un petit tour de France et de ses habitants pour leur faire découvrir qu’étant aussi grand que de Gaulle, après le nain Sarkozy, un nouveau géant de droite, ça pourrait les rassurer.

Daphné Rigobert

image_pdfimage_print
13

13 Commentaires

  1. barnier le collabo…!! vous allez voir c’est lui que les ténors des LR choisiront le 04 decembre comme candidat pour les représenter a cette présidentielle,les LR les laquais de Bruxelles.

    • Exactement ! C’est le candidat idéal des mondialo-européistes de LR. Il faut admirer aussi le charisme d’huître (en sorbet, bien glacé bien frappé) du grantomme ! Ah ah ah !

  2. C’est très bien comme ça. 2022 ce sera les obsèques des LR et du PS, parfait.

  3. Si barnier est élue chez les républicains , alors ,oui nous aurons la droite la plus bête du monde ,car quand je l’écoute, j’ai l’impression d’entendre, un dirigeant de l’époque de l’union Solvietique .
    Pitoyable !

  4. Ayant beaucoup fréquenté la Savoie, il a de l’avenir comme fabriquant de fromage.

  5. Je l’ai vu à la télé, il est agressif, autoritaire, imbu de lui meme enfin imbuvable
    j’espère qu’il ne passera pas

  6. Ce type là porte en lui tout le venin mortel de l’UE. Et il voudrait nous faire oublier qu’il n’est pas un cobra royal, mortel serpent à sonnette ? C’est comment qu’on les extermine ces reptiles ?

  7. Quelle naïveté! Si Macron se vautre ou ne se représente pas le Joker des mondialo-européistes de la droite de gauche c’est Barnier, propre sur lui, gentil, mR JO Albertville, Mr Brexit. Gentil? Totalement maqué avec Big Pharma (voir Wiki) et complice de la création du labo P4 de Wuhan comme ministre des affaires étrangères du 1er ministre Raffarin (mr China-connexion, collabo XXL) sous le créateur de la fausse droite, Chirac. Il va être le choix de l’oligarchie qui fera tout le nécessaire pour qu’il passe. Ce sera un super homme de paille, incolore, inodore, ni pour ni contre, bien au contraire. Vous verrez!

  8. Quelle naïveté de le croire inoffensif! Si Macron se vautre ou ne se représente pas le Joker des mondialo-européistes de la droite de gauche c’est Barnier, propre sur lui, gentil, mR JO Albertville, Mr Brexit. Gentil? Totalement maqué avec Big Pharma (voir Wiki) et complice de la création du labo P4 de Wuhan comme ministre des affaires étrangères du 1er ministre Raffarin (mr China-connexion, collabo XXL) sous le créateur de la fausse droite, Chirac. Il va être le choix de l’oligarchie qui fera tout le nécessaire pour qu’il passe. Ce sera un super homme de paille, incolore, inodore, ni pour ni contre, bien au contraire. Vous verrez!

  9. Ne croyez rien car rien ne se passera comme prévu ! c’est gens là sont plus proche du serpent que la gazelle de plaine ,il vont commencer par avoir Zemmour et tenez vous bien avec l’aide des gauchistes . Zemmour est imprudent et ses jardins secrets ne sont pas assez secrets et des affaires vont être montées avec 50 % de Vrai et 50 % de faux et les veaux boiront cela comme du petit lait . Le futur président sera un régisseur des maitres mondialistes comme la dernière fois .

Les commentaires sont fermés.