Le roi est nu : faut-il le destituer ?

« Le Roi est nu » : cette expression, tirée d’un conte d’Andersen, désigne un jeune homme d’État tellement préoccupé par sa fonction (son ego surdimensionné ?) qu’il n’entend pas des voix dans la foule dire « Mais il n’a pas d’habit ».

Elle décrit aussi l’état de décrépitude dans lequel se trouve un État, aujourd’hui le nôtre en l’occurrence et ses valets (Président, ministres, hauts fonctionnaires et journalistes aux ordres).

La colère gronde chez « les gens qui ne sont rien », au point que même les TV en rendent de plus en plus fréquemment compte : tout cela sent une fin de règne annoncée. Les rats commenceraient-ils à quitter le navire ?

Rapidement, évoquons les nouvelles de ces tout derniers jours :

– Un collectif de 600 médecins accuse le Premier ministre Édouard Philippe et Agnès Buzyn (ancienne ministre de la Santé) de n’avoir pas pris les mesures propres à endiguer la pandémie du Covid-19, alors qu’ils connaissaient les dangers de cette épidémie. Ils ont fait saisir la Cour de justice de la République.

– le gouvernement traîne des pieds pour donner les moyens nécessaires au professeur Raoult afin qu’il puise faire valider ou infirmer, dans l’urgence, ses essais sur la chloroquine. Pourquoi ?

– Un navire de guerre, le Tonnerre, est allé chercher en Corse 12 malades. Faut-il utiliser un bâtiment de 17 000 tonnes pour cela ?

Ceci rappelé, venons-en à l’essentiel :

– Pour quelle(s) raison(s) le régime joue-t-il les autistes ? que cherche-t-il, à la fin ?

– De qui dépend-il ? Qui lui dicte les « mesures » contradictoires qu’il prend ? et pourquoi ?

 Seule une Haute Cour de justice pourra faire la lumière sur ces interrogations et sur bien d’autres…

En attendant, ce site doit mobiliser d’éminents juristes en droit constitutionnel : ils pourraient « plancher » sur cette question car il y a autant d’urgence à éradiquer la pandémie qu’à lancer une procédure de destitution.

MAIS outre la procédure de destitution votée par le Parlement, le jugement pour crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale permet de destituer un Président en exercice. Ici seule la destitution votée par voie parlementaire est à espérer.

MAIS il faut que les deux chambres réunies votent en même temps et que la destitution soit approuvée par les 2/3 des voix.

Alors, encore une fois, si un ou plusieurs lecteurs ont des lumières sur un moyen de lancer cette procédure, qu’ils se manifestent, ne serait-ce qu’en mémoire de tous ceux qui sont décédés à cause de l’impéritie de nos gouvernants. Merci en leur nom.

Paul Veglio

image_pdfimage_print

33 Commentaires

  1. On est gouverné par Satan,le maître du Monde…..,( on peut prendre ceci comme une  » image » si on est non croyant) …Gauthier

  2. L’UPR a déjà fait un dossier de destitution bien avant la crise actuelle. Ce sont les parlementaires qui peuvent enclencher la procédure et auxquels il faut donc adresser un dossier.
    En l’occurrence, un seul parlementaire avait répondu favorablement.

  3. perseverare diabolicum, ils n’ont toujours rien compris
    les usines qui fabriquaient des masques en France toujours à l’arrêt, ils en commandent des millions en Chine

  4. Evidemment qu’il doit être destitué , vous, vous rendez bien compte qui ne fait de bien pour nous les Français , mais pour soigner sa misérable personne il sais faire , alors destitution ou la guillotine il a le choix , car je pense que les Français ne vont pas lui pardonner sa grosse bêtise

    • il fallait y reflechir avant et ne pas voter pour lui,ce sont bien des francais qui l’ont elu,40 ans qu’ils vous trahissent et vous continuer a voter pour eux,je fais le paris que les francais vont le reelire en 2022,certains francais ont le cerveau laver par les mediats,ils diabolisent le seul parti qui pourrait les auver EX FN ET RN,car lui ne vous a jamais trahis,vous a avertit depuis 40ans,sur l’immigration musulmane,l’europe,l’euros,les frontieres,protectionnisme,lacalisme,reindustrialisation,indpendance economique,petit a petit le gouvernement finit par donner raison a MARINE LE PEN

      • Je ne parierais pas contre vous avec ces cons de francais vous avez toutes les chances de gagner.

      • Et oh ! Macron n’a pas eu 100 % en 2017, il n’y a pas que le Fn qui a voté contre lui…..

    • On ne le guillotinera pas sans l’avoir avant destitué, et pas destitué avant d’avoir trouvé une cour de justice pour le condamner. Comme il n’y a plus de justice en France, il gagnera encore les élections de 2022.

  5. Depuis trois années, macrihitler mène la France à la ruine.Doit-on attendre 2022???Un petit « 1963 » à la française serait l’idéal…

  6. pour avoir trahi NOTRE NATION envoyer des masques et medicaments en
    AFRIQUE (toute l’AFRIQUE) et rien pour NOTRE PEUPLE n ‘estelle pas une TRAHISON ?

  7. A ce point il n’y a plus que l’Armée pour arriver à destituer ce président , puisque la loi est ainsi faite que c’est impossible vu la majorité REM à l’assemblée !!
    Mais encore faut-il que nos militaires veuillent bien se décider !!!!

    • Les militaires sont commandés par leur chef Macron et comme ils ne sont pas trés courageux ils obéissent.

  8. « Le roi est nu : faut-il le destituer ? » Autant dire « HITLER ET SATAN SONT NUS faut il les renvoyer en enfer ?

    • Il y a tout de même des gens valables en France, sauf que jusqu’à présent ils n’ont pas acheté les électeurs.

    • On pourrait commencer par la deuxième solution effectivement on gagnerai du temps.

    •  » le fusiller ensuite. ».. mieux l’empaler comme pour Kadhafi ..comme cela il pourra jouir une dernière fois !

  9. Le roi n’est pas nu. Il a été chaudement vêtu pour plusieurs hivers sur les réseaux sociaux.

  10. Dans un pays normal qui se respecte il y a longtemps que ça serait fait .Vous avez remarqué sur la photo les lèches cul qui l’entourent.

  11. « Seule une Haute Cour de justice pourra faire la lumière » ….oui oui mais….à condition que les frères 3 point » soient écartés, sinon… comme pour les affaires fabius du sang contaminé …..

  12. et dire que l’on est 20 000 a être bloquer en Asie et on envoie 1 navire pour 12 corses ahahahahahah les fils de P….. dans ce gouvernement

  13. Je propose de lui inoculer (un virus particulièrement gratiné (Ebola / Marburg ou la rage et le confiner usque ad mortem !
    D’ accord , on pourrait faire de même avec ses acolytes .

  14. Alors, encore une fois, si un ou plusieurs lecteurs ont des lumières sur un moyen de lancer cette procédure, qu’ils se manifestent / dixit

    Avant de parler de procedure, il est grandement plus important d entendre un plus les dirigeants du seul parti d opposition de ce pays…ou alors je suis sourd

    Pour moi marine le pen ne fait pas son travail actuellement, ni le senat… ! Totalement Transparente marine…idem d autres ! ( la solution ne passant pas par les medias, car ils sont dans la poche du « pouvoir »)

  15. il serait souhaitable de le destituer et de le coller devant un peloton d’exécution.
    les migrants qui arrivent sont infectés par le virus et en plus ils se plaignent nous retraités ayant cotisé nous avons quedal, pas de masque on nous refuse tout , absolument tout, prestations bloquées, dossiers bloqués etc…aucune aide aucun soutien.

Les commentaires sont fermés.