Le Rucher Patriote : le site d’annonces et d’entraide entre patriotes

RucherPatriote.jpg

Le Rucher Patriote (https://rucher-patriote.fr) : c’est sous ce nom qu’une jeune équipe associative a conçu et lancé un « Le Bon Coin » des patriotes, le site internet d’annonces et d’échanges « entre patriotes, par des patriotes, pour des patriotes ». Entretien avec son fondateur, Thomas Whyte.

Vous avez récemment lancé un site d’annonces entre patriotes : qu’y trouve-t-on ?

Avant tout, des patriotes ! Donc des hommes et des femmes attachés à notre identité, à notre culture, et dont le cœur bat pour retrouver l’unité de notre peuple.

Ensuite, de manière très concrète, on y trouve par exemple :

– des artisans : électriciens, maçons, coiffeurs, menuisiers, tailleurs de pierres, tanneurs, etc. ;

– des petits producteurs, et leurs produits de qualité : savonnerie, poterie, produits du terroir (miel, cidre, saucissons, compotes…), etc. ;

– des enseignants : cours de français, physique, maths, dessin, musique, guitare, etc. ;

d’autres professionnels : depuis l’architecte jusqu’au généalogiste, en passant par des photographes, des médecins, des développeurs informatiques, des rédacteurs, des comptables, des nutritionnistes, etc. ;

– ou encore des particuliers qui proposent leur aide : au bricolage, au jardinage, pour les personnes âgées, pour l’assistance administrative, etc. ;

Et bien sûr, toutes les annonces d’échanges concevables :

– je vends (ou je cherche) une voiture, une commode, un tableau, un ordinateur, une maison, etc. ;

– je cherche (ou je propose) un emploi ou un stage ;

– je loue (ou je cherche) un appartement, une maison pour les vacances, du matériel de sono, etc. ;

– je donne des livres, des vêtements, des jouets d’enfants, etc.

Une fonction toute récente du Rucher facilite aussi l’hospitalité patriote : et si vous profitiez de vos déplacements pour rencontrer d’autres patriotes accueillants, que ce soit pour un apéro convivial, ou une visite du coin, ou un hébergement ponctuel d’une nuit ou deux ?

Le Rucher permet également de proposer des événements, ou de les recommander. Par exemple :

– des activités communes (randonnées, kayak, pétanque, astronomie amateur, etc.) ;

– des apéros entre patriotes ;

– organiser des bals, des concerts, des expositions, ou trouver des partenaires de musique, de danse, de chant, des dessinateurs, etc. ;

– proposer des visites de musées, ou d’autres sorties culturelles.

Enfin, le Rucher est une pépinière à projets patriotes : il permet de trouver les talents et les énergies, dont la rencontre est la clé des projets réussis. Que ce soit pour lancer une association, une entreprise, faire découvrir leurs activités, ou encore trouver des bénévoles.

Le Rucher est ainsi un outil d’aide à la réussite de tous les patriotes porteurs de projets, qu’ils soient d’intérêt collectif (une école libre, une entreprise, un projet artistique, une association culturelle ou d’entraide, une bourse d’échange de vêtements, etc.), ou plus personnels.

Naturellement, le Rucher n’est pas destiné qu’aux personnes très engagées, mais tout autant à celles qui souhaitent simplement échanger de temps à autre avec d’autres patriotes.

Je précise enfin que le Rucher Patriote est administré par une association à but non lucratif (loi 1901), qui est strictement indépendante de tout parti politique. Nous sommes de simples citoyens patriotes, soucieux du bien commun de notre peuple et de notre patrie.

Pourquoi pensez-vous que les patriotes ont besoin d’un tel espace de mises en relations ?

Parce qu’aujourd’hui, beaucoup se sentent isolés. Nous subissons une propagande mondialiste hégémonique, de plus en plus autoritaire (songez à Macron et ses lieutenants, qui avancent désormais régulièrement que « les devoirs doivent passer avant les droits », ce qui est la porte ouverte vers le crédit social à la chinoise). Une propagande qui va de pair avec une accélération inquiétante du grand remplacement de notre culture et de notre peuple, déstructurant notre corps social, et attaquant nos modes de vie.

Face à cela, ceux qui veulent continuer à vivre en Français en France, et en Européens en Europe (au sens civilisationnel), se sentent minorés, atomisés, invisibilisés, méprisés, voire brimés. Et ce n’est pas la reconduction de Macron pour 5 ans qui arrangera cela.

Pourtant nous sommes nombreux ! Plus de 13 millions de Français viennent de rejeter le candidat mondialiste. Si, par le Rucher Patriote, nous relions ne serait-ce que 1 ou 2 % de ces personnes, ce seront des centaines de milliers de patriotes qui échangeront entre eux.

Les états-majors politiques semblent avoir du mal à réaliser l’unité des patriotes par le haut. Mais nous pouvons y œuvrer par le bas ! Et ce en permettant aux patriotes de se trouver, de se relier, d’échanger, de s’entraider : c’est l’un des enjeux du Rucher. En choisissant, chaque fois que possible, d’échanger prioritairement avec d’autres patriotes, chacun de nous peut incarner au quotidien la volonté de défendre notre peuple et notre patrie.

Et ce sans dépenser davantage, simplement en réorientant chaque fois que possible nos dépenses ordinaires vers d’autres patriotes, plutôt que vers des mondialistes, créant une véritable économie patriote !

Mobiliser cette énorme puissance humaine, sociale, solidaire et économique des patriotes, c’est un autre grand enjeu du Rucher Patriote.

Je partage vos valeurs : comment puis-je vous rejoindre sur le Rucher ?

Deux possibilités : la voie royale est de connaître des patriotes déjà membres, qui pourront vous y inviter. En effet, pour assurer la meilleure confiance au sein du Rucher, il faut en principe deux parrains pour nous rejoindre.

Toutefois, si vous ne connaissez encore aucun membre, vous pouvez suivre ce lien dédié : https://rucher-patriote.fr/inscription/

Car nous ne voulons en aucun cas laisser sur la touche quelque patriote que ce soit : le Rucher est justement là pour relier !

Comment peut-on vous soutenir ?

En parlant du Rucher autour de vous ! En particulier sur les réseaux sociaux, et dans les cercles patriotes que vous fréquentez. Vous pouvez par exemple, en un clic, repartager dans vos propres réseaux sociaux le message de présentation épinglé sur les nôtres (nous sommes sur Telegram, Gettr, Facebook, Twitter et Instagram, voir les liens directs ici : https://rucher-patriote.fr/reseaux-sociaux/ ).

Et bien sûr, en postant prioritairement vos annonces sur le Rucher, et en répondant à celles des autres patriotes.

Enfin, notre association (loi 1901) ne vivant que du soutien des patriotes, vous pouvez bien sûr nous faire un don (réduction fiscale de 66 % applicable) : https://rucher-patriote.fr/dons/

Thomas Whyte

image_pdfimage_print
13

15 Commentaires

  1. Bof..celui qui veut vendre ou acheter va sur le bon coin. Car l argent n à pas d odeur..

    • T’es bien franchouillard toi Mandrake, toujours prêt à déglinguer l’initiatice positive de quelqu’un et d’en tirer un petit bonheur jouissif. En plus, il est de notre côté ce garçon. Tu ferais mieux de la soutenir son initiative. C’est fou à quel point ce pays est tombé dans la bêtise ! Tu aurais mieux fait de rester dans ta tannière dans un silence profond au lieu de l’ouvrir avec ton esprit supérieur qui croit tout savoir.

      • J’adhère à l’initiative . Arrivant en bout de course , j’ai pas mal de choses à vendre , voire à donner , inutilisées ou dont je ne peux plus me servir ; et je préfèrerais que celà aille vers des personnes qui pensent comme moi .
        ( vous donnez à Emmaüs : d’abord ils sont chipoteurs , n’acceptent pas n’importe quoi et ensuite vous encouragez l’accueil des africains ; mauvaise idée ! )
        Mon dernier don a été un bateau , petit voilier motorisé , l’année dernière ; c’était le second après un vieux gréement de 6 m . A mon âge l’argent n’est plus une priorité , je préfère donner mais pas à n’importe qui .
        Je vais donc m’inscrire sur ce site patriote , qui j’espère ne sera pas dévoyé au fil du temps .

      • Bof! On voit déjà à qui on a à faire! Qu’il reste dans son trou devant BFMTV il sera au chaud jusqu’à ce qu’on vienne le chercher pour un genre de STO…

  2. Il y a quelques années, j’ai rencontré à l’église un chrétien d’Orient qui a fondé une petite entreprise de transport, avec quelques véhicules pour le transport des personnes.
    Il a discrètement fait savoir autour de lui qu’il ne recrutait que des conducteurs Français de souche européenne, ou des chrétiens d’Orient. Eh bien son entreprise est certes petite, mais florissante.
    Il y a beaucoup de personnes qui craignent de confier leurs épouses, enfants ou personnes âgées à des conducteurs musulmans, même si beaucoup d’entre eux sont irréprochables.
    Je sais bien que c’est interdit par la loi de se baser sur la religion pour refuser un candidat, mais le recruteur n’est nullement obligé de crier sur les toits les critères et conditions qu’il exige.
    Ensuite, on ne reproche jamais aux musulmans de ne recruter que des musulmans dans leurs entreprises, non ?
    Deux poids deux mesures…

    • Vous avez parfaitement raison, Eva ! Et j’espère qu’un jour on osera enfin permettre (et pas obliger) aux entreprises d’embaucher uniquement des français CNI (carte nationale d’identité), que ce soit sur un poste ou en général…
      Ça permettrait de faire le tri !

      • Lee and Colbert
        Jusqu’à il y a quelques années, il fallait produire un certificat de baptême catholique en Vendée pour se faire embaucher.
        Je n’ai pas trouvé à quel moment ça a pris fin. j’imagine que c’est lorsque la merveilleuse mondialisation souriante et multiculturelle s’est mise en place

    • Eva
      On ne reproche jamais aux musulmans de rester entre eux, de même qu’on ne reproche jamais aux Chinois ou aux juifs de rester entre eux.
      Ce sont toujours les mêmes qui subissent les interdits.

  3. Excellente initiative qui j’avoue redonne un peu plus d’espoir en l’avenir.Trop de gens se sentent isolés du fait de vouloir faire perdurer nos valeurs, nos traditions, nos us et coutumes.La France n’est pas un patchwork de nationalités. Il y a trop d’étrangers irrespectueux de notre pays et cela est inadmissible.

    • Vous oubliez les français souchards qui sont eux aussi irrespectueux de leur propre pays… et ils sont nombreux hélas !

  4. BONNE NITIATIVE en espérant que la censure macronienne ne s’abattra pas sur elle

  5. C’est une bonne initiative, j’ai aidé au début, j’ai adhéré et j’ai constaté que ce Rucher Patriote devait grandir car il n’y avait rien dans ma région. A soutenir toutefois car beaucoup de personnes âgées ont besoin d’aides rassurantes.

  6. Je trouve l’idée très bonne, les minorités (qui deviennent des majorités) s’entraident sans que l’on trouve cela gênant. Vu les résultats des élections, ils apparaît que les patriotes deviennent aussi une minorité, de ce fait j’espère que le prochain gouvernement sera complaisant envers nos doléances comme il l’est habituellement avec d’autres communautés, mais j’ai comme l’impression que l’on va nous mettre des bâtons dans les roues.

  7. Bonjour au Rucher-Patriote, Je pensais souvent à une telle initiative vous l’avez fait. Merci. Bien sur nous avons besoin les uns des autres et j’aimerais vous rejoindre.

Les commentaires sont fermés.