Le sabordage du bac, c’est le naufrage de la France de demain

Publié le 7 juillet 2021 - par - 52 commentaires - 2 071 vues
Traduire la page en :

Actualité - Diantre???…C coi se bor d'aile???? - club Football A.S. Coteaux de Dordogne - Footeo

Napoléon doit se retourner dans sa tombe. En 1808, seulement 35 bacheliers obtenaient le prestigieux sésame de l’époque pour accéder à l’enseignement supérieur.

200 ans plus tard, ils sont 715 000 candidats et on approche les 100 % de taux de réussite par un prodigieux nivellement par le bas, qui donne aux élèves l’illusion du mérite et du succès.

Même le cancre de la classe, celui qui sommeille bien au fond, près du radiateur, est certain de devenir bachelier, sauf s’il demande expressément son redoublement à l’académie, afin de profiter de la douce chaleur de son radiateur une année de plus.

En 1960, 10 % d’une classe d’âge obtenaient le bac. En 2021, ils sont 87 %.

Ce bac n’a plus aucun sens et le contrôle continu, qui remplace les épreuves nationales anonymes, va achever ce diplôme bicentenaire, pour en faire un diplôme local. Le bac Saint-Denis à côté du bac Henri-IV.

Et pour couronner ce déclassement scolaire sans précédent, on supprime de plus en plus les concours écrits dans l’enseignement supérieur.

Au nom de l’égalité républicaine, le cancre va côtoyer le petit génie des maths sur les bancs de nos prestigieuses écoles scientifiques.

Le bac pour tous, c’est 1,5 milliard par an.

Selon la Cour des comptes, on recense pas moins de 58 langues vivantes qu’il est possible de passer. Du délire.

Surnotation et harmonisation des notes, pour que le cancre ne soit pas trop stigmatisé par rapport au premier de la classe, sont de rigueur. C’est ce qu’on appelle “la bienveillance”. Et cette bienveillance, c’est no limit !

Une copie avec 50 fautes d’orthographe peut très bien obtenir un 18/20, nous dit un enseignant. Alors qu’en 1960 cette copie  valait zéro !

Et quand le ministère décide que 98 % des élèves doivent réussir, il suffit de gonfler les notes en conséquence.

Plus le niveau baisse et plus le taux de réussite augmente. C’est géant ! Frôlant les 100 %, la France est championne de l’OCDE, du moins sur le papier.

Car dans les classements internationaux non bidouillés, nous avons depuis longtemps le bonnet d’âne.

Le niveau des élèves de 2021 est deux fois moins élevé que celui de leurs parents, mais il paraît que le bac pour tous, c’est un progrès.

Quant aux enseignants, ils sont entre l’enclume et le marteau, pressés par leur hiérarchie de gonfler massivement les notes et harcelés par les parents quand la note ne leur convient pas.

Sans ces trucages, moins de la moitié des candidats obtiendrait le diplôme.

Voici un petit problème posé au certificat d’études de 1923.

“Une pompe d’épuisement a vidé les 3/5 d’un bassin en 45 minutes. Cette pompe débite 20 hl à l’heure. Quelle est, en mètres cubes, la contenance de ce bassin ?

Un siècle plus tard, si on accordait le bac aux seuls candidats capables de résoudre ce problème simple, ce serait l’hécatombe.

On peut même affirmer que quatre générations plus tard, le niveau du bac de 2021 est inférieur à celui du certificat d’études primaires de 1923, du moins en maths, en histoire-géographie et en orthographe !

Ce désastre monumental, véritable fléau national, c’est le résultat du politiquement correct, de l’immigration chance pour la France, de la mondialisation heureuse, du nivellement par le bas et de l’égalité républicaine à tout prix, au mépris de l’effort et du mérite.

La mondialisation et l’immigration de masse conduisent au naufrage total du pays. L’accès à l’enseignement supérieur est devenu un droit, quel que soit le niveau des élèves. Une hérésie aux conséquences futures dramatiques.

Pour nos mondialistes en plein délire, un mauvais élève, c’est comme un délinquant, c’est une victime de la société, c’est donc une injustice qu’il faut réparer au nom de l’égalité républicaine.

Mais ne nous leurrons pas. Derrière le dogme de l’égalité républicaine se cache un suicidaire nivellement par le bas au nom de l’antiracisme.

Car si les Asiatiques caracolent en tête de tous les classements scolaires par leur travail et leur volonté de réussir, d’autres minorités rament désespérément. Question de culture. Le confucianisme fait des merveilles.

Car il faut reconnaître que notre immigration est majoritairement non qualifiée, voire illettrée.

https://www.franceculture.fr/societe/750-millions-danalphabetes-dans-le-monde-mais-des-progres

20 pays ont le triste record d’avoir plus de 50 % d’analphabètes dans leur population. Et c’est de ces pays que provient l’essentiel de notre immigration.

Afghanistan, Bénin, Burkina-Faso, Centrafrique, Tchad, Comores, Côte d’Ivoire, Éthiopie, Gambie, Guinée Bissau, Haïti, Irak, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Sierra Leone et Sud Soudan.

Sur ces 20 pays, 11 figurent parmi nos anciennes colonies. Comment réussir l’intégration de populations totalement déscolarisées ?

Par conséquent, l’école gratuite ne suffit plus. On fait semblant d’intégrer en baissant le niveau de l’école jusqu’au bac pour tous. Et ce n’est pas une caricature. Le flot continu des arrivées d’illettrés non qualifiés ne permet pas de résorber le problème.

Plus le niveau s’effondre et plus on brade les diplômes.

Dans ces conditions, difficile de séparer le bon grain de l’ivraie pour les recruteurs des grandes écoles.

Combien d’années encore saurons-nous fabriquer des Rafale, des sous-marins nucléaires, des EPR, des fusées Ariane, des TGV et des paquebots géants ? Le pire est à craindre.

Ajoutons à ce désastre un niveau des enseignants qui plonge dramatiquement, lui aussi, et on comprend pourquoi la France subit un déclassement inexorable lors des évaluations scolaires  internationales.

En mathématiques, c’est un désastre. On peut devenir prof de maths avec un 8/20 à la sélection. Nous sommes la honte des classements internationaux.

“La dernière étude internationale TIMSS ( Trends in Mathematics and Science Study ) nous classe en 2019 au dernier rang de l’UE et à l’avant-dernier rang de l’OCDE (école primaire et collège)”.

Et il paraît que c’est cette immigration totalement inutile à une économie moderne qui va payer nos retraites ! Elle ne fait que nous ruiner et nous entraîner par le fond. Tout autre discours n’est que salade de bonimenteur.

(source chiffres du bac : Figaro)

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Chris

J’ai été conseiller de l industrie de l’habillement, il fallait demander aux élèves d’enfiler la machine DU CÔTÉ DE LA FENÊTRE tous les élèves ne connaissant pas la droite ou gauche. Présent au conseil d’administration des établissements scolaires en qualité de personne mandatée par le conseil départemental et interlocuteur du rectorat il était flagrant que je faisais parti d’ un autre monde : L ENTREPRISE incapable de recruter à un tel niveau.

JEEP

Il y a longtemps que le bac ne sélectionne plus l’intelligence et que l’université est devenue une poubelle. Il n’y a qu’a regarder tous ces trentenaires qui salopent notre langue. De toute façon, “la France de demain” ne fait pas partie des plans des mondialistes ou des guignols qui nous dirigent.
Le Rafale a été un grave fiasco financier et ne trouvera pas de remplaçant : Demain plus d’avenir planifié pour notre nation.

Joël

Même les correcteurs doivent se plier aux exigences politiques, même topo pour le brevet :

« Tu files des points, cherche pas à comprendre » : au brevet, les consignes de bienveillance exaspèrent les correcteurs

https://www.fdesouche.com/2021/07/08/tu-files-des-points-cherche-pas-a-comprendre-au-brevet-les-consignes-de-bienveillance-exasperent-les-correcteurs/

ISA

L’immigration n’est pas seule responsable de ce naufrage intellectuel, car que dire du postulat philosophique des pédagogistes au pouvoir qui pensent ou font mine de croire que le savoir est dans l’intelligence et qu’il suffit de le révéler à l’élève sans qu’il ait besoin de s’astreindre à un apprentissage basé sur la répétition et la réflexion ? Donc, seuls les jeunes dotés de bonnes aptitudes intellectuelles ont une chance de s’en sortir. Les autres, dont l’apprentissage est plus laborieux, sont sacrifiés sur l’autel de l’idéologie.

hbb

Des pays qui ont fait l’expérience de détruire totalement leur système éducatif (pire et avant la France) font voir ce que ça donne : L’école y est exclusivement un lieu de divertissement et de “socialisation” tenus par des femmes, pas d’exercices mais des jeux, redoublements/passage interdits, ne jamais forcer, …

Il leur est impossible désormais de remonter car c’est la société entière qui s’est condamné => disparition de l’innovation, de l’industrie, de la création et le plus grave est la disparition généralisée de la pensée argumentée et analytique.
=> La population bouffe n’importe quel discours médiatique ou politique.

hbb

L’absence d’étude de textes classique de manière sérieuse pour “apprendre à penser” est particulièrement fatale à cet égard.

In fine, seule une dictature prolongée permettrait de rebattre les cartes et relever le niveau , mais Netflix ayant remplacé la culture et l’art veille à leur éviter ça en promouvant les drotis individuels (et ne jamais trop penser que le groupe [national] ait une quelconque valeur qui vale des sacrifices)

Patrick

Meme un footeux pourrait avoir le bac de maintenant mais avec 10 rattrapages quand meme

Jean-Louis

Il faut bien adapter les diplômes aux islamopitheques à QI de 60, qui sont paraît-il la richesse de « demain »…

Jill

Fête pas chié ;je zu le bac… Je suis pa mouin quon ke vou.

Amandinelonchamp

Ces gens-là sont horriblement fainéants, de toute façon , ils n’ont de courage ( et encore ) que pour tricher aux examens.

Amandinelonchamp

La France de demain sera le pays des médecins incompétents qui tueront des patients de tous âges par leurs erreurs, des immeubles fragiles à cause du manque de sérieux des “architectes” qui auront eu leurs diplômes dans des pochettes surprises et ainsi de suite … Quel avenir radieux pour notre pays…

Eric Hartley-VI Fletcher

Quand j’ai passé le Bac-Maths avec mention Très-Bien en 1956, j’avais plusieurs camarades d’origines immigrées avec moi. Des Polonais, des Tchèques, des Arméniens, des Georgiens,…tous des bosseurs qui sont devenus médecins, ingénieurs, gérants d’entreprise, …. après avoir fait leur…. service militaire. Et c’était bien en … France !

Une patriote

Eh même bien avant 1956, allez chercher la même chose aujourd’hui c’est peine perdu. La France expulse les bons et entretien la racaille, le Bac ne sera plus qu’un diplôme bradé sauf pour quelques exceptions !

didile

On voit un élève visant une université américaine ,dûment accompagné par papa et ses traveller chèques ,produisant avec fierté son “bac Saint-Denis “.

Lucien

Si la pompe vide les 3/5 du bassin en 60 minutes elle vide la totalité du bassin en 60 : 3 x 5 = 75 minutes.
20hl égal 2000 litres soit 2 m3
Donc la contenance du bassin est de :
2m3 : 60 x 75 = 2,5 m3
Réponse détaillée pour les nuls 😉

Roger SAINTPIERRE

Curieux : j’ai fait 75 x 60 et j’ai obtenu le même résultat !

Jacques B.

Il y a certes le mondialisme immigrationniste derrière cette dégringolade, mais aussi l’esprit de Mai 68 selon lequel il n’y a paraît-il plus d’enseignants ni d’enseignés : c’est le grand tohu-bohu, l’inversion des valeurs.
La France se suicide en direct, à petit feu certes, mais quand même. Pas que la France d’ailleurs : une bonne partie de l’Occident. Mais il faut reconnaître qu’une fois de plus, la France est en pointe dans ce “combat”.
Les meilleurs éléments quittent le pays (environ 100.000 Français s’expatrient chaque année) et sont remplacés par des bac-5. C’est déjà arrivé dans le passé, suite à la persécution des protestants (des centaines de milliers de huguenots sont partis enrichir la Hollande, les USA…), des Juifs, suite à la Révolution…

VORONINE

Sur l’immigration ….J’ai effectué ma scolarité primaire entre Sidi bel abbès et Meknès .A Meknès , en classe de CE2, j’avais des condisciples de 17 ans , à peine plus jeunes que notre petite institutrice . Quand quelqu’un leur demandait ce qu’ils faisaient , ils répondaient : ” ji li souis itidion “.leurs enfants et petits enfants , aujourd’hui en France sont du mème niveau , les chats ne font pas des chiens

Patrick Verro

Cet article identifie et décrit bien ce question extrêmement grave puisqu’elle va toucher des génération et des générations…
De mon point de vue, tout vient de la fonctionnarisation de l’enseignement, auquel on ne demande pas de prouver des résultats, par définition. Le seul critère objectif d’évaluation est celui des positionnements dans les différents classements internationaux ! Mais cela ne se passera jamais afin de satisfaire les populations qui ont nous envahis grâce à un laxisme que nous comprenons mieux maintenant, la quantité ayant remplacé la qualité, la France va étouffer intellectuellement, et donc disparaitre…

Cadet David

L’école était un réel endroit d’élévation.
La question de la religion était toujours abordé, les enseignants nous soumettant parfois (1 à 2 fois dans l’année …) un pamphlet sur la religion, parfois sur l’Islam, on avait le droit à la parole, on pouvait défendre son point de vue, etc…
En mathématiques j’ai eu la chance d’avoir un enseignant qui voyait au-delà du programme etc..c’était incroyable à quel point l’école aidait à prendre sa place !
Les programmes maintenant ne valent plus rien et tout a été fait pour casser l’enthousiasme des enseignants. L’école est devenue un instrument du désordre social.

Bou

J’ai dû donner des cours de rattrapage en français à des gamins de banlieue à qui on avait fait sauter des classes !! Théoriquement ils n’auraient pas eu besoin d’en avoir puisqu’ils ont sauté des classes ces petits génies! En maths ou d’autres matières ils étaient nuls, incapables d’aligner 3 phrases sans faire 10 fautes. Ils ne tenaient pas en place n’avaient pas de matériel scolaire élémentaire. Donc le bac je pense qu’on va leur faire cadeau. Belle génération de bons à rien mauvais à tout

Jean-Louis

La vraie richesse d’un pays, ce ne sont ni les matières premières comme le pétrole ou autre. Non, la vraie richesse d’un pays, c’est la « matière grise », le QI, l’intelligence…C’est cela qui fait la puissance d’un pays, le Japon, la Corée du Sud ou Israël sont des exemples en la matière. Bon, vous avez compris que l’importation des bac moins 15 en France, ne fera pas de la France, la puissance de demain…

Mantalo

UBER n’ a pas de souci à se faire, ses futurs larbins ont tous le bac !!!

jojo

entre nous, à quoi sert le bac quand il n’y a aucun avenir ????
j’ai lu que les correcteurs de la 1ère année de médecine étaient des profs d’économie……….ça en dit long……

VORONINE

ça en dit long…Mais c’est tout à fait justifié .La médecine française appliquant le principe : ” un patient guéri est un client perdu “….Tout est marchandise et consommation , et si c’est gratuit , c’est que la marchandise , c’est VOUS !

patphil

en 2010, à mayotte, les professeurs corrigeaient les épreuves du bac mais aucun n’était admis au jurys, seuls les fonctionnaires du vice rectorat y participaient, pour que 75% des élèves aient le bac
aujourd’hui c’est 99% minimum dans toute la france

pucciarelli

La massification a mécaniquement induit une baisse du niveau des enseignants et des élèves. Les ZEP n’ont servi à rien. Tout est fait pour cacher l’échec de l’intégration (au moins scolaire) d’une majorité de populations originaires d’Afrique. Le différentiel de culture et de niveau est trop souvent trop grand. Comme dit M. Sannat, on exporte des bacs =5, et on importe des bacs-5, et en la matière, la réalité est encore pire.

marc

2,5m³ pour la réponse au brevet
De 1923

VORONINE

C’était le certificat d’études ! Dans les dernières années du service militaire , j’ai eu deux appelés de très bon niveau , dont l’un était GADZ ARTS ,un jour , par curiosité , je leur ai donné un problème de certif de 1922/ Un problème de trains entre besançon , dijon et paris…départs différés , vitesses différentes, dépassements , arrets …heures d arrivée?. Au début , ils ont trouvé celà très simple , m’ont expliqué que c’était simplement un problème d’équation à deux inconnues ( à cette époque , le certif se passait à 11 ans !)….J’attends encore la réponse !

lamoussa

Vou pa vouloi admetre que micron rang frénsé nain tai lijan. Avec bac moi traverçe ru.

BERNARD

Bienvenue dans un pays du tiers monde….

300000 étudiants au moins vont donc faire des études supérieures de chômage, mais bon pendant leurs études ils ne seront pas comptabilisés en chômeurs, c’est bien pour les statistiques.

Je rappelle qu’en Suisse, 60 à 70% d’une classe d’âge fait un apprentissage (de haut de gamme), leur permettant d’une part d’obtenir un job très bien payé, et d’autre part, d’accéder grâce à des passerelles, à des diplômes supérieurs.
Ce “petit” pays a conservé une industrie haut de gamme (tout ce qu’ils font est haut de gamme ou presque)

Un prof est payé dans les 6500 CHF nets/mois et avec nettement moins d’impôts, mais ils n’ont , eux, pas trop de chances pour la Suisse.. mais ils arrivent ils arrivent !

A propos, quelle est la contenance du bassin ?

Antoine

2,5 mètres cubes

cesar95

De tête, 21 litres soit en m3 0,021…

Barracuda58

T’es bon pour avoir le Bac 2021.

Jacques Guillemain

En 1923 ça valait zéro. En 2021, ça vaut 20/20 avec félicitations du jury

Vent d'Est, Vent d'Ouest

En fait, on écrit “FINI les notes […] *discriminatives* (entre parenthèses, encore un mot inventé ?)” et non “FINIES les notes (…)”. En effet, c’est sous-entendu “(c’est) fini (…)”. Ne s’accorde ni en genre ni en nombre avec le ou les mots qui suivent.
À l’inverse, ce genre d”erreur se trouve aussi lorsque l’on écrit “Vive les mariés” alors qu’il faut écrire “VivENT les mariés”, sous-entendu “(Que) vivent les mariés !” dans le sens du souhait de longue vie aux mariés, qu’ils restent toujours ensemble.
Voilà voili voilou.
Amicalement.

Dominique

Eh bien non ! Il va falloir mettre votre logiciel à jour ou consulter les bons sites : Grevisse, Académie française… “vive ou vivent”, les deux versions sont admises. Idem pour fini : ne prenez pas votre interprétation personnelle pour une règle universelle ! :) Amicalement aussi, bien sûr !

lionel malein

Dans les années 60, enfant, j’ai entendu plusieurs fois mes grands-parents maternels et paternels dirent : “il est instruit ; il a son certificat d’études.” Aujourd’hui, vous n’entendrez personne dire : “Il est instruit ; il a son bac”… Autres temps, autres moeurs!

lionel malein

RECTIFICAAATCHOUM!!!… dire et non dirent… aïe! aïe! aïe! moi, y en a pas être instruit… mea culpa!

Natou

Quel BAC ? C’est devenu le Certificat de fin d’études !
Ils arrivent en FAC et badaboum : ils se font plantes et traînent des années pour ceux qui arrivent à passer la 1er Année !
Tout cela pour ne pas stigmatiser les populations immigrées qui n’ont pas le niveau de fait on rabaisse le niveau pour tout le monde !
Les immigrés vont payer nos retraites 😂😂😂 ils ne travaillent pas , ils vivent des aides , du deal etc ….

système

Oui et non ! Ne regardons pas les Asiatiques plus beaux qu’ils ne sont ! Les Occidentaux sont encore les plus intelligents et les plus créatifs ; les Chinois ne font que copier – pour l’essentiel de leur production.

BERNARD

Ça fait déjà bien longtemps que ce n’est plus le cas, particulièrement dans les domaines les plus avancés en biologie, électronique, informatique quantique, aéronautique et nucléaire en particulier… Il est vrai qu’ils ont commencé par pas mal pomper le savoir des autres, mais au moins eux ont su non seulement en tirer profit, mais aussi rebondir au delà .
Sans compter le spatial ou ils sont maintenant la seconde puissance spatiale après les US. (voir l’excellent DNDE sur youtube)
L’occident est pour l’instant encore en avance sur les recherches fondamentales en physique des particules d’astronomie et d’astrophysique, et peut-être aussi en math mais tout ça ce sont des résultats qui sont mis dans le domaine public, ils n’ont qu’à piocher.

JEEP

C’est dans l’esprit de notre époque. Ne dit-on pas “s’approprier le savoir d’autrui”? Faisant fi de l’expérience personnelle sans laquelle aucun savoir n’est véritablement acquis. le succès chinois s’est amplement construit sur l’âpreté au gain des mondialistes leur ayant apporté usines et savoir faire sur des plateaux au détriment des intérêts occidentaux et en détruisant leur prospérité?

Mantalo

Et ça déjà un bout de temps que ça dure. Ça a commencé il y a une vingtaine d’années approximativement.
Les merdeux qui vont encombrer les facs pour rien vont se planter…. ils iront livrer des pizzas..
On a comme l’impression que l’année de fac remplace le Service National, juste pour les occuper pendant 1an…

Ce matin Barbara Lefèvre expliquait sur RMC qu’avec un 4/20 en maths on peut devenir instit’ !!!!!

Mantalo

…Et ça FAIT déjà un bout de temps….

nicolachaos

dans les années 60 le bac avait une valeur aujourd’hui c’est terminé, et puis si c’est pour finir chômeur cela la fiche mal. Tout n’est plus valorisé dans ce Pays

Antidote

Ne nous arrêtons pas sur le contenu et le sens du texte. Mais par contre par sa construction, sa syntaxe et sa lourdeur par l’utilisation inappropriée des temps , ce texte ne peut être noté qu’en dessous dix. Jacquouille case rattrapage !

mathieu

existe t’il un antidote à Antidote?

Jacques Guillemain

Vous avez raison, je suis nul en français.
Au bac, j’ai eu 5/20 en philo.
Mais en maths j’ai eu 20/20 grâce à une double solution du PB
Mes potes n’ont eu que 19 !

Patrick Granville

Wahooo ! On est foutus !

Patrick Verro

Depuis le temps qu’on vous le dit !

Lire Aussi