Le sacrifice des jeunes adultes ne sauvera pas les vieux, Stop intox !  

Publié le 13 janvier 2021 - par - 27 commentaires - 2 166 vues

 

Un crime contre l’humanité

Depuis le début du confinement, le gouvernement et les médias répètent en boucle « le confinement est indispensable pour sauver les vieux » « si l’épidémie repart, c’est la faute de la population et en particulier des jeunes qui font la fête et qui osent se réunir et s’embrasser. » Tout cela constitue de la propagande mensongère et culpabilisatrice, honteuse.

Le confinement n’a pas sauvé de vieux, mais en a tué beaucoup[1]. Et si les jeunes se contaminent lors de fêtes ou en amphi à la faculté, c’est heureux car leur immunité acquise, sans risque pour eux, constitue la protection future de nos ainés. De plus, se réunir est normal à leur âge, et même indispensable à leur épanouissement actuel et futur. Les en priver constitue un harcèlement moral, de la torture psychique qui aboutit à des drames visibles de plus en plus nombreux (suicides), et conduiront à de fréquentes conséquences néfastes dans un avenir à moyen et long terme.

Des procès pour crime contre l’humanité pourront être envisagés. La définition est la suivante : « incrimination créée en 1945 dans le statut du Tribunal militaire de Nuremberg, établi par la Charte de Londres (art. 6, c).

Il désigne une « violation délibérée et ignominieuse des droits fondamentaux d’un individu ou d’un groupe d’individus inspirée par des motifs politiques, philosophiques, raciaux ou religieux »

Dans le cas des mesures sanitaires injustifiées dans le but, maintenant officiellement connu, d’aboutir à un changement des bases sociales, selon les objectifs établis au forum de Davos. Le motif est évidemment politique et entre dans la définition de persécution volontaire d’un groupe social pour le conditionner à la soumission. Les lycées sont ouverts mais pas les universités ? Pourquoi ?

Les mesures prétendument sanitaires gâchent l’avenir des jeunes adultes et en acculent ainsi certains à l’abandon de leur cursus, trop souvent à la pauvreté, au suicide ou à la prostitution. Ils deviennent parfois SDF. Les priver d’activités sportives, même en extérieur, aurait dû ouvrir les yeux de la secte anticovid tant ces mesures ne pouvaient pas passer pour sanitaires. Mais Rien, on continue !

Les entreprises High Tech et les pédagogues du ministère de l’éducation nationale et de la recherche voulaient transformer l’essentiel de l’enseignement en virtuel dit distanciel. Un échec massif de rejet de toutes les catégories d’élèves et d’étudiants qui n’en peuvent plus d’être collés à leur écran du matin au soir (et en plus ne pas pouvoir sortir ensuite retrouver les copains dans un bar). Oui c’est bien de maltraitance, harcèlement moral d’un groupe social, en connaissance de cause. Car, depuis mars 2020, les articles et cris d’alerte des psychiatres et tous professionnels de la santé alertent dans un silence sordide. Car la feuille de route des dirigeants n’étant évidemment pas celle du confort ni de la santé des populations.

Arrêtons de sacrifier les jeunes par des mesures sanitaires inefficaces, injustifiées sans validation scientifique, qui obèrent gravement leur avenir, sans protéger nos ainés.

L’OMS souligne les conséquences dramatiques du confinement sur les jeunes

Le Dr Tedros A. Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, lors d’un point de presse virtuel organisé depuis Genève[2] a insisté sur les conséquences majeures des confinements et autres mesure liberticides chez les jeunes.

« Les jeunes sont touchés de manière disproportionnée par les conséquences à long terme de la pandémie » [il aurait dû dire des mesures imposées sous prétexte de pandémie], « Ces effets comprennent des perturbations de l’éducation, l’incertitude économique, la perte ou le manque de possibilités d’emploi, les répercussions sur la santé physique et mentale et les traumatismes dus à la violence domestique. L’anxiété mentale provoquée par le coronavirus a ainsi été identifiée chez près de 90 % des jeunes. Plus d’un milliard d’élèves et étudiants dans presque tous les pays ont été touchés par les fermetures d’écoles. Et un jeune sur six dans le monde a perdu son emploi pendant la pandémie. »

Si l’OMS s’y met …

Le confinement a considérablement aggravé la misère des jeunes adultes.

La misère des jeunes chercheurs d’emploi ou même de stage.

Pendant le confinement, le nombre de demandeurs d’emploi (majoritairement des jeunes adultes) a augmenté de plus d’un million en France. Depuis mars, la crise économique s’accroit et aggrave le chômage qui atteignait au troisième semestre 9% de la population globale[3] et 23,7% des jeunes [4]. La baisse de plus de 10% du PIB 2020 et le nombre considérable des faillites de commerçants, indépendants et PME qui représentent le principal réservoir d’emploi en France rend l’obtention d’un premier emploi une mission impossible

L’espoir d’un avenir heureux disparait quand tout projet personnel est soumis à la versatilité extrême de décisions administratives et que l’économie s’écroule. La responsabilité des changements constants des mesures gouvernementales est écrasante dans cette maltraitance de la population.

La misère des étudiants a été très aggravée par le confinement

La précarité des étudiants n’est pas nouvelle. En 2000, le rapport Dauriac [5] estimait que 5% des étudiants vivaient en dessous du seuil de pauvreté. Et depuis, la paupérisation estudiantine s’est aggravée : en 2011, les enquêtes IFOP et CSA[6] rapportaient que plus du quart des étudiants étaient en difficultés pour faire face aux dépenses courantes et qu’ils ne parvenaient à les régler qu’en acceptant des petits boulots majoritairement non déclarés.

En 2015, une étude de l’Inspection Générale des Affaires Sociales évaluait, à 19 % le pourcentage des étudiants vivant sous le seuil de pauvreté. La gravité de cette situation a été dramatiquement rappelée par le suicide par le feu d’un étudiant parisien, juste avant le début de la crise Covid19. Le confinement a fait disparaître ces petits boulots, souvent non déclarés, sans aucune indemnisation et a ainsi considérablement aggravé la misère estudiantine pouvant même en conduire certains à la prostitution ou au suicide.

La misère du confinement a accru la prostitution étudiante.

La prostitution est fille de la misère[7]. Sa réalité dans le supérieur a été confirmée dès 2011 par une enquête parlementaire dont la présidente, la députée Danielle Bousquet déclarait : « La prostitution étudiante existe bel et bien. Il est en outre possible que ce soit dans des proportions non négligeables en valeur absolue. Reste à en mesurer l’importance ». Des sondages ont depuis révélé qu’à Bordeaux III et à Poitiers[8] 2 à 3% des étudiants ont été « confrontés à une situation de prostitution étudiante » et 4% à Montpellier et 15% des étudiants de l’université de Montpellier III, interrogés par l’Amicale du Nid, ont dit qu’ils seraient prêts à accepter un acte sexuel en échange de cadeau ou d’argent, s’ils se trouvaient dans une situation précaire.

L’extrême misère créée par le confinement a augmenté le nombre d’étudiants obligés de se prostituer. France Bleu rapporte ainsi un témoignage poignant d’Alexandre[9]. Avant le confinement, il avait, un job de livreur “au noir” pour une épicerie. Un emploi qui lui permettait, avec sa bourse étudiante de seulement “survivre”. Quand il a perdu son boulot, lors du premier confinement, la situation est devenue dramatique. Il a dû enchaîner plusieurs jours “sans nourriture, même pas de conserves, rien… alors j’ai rempli mon ventre en buvant de l’eau“. Il a fini par craquer et est devenu “Escort boy” proposant ses “services” à des femmes. « Je me suis mis à prendre du viagra à 20 ans… Mais c’était dur, surtout psychologiquement, je me sentais sale, j’avais du mal à me regarder ».

Autre cas traité par la délégation du Doubs du Mouvement du Nid[10] :

« Nous avons également aidé une jeune fille, mineure lors du premier confinement, et qui a quitté son domicile, en raison de vives tensions avec sa famille.  Comme elle n’avait pas trouvé de petits boulots, elle a été prostituée sur Internet.  Sur les conseils de son assistante sociale, elle nous a rencontrés, alors qu’elle était majeure. J’ai été très frappée par sa détresse qui est due à la crise sanitaire. Le confinement et la précarité l’ont menée à une situation de prostitution à laquelle elle n’aurait sans doute pas été confrontée à une autre période ».

La misère financière et psychologique des étudiants peut conduire au suicide

L’impact psychologique du confinement a déjà été démontré au cours de précédentes épidémies avec une augmentation du stress post-traumatique et des dépressions, jusqu’à trois ans après l’épidémie. Notamment chez les personnes confinées et les personnels soignants ainsi que nous l’avions signalé dès juillet[11]. Ces troubles augmentaient avec la durée du confinement (pourtant très inférieure à ce que nous vivons), la crainte d’infection pour soi et ses proches, les changements dans l’information délivrée par les autorités. Mais aussi la précarité économique secondaire à l’enfermement.

The Lancet avait averti « les effets de la pandémie de Covid-19 sur la santé mentale seront peut-être profondes… Il y a un risque réel que le taux de suicide augmente. »

En Belgique, une étude effectuée pendant le confinement montre que les personnes les plus affectées sont les femmes et les jeunes de 16 à 24 ans.

En France, une étude de la fondation Jean Jaurès évalue à 20 % le pourcentage de personnes à avoir « sérieusement » envisagé de se suicider (contre 13 % en 2000). Le premier étudiant passé à l’acte n’a pas supporté le confinement plus de trois semaines et a sauté du 4ème étage du campus d‘HEC[12].

Le confinement n’a pas sauvé de vieux (ni personne d’autre)

Le but officiel du confinement était de protéger les aïeux ; mais très rapidement les agences régionales de santé les ont interdits de réanimation, puis d’hôpital, et a renvoyés les malades dans leurs Ehpad sans traitement (antibiotiques et chloroquine interdits) avant de leur administrer du Rivotril. Et le bilan au 5 décembre est terrible avec plus de 22000 de nos anciens, morts avec 44% du nombre total de décès attribués en France au Covid. Le confinement aveugle, sans séparation des malades et des bien portants, n’a d’ailleurs sauvé personne, ni vieux, ni jeune, ni en France, ni ailleurs.

Les 5 pays européens qui ont appliqué cette technique illogique siègent tous dans le top 5 des plus fortes mortalités européennes au 9/1/2021[13] avec 1720 morts /Million en Belgique, 1278/M en Italie, 1105/M en Espagne, 1156 en Grande Bretagne, et 1018/M en France. Les pays qui n’ont pas confinés s’en sortent moins mal avec 917/M en Suède, 705/M aux Pays Bas, 156 en Biélorussie et 175/M en Finlande.

On a donc sacrifié les jeunes  et pour rien !  En tous cas, pas pour les aînés mais pour les financiers qui ruinent soigneusement les classes moyennes.

Rassurons et déculpabilisons les jeunes adultes. Ils ne sont pas responsables de la mortalité Covid19 et s’ils se contaminent entre eux lors de fêtes (sans risque pour eux) ils construisent le rempart immunitaire qui protégera à l’avenir nos aïeux et eux-mêmes en vieillissant.

C’est la politique sanitaire du gouvernement (confinement et interdiction de traiter les malades dès les premiers signes) qui est responsable de nos mauvais résultats sanitaires et du chaos sociétal dont les jeunes sont les premières victimes

Albert Einstein : « On ne peut pas résoudre un problème avec le même mode de pensée que celui qui a généré le problème. »

Nicole Delépine 

[1][1] Essentiellement par les absences de soins interrompus des pathologies chroniques et dans les établissements par syndrome de glissement en privation des joies modestes mais fondamentales que sont les visites des proches, les activités avec les bénévoles etc.  Scandale sanitaire, humain sans aucune justification scientifique aucune épidémie n’ayant conduit à un confinement aveugle de tout un peuple. L’oubli de l’histoire par les politiques mais aussi certains « professeurs » en amènent à dire des énormités comme le fait que le confinement aurait existé antérieurement !  quant aux vieux n’oublions jamais les euthanasies au Rivotril multipliées dans les Ehpad sous prétexte de manques de lits alors que de nombreux lits privés et publics étaient vides, non utilisés sous ordre des directeurs généraux des ARS locales

[2] https://news.un.org/fr/story/2020/12/1084502

[3] INSEE Au troisième trimestre 2020, le taux de chômage rebondit fortement et atteint 9,0 https://www.insee.fr/fr/statistiques/4930129

[4] https://www.pole-emploi.org/accueil/actualites/237-le-chomage-des-jeunes-en-fr.html?type=article

[5] http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/20/43/97/100-000-etudiants-en-dessous-du-seuil-de-pauvrete.pdf

[6] https://www.lafinancepourtous.com/2012/01/26/enquetes-lmde-et-usem-une-precarite-croissante-chez-les-etudiants/

[7]Anne-Françoise Dequiré Les étudiants et la prostitution : entre fantasmes et réalité Pensée plurielle 2011/2 27 141 à 150

[8] https://infos.fondationscelles.org/a-la-une/prostitution-etudiante-quelles-realites-n12

[9] Hajera Mohammad Alexandre, étudiant à Saint-Denis : “Je suis devenu escort pour ne pas crever de faim”

Jeudi 3 décembre 2020 à 20 :54, France Bleu Paris

[10]  Christine Laouénan Un confinement qui aggrave des situations déjà difficiles

21 novembre 2020

[11] http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-vague-psychiatrique-deja-rude-ne-sera-pas-en-cloche

[12] Un étudiant en confinement s’est suicidé sur le campus d’HEC Le Figaro Etudiant 08/04/2020

https://etudiant.lefigaro.fr/article/un-etudiant-en-confinement-s-est-suicide-sur-le-campus-d-hec_db0d2024-7972-11ea-ae87-f757a46fe2ef/

[13] D’après les données de l’OMS OMS covid19 Dashboard https://covid19.who.int/

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Christophe Radisson

Vous êtes démasqué Macron ainsi que votre abject projet de détruire la France et les Français sous l’instigation de cette ordure de nazi, j’ai nommé Klaus SCHWAB ! Je ne vous appelle pas Monsieur le Président vu que vous avez usurpé cette fonction par hold-up et fraude électorale ainsi qu’une partie de votre financement vient de l’étranger : Sorros, Barak Obama…
Vous insistez pour imposer les vaccins PFIZER alors que vous avez parfaitement qu’ils sont dangereux ! (l’Académie Royale de Médecine de Norvège vient de les interdire suite à de nombreux décès suite à son injection).
En fait vous espérez Macron qu’il y ait suffisamment de morts et de contaminations pour justifier toujours plus de mesures liberticides pour détruire la France alors que vous empêcher les vrais médecins de soigner e

Francis

Les gens qui nous dirigent sont des salauds qui seront épinglés au tribunal de l’Histoire pour ce qu’ils sont : des salauds.

Depuis que je vote, je pense qu’il y a eu deux ou trois salauds qui ont dirigé notre État, et le podium est 1-Macron, 2-Hollande, 3-Mitterrand. Car au moins, Mitterrand tout salaud, hypocrite, pétainiste qu’il fut, a aimé la France et sa culture, son Histoire. Les deux premiers sont des crapules dont le seul but est de vendre la France au plus offrant, avec % au passage.

Av75

Je vous en prie cessez de dire vieux c’est péjoratif , il y a tant d’autres qualitatifs comme ainés, personned âgées et a quel âge est ton vieux ? j’ai 70 ans et croyez je ne me considére pas comme vieille , je suis tres active, je conduis, je sors , je bouge..à quel âge est vieux…
Cette mise au point faite je vous rejoins et faut virer ces s….qui ns mettent les uns contre les autres

SENIORS ?

Fleur de Lys

Florian Philippot
@f_philippot
·
21h
La Chine prend le pouvoir ! Réaction ou soumission ? Nouvelle vidéo ➡️

https://youtu.be/Z8kLDdCvUYo

Marnie

Sauver les vieux ?! Il faut penser à l’ensemble des français : les jeunes tout d’abord et aussi les vieux. En fait tous ceux qui soignent et sont au service des autres : pompiers, gendarmes, policiers, médecins, infirmiers, professeurs, ceux qui sont dans les EPAD, ceux qui travaillent. etc. Tous les français qui vivent dans ce pays : Plus de 66 millions de personnes ont droit à la protection : dépistage et vaccination. Qu’ils se bougent le cul ces poids morts du gouvernement.

Martin

Corrigez, merci : “puis d’hôpital, et a renvoyés les malades”. Ne gardez pas ce commentaire. Merci à vous tous. Guy MARTIN

PresTit

Je suis assez d’accord. Les jeunes souffrent du confinement de manière disproportionnée. Ils sont pourtant notre avenir, l’avenir du pays.
Votre plaidoirie aurait eu toutefois plus de poids si vous nous aviez épargné vos délires précédents sur l’absence de pandémie, voire son invention pure et simple par les médias…

Français

Je confirme c’est un film de sciences fiction dont nous sommes les héros pandémie de masque pas de malades ou est la grippe la gastro-entérite et pourquoi la voisine atteinte d’un cancer depuis 6 ans morte a été déclarée C19 cherchons l’erreur au lieu de nous méfier d’e notre voisin qui ne porte pas de masque car lui a tout compris mais il n’est PAS seul , je place ma confiance auprès de personnes qui n’ont pas de conflits d’intérêt qui respectent leur sermon d’hypocrate et nom pas auprès d’hypocrites chez BFMTV et c News Bas les masques et embrassez vous !
Notre immunité c’est nous

la réalité documentaire France 2 réalisé par Elise Lucet 2012
Français réveillon nous !

https://m.youtube.com/watch?v=TIusRRwmAC0&list=PLrqWa4lgdgicOrq_u1vzMKWEih8gbSmbe&index=21

bruno

et dire qu’en 2022 il va être réélu ….

bati

Facile la vie avec Delepine : pour gérer une pandémie… ,on fait rien. Résumons : on ne met pas de masques, on ne se teste pas, on ne se confine pas, on ne se vaccine pas. Rien. On laisse faire. Merci docteur, vraiment vous êtes super utile pour gérer une pandémie..

Occidentale
stendek

Ce Merdacron dit “on les aura, ces connards” à Verreux dans un SMS en parlant de la pseudo “vaccination” mortelle pour les français ! Que vous faut-il de plus ? Vidéo à voir absolument ! Et à diffuser absolument auprès de votre famille et de vos amis ! MORT AU “VACCIN” ! C’est exactement ce que m’ont fait les vaccins, mais j’ai la chance que ce soit dans une forme moins sévère ! LEGITIME DEFENSE !
https://www.brighteon.com/c7142315-5479-4b69-875d-14b0960c8710
https://fr.sott.net/article/36472-Psychopathie-en-action-Des-mesures-anti-Covid-19-renforcees-en-Grande-Bretagne-et-bientot-chez-vous-ou-quand-l-inacceptable-devient-tyrannie https://www.youtube.com/watch?v=2j-LQxs6_v4

Fleur de Lys

Pr. Philippe Parola : « il n’y a aucune preuve » de l’utilité du confinement dans l’évolution de l’épidémie dans #MidiNews
VIDEO

https://twitter.com/i/status/1349323488415412224

Paoli

Interdire, interdire : politique de dictateurs ….Non au vaccin …. Oui au vaccin français ou russe ….Avant, nous serons obligés de prendre des médicaments pour la dépression… J,ai 78 ans et je tiens debout,physiquement et moralement …Non, petit chef, tu n’auras pas ma peau … Toute cette politique pour nous transformer en légumes ….

Fleur de Lys

Les Nouvelles de la VÉRITÉ BRUTALE #2 (VIDEO)

Amélie Paul

Le premier bulletin de la VÉRITÉ BRUTALE a été censuré sur Youtube!

Vous pouvez le retrouver ici sur ma chaîne Odysee: https://odysee.com/@ameliepaul:8/les-

https://by-jipp.blogspot.com/2021/01/les-nouvelles-de-la-verite-brutale-2.html

Lohengrin

Les Français doivent sortir de cette sidération . Nous sommes dans un cauchemar. Réveillez-vous, la vie est plus importante que la mort !
Les heures volées, les rencontres non abouties, la vie culturelle qui permet à l’être humain de grandir en humanité et beaucoup d’autres choses nous sont interdites au nom de la sécurité sanitaire. Non nous ne sommes pas en guerre M. Macron. Vous créez un pays de zombie ! Horreur..
Merci au Docteur Delépine pour ses articles toujours aussi riches et pertinents.

Patapon

“NOUS SOMMES EN GURRRE!” Oui,contre la France et le Peuple Francais.Qui n’a pas compris cela n’a rien compris.Reveillons nous! RESISTANCE.

Fleur de Lys
Fleur de Lys

Dictature sanitaire (VIDEO)

30000 Médecins dénoncent la gestion dictatoriale de la crise sanitaire covid-19 et la Création d’un conseil scientifique indépendant #vaccinationCovid #Veran

https://twitter.com/i/status/1349415380511555585

https://by-jipp.blogspot.com/2021/01/dictature-sanitaire.html

mama douce

Confiscation de l’épargne proche ? Jérome Béglé (Le Point), BALANCE une BOMBE ! « Cette question va se poser âprement dans les mois à venir… »
pic.twitter.com/CMebIcbbmM
VIDEZ vos comptes!

Lecrottin Cyprien

Bon bin tout est clair, le “confinement” est une des armes de destruction massive de notre patrimoine naturel.

patphil

interdire aux médecins de prescrire l’hexachloroquine, interdire les remontées mécaniques à la neige, des mesures qui auraient du faire bondir les gens, les veaux comme le disait l’autre, les moutons allant à l’abattoir

Occidentale

Je suis d’accord avec vous. C’est absolument déconcertant.
Voyons ce qui peut coordonner notre futur hors des pouvoirs publiK corrompus.
https://www.youtube.com/watch?v=uwXVAr8lHLQ
https://www.com/watch?v=VJYQvg0QJMM

Requiem

Bel article. Depuis le début on nous gave avec les retraités des EHPAD qu’il faut sauver d’une mort inéluctable en empêchant le reste de la population de vivre.
Comme on nous gavait sur la diminution des retraites.
Quoique Macron a élaboré la solution finale au problème vieux, concentration et empoisonnement, ça rappel les heures les plus sombres.
Mais si on doit continuer pendant 4 ans à ce régime là, il n’y aura plus personne pour payer les retraites.
Hélas j’entend encore des adeptes du Corona tout puissant, pourtant loin de l’âge de la retraite, prétendrent des énormités du genre ce vieux barbon immigrationniste de Giscard serait mort du Covid, à 94 ans. Alors que ça n’a pas tué Le Pen à 92.
Espérance de vie en France 80-85 (h/f), âge moyen des covidés 84.

bruno

c’est bien cela qu’ils veulent, plus personne pour payer les retraites, comme ça plus de retraites à payer ….

Jurassienne

Le confinement en France n’a jamais existé , enfermer des gens bien portant est une pure folie. L’Occident veut prendre modèle sur un régime à la chinoise. Elle obéit aux ordres mondialistes. Les français devraient s’être révoltés contre cette absurdité dévastatrice depuis des mois.C’est la soumission de notre peuple qui est en train de nous tuer. C’est une honte de se laisser détruire de la sorte. on massacre la partie de la population qui a un risque covid quasi nul(moins de 65 ans). Ce virus ce n’est pas la peste non plus. Il fallait investir des milliards dans les hopitaux et mettre en avant les remèdes et la prévention. macron continue de faire fermer des lits, et on ne dit rien ?? Nos dirigeants depuis des decennies nous veulent du mal, détruire notre civilisation est leur objectif.

Patapon

Les seuls lieux de vie acceptables sont les zones de non droit,qui ont perdu l’habitude d’obéir depuis longtemps.Dans les quartiers,on se fiche pas mal des injonctions gouvernementales et des précautions sanitaires,comme on se contrefiche des lois et des sanctions qui accablent les ” faces de craie” et les ” babtous fragiles”.Heureux comme les racailles en France macroniquee.

Lire Aussi